Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Rue des Orphelines : Le ras-le-bol des riverains

dimanche 13 janvier 2008


Avec juste raison, les riverains de la rue des Orphelines clament dans la presse du 5 janvier leur ras le bol sur l’accès au parking Clemenceau qui rend désormais leur rue invivable.

Il est assez amusant de revenir un an en arrière, sur votre site, voilà ce qui était écrit le 4 janvier 2007 :

"Le plan de circulation prévu au départ est mort né : Compromis laborieusement mis en place après deux années de gestation et de nombreux débats avec les habitants et les commerces du centre ville, il a été balayé par l’immaturité du nouveau maire.

Voulant marquer de sa griffe le plan de circulation, il a accumulé gaffes sur gaffes. Retards dans les réalisations, inversion du sens des rues, remise en circulation de rues qui devaient être fermées, le centre ville est devenu invivable.

Le parking Clemenceau est d’un accès impossible parce que, dès le départ, on a refusé de créer un accès sous le Bd des Pyrénées donnant directement dans le parking Aragon. Le motif n’était pas d’ordre technique puisque la liaison entre les deux parkings existait (avant les travaux), mais tout simplement parce que les deux parkings ne sont pas gérés par la même société. D’où refus d’une liaison entre les deux parkings que l’on a supprimée (elle n’est plus aujourd’hui qu’une liaison technique).

Pour permettre un accès de ce parking pour les gens venant du sud, la rue Louis Barthou était inversée dans sa circulation permettant en remontant de la gare ou de Bizanos d’accéder directement au parking Clemenceau par la rue Gachet.

Il est clair que sur cette affaire, on a accumulé toutes les incompétences : celles des architectes de la ville qui ont refusé l’accès sous le Bd des Pyrénées et qu’une liaison entre les deux parking soit maintenue, celle du maire qui en inversant certains axes du plan de circulation a créé le"bordel" actuel.Il est intéressant de souligner alors que parmi nos candidats actuels dont l’un joue avec un tramway irréalisable, un autre avec un futur boulodrome qu’il se soit trouvé l’un d’entre eux, Martine Lignières Cassou, pour reprendre cette idée et proposer que l’entrée du parking Aragon se fasse sous le Bd des Pyrénées et qu’une liaison soit établie entre les parkings Aragon et Clemenceau. Enfin des propositions concrètes dans une campagne qui surfe sur les problèmes sans jamais les voir.


Jean AYMAR


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Rue des Orphelines : Le ras-le-bol des riverains
14 janvier 2008, par Un riverain  

Enfin une proposition concrète prenant en compte un problème qui est devenu un véritable cauchemard pour nous. Notre rue n’est plus qu’un accès parking.

Bravo à Martine Lignières d’avoir réagi immédiatement. Dans l’attente, il faudrait revenir au plan initial : inverser la rue Louis Barthou entre les rues Daran et Gachet et pour ceux qui viennent de la place Gramont, leur laisser l’accès uniquement au parking Aragon par la rue Adoue.

Mais tout ne fonctionnera que dans la mesure où les mentalités changeront : abandonner sa voiture pour accèder au centre ville.

  • > Rue des Orphelines : Le ras-le-bol des riverains
    14 janvier 2008, par Georges B.  

    Enfin quelqu’un se préocupe de nous.

    Le titre de votre rubrique résume à lui seul notre état d’esprit, je peux vous affirmer que c’est un véritable ras le bol que nous avons. On semble avoir été oublié par Monsieur Uriéta qui, peut être pour des raisons personnelles, nous a refilé cet accès de parking non prévu au départ. J’ai assisté à toutes les réunions du centre piétons et je peux affirmer que tout ce qui a été dit par M. Aymar est vrai. Il a tout chamboulé, on ne sait pas pourquoi.

    Nos protestations, se sont heurtées à une fin de non recevoir. Pour lui nous ne sommes que des "sous-palois", aucune écoute, un mépris total. On a inévitablement là, les retombées d’un maire qui n’est pas palois qui ne connait rien aux préoccupations de la ville et de ses habitants.

    Qu’il se présente là où il habite, à Meillon et qu’il nous laisse prendre en main notre ville avec nos préocupations, nos besoins...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises