Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le MétroPau, un tramway nommé désir ?

lundi 11 février 2008


Voici un second écho de la présentation par François Bayrou du programme de la liste PauConfiance.

Lors de cette seconde séance au Cinéma Saint-Louis, la parole est donnée à la salle. Hormis des interventions remarquées sur la culture à Pau (Institut Culturel Interâge, théâtre...), le Pau-Canfranc, le plat de résistance est le projet de tramway ou trambus. A tel point que le projet d’une salle de 1200 places passe quasiment aux oubliettes ainsi que bien d’autres propositions du programme annoncé la veille. D’où le titre de cette chronique.

Alors que la séance précédente s’était ouverte par une longue et passionnée déclaration d’amour : « Pau n’est pas une ville comme les autres », cette fois elle s’ouvre par une longue présentation par les responsables de la firme APTS (une branche de VDL) de « Phileas », le trambus « pas comme les autres ».

Il n’est pas facile d’en juger car les autres ne sont montrés qu’à travers 4 ou 5 images, tandis que les caractéristiques techniques de Philéas sont égrenées à l’envie : une propulsion hybride silencieuse et peu polluante, une manoeuvrabilité hors pair, un guidage au cm, la possibilité de monter des côtes de 18%, un fond plat facilitant l’accès à tous, une carrosserie issue de l’aéronautique résistante à tout (même au caillassage ?), une rentabilité assurée avec 30 passagers (alors que le version 18m peut en contenir 140) ... que peut demander de plus le peuple ?

Précisément, il demande plus d’éclaircissements sur le coût de cet investissement. Avec mesure (le coût ne vient pas seulement des deux bandes de béton de 23x50 cm qu’il faut prévoir, mais aussi des travaux d’infrastructure qu’il faut assurer, prévoit un homme de l’art invité à participer à l’examen du projet) ou démesure (« Vous êtes nul » déclare un participant).

L’ancien ministre de l’Education fait montre de sa maîtrise du calcul mental. Mais une partie de la salle est ébranlée par le coût de l’opération à Douai (une ville dirigée par les socialistes) : ce n’est pas 1,42 M€ au km mais une somme nettement plus importante qui y a été dépensée. L’opérateur répond que la ville de Douai a été complètement remodelée à l’occasion de cet équipement qui a nécessité ponts et tunnels.

Il indique que la ville d’Eindhoven, sinistrée par la faillite de DAF et les difficultés de Philips, s’est redressée par cette opération pilote. Comme elle ne serait pas réalisée à Pau avant 3 ou 4 ans, la période d’essais serait achevée et des réalisations semblables à celles de Douai et Eindhoven en montreraient la fiabilité, à Amsterdam, Istanbul, Pescara et en Corée du Sud tandis qu’aux Etats-Unis quelque 1000 véhicules avec ce type de motorisation circulent déjà.

Nul doute que les internautes s’adonneront avec joie au plaisir d’explorer cette technique des aimants « en forme de bouchon de Jurançon » pour le guidage et les techniques concurrentes.

Alternatives Paloises pourrait accueillir les explorations les plus intéressantes et les plus fiables et, pour laisser libre cours à la fantaisie et aux facéties de ses intervenants, pourrait ouvrir un concours pour le nom de ce trambus, métrobus, MétroPau’l, ou fourmi de 18m, s’il faut en venir à Prévert...


- par Théophraste


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
27 mars 2008, par Régiocitadis  

Aujourd’hui, c’est le mot "tramway" qui a capté la modernité ; hier, c’était le métro, avant hier, c’était l’auto. Employer le mot tramway, c’est d’abord communqiuer en cherchant à se faire entendre. Dire "Bus à Haut Niveau de Service, (BHNS)", c’est pas "vendeur". Or, qu’est ce que le système Phileas si ce n’est qu’un un Bus à Haut Niveau de Service dont on ne veut pas employer le mot"bus" car porteur d’une image "ringarde" La seule différence entre Phileas et un bus "anonyme", c’est la présence de la conduite automatique, avec chauffeur. Les chauffeurs palois ne seraient plus capable de conduire sans assistance ? Alors, un vrai tramway à Pau ? Oui, il peut y avoir un vrai tramway à Pau ; à condition qu’il sorte de la ville et circule sur les rails de RFF jusqu’à Oloron. On peut construire un tramway en voie unique avec une fréquence de passage par sens toutes les 7 mn. C’est Neuchâtel en Suisse, cité plus petite que Pau. La voie unique ne coute que 5 millions d’euros le km, or coût du matériel roulant, or coût du dépôt de tramway Osons le rail, osons le tramway, osons le tram-train comme à Mulhouse

Et que dit l’opposition des projets ambitieux ?
23 février 2008, par Nac Champa  

Que de toute façon ce n’est pas bien. Quoique vous disiez, ce sera décrié, dénigré, conspué, hué, critiqué, honni, etc.. Par esprit de contradiction ? Peut être Par esprit critique ? J’en doute Par jalousie ? C’est probable Mais surement car ils ne savent ni ne peuvent faire autrement ! Parce qu’il est completement IMPOSSIBLE qu’un autre candidat que le leur puisse avoir de bonnes idées. Ce sera forcement mauvais, pas bien, nul, faux, etc.. Parce que la différence entre FB et certains c’est que FB peut et sait rassembler alors que d’autres semblent ne savoir qu’opposer.. N’oublions pas que la ville c’est savoir vivre les uns avec les autres et non pas les uns contre les autres. Un bon we à toutes les femmes et les hommes de bonnes volonté.

> Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
18 février 2008, par Eli Tenac  

Je m’étonne des réactions négatives concernant ce projet. Pourquoi refuser à la ville de Pau de rentrer dans le 21ème siècle ? Toutes le villes qui se sont dotées d’un tram ne le regrettent pas. Des agglomérations comme Mulhouse en sont dotées ( tram sur rail )...pourquoi pas l’agglomération paloise ? et puis demandez moi pourquoi je ne prends plus le bus ? mauvaise organisation, attentes trop longues...Il faut savoir changer d’époque !

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    19 février 2008, par Patrick  
    D’abord, Bayrou nous annonce un tramway s’il est élu, et ensuite, il envoie un questionnaire avec des questions du genre "êtes-vous satisfait des transports en commun ?". Est-ce bien logique ? J’ai l’impression qu’il se moque de nous.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    19 février 2008, par Autochtone palois  

    Patrick écrit :

    D’abord, Bayrou nous annonce un tramway s’il est élu, et ensuite, il envoie un questionnaire avec des questions du genre "êtes-vous satisfait des transports en commun ?". Est-ce bien logique ? J’ai l’impression qu’il se moque de nous.

    Patrick, il se fait les réponses aux questions qu’il ne nous pas encore posées !

    "la réponse est "oui", mais j’ai oublié la question la question que j’allais vous poser..."

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    21 février 2008, par left  
    Toutes les villes qui se sont dotées d’un tram ne le regrettent pas. Est-ce une affirmation ? Ou est-ce un manque total d’information ?

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    27 février 2008, par patrick d  
    eli tenac, j’habite pau et je travaille dans les deplacements pour une autre collectivité. en résumé, je peux vous dire qu’un tramway n’est pas fait pour les villes de moins de 200-250 000 hab. pour ce qui est du tram sur pneus sur 6 kms de mr bayrou, cela ne résoudra rien et les villes qui s’y sont frottées le regrettent (travaux important inévitables, couts plus élevés que prévus,etc.) et pour ce qui est du modèle présenté par mr bayrou c’est un bus qui a de nombreux problèmes (ex : tous les modèles ont repartis chez le constructeur avec un cout supplémentaires de 500 000€ par bus) et qui n’est pas écologique comme cela a été dit ( une partie du moteur est diesel). je ne vous donne ici que quelques informations (autre ex : il sera tres difficiel de faire passer ce type d’équipement qui n’est pas adpaté aux changements de pente du haut de pau à la gare comme le souhaite mr bayrou) mais la méconnaissance de mr bayrou sur ce dossier est énorme et me surprend pour qqu’un qui demain veut gérer la ville ! bonne journée

  • Le tramway Bayrou
    18 février 2008, par Ernest  

    Ces erreurs dans les chiffres montrent bien que François Bayrou a "pensé" seul son projet, ou plutôt, il l’a vu quelque part, ça lui a plu et c’est tout. Sinon, quelqu’un lui aurait bien dit qu’il y avait erreur. Alors, quelle que soit la qualité de son équipe, elle ne servirait sans doute pas à grand chose.

  • > Le tramway Bayrou
    18 février 2008, par Jeu de mots  

    C’est ERNEST LE GAMIN ?

     smiley

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    15 février 2008, par Palois de coeur  
    Et qu’en pense-t-on ailleurs ?

    Ce sujet amène des controverses. Aussi,pour m’informer plus avant,je suis allé voir sur internet ce que d’autres citadins peuvent penser de ce moyen de transport lors de son sur l’implantation à Douai (presse professionnelle et réactions d’utilisateur.

    Je vous livre ces réactions pour nous (les Palois) aider à nous faire une opinion.

    Dans "Ville & Transports Magazine" Le magazine professionnel du transport européen Didier Grimault, Ennevelin (Nord)a écrit :

    « Les coûts de réalisation (9 millions d’euros le km pour le bus guidé, contre 20 à 25 pour le tramway) ne peuvent être présentés de manière aussi abrupte dans la mesure où les coûts d’exploitation du tramway sont moindres, sa longévité plus importante (40 ans minimum contre15 pour un autobus). »

    Autre information : Un utilisateur a écrit sur son blog

    ( "spinga.over-blog.com/article-15208388.html " )

    "Le fabuleux tramway de Douai

    Aaaah, le progrès c’est top. Notre région dite sinistrée va se voir dotée d’un autre tramway entre Douai et Guesnain. Je ne doute pas que ce sera un atout économique qui va valoriser les villages. Enfin, on verra à l’usage... En attendant, les travaux dans Douai n’ont certainement pas été profitables aux commerces de la Ville. Bref, je vais m’amuser à vous raconter ce que j’en connais (si ça vous intéresse). Pas mal, les créateurs du tram se sont rendus compte qu’en rendant les voies plus étroites, les automobilistes réduisaient d’eux même leur vitesse. Voilà, on a fait le tour des côtés sympas. Ah non, j’ai oublié, c’est pas trop moche ce qu’ils ont fait. Alors qu’est-ce qui me chagrine ? Et bien voilà :

    1. Un tram conçu pour les cycliste par des automobilistes Les cyclistes pourront désormais circuler en toute sécurité car on a pensé à eux ! On a mis des jolies bandes sur les côtés de la route ! Celles-ci se réduisent à rien dans les zones étroites à 30. Autant dire que vous avez intérêt à pédaler sévère dans ces zones... Pourquoi ne pas les faire rouler sur les voies de tram, là où il n’y a pas de circulation ?

    2. En fait non, conçu par des piétons... L’apothéose ! Pour aller jusque Douai, c’est presque bien. Plus de rond-points, moins de feux. Ca devrait fluidifier le trafic. Si seulement il y avait des endroits pour doubler les pétrolettes !!! Je vous laisse imaginer la galère pour poids lourds !

    3. Douai ou le labyrinthe Avant, pour partir de Sin et pour aller à Douai, on prenait la route, et en dix minutes on était au ciné. Maintenant, il faut être super attentif pour retrouver son chemin. Ca y’est, je connais le chemin optimal maintenant ! Avant c’était à gauche à la gare puis tout droit. Maintenant, c’est :
    -  à gauche après le rond-point qui suit le souterrain,
    -  tout droit (prenez pas par la station vers Carnot, sinon c’est plus dur)
    -  à droite à Châtelet, faites gaffe, les gens ont tendance à couper à votre nez, la faute à ces mignonnes petites rues serrées.
    -  à gauche après le canal, puis à droite, tout droit en alternant selon votre humeur les sections béton / goudron. Champagne, vous êtes arrivé ! Je vous laisse tracer le trajet retour pour vous entraîner.

    4. Le code de la route réinventé Vous aimez conduire à l’instinct ? Ca tombe bien ! La zone bétonnée est réservée au tram, mais pas tout le temps. A vous de deviner où rouler. Fun hein ?
    -  Et je ne compte pas les panneaux "passage obligatoire pour le tram" qui n’interdisent pas que je sache au voitures de passer...
    -  J’oublie aussi les panneaux qui cachent les feux comme à côté du lycée Corot !
    -   Ah, et ces charmants vibreurs qui dépassent de 10 cm de la chaussée et qui nous forcent à faire un écart au dernier moment faute de signalisation ! Wouhou, je suis un fan de karting vous savez :) Ceux du rond-point de Décathlon Sin le Noble ont été supprimés, on en a mis des pires à Châtelet.

    5. Moins d’accidents graves ! Sans doute ! En roulant entre 30 et 50 partout, vous ne risquez pas de tuer quelqu’un à moins de refaire une marche arrière pour vous en assurer. Par contre, vu la formidable configuration des carrefours, les accrochages vont aller bon train ! Prenons par exemple le carrefour magique de Dechy.
    -  Vous venez de Douai, prenez bien garde à faire un écart sur la droite (pas de panneau "évitez l’obstacle par la droite), sinon, vous allez en contre sens ! Verbalisable ? Même pas sûr...
    -  Vous venez de la mairie de Dechy, ne prenez pas la première à droite, vous seriez sur la voie du tram... Cherchez pas, le seul moyen de le savoir est le panneau "voie obligatoire pour le tram" (que d’ailleurs vous ne verrez que trop tard).

    Il y a aussi le feu en bas du pont de Sin, trop bon aussi celui-là ! Le soir à 17h, vous avez intérêt à ne pas rouler trop vite pour ne pas venir vous enquiller dans la file du feu en bas du pont.

    6. Des sacrifices sympathiques On ne compte pas aussi tous les gens qui ont été éjectés de chez eux pour faire passer le tram. Oh joie. Ils auraient été généreusement dédommagés parait-il. Je me contente donc de relever l’expulsion.

    Pour finir : Voilà, je me suis fait du bien, ça me détend. C’est vrai que c’est sympa d’avoir une route propre. Mais si elle n’avait pas été conçue par des gerbilles, on aurait peut être eu un réseau de route moins craignos (et gerbant). C’est un peu con pour limiter la circulation dans Douai de complexifier l’accès... Pourquoi ne pas simplement rendre le tram abordable et fréquent ? Moi je le prendrais volontier si ça coutait un euro pour aller au ciné et qu’il y en avait tous les quart d’heure...

    > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    13 février 2008, par hyperclean  

    surenchère... c’est vraiment du grand n’importe quoi. Y’a t’il encore un candidat qui garde les pieds sur terre en Béarn ???

    > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    13 février 2008, par left  

    Le MétroPau, un tramway nommé délire ? voilà un titre plus réaliste, qui peut encore croire à cette fable médiatique !

    > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par Klondike  

    Combien de lignes de "tram" seraient prévues pour desservir Pau ?? Une ? Deux ? Et après ? Combien ça va coûter et pour quelle desserte ? Le "tram" ne sera-t-il qu’une vitrine ? Ne vaudrait-il pas mieux sortir la STAP de sa torpeur et avoir un service déjà existant mais avec des fréquences et des horaires incitatifs ? On vend au Palois un gadget electoral ! Evidemment si Bayrou venait parler d’un "nouveau bus" ça ferait petit joueur. Les Palois sont ils taillés (ou taillables) pour la folie des grandeurs de leurs élus ?

    Un bus nommé tramway...
    11 février 2008, par Bruno Duran  

    Le système Phileas, s’il semble mieux adapté et adéquat aux moyens palois qu’un tramway, n’est pas un tramway, mais un Bus à Haut Niveau de Service, (BHNS). Un tramway suppose un guidage par rail. Néanmoins, en dépit de la comparaison avec Douai, (12 Km 21 stations 10 rames pour + de 110 millions d’euros HT), le projet Bayrou semble faisable avec un budget de 30 millions, curieusement, mais avec une réserve importante, implicite dans sa présentation : ne pas construire de voies spécifiques en béton, et utiliser le bitume, doté de capteur pour le guidage optique. Ainsi, moindre investissement d’infrastructure, nuisances et délais réduits pour les travaux, mais inconvenient d’une usure plus rapide du matériel roulant et de la chaussée... Le constructeur recommande donc pour une mise en oeuvre accélérée du dispositif le bitume, puis un aménagement progressif des voies en béton. Au final, le coût ne se limiterait pas à 30 ME et augmenterait, soit par un coût de fonctionnement important en raison de l’usure, soit par un coût d’investissement accru dans le temps pour équiper les voies. L’estimation chiffrée de FB, si elle n’est pas fausse, n’est donc cependant pas tout à fait exacte, comme l’emploi du mot tramway alors qu’il s’agit d’un bus guidé en site propre à haute fréquence.

    S’agit il là d’une ruse ou d’une légéreté du candidat ? Les électeurs jugeront.

  • > Un bus nommé tramway...
    11 février 2008, par Elgatos  
    tramway nomé indésirable

    Le tramway-bus ? Je n’en veux pas . c’est encore une idée a la noix de Bayrou .Vaudrait mieux des rues propres et bien goudronnées .

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par afoulous  

    Cette présentation était à l’image de ce qu’on nous impose depuis quelques mois à tous niveaux(avec notre complicité douillette ?) : du bling-bling ! pourquoi ? 1)- nous fait croire qu’une solution "moderne-propre-au top du top" fera entrer la circulation urbaine dans une aire de délice magique par l’arrivée miraculeuse d’un chevalier blanc ... 2)- sous-tend l’idée de la ringardise des solutions classiques, idée qui s’accompagne insidieusement de la ringardise des gens qui penseraient autrement. Poudre aux yeux aveuglante et insupportable, car l’essentiel n’a pas été dit : ce projet (peut être bon, c’est pas le pb ), ne règle que le devenir d’une migration de personnes en nord-sud uniquement et dans 4 ans au mieux..... et entre temps ? et pour tout le reste du territoire ? poudre aux yeux ... La seule chose qui tienne la route est le phasage de tout ça, la prise en compte de l’existant, l’optimisation sur la base d’une vision politique globale, la mise en cohérence de tous ces moyens, une vision, bon sang ! Au lieu de ça, notre chevalier blanc local a réduit le message à la promo d’une société néerlandaise qui n’en demandait pas tant, à des réponses flous et insultantes à des contradicteurs dans la salle pourtant respectueux, à une suffisance choquante au sujet d’une capacité que notre orateur aurait en calcul mental (pas très brillant comme technique pour un ancien enseignant ..).... on est tombé bien bas ce soir là ! Pour ma part, j’en suis ressorti avec la certitude que je ne confierai pas ma confiance à tant de certitudes coupables et à une équipe aussi atone que le hauteur du débat. L’espoir est ailleurs, il n’est surement pas là.

    > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par Béa Ceu de Pau  
    Précision

    J’étais à la réunion au CGR, et je suis surprise que vous ne soulignez pas une partie de l’intervention de Monsieur BAYROU. Le modèle présenté l’est à titre d’exemple pour prouver la faisabilité de la chose, mais Monsieur BAYROU a bien insisté sur le fait qu’il y aurait appel d’offre, donc mise en concurrence des constructeurs potentiels et recherche du meilleur coût. Il a également indiqué que le travail serait préparé avec les spécialistes des services de la mairie, et que la population serait consultée. Tout cela conforte ma confiance, et me semble plus transparent que certains projets de Médiathèque (Version 1 à 32 M d’Euros, ou version 2 à 20 M d’euros au milieu d’une école) ou de très haut débit (32 M E) décidés en d’autres temps. Je fais confiance à Monsieur BAYROU et son équipe pour faire rentrer Pau dans le 21ème Siècle.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par left  
    Deux bandes de béton de 23x50 quel humour ce FB ! Voilà que toutes les roues de cette chenille empruntent le même chemin, pourtant un simple petit virage et le "balayage" est de plus de 2m. FB est peut être bon en calcul mental mais il est nul en physique ! on peut dire que son Tram, il roule à côté de la plaque !

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    12 février 2008, par François  

    Béa ceu de pau,

    deux remarques :

    -  un appel d’offres est effectivement obligatoire (lancé par la communauté d’agglomération et non la Mairie comme l’a soutenu FB). Mais alors, pourquoi avoir fait venir les représentants d’une seule firme, laquelle n’est pas sûre d’êter sélectionnée si l’appel d’offres est vraiment transparent ?

    -  le chiffrage du projet est flou. Je remarque qu’en moins de 1 mois de campagne, le projet est déjà passé de 20 à 30 millions d’Euros. Sacrée inflation !! Sachant qu’un projet similaire et (et même plus modeste) a coûté 110 millions d’Euros à Douai, une ville de droite (et non de gauche comme l’a aussi soutenu FB).

    Non décidément, tout cela n’est pas sérieux !

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    13 février 2008, par Soisfranc Ksou  

    Réponse remarque 1 cela s’appelle ouvrir un débat et consulter les Palois cela s’appelle la démocratie

    Réponse remarque 2 cf. réponse faite déjà par ailleurs sur le forum une réponse chiffrée dans le détail nécessite une étude conceptuelle cela s’appelle de l’ingénierie Soisfranc Ksou ! Et cela nécessite de l’argent. Ne pas oublier que François BAYROU a souligné que les travaux de DOUAI intégraient également trés largement la reprise des infrastructures du centre ville dont des ouvrages conséquents (ponts, route...) !

    Non c’est vrai décidémment tout cela n’est pas sérieux. Véhiculer une information incomplète cela est grave. Et avoir des exigences là où on est pas capable d’apporter une approche constructive ça craint ! Dites nous en quoi le projet de MLC sur les transports apporte quelque chose de quantifiable ? Par ailleurs a-t-elle vraiment un projet sur les transports ? Si oui lequel ?

    Allez dites nous tous, on aimerait bien échanger plus à propos avec vous sur ce point !

    Finallement vos pratiques ne sont pas loin de celles d’un certain YU de la désinformation bienvenue sur l’île W du roman de fiction de Georges Perec "W ou le souvenir d’enfance".

    [http://fr.wikipedia.org/wiki/W_ou_le_souvenir_d%27enfance]

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    13 février 2008, par SoisFrancKsou je le suis pour TOI  
    Le programme de MLC sur les Transports dévoilé

    Me revoilà François !

     smiley

    Bon pour le plaisir des Internautes je te devance. Je suis allé glaner des informations sur le site Internet de MLC. Et spécifiquement sur les transports. Je suis trés déçu, je ne trouve pas de proposition concrète. Plutôt du faukon yaka et pas de solution envisagée ! Voir du "ronron", genre les vérités vraies. Donc même pas la peine à ce stade là d’exiger du quantifiable !

    Enfin allez, je vous laisse une chance : vous les mettriez où vous vos parkings de dissuasion (solution déjà donnée dans le programme de François Bayrou au passage) et combien de places de parking y prévoyez vous ? Vous voyez là, c’est moins facile hein ?

    Enfin, ceci est mon avis, je laisse chaque internaute seuls juges :

    Les orientations :

    Mettre en place une politique de déplacements au niveau de l’agglomération et avec nos voisins articulant la voirie, les parkings, les transports en commun et les vélos. Mettre en place un réseau de transports collectifs efficace (horaires et lignes) et créer des lignes de transports collectifs en site propre et des parkings relais. Développer les modes de déplacements alternatifs : parcours piétons, pistes cyclables, etc. Inciter les gens à venir au centre ville (pour y habiter et s’y promener) tout en diminuant les voitures en surface. Faciliter le stationnement au centre ville pour les résidents.

    [http://www.martine-pau2008.fr/index.php ?option=com_content&task=blogcategory&id=2&Itemid=21&limit=5&limitstart=5]

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    13 février 2008, par Ronron  
    Orientation ou projet ?

    SoisFrranksou,

    Le programme sera dévoilé ce soir, à 20 h, dans la mezzanine du Zénith. Sur le site, il n’y a encore que des ORIENTATIONS.

    Enfin, la semaine prochaine, tous les électeurs Palois pourront lire tranquillement, le programme chez eux .

    Vous, vous utiliserez votre énergie à le critiquer et à le faire savoir pour le bien de votre candidat.

    Salut !

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    14 février 2008, par Soisfranc Ksou  

    on le critique pas

    on répond à VOS critiques

    et d’ailleurs ce soir moi j’ai fait du terrain et il est 00:40

    donc vous voyez j’occupe mon temps différemment de certains

    à bon entendeur smiley

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    14 février 2008, par Soisfranc Ksou  

    Et puis

    et ron et ron petit patapon

    ça ronronne au PS

    dès que vous en savez plus

    dites nous le détail, ces fins détails qui auraient été donnés par MLC ce soir

    merci pour l’info par avance

    on est tellement impatients de la découvrir

     smiley

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par doudou  
    es infrastructures

    tout cela est très bien et prouve que l on s occupe de vous et que l on donne tout pour etre heureux mais c est très marrant on ne donne jamais le chiffrage et c est la que ca cloche car avant d acheter quelque chose on s intéresse d abord au prix et ensuite on vote pour ou contre car tout cela coute une fortune est ce que la ville de PAU a les reins solides pour toutes ses infrastructures ?

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par Jerlau  

    Doudou,

    Les chiffres, c’est le principal problème de tous nos candidats, y compris Bayrou.

    Pas de chiffres sur la situation actuelle de la ville, (racket fiscal + 83%, obesité municipale à 1 Milliards d’E, anomalies financières dans les Sem..)

    Et donc pas de chiffre pour le futur !

    Et il faudrait qu’on ne soit pas violent !

    Ils se foutent de notre gueule !

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par marcmo  

    Bien d’accord avec vous Jerlau.

    Qu’est-ce qui vaut mieux ? Le trambus de FB ou les bus de MLC ?

    Encore une fois, qui peut se prononcer sans étude précise ? Paraît que FB a l’a faite. Cela sera sans doute intéressant. En tout ca, l’éventualité d’un trambus est intéressante.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par Jerlau  

    C’est cela le pire, pas d’étude publiée, rien que des VRP, soit pour des bus, soit pour des tram,soit pour des médiathèques. Au taux de 5% et dans ce cas il est préférable d’avoir des fournisseurs étrangers, c’est plus facile.

    On passe directement au tiroir-caisse sonnant et trébuchant, et pas dans la transparence.

    Et le Palois sera toujours tondu.

    C’est partout pareil, mais à Pau, c’est du "tondu de chez tondu" (83% et un petit milliard de biens à gérer par la prochaine majorité, lisez les malices de la politique urgaine, c’est très sérieux, avec des chiffres plus vrais que nature )

    Ils se foutent de notre gueule

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    11 février 2008, par jeronimus Cornelisz  
    vue la longueur du véhicule je serai aux premieres loges pour me faire expliquer comment, sur le trajet gare-place de Verdun, le tramway attaquera le virage en angle droit qui monte de la place de la Monnaie vers la Rue Marca.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    12 février 2008, par CHRISTIAN DE ST LARY  
    A PART AUX HEURES DE POINTES LES BUS DE LA STAP CIRCULE PRESQUE A VIDE.LE TRAM A PAU C’EST UNE VASTE BETISE.IL SERAIT PLUS JUDICIEUX DE REVOIR LE PLAN DE TRANSPORT DE BUS ET SON ORGANISATION.SI VOUS VOULEZ RENTABILISER LES TRANSPORTS EN COMMUN ILS FAUT QU’ILS SOIT PRATIQUE. A PAU LES BUS MARCHENT AUSSI MAL QUE LA SNCF.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    13 février 2008, par Laujer  

    Oui, Jerlau, il faut faire baisser les impôts locaux ! Oui, c’est une priorité que d’assainir les finances de la ville.

    Mais si la somme de 15 millions d’euros consacrés au sport par an est exacte, en la réduisant de moitié on aurait en 4 ans le financement d’un mode de transport qui rendrait service au grand nombre (et au plus démuni) et amènerait le public aux transports en commun, largement ignorés jusqu’ici.

    Non au poujadisme ! Oui à la recherche de solutions viables et économiques !

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    15 février 2008, par stef  
    Le tram c’est gros, les bus gratuits de MLC c’est énorme !!

    Dans la série des promesses intenables, voici que la liste MLC propose la gratuité totale des bus. Pas d’étude économique pour savoir si cest possible, on promet même plus de fréquences, sans recettes donc. C’est du délire. Cela me fait penser à Ségolène qui promettait bien le smic à 1500 € net. Après chacun se souvient qu’elle avouait avoir dit cela ...comme ca, ca faisait bien quoi.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    16 février 2008, par Autochtone palois  

    stef, les recettes de billetterie ne couvrent que 16% du coût de fonctionnement. Sachant ce que cette billetterie coûte (personnel, équipements) le fait de rendre gratuit les trajets côute moins de 10 % des frais de fonctionnement. Sachant que le fait d’avoir des bus gratuits augmente le nombre d’usagers (à condition toutefois d’offrir une fréquence convenable) le but d’avoir moins de voitures en ville peut être atteint sans coûter trop cher. De nombreuses villes de gauche et de droite pratiquent la gratuité. CQFD.

    Moralité : stef, quand on ne connait pas un sujet, pour éviter de dire de grosses b..., on ferme sa b....

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    16 février 2008  

    Autochtone devrait réfléchir un peu plus, et nous citer les résultats probants qu’il a inventoriés.

    Son argument tiend uniquement si on présuppose qu’il n’y a pas besoin de modifier quoi que ce soit dans le service des transport en place aujourdhui dans Pau-Pyrénées.

    Alors il faut mieux commencer par inventorier toutes les améliorations qui sont évoquées et chiffrer leur coût. Liste non exhaustive : nouvelles lignes, cadences de desserte, prolongation des lignes aux communes de l’intercommunalité, extension des horaires en soirée et le dimanche, lignes en site propre, achat de nouveaux bus, informatisation de l’exploitation.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé ardoise ?
    16 février 2008, par Jerlau  

    D’après un post (Left, PauForum.net) tous les tramway à Pneus Phileas de Eindhoven ont été retirés pour changer effectuer divers changements. Cout de l’ardoise supplémentaire pour la Ville, près de 4 Millions d’Euros.

    Qu’est ce que Bayrou a été faire dans ces tramway ?

    Censure ?

  • > Le MétroPau, un tramway nommé ardoise ?
    16 février 2008, par Left  
    EINDHOVEN - Met ingang van vandaag moet het Eindhovense straatbeeld > > het voorlopig zien te redden zonder de Phileas. De door technische > > storingen geplaagde stadsbussen, waarvan er de laatste tijd nog maar > > drie rondreden, zijn sinds gisteren allemaal terug naar de producent, > > APTS in Helmond. Daar worden ze de komende tijd omgebouwd. > > Gisteravond werd de overeenkomst daartoe tussen de bouwer en > > opdrachtgever SRE getekend. Woordvoerder T. Dijk van het regionaal > > samenwerkingsverband verwacht dat medio juni de eerste aangepaste > > Phileas zal opduiken in het straatbeeld. Met de ombouw van negen > > Phileassen - onder meer worden de lpg-motoren vervangen door > > dieselmotoren - is een bedrag van 4.500.000 euro gemoeid ; een half > > miljoen per bus. 3,75 Miljoen wordt door het SRE betaald ; de rest > > komt voor rekening van APTS. > > Bron : Eindhovens Dagblad, 15 december 2007 Juste la source réelle de l’info, la traduction n’était pas tendancieuse.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    16 février 2008, par Autochtone palois  
    Inconnu, ne mélangeons pas tout ! Je réponds à la question de la gratuité sur les mêmes bases qu’aujourd’hui, pour démontrer simplement ce que cela coûte réellement. Les améliorations sont évidemment nécessaire et la liste est longue.

  • > Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    16 février 2008, par Phil  

    Autochtone Palois devrait réfléchir un peu plus, et nous citer les résultats probants qu’il a inventoriés.

    Son argumentaire tient uniquement si on présuppose qu’aujourdhui dans Pau-Pyrénées il n’y a pas besoin de modifier quoi que ce soit dans le service des transport en place . Et si on admet que 2,7 millions d’euros (16% du budget annuel des transport de 17,2 millions d’euros ) c’est négligeable( !) comme l’affirme Autochtone.

    Alors il faut mieux commencer par inventorier toutes les améliorations qui sont évoquées, chiffrer leur coût, choisir les priorités, puis élaborer des propositions . Liste non exhaustive : nouvelles lignes, cadences de desserte, prolongation des lignes aux communes de l’intercommunalité, extension des horaires en soirée et le dimanche, lignes en site propre, achat de nouveaux bus, informatisation de l’exploitation, etc.

    On en reparle après

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    François Bayrou saisit la Commission des comptes de campagne
    Elections à Pau : Des chiffres bizarres
    Les Mousquetaires du Sud
    Soirée électorale à la Brasserie Royale
    Zoom sur Pau : François Bayrou, un homme en confiance.
    5 questions pour 1 élection : Les réponses de François Bayrou
    C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    Le programme de François Bayrou dévoilé
    Présentation de la liste "Pau confiance"



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises