Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

C’est quelqu’un qui m’a dit...II

samedi 9 février 2008 par Rodolphe Meiller


De l’énergie, de l’ambition, une envie de réussir. Qu’est-ce qui caractérise le mieux un ex-candidat à la Présidence de la République ? Il n’y a pas à dire c’est un vrai métier. Et il le connait parfaitement.

Vous lirez ici ou là les propositions contenues dans ce programme et je vous laisse, cher contributeurs du forum, le soin de les commenter.

Je retiendrai un élément de cette présentation. On dit de lui qu’il n’écoute rien, ni personne. Peut-être. On dit de lui que seule 2012 l’intéresse. Peut-être. Mais j’ai vu dans le regard des colistiers briller des yeux et un chef de file s’appuyer autant que possible sur son équipe. Une aventure humaine en quelque sorte. J’aime bien les belles histoires.

Faut-il y croire ? A chacun de juger.

Finalement, Martine et François ont un point commun. On sent la même vibration émaner de leurs listes.

J’aime bien la musique politique lorsqu’elle est jouée ainsi !


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> C’est quelqu’un qui m’a dit...II
12 février 2008, par Le Confiseur  

Les candidats sont en train de débobiner des esquisses de programme et dressent, avec des effets plus ou moins crédibles, le tableau de leurs actions futures. On les voit saliver à détailler toutes les dépenses auxquelles ils pensent attacher leur nom...

Tout cela est bien joli mais ils en oublient l’essentiel : celui qui sera élu devra gérer le passif qu’il trouvera. Et de cela pas un mot ! Enorme quand même de l’oublier.

A cela au moins deux raisons :

> il sera impossible de faire table rase de l’existant, d’autant plus que cette année 2008 se jouera sur seulement 9 mois avec la nouvelle mandature débutant en avril

> le rééquilibrage des finances devra se faire rapidement, mais progressivement, tant l’imbrication des structures et les nombreux engagements financiers qui plombent le budget en dépenses non productives rendent l’exercice délicat, sans négliger de repenser totalement la maitrise d’ouvrage qui a été complétement dévoyée.

Les affaires "croisées" avec les SEM, , les délégations de service, les budgets annexes, le patrimoine privé de la ville, les appels en garantie, les associations et les conventions ; tout cela devra être audité puis redéployé. Et toutes ces dépenses maintes fois différées (voierie, réfection du stade, les piscines, le camping, la Foire exposition) et qu’il va bien falloir prendre en charge rapidement. Sans négliger ces trous gloutons en subventions d’équilibre que sont le Palais Beaumont, le jaï alaï de pelote et le Zénith. Sans se faire non plus trop d’illusion sur les "découvertes" de dossiers oubliés qui restent à venir, et l’apuration du FIPAU qui ressortira dans les prochains mois.

Et pour ne rien simplifier il ne faut plus compter pouvoir "refiler" à la CDA Pau-Pyrénées une partie de la dépense, son budget n’a plus de disponibilités.

Alors Madame et Messieurs les candidats, soyez à la hauteur ! Les Palois savent qu’on ne peut continuer à gérér la ville comme par le passé, avec des dépenses trop lourdes mal programmées pour la satisfaction de l’ego du maire. Ils attendent de vous un programme décliné dans le temps, de la clarté et de l’honneteté avec des propositions non démagogiques. Et ces Palois vous en sauront grè.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    13 février 2008, par Jerlau  

    Le Confiseur,

    Enfin des voix s’élèvent pour demander que nos candidats nous décrivent et nous exposent la situation actuelle telle qu’ils la voient.

    Peut-il y en avoir encore d’autres ?

    Au moins que les candidats le fassent par politesse et par respect pour l’électeur, à commencer par celui qui se veut un destin national.

  • on n’en dit que du bien
    12 février 2008, par René Varlois  

    Oui Monsieur Bayrou, nous sommes de plus en plus nombreux à plebisciter votre succés, nous sommes de plus en plu nombreux à souhaiter la victoire du bon sens et du pragmatisme que vous incarnez. Un vague d’espoir monte vers vous, des attentes légitimes, et vous avez des projets ambitieux et censés pour la ville. Vous êtes l’homme de la situation, je l’entends partout autour de moi. Nous nous sentons concernés et associés à vos projets et vous conduisez une liste jeune qui incarne un certain renouveau. Bonne chance à vous et bonne chance à nous puisque vous représentez notre chance !!

    seul contre tous
    10 février 2008, par Palois lucide  

    Aucune chance Monsieur Bayrou d’esperer accéder à la Mairie, avec la triangulaire qui se profile et la certitude que Sarko ordonnera à Uriéta d’appeller à voter Lignère Cassou afin de vous tuer à Pau, vous voilà dans un beau traquenard. Peu importe qui prenne la Mairie, il a déja été décidé en haut lieu que ce sera n’importe qui sauf vous.. C’est à pleurer mais c’est la réalité, alors que c’est un Homme comme vous dont Pau et la France ont plus que besoin, vous risquez d’être sacrifié sur l’autel du jeu du pouvoir, avec la bénédiction de la gauche et de la droite qui se sont allié dans ce complot de l’alternance.. Bien sur, l’espoir subsiste que les Palois aient un grand moment de lucidité, mais voyez ou nous en sommes et qui nous avons choisi comme Président de la république !!! Les Palois sont comme les Français, crédules et influençés par la désinformation chronique et la propagande idéologique.. Nous avons que les dirigants que nous méritons, et c’est bien triste d’ailleurs que nous ne vous méritions pas. Et pourtant nous aurions bien besoin de vous ! A moins d’un miracle il ne reste plus qu’a attendre la banalisation de la machine à voter electronique et la pensée unique.. Big Brother Is Catching You

  • > seul contre tous
    10 février 2008, par Jean  

    Monsieur Lucide

    Vous semblez oublier qu’en Juin dernier Sarkosy a fait retirer du second tour des législatives le Candidat UMP Mariné qui était opposé à votre héros.

    Ou est le complot ?

  • > seul contre tous
    10 février 2008  
    Palois Lucide

    Monsieur Jean

    Faut il être aveugle ou un peu breton ? Ouvrez les yeux ! Si Sarko avait réellement voulu faire un geste pour le pluralisme, c’est en direction de Monsieur Lassalle en demandant le désistement de Lucbereilh..

    Mariné n’avait pas la moindre chance !! A qui vous voulez vous faire prendre des vessies Sarkosystes pour des lanternes Uretistes ?

    Bonsoir Monsieur !

  • > seul contre tous
    11 février 2008, par marie-blanche  
    le miracle aura lieu seul l’enfant du pays aime assez pau pour lui redonner vie (surtout au centre ville) les palois verront avant tout leur intérêt la guerre des clans politiques n’est pas de mise pour qu’une ville puisse aller de l’avant. M. Bayrou vaincra car lui, il aime Pau...

  • > seul contre tous
    12 février 2008, par François  

    Ma chère Marie-Blanche,

    vivez-vous vous aussi à Paris pour écrire de telles choses ? "Monsieur Bayrou", comme vous dites, n’aime pas Pau (et Pau le lui rend bien fort heureusement). Et s’il n’était sous la lumière des médias nationaux pour d’autres raisons, voilà bien longtemps qu’on ne parlerait plus de sa candidature. Les trois candidats sont des "enfants du pays" mais une seule habite vraiment Pau. A qui FB fera-t-il croire qu’il habite à Pau et qu’il aime cette ville ?

    Mais le pire n’est pas là. Le pire, dis-je, c’est que dans son désintérêt affiché pour cette ville, il en oublie de construire un projet adapté et cohérent, méprisant la ville comme les électeurs. Voilà sans doute le plus préoccupant dans la démarche de FB, préoccupant pour l’avenir de cette ville qui a besoin d’un(e) maire réaliste et connaissant ses dossiers, préoccupant pour les finances publiques de la ville qui ont besoin d’un peu de bon sens et de mesure.

  • > seul contre tous
    24 février 2008, par Un palois mécontent  

    François,

    comment pouvez vous affirmer que Monsieur Bayrou n’aime pas Pau ? Super facile d’écrire n’importe quoi.

    Moi j’affirme que François (qui répond à Marie Blanche et non le François candidat je précise) et un "con" ! Facile aussi pourtant je ne vous connais pas ou juste par ce que vous écrivez sur ce site. François, le François candidat en connait bien plus sur les dossiers que vous ne pourrez jamais imaginer.

    En écrivant vos articles vous méprisez les centaines de Palois qui bossent sur le projet de Bayrou (dont je fais partie) depuis de longs mois. Toutes ces personnes qui donnent de leurs temps, de leurs congés, week-end, soirées, qui tractent, qui croient tout simplement à autre chose, qui se sont réunis autour d’un projet, eux qui viennent d’horizons si divers. C’est toute la richesse de cette liste

    Vos attaques systhématiques, vos propos ne font que me conforter dans l’idée que la candidate dont vous vantez les mérites et son entourage sont dogmatiques, démago, sectaires et ne représenteront jamais qu’une minorité de Palois. Quand je pense que j’ai voté Lignières au second tour des législatives !!! J’avais été bien inspiré ce jour là !!! Mais on ne m’y reprendra pas.

    Pour votre info, nous avons changé de siècle, il serait temps que vous atterrissiez.

  • > seul contre tous
    24 février 2008, par François  

    Monsieur mécontent,

    commencez par ôtez ce pseudo "mécontent" et essayez de ne pas vous emballer sur les insultes. Elles ne font pas honneur à votre candidat et vous-même serez sans doute plus crédible.

    Ensuite, votre message est tellement "petit bout de la lorgnette" que je m’en voudrais de vous répondre méchamment en vous accablant. Si ça peut vous rassurer d’écrire ce que vous écrivez ...

    Ah, au fait, vous avez oublié de répondre à l’essentiel de mon message : le manque de cohérence du projet Bayrou et le danger qu’il représente pour les finances publiques ... Avez-vous des (vrais) arguments sur ces questions ?

  • > seul contre tous
    24 février 2008, par Palois en colère  

    Face à vos diverses réactions sur ce site

    ...

    on se demande si on perd pas son temps à échanger smiley avec vous de façon constructive

  • > seul contre tous
    24 février 2008, par François  
    Il est certain que ça demande plus de temps d’argumenter sur le fond que de manier l’insulte. Je vous laisse faire votre choix ...

  • > seul contre tous
    14 février 2008  
    Faisons confiance aux palois et à leur bon sens ; ils ont compris et ne tarderont pas à le démontrer en le choisissant comme maire que Bayrou est l’homme de la situation !

  • Et si tout était plus simple ?
    10 février 2008, par Damien  

    Imaginons. Une ville de France a pour candidat un homme d’envergure nationale, courageux, emblématique de sa région, défendant les valeurs de son pays, pronant depuis des mois la nécessité de la coopération, de la solidarité en République, avec des constats (pas faux) et des idées(pas bêtes). Et les palois diraient "Non" ? Plus nous approchons du scrutin, plus la logique va s’imposer, celle de donner à Pau les meilleures chances de réussir de belles avancées, dans un climat serein. Pour moi, c’est clair, ce sera avec Bayrou.

  • > Et si tout était plus simple ?
    12 février 2008, par François  

    Des constats "pas faux" et des idées "pas bêtes" ??!!?!

    Mais pour diriger une ville il faut des constats vrais et des idées intelligentes, pas de l’à peu près ou de l’esbrouffe mal fagotée dans un avion entre deux rendez-vous télé !

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Phoebus  
    Etre ambitieux : un moyen pour le social

    Je suis tout à fait d’accord avec la vision de Monsieur Bayrou pour la ville de Pau : "il faut avoir de l’ambition, car la ville c’est fait pour ceux qui n’ont rien (...) quand vous avez la famille, les relations, qu’un simple coup de fil vous assure la bonne formation, le bon poste... vous n’avez pas besoin de la ville (...) mais quand vous n’avez rien, c’est important d’avoir une vie culturelle populaire, d’avoir des moyens de transports accessibles..." Et je suis d’accord avec l’auteur de l’article, on sent la chaleur et l’amitié au sein de cette équipe. Voilà le Maire et l’équipe qu’il nous faut pour notre ville.

  • > gratte et frotte...
    10 février 2008, par cordebrume  
    Beau spectacle à chaque élection, quoi de plus normal que de se défouler sur les autres surtout quand le bilan personnel de son équipe est plus que douteux ! Alors à tour de rôle " on se GRATTE LA TETE" pour chercher des idées nouvelles qui ne seront jamais appliquées faute de suivi (mais ça fait bien de causer) et le lendemain "on se FROTTE LE CUL" car le camp adverse a réagi avec brio ! Mais tout le monde est content chacun disant "tu as vu ce qu’il a pris ? " C’est CA LA POLITIQUE...Alors ne tombez pas dans le piège des spectateurs acteurs, allez voter pour le MEILLEUR qui n’existe pas car en fin de compte vous paierez de plus en plus d’impôts, il n’y aura pas davantage de travail, et vous serez toujours emmerdés par les parking, les PV, l’administration, l’insécurité, les scandales médicaux, les scandales dans l’enseignement, les ordures, les crottes de chiens partout...faute à personne sauf que tout le monde vous dira qu’on a voté pour ça alors ne nous plaignons pas. par cordebrume...

  • REFUSONS LC
    10 février 2008, par CUFFIES  
    REFUSONS LC

    Pourquoi ce titre ?

    1) La candidate du PS n’est pas réputée pour son ouverture d’esprit mais plutot comme une véritable doctrinaire de la pensée socialo-communisme des années 80. La preuve qui trouve t-on dans sa liste ? Une majorité d’encartée PS et un stalinien candidat à la succession de MMME buffet ? 2) Avoir de l’ambition c’est mettre ses paroles en accord avec ses actes. Mme LIGNIERES CASSOU s’est prononcée contre le cumul des mandats ! Que fait -elle : elle brigue le poste de maire de Pau ? Démissionnera t-elle de son siège de députée ou nous refaira t-elle le coup de Ségolène avec le SMIC à 1500€ ? " j’ai dit celà mais je n’y croyais pas " !!! 3) Mme LC était dans le "cabinet noir" mis en place par le PS pour contrer et proposer des solutions aux décisions de Raffarin et De Villepin ? Qu’avons nous lu, vu ou entendu ? Qu a-t-elle fait ? 4) Mme LC ne s’est pas opposée à la subvention de 700 000 € au FIPAU de l’ancien Maire. 5) Mme LC s’oppose à la médiathèque mais s’abstient lors des votes !! Belle preuve de courage !

    ET surtout ne me dite pas que je suis contre la présence d’une femme aux affaires : j’ai voté SEGO au second tour de la présidentielle !! CUFFIES

  • > REFUSONS LC
    10 février 2008, par Jean  

    Cuffies vous avez raison de dénoncer le danger !

    Les Rouges sont à nos portes, et pire que tout les Staliniens.

    Regardez bien la liste de Martine et constatez que les socialistes n’y sont pas majoritaires comme lors de la mandature Labarrère.

    Et soignez vous car le Mur de Berlin est tombé !

  • Pourquoi tant de haine ?
    9 février 2008, par Paloipaloin  

    Je ne connaissait pas ce site jusqu’à aujourd’hui. Par curiosité je suis venu visiter ce forum. Permettez moi d’être étonné de tant d’agressivité et d’esprit partisan.. La lutte pour le pouvoir et non la défense des interêts de la ville et de ses habitants. A quoi bon débattre quant on voit le degré d’aveuglement des bélligérants. Qui croyez vous convaincre ainsi et quelle image pensez vous donner de l’exercice de la politique ? Je suis déçu d’être un electeur, un Palois et un être humain quand je perçois le niveau d’intolérance qui règne içi bas ! Ne nous étonnons pas qu’il y ai la guerre civile dans certains pays, nous n’en sommes pas loin. C’est sans doute par plaisir ou par pure méchanceté (c’est sans doute parce que c’est la seule choses gratuite)que les partisans des Huns vont conspuer, huer et dévaloriser le programme de l’Autre.. Le niveau d’Humanité plane bien bas à Pau.. Respecte, tolèrance, écoute, humilité, non, non à chacun sa raison, à chacun sa vérité. Y a t’il un candidat qui incarne le bon sens ? l’intégrité ? l’indulgence ? l’humanité ? C’est ce qui guidera mon choix, au delà de toute promesse ou programme. Ce sont les Hommes qui font l’avenir et non le contraire. Bon vent à tous et pour certains entammez une thérapie sans plus tarder ! A tous les hommes de bonne volonté, puisse le discernement guider nos choix.

  • > Pourquoi tant de haine ?
    10 février 2008, par A.L  

    A la lecture de divers article j’ai l’impression que ce site devient en cette période le lieu de rencontre entre les militants de tous bords. Quelques dizaines de personnes sur 50000 électeurs palois.

    Je remarque aussi parfois une certaine haine qui n’a rien à voir avec la démocratie. Enfin, je pense qu’une élection municipale n’est pas une législative ou une présidentielle. Logiquement on vote pour une liste, une équipe, un projet ... Alors ne pensez-vous pas qu’il serait plus judicieux de parler des listes, des gens de qualités et des compétences individuelles que l’on peut y trouver et non des têtes d’affiches (qui d’ailleurs auront besoin de co-listiers de talent pour sortir cette ville du trou dans lequel elle s’est enterrée au fil des années (avec la pleine approbation de la majorité des palois - c’est eux qui ont élus labarrère pendant des décennies)).

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008  

    Hier soir, j’étais venu entendre un candidat aux municipales de Pau présenter ses solutions pour résoudre les problèmes de transport sur PAU et son agglomération. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que F.B s’etait tranformé en directeur commercial pour le compte d’une société que je ne nommerai pas. Je suis très décu par la méthode et surtout le ton employé pour nous convaincre que c’était la seule solution. Franchement pour nous éclairer ne valait-il pas mieux d’avoir des avis moins intéressés car si le constructeur est là pour vendre son produit il n’en reste pas moins que le candidat aurait du prendre un peu plus de recul et rester objectif. Je suis ressorti de cette réunion sans trop savoir si cela sera la meilleure solution et surtout combien cela va coûter exactement.Tout ceci augure mal de la suite.

    Un contribuable et...électeur palois.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Christophe  
    Quel courage encore un pro Lignières qui n’ose pas, comme toujours sur ce site, signer son message !!!!

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    12 février 2008, par François  
    Christophe, plutôt que de stigmatiser les pro-lignières qui argumentent sur ce forum, essayez de nous dire des choses positives sur Bayrou puisque apparemment, c’est lui que vous soutenez ...

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par cs  
    Dans ce cas là, un bon conseil va voir URIETA ( peut-être le connais-tu déjà)et là tu ne sera déçu vu que tes idées sont les siennes, SOYONS OBJECTIFS....... smiley

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    13 février 2008, par Electeur et contribuable  

    Contribuable et électeur, vous n’avez pas bien compris. F. Bayrou l’a dit : je ne suis pas lié à cette entreprise.

    S’il a fait cette invitation, c’est pour montrer qu’il existe des solutions viables, alors qu’on lui reprochait de n’avancer que des projets fumeux. Qui d’autre qu’un fournisseur pourrait mieux répondre aux questions techniques qui ont été posées et donner une idée du chiffrage ?

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    13 février 2008, par Commercial  

    Cher contribuable

    Si j’étais un marchand de tramway Hollandais je sauterais sur l’occasion de venir vendre mon truc !

    Je dirais : "aucun problême, c’est faisable, et c’est pas cher !"

    J’ajouterais : "quelle bonne idée !"

    Et je dirais aussi : "François vous êtes un visionnaire !"

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    13 février 2008, par Alex  

    En attendant les élections le maire ne se prépare pas aux économies

    http://www.pau.fr/xox_01/fichiers/_marches_publics/1237/080213.pdf

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par tambour battant  

    Hier soir comme de nombreux palois j’ai assité à la réunion publique de FB. Simple électeur à la recherche d’infos.Quel spectacle !Le PS avait dépèché ses agitateurs les plus zélés pour casser la réunion. Spectacle lamentable de personnes aigris ,à bout de souffle,sans idées amenant la contradiction pour la contradiction ,incapables de proposer des solutions ... Mesdames Messieurs les partisans de Martine ce n’est pas avec la haine que vous déployez envers tous ceux qui ont l’outrecuidance de ne pas penser comme vous que vous gagnerez des électeurs et leur connsidération. Et si aujourd’hui Pau cherche une nouvelle voie (voix !)c’est que durant ces dernieres années vous avez été incapables de proposer une véritable alternative au déclin imminent :Cet échec est le votre et pas celui de F Bayrou

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Jean  
    Bayrouiste visiblement la contradiction vous gêne. Que votre poulain soit mis en difficulté aussi. Il démontre à chaque fois sa méconnaissance du terrain local. On peut lui demander quel est le prix d’un billet de la STAP comme on pouvait demander à Giscard le prix de la baguette. Ce n’est pas de la haine, c’est simplement le mettre en face de ses carences, et mettre en avant sa prétention. Pau a besoin d’un Maire au plus près du terrain, vivant sa ville. Bordères et Paris ce n’est pas Pau. Il sera en difficulté chaque fois qu’on rentrera dans le concret.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Jerlau  

    Jean,

    Tu veux pas que j’arbitre entre :

    - les tramtramwistes

    - et les bakouninistes !

    Dans le béton, il faut être béton !

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Autochtone palois  

    jerlau, cela me rappelle une petite histoire d’il y a un siècle :

    A Pau, le conseil municipal s’était divisé en deux camps où droite et gauche se trouvaient dans les deux camps : les tranistes et les boulevardistes. les tranistes voulaient que la ville se développe en élargissant la rue Tran, les boulevevardistes voulaient prolonger le boulevard des Pyrénées. Lors des élections municipales les tranistes ont perdu et le boulevard a été allongé, comme nous le connaissons aujourd’hui.

    Au tram où ça va, les tramtramistes, avec leur arguments douteux, vont finir comme les tranistes.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Jerlau  

    Autochtone,

    Tu sais bien que je ne suis pas un fan MLC-Bakouniste et je t’avouerais que la galère de Bayrou dans son tramway me surprend.

    Il est pas idiot, le père Bayrou. Mais il est aveuglé par les valises, tout comme MLC.

    C’est de cette politique de valise qu’il faudrait arriver à sortir.

    On bourre les valises et on fait des trous partout !

    A part cela on sent un énervement qui frémit dans la population.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Phoebus  

    Finalement qui se plaint aujourd’hui que les boulevardiers aient gagné ? N’est ce pas l’une des plus belle réussites de Pau ce boulevard des Pyrénées, et la promenade la plus fréquentée le dimanche... Alors... et bien j’espère que les tramistes vont gagner !

    Merci de cet encouragement.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par compagnon  

    Dommage qu’Urieta ait rendu le boulevard des Pyrénées à la circulation automobile alors qu’il était piéton entre Place Royale et Square Aragon pour le plus grand bonheur des promeneurs ...

    C’est à l’ouvrage qu’on mesure l’artisan.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Brigitte  
    Etions nous au meme endroit au meme moment

    Je n’ai pas l’impression que nous ayons assisté à la même réunion... j’ai personnellement eu l’impression que c’était les contradicteurs visiblement lignéristes qui ont été mis en difficulté... Quand au prix du billet de la STAP, vu le peu de fréquentation par an et par habitant, je gage que la grande majorité des palois l’ignore... Il est grand temps de faire de la politique autrement, et le changement je ne le vois que dans l’équipe Bayrou.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par cs  
    Pour connaître le prix du billet de la stap, il faut pouvoir prendre le bus.. Quand on habite plus loin que la gare c’est très dure....Lisez une carte avant d’apprendre par coeur le prix du billet.... smiley

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par micky  
    là ,vous poussez le bouchon un peu loin ! pensez vous VRAIMENT que MLC ou YU se déplacent en bus ? ......paloise de base, je ne connais pas non plus le prix d’un ticket de bus... ! pour la simple raison que je ne l’utilise jamais , alors que je serais plus encline à utiliser un tramway passant à fréquence assez rapprochée (il a été question de 10 mn) ;je ne trouve pas scandaleux qu’un aspirant maire ne connaisse pas le prix du ticket de bus ou celui d’une entrée à la piscine la question ,c’est s’il propose ou pas une solution de transport intéressante pour la ville de Pau , et le tramway me parait en être une !

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par pau n est pas a vendre  
    présent hier soir, j’ai été soulagé lors de la présentation de ce train sur roue que nous ne verront probablement jamais de voir des gens, peut importe de qui il s’agissait remettre les pieds sur terre à un bayrou qui une fois de plus ne connaisait pas son dossier ( il ne connaissait pas le prix d’un ticket de bus,etc...). on voit bien que c’est de la poudre aux yeux, pour mieux masquer l’absence de solutions concrètes, les seules qu’il soit capable d’annoncer il les pioche dans le travail réalisé par ses adversaires ( ouverture du parking aragon par la gare et liaison entre parkings annoncé par Martine Linieres cassou il y a un mois environ et agenda 21 il y a une semaine). Je suis vraiment déçu par cette présentation de piètre qualité. Sans m’attarder sur le fond que chacun pourra juger, c’est bien l’ambiance en début de réunion entre colistiers qui met vraiment mal a l’aise, faisant mine du bout des doigts de se saluer, chacun restant à sa place et surtout ne prenant pas la défense de josy poeyto mise devant le fait accompli quant a sa participation aux maux condannés par F.B. Tout cela ressemble vraiment à de la gesticulation, on a l’impression de voir une bande de rapaces tourner autours de la dépouille de notre maire André Labarrère, prets à s’entretuer passé le scrutin pour savoir qui obtiendra le meilleur morceau. Désolé F.B, j’étais pret à me laisser tenter, j’espérais peut être comme vous l’aviez dit que je ne savais pas encore que je voterai pour vous, mais là, trop c’est trop, ce sera entre Y.U et M.L.C. Sans rancune, j’ai passé une bonne soirée quand même puisque j’ai pu revoir des amis et confrères qui visiblement ressentent exactement la même chose.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Nabucodonosor  
    Hallucinant

    Tout simplement hallucinant et affabulateur... J’ai vu moi de belle et chaleureuses embrassades, et on sent un vrai esprit d’équipe. Pour quoi déformer à ce point une réalité qui vous déplait ? Vous vous sentez au fond du trou ???? Lignéristes, un peu plus de panache... Maintenant, si l’état de la ville, qui est le bilan de YU et MLC, vous satisfait, et bien libre à vous de préférer la médiocrité.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    12 février 2008, par François  

    On s’en fout des belles et chaleureuses embrassades ou des poignées de mains glaciales. On s’en fout de qui a été plus en difficulté que l’autre !

    La question importante, c’est : FB est-il capable de chiffrer précisément le coût de son projet ? Est-ce un tramway ou seulement un bus ? Est-ce une bonne solution pour les déplacements à Pau ? FB a-t-il pris en compte les flux venus de l’exterieur de l’agglomération ?

    C’est la légèreté des propositions de Bayrou qui pose problème, pas l’ambiance de la réunion !

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    12 février 2008, par Soisfranc Ksou  

    La réponse est :

    lorsqu’on réalise un tel projet c’est comme en ingénierie

    il faut payer une étude conceptuelle établir un tracé ferme et définitif et un "capital exependiture" c’est à dire un coût à l’investissement, associé à un "operational expenditure",coût de maintenance

    vous suivez toujours ?

    Eh bien ça, oui ça ! ça a un coût !

    si les palois veulent au stade des élections municipales un projet tout paqueté ficelé et chiffré

    eh bien qu’ils mettent la main à la poche

    car une étude conceptuelle ça a un coût !

    Alors mon cher François elle fait quoi Martine elle de détaillé et de chiffré

    Vous pouvez me dire ?

    Réponse : rien

    Il faut regarder plus loin, prendre de la hauteur, et comprendre, oui comprendre, que Pau marche déjà vers son futur avec un grand pas en avant comme ceux proposés par PAUCONFIANCE 2008.

    Au lieu de perdre votre temps à envoyer vos détracteurs aux réunions de François Bayrou commencez à balayer à votre porte.

    Je vous propose de procéder en 2 temps :

    -  1/ faites de la critique constructive, là c’est plat comme un oeuf au plat

    -  2/parlez nous de votre programme puisqu’il semble être si exceptionnel, et avec pourquoi pas un focus sur les transports ?

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par tonton  

    bonjour

    Palois de souche j’ai connu les années Sallenave et les poubelles ramassées par des tracteurs !!!!, puis la ville modernisée(c’était le minimum à faire ) par un homme de droite André Labarrère (refusé par l’UMP de l"époque l’UNR et adoubé par ce qui s"appelle aujourd"hui PS )

    élu maire il a sorti Pau de son sommeil et a conduit la ville à se développer comme nous le mesurons aujourdhui !!!, il ya eu de bonnes choses mais rapidement le lababérocentrisme via sa mainmise sur tous les rouages de la ville en imposant partout ses "fidèles" quelque soit leur compétence réelle nous a mené là ou nous sommes aujourd"hui et à l’absence de réalisme (médiathèque)

    la volonté délibérée d’amener la circulation automobile dans pau nous "gratifie " d’un plan de circulation catastrophique pour une agglomération de notre taille cela fait qu’il est plus rapide de passer (pour aller du sud au nord de pau )en centre ville que de prendre les contournements

    que nous sommes la seule ville française à ,’avoir qu’une seule sortie d’autoroute placée à un endroit ou les bouchons s’accumulent dès qu’il y a un évènement un peu important à coté(zénith, palais des sports, hippodromme, pelote) et que cette sortie d’autoroute vient bloquer la rocade est ouest !!! quand ce n’est pas la dite rocade qui bloque la sortie d’autoroute

    alors François Bayrou n’est probablement pas parfait mais au moins il essaye de proposer un projet concret réalisable dans le peu d’espace "libre laissé par 30 ans d’incurie de labarrère en matière de transport

    je voudrais qu’on tire un trait sur le passé et ses erreurs et qu’on regarde l’avenir de PAU , il nous faut un homme neuf à PAU débarassé des "apparatchiks" ou de soutiens élyséens dont on voit bien ou ils mènent notre pays .

    le seul reproche qu’on peut faire à François Bayrou c’est d’être un "honnête homme" (au sens littéraire du terme ) et ne pas mentir ......qualité si rare qu’elle devrait emporter la conviction aupres de nos concitoyens

    beaucoup de français dans les mois à venir vont regretter d’avoir élu sarkozy plutot que bayrou qui était le seul à dire la réalité de la situation du pays et à proposer la seule voie raisonnable :l’union de toutes les bonnes volontés

    aujourd’hui ne faisons pas pour PAU la même erreur que les français ont fait pour la france , donnons à françois Bayrou la capacité de rassembler les énergies de tous bords pour remettre Pau "en aban , diu biban"

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Pas enthousiaste  

    le seul reproche qu’on peut faire à François Bayrou c’est d’être un "honnête homme" (au sens littéraire du terme ) et ne pas mentir...

    Ce qui plombe la candidature de Bayrou est d’avoir récupéré Poueyto et une poignée d’autre colistier qui n’ont pas brillé, et c’est le moins qu’on puisse dire, dans la bonne gestion et la transparence des affaires de Pau ces dernières décennies !

    Et comme il est peu probable que Bayrou soit d’une grande assiduité à son siège de maire, on ne peut que s’inquiéter de la bonne gestion de la ville par des adjoints qui ont, si je puis dire, déjà fait leurs preuves...

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par carie  
    c’est quelqu’un qui m’a dit....

    les adjoints ont fait leurs preuves, ce n’est pas réjouissant effectivement, mais les conseillés qui arrivent, !!!!! je n’ai pas envie de voir les dégats, ils ont fait quelques preuves de terrains !!!! encore moins réjouissant....

    pas enthousiaste non plus !!! on sait ce que l’on perd, on ne sais pas ce que l’on récupère !!!!

     smiley smiley smiley

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par P.L  
    Entièrement d’accord. Sans doute personne n’est parfait et François Bayrou ne l’est pas non plus...mais il a le mérite du courage et de l’honnêteté et quand on regarde son équipe on ne peut être qu’agréablement surpris : cette équipe est représentative, il y a des jeunes et des moins jeunes, des professions différentes, des gens issus de l’immigration...c’est la diversité dans la cohésion. Manifestement ces gens là sont heureux d’être ensemble pour faire vivre un projet ambitieux...je ne doute pas un instant de leur réussite. J’ajouterai ceci : j’ai particpé à de nombreuses réunions publiques et je n’ai jamais entendu de critiques "ad hominem" proférées par F.Bayrou à l’encontre de ses adversaires. Il s’agit de se battre pour défendre un projet susceptible de donner à la ville le dynamisme dont elle a besoin afin d’entrer dans la modernité.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par anatole  

    Puisique vous parlez des années Sallenave et que vous semblez ignorer ce qu’elles ont été précisément, voici quelques petites précisiçons : Maire pendant 35 ans, André Labarrère n’a cessé de déclarer sa passion pour la ville de Pau. Il a su mettre en avant ses réalisations allant même jusqu’à se prétendre maître d’ouvrage des investissements municipaux, ignorant qu’il n’était que le représentant du maître d’ouvrage... Durant cette période, seul n’avait grâce à ses yeux parmi ses prédécesseurs qu’Henri Faisans réalisateur, entre autres, du boulevard des Pyrénées après être sorti vainqueur d’une crise municipale.

    Le travail effectué par les conseils municipaux entre 1947 et 1971 sous la présidence de Louis Sallenave se trouvait systématiquement ignoré. Sans entrer dans un inventaire exhaustif il est possible de rappeler, à grands traits, les actions qui ont conduit au doublement de la population de la ville (46 000 habitants en 1946, 83 000 en 1975) :

    · dès 1949 construction d’une nouvelle adduction d’eau assurant une ressource pour 130 000 habitants, · mise en œuvre d’un plan d’urbanisme permettant le développement du nord de Pau avec les VRD correspondants (voirie et réseaux divers), · construction de plus de 300 classes d’enseignement primaire, reconstruction des lycées Louis Barthou et Saint Cricq, · mise en place des structures universitaires dès 1947 avec l’Institut de Droit et en 1957 création des Collèges Scientifique et Littéraire universitaires érigés en Université de Pau et des Pays de l’Adour en 1970, · construction du parking d’Aragon, de la Halle et de son parking

    Toutes ces réalisations n’ont vu le jour que grâce à une politique de réserves foncières permettant la mise à disposition des terrains lorsque le besoin s’en faisait sentir comme pour l’hôpital dont l’acquisition des terrains date de 1969.

    Le doublement démographique de Pau est lié à la découverte du gisement de gaz de Lacq fin 1951 et au développement du site industriel correspondant. La nouvelle alimentation en eau, lancée avant cette date infirme l’idée selon laquelle la municipalité de l’époque se lança malgré elle dans l’équipement de la Ville.

    C’est durant cette époque que dût être résolue la crise du logement consécutive à la nécessité de résorber l’habitat insalubre, de répondre au baby boom de l’après guerre, de loger les salariés participant au développement économique et industriel et d’accueillir les rapatriés d’Afrique du Nord en 1962.

    Afin de bénéficier de crédits d’origines différentes, la SBEMH (Société Béarnaise d’Economie Mixte pour l’Habitat) fut créée en 1957. Elle construisit 2200 logements sociaux les 20 premières années sous la responsabilité d’un membre de la municipalité Sallenave, soit 110 logements par an. Au terme de 50 années d’existence, cette société, dénommée actuellement Béarnaise Habitat, se flatte d’avoir conçu globalement 3500 logements dont 1300 unités seulement durant les 30 années suivantes sous la présidence d’André Labarrère., donc au rythme de 43 logements annuels. Contrairement aux idées prêtées à ces deux maires la réalisation de logements sociaux a plus préoccupé Louis Sallenave qu’André Labarrère ! Le bilan des 35 années suivantes de maîtrise des opérations municipales par André Labarrère concerne principalement des réalisations de loisirs accompagnées de régression de la population (77 000 habitants en 1999).

    En résumé la municipalité Sallenave a réalisé et préparé en 24 ans les infrastructures d’une ville de plus de 100 000 habitants alors que les 35 années de responsabilité Labarrère se sont principalement soldées par des équipements de prestige agrémentant la vie d’une ville en stagnation.

    A bon entendeur salut ! (feuilleton à suivre)

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Autochtone palois  

    Anatole, un peu d’objectibvité ! Il manque juste une information : la croissance de population paloise durant les années Sallenave est dûe à la découverte du gaz de Lacq ! Simple détail ?

    La municipalité n’a fait qu’accompagner - plus ou moins bien - le phénomène.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par D’Alembert  

    Non, non : Anatole a donné l’info et quelques explications.

    Pour aller dans son sens, et l’accentuer, une précision s’impose : les équipements de prestige ! n oublie de dire que la frénésie a pris labarrèree uniquement après les municipales de 89 ! Entre 71 et l’inauguration du Palais des Sports en 91, RIEN ! Soit 20 années, tout de même d’inaction totale.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par tonton  

    j’ai bien connu les années sallenave peut être de bien plus près que vous semblez le penser .......... !!!, j’ai dit seulement que pau était une ville en sommeil du temps de Mr Sallenave père et que labarrère a donné un éclat (en partie artificiel) à cette ville qui pour le remercier l’a réélu 35 ans durant avec le résultat (mitigé ) que l’on sait et le "noyautage" systématique de la ville au point que beaucoup ont pris avec le temps leurs distances avec le "roi dédé"

    aujourd’hui il me semble que le temps est venu de travailler pour l’avenir avec tous sans idéologie ni sectarisme et surtout sans la démagogie dont le plus haut responsable(président) fait usage et abus , encore ce soir avec un battage médiatique sans précédent sur l’europe

    maintenant j’espère que les palois qui ne connaissent par Mr Bayrou aillent à sa rencontre , je suis sur qu’ils seront agréablement surpris par l’homme

    cordialement

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par cs  
    Une petite info fort intéressante pour tous : savez-vous qu’il est impossible de rencontrer M. URIETA au sujet de la médiathèque à la mairie de PAU. Simple parent d’élève m’inquiétant sur le devenir de mes enfants, aucune explication directe est possible...N’est-ce pas plus grave que le prix d’un billet stap ?????Si on parle de démocratie et de M.LABARRERE celui-ci recevait....Ce n’est pas le cas d’URIETA qui doit être trop souvent à PARIS au siège de l’UMP où chez le président de la république.......

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008  
    Moi aussi j’ai assisté à la présentation d’hier soir, comme paloise habitant en ville. mais 2 éléments m’ont posé problème . Sur la forme, la présence guindée des coilistiers, seuls devant, avec des places réservées, qui parlaient entre eux, le dos à la salle, sans avoir salué personne...cela ne donne pas une image de gens à l’écoute des palois ! sur le fond le montant des travaux : une ligne représente 15 millions (d’après le constructeur), le double d’après les expériences déjà faites, alors 2 lignes pour desservir la ville, ça fait plutôt 30 à 40 millions minimum. Comment on se paie ça , sans augmenter les impôts ? M. Bayrou n’a pas donné de plan de financement car l’amortissement à 1€ le ticket pour 15 personnes par rame (c’est ce qu’il a dit) , je voudrais avoir le calcul complet....

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Christophe  
    Encore un pro Lignières anonyme quel courage vous êtes pitoyable, le spectacle donné hier au CGR par un, deux colistiers de Martine, Pascal Boniface et un "de" Fon quelque chose, désolé je n’ai pas retenu ce nom à particule, en dit long sur le moral des troupes ! Je suis déçu que Martine utilise les même méthodes qu’Uriéta. C’est dommage.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par pehache  

    Christophe, pro-MLC ou pro-FB pratiquement personne ne signe...

    "Isidore le chat malin", c’est qui ?

    "paubayrou2008", c’est qui ?

    Vous même, "Christophe", c’est qui ?

    Alors bon, évitez les leçons de ce genre...

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Jean  

    Les particules auraient-ils rejoint les rouges ?

    Bayrou craindrait-il la contradiction ?

    A vous de juger !

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008  

    Ce forum étant à peu près lu par 4 à 5 personnes maximum vous pourrez en compter une de moins

    je m’épanouirai ailleurs grand bien me fasse, il ne m’apporte rien de débattre plus à propos, les personnes sont soit mal renseignées, soit obtues

    et puisque Monsieur PS sait tout et a tout vu grand bien lui fasse également

    qu’il continue à se parler à lui même sur ce forum

    les Bayrouristes ont autre chose à faire, nous on est sur le terrain

    ceci est ma dernière intervention

    je ne lirai même plus les possibles réponses à ma dernière réaction

    vive les palois c’est eux qu’il faut aider : arrêtez de vous la jouer grandes idées "online"

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par Madeleine Lamarque Paloise  
    Nous n’avons pas du assister à la même réunion ! J’ai pour ma part été particulièrement bien accueillie, étant légèrement handicapée l’équipe des jeunes qui avait semble t il préparé la reunion m’a aidé à rejoindre une place, je venais en curieuse, je ne vis pas dans ce quartier, et je ne suis pas "encartée", bref tout cela pour dire que j’ai pu discuter avec plusieurs colistiers, et que j’ai passée une agréable soirée. Monsieur l’anomyne soyez honnête et moins partisan vous en sortirez grandi. Ce n’est pas comme vous faites que l’on fait de la politique ou que l’on défend ses idées, alors de grâce reprenez vous.

  • Dans quel monde vit-on ?
    11 février 2008, par B.B  
    Je passais par là par hasard et je suis horrifiée et désolée de lire toutes ces remarques peu constructives destinées aux uns puis aux autres des candidats,une chose est sûre si cette energie était utilisée pour sortir notre ville du comat nous n’en serions pas là,ne dit-on pas l’union fait la force ? Essayons de faire de ce forum un lieu d’échanges d’idées pour ameliorer notre quotidien,parlons des problèmes pour qu’ensemble nous puissions trouver des solutions,à mon humble avis.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Un mélomane  

    Bonne musique,

    Moi aussi, j’aime la musique lorsqu’elle est jouée avec enthousiasme et conviction, par les vents, les cuivres comme les cordes. Et j’espère qu’une fois élus, nos candidats et candidats sauront jouer de concert, avec la charte des nouvelles pratiques municipales comme partition !

    > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Jacques Saury  

    très intéressante impression....

    à suivre.................

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008  
    Bayrou en charmeur de serpents ? En tout cas grand joueur de PiPAU.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par D’Alembert  
    de FIPAU !!!

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    9 février 2008, par Christophe  
    Encore lui.....le courageux anonyme.....

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par aboulpyr  
    C’est quelqu’un qui m’a dit...II

    Depuis toujours, je me forge une opinion en écoutant les arguments des uns et des autres et fais mon choix. J’ai entendu vendredi soir les arguments : "YAKAFAUCON... crée des couloirs de bus", solution pourtant mise en oeuvre avec brio et le succès que l’on sait dans le Centre-Ville (les réactions précédentes indiquent d’où cela vient) ou bien : "d’autres solutions existent" (la phrase se complétant par "et nous nous emploierons à les mettre en oeuvre si nous sommes élus", évidemment sans autre précision, cela sert dans les réunions pré-électorales sous les préaux des écoles depuis deux siècles)... D’autres, de quelque bord qu’ils soient, ont réfléchi au problème, se sont renseignés, développent leurs arguments ; on peut constater que la main leur est tendue. Le choix est donc clair pour moi : changeons d’époque !

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par G.W  

    Les programmes électoraux :

    -  demain, on rase gratis !
    -  Avec nous il fera bo !

    doutons ! sans équivoque, on prend les mêmes et on recommence, pour les autres boulets laissés sur le bord de la route, bon débarras !

    Essayez de discuter avec les colistiers de chaque liste en position non élégible et vous verrez s’arrêter les beaux discours de motivation et de compréhension du programme proposé.

    MLC et FB ne mérite qu’une chose, la victoire de YU. Et nous les verront disparaître aussi promptement que leur véritable attachement à la ville de Pau.

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par 999  

    Oui mais les palois ne méritent pas la victoire de Yves Urieta. De grâce ne les condamnez pas à la damnation éternelle ...

     smiley

  • > C’est quelqu’un qui m’a dit...II
    10 février 2008, par aboulpyr  
    C’est quelqu’un qui m’a dit...II

    L’argument électoral principal d’Yves Urieta, c’est de rester à Pau (il n’aura d’ailleurs échappé à personne que ses déplacements à Paris sont controversés). Lors du dernier Conseil Municipal, on a pu constater qu’il n’y avait aucun suivi de certains dossiers importants pourtant engagés il y a plus de deux ans et pour la résolution desquels il demande des subventions à la sauvette... Alors, à quoi lui sert donc sa présence à Pau ?

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    François Bayrou saisit la Commission des comptes de campagne
    Elections à Pau : Des chiffres bizarres
    Les Mousquetaires du Sud
    Soirée électorale à la Brasserie Royale
    Zoom sur Pau : François Bayrou, un homme en confiance.
    5 questions pour 1 élection : Les réponses de François Bayrou
    Le MétroPau, un tramway nommé désir ?
    Le programme de François Bayrou dévoilé
    Présentation de la liste "Pau confiance"



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises