Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Demandez le programme !

lundi 21 janvier 2008


Il est sain de mettre au jour des pratiques plus ou moins cachées. Revenir sur l’action passée de celles et ceux qui se présentent aux suffrages des électeurs est aussi louable, car cela peut éclairer sur les choix à faire. Cela n’empèchera pas les optimistes de penser que toute personne peut changer, en particulier en fonction des objectifs visés ou des circonstances ; les autres aviseront.

Mais il n’est pas très fructueux de se lancer à la tête des assertions du genre : X est meilleur(e)/ Non, c’est Y qui l’est.

Il serait sans doute plus profitable pour l’avenir de la ville de comparer les programmes et de relever des points précis sur lesquels agir. Il est fort probable que les programmes des candidats auront de nombreux points communs, ne serait-ce que par le fait que de nombreux points noirs sont à corriger. En revanche, pointer du doigt des faits précis, des idées originales peut apporter un souffle frais et sortir des déclarations vagues et généreuses.

Pour servir d’exemple, voici quelques observations qui semblent avoir été ignorées dans les réunions publiques auxquelles j’ai assisté. Ces observations peuvent laisser penser que le signataire est un partisan de M. Urieta. Tant mieux : comme ce dernier n’a guère été épargné ici, cela montrera que l’on peut écrire sur Altern@tives-P@loises quel que soit son bord !

1) Plusieurs voix se sont élevées pour préconiser un parking relai près de la gare. Un tel parking existe derrière les tribunes. Il est vrai qu’il faut le trouver et qu’il n’est pas trop bien relié à la ville haute. Alors, on peut rêver à une liaison vers l’extremité est du Bd des Pyrénées, vers le casino, par nacelles du type de celles des pistes de ski. Et pourquoi pas une piste de ski artificielle sur la pente ? Cela animerait la ville et permettrait d’éviter les queues sur les routes le dimanche.

2) Une zone bleue gratuite a été instaurée place de Verdun. C’est une excellente idée car elle permet de repousser les voitures en stationnement prolongé au plus loin du centre ville et elle offre plus de possibilités de stationner pour des courses rapides. Toutefois, la circulation entre les files en stationnement y est problématique en l’absence d’un sens de circulation.

3) Pour revenir sur l’idée de l’animation de la ville, une idée qui paraîtra presque aussi farfelue que la première : créer place de la Monnaie un jeu de dames et un jeu d’échecs géants. Il faudrait bien sûr un gardiennage pour les pièces et une gestion adaptée. De quoi offrir un emploi à quelques uns de ceux qui en cherchent ou un soutien à quelque association.

Il y certes des sujets plus sérieux ou plus importants. Vous pouvez faire mieux ! A vos plumes ou claviers !


- par Henri 64


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Demandez le programme !
23 janvier 2008, par Henriette  

Merci Henri 64 de parler de l’animation à Pau. Le dimanche, c’est pas top ! Pour ceux et celles qui ont connu les marchés parisiens, ce qui manque à Pau le dimanche, c’est un marché. Il y a bien quelques points où l’on peut acheter des fleurs ou des huitres et quelques épiceries ouvertes. Mais cela ne remplace pas la vie d’un marché

le programme
21 janvier 2008, par edouard  
le programme

On a beau faire des programmes vu l etat des finances cela ne sera pas facile cette année et meme je crains le pire si les français ne se mettent pas au travail on risque de se retrouver bon dernier je ne parle pas de PAU en particulier mais en général dans cette FRANCE qui est toujours en retard d un train et qui n a rien compris que seul le travail était une solution et que notre hyperprésident lui l avait bien compris et les mauvais sondages sont la résultante que l on ne veut en aucun cas faire une ou deux années de sacrifices.

  • > le programme
    21 janvier 2008, par J Fagot-Barraly  
    Le programme

    salut Edouard , Les Français au travail ? Mais ils y sont au travail les Français et depuis longtemps . Regardez autour de vous . Airbus ,Turbomeca ,le viaduc de Millau les centrales nucléaires , les TGV le bâtiment , les travaux publics etc..etc..

    La main d’œuvre Française est la plus performante du MONDE eh oui Edouard du MONDE . Sur la base 100. Quand un Espagnol fait 80 le Polonais 60 L’Allemand 90 l’Americain 85 et le français ....je vous le donne en MILLE Le Français fait 120 smiley .Ce qui compte ce n’est pas le temps de travail 35 ou 60 heures , c’est ce qui sort en termes de production et valeur ajoutée smiley Et là l’ouvrier Français peut supporter TOUTES les COMPARAISONS ;Il bosse l’ouvrier Français et bien qui plus est

    Cordialement Edouard

  • > le programme
    23 janvier 2008, par Denis opérateur PAO  

    Bien oui il travaille le Français ouvrier-producteur-de-richesses. Il fait une prestation remarquable, puisqu’en 35 heures il en fait plus qu’un Allemand en 41 heures.

    Le seul problème c’est que son travail , ses cotisations et ses impôts servent à indemniser un trop grand nombre de parasites et de profiteurs et dans une moindre mesure à payer des administrations trop étoffées si ce n’est obèses.

    Et malheureusement il y a de moins en moins de Français qui ont le goût du travail, ils veulent surtout avoir le chèque à la fin du mois avec en prime la fin du travail le vendredi à 14 heures au plus tard.

    Alors oui, Edouard a (malheureusement) vu juste.

  • > le programme
    23 janvier 2008, par pehache  

    Et malheureusement il y a de moins en moins de Français qui ont le goût du travail, ils veulent surtout avoir le chèque à la fin du mois

    C’est comme dans le sketch de Coluche (Les chômeurs, 1987) :

    "Y a 3 millions de personnes qui veulent du travail... C’est pas vrai, de l’argent leur suffirait." smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises