Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux

jeudi 10 janvier 2008 par Bernard Boutin


Vu depuis l’Elyséen Palais Royal, la bonne vieille ville de Pau n’est qu’un « confetti » de plus sur la surface du Royaume. A cela près, que l’ennemi public N° 1, Robin des Bois moderne, y réside et a décidé de s’y tailler une tête de pont à partir duquel conquérir le pays...

Le Roy, fin connaisseur en leçons d’histoire, se souvenant d’un certain Henry, préfère éviter, un toujours possible, funeste sort.

Il convient donc de trouver la parade. Le Roy, cherche et trouve, des vassaux locaux pour perturber le bon discernement du peuple et l’amener à l’erreur.

Contre toute attente, le Roy débauche le Prévôt, renégat à sa cause, prêt à tout, pour en faire son « Ravaillac » et lui alloue son plus fidèle représentant dont on sait tout le doigté pour mener avec succès ses affaires locales ( ! ). Qu’importe les hommes, pourvu que vengeance se fasse.

En sous-main, les imprimeries royales s’activent et inondent la ville de pamphlets destinés à glorifier le Prévôt et à montrer les dangers d’une aventure avec « Robin des Bois »...

L’objectif est simple : Mettre en difficulté, lors d’une première escarmouche, le renégat et, le moment venu, porter l’estocade définitive à l’aventurier.

Les vassaux du Roy s’agitent. Leur couple de circonstance, façon carpe et mulet, s’acharne à monter au bon peuple de Pau les progrès réalisés et les bonnes raisons de reconduire le Prévôt.

Loyaux, ils seront toutefois stoppés net dans leur affaire au crépuscule de la première bataille, quand le Roy leur ordonna de prendre le parti de l’ennemi héréditaire qui attendait, tapi dans l’ombre, son heure pour liquider l’agitateur.

Le Roy, pour gagner la paix en son Royaume, avait décidé en effet, de laisser un de ses confettis à un Prince, opposant classique et contrôlable, plutôt qu’à un rebelle aux dents longues.

Les vassaux, pour le désordre crée, furent eux récompensés de quelques terres lointaines.

- par Bernard Boutin




[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La pathétique histoire de la carpe et du Lapin
15 janvier 2008, par Jean  

L’union de Gougy (UMP) et Urieta (PS) c’est le mariage précipité de la carpe et du lapin !

Un beau matin

Jeannot Lapin

Lissait sa pelisse,

Se mirant et s’admirant,

Tel Narcisse,

Dans l’eau flatteuse d’un étang.

Dans le reflet du miroir,

Dame Carpe allait nageant

En agitant ses nageoires

Nonchalamment.

La véritable et pathétique histoire du

mariage de la Carpe et du Lapin

  • > La pathétique histoire de la carpe et du Lapin
    15 janvier 2008, par Autochtone palois  
    Urieta smiley ex-PS et non PS. Il a été viré après qu’il se soit déclaré candidat "indépendant".

  • > La pathétique histoire de la carpe et du Lapin
    15 janvier 2008, par nickel  
    Urieta conseiller municipal PS depuis 1971. Allié à l’UMP à quelques semaines des élections...

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par L’orange  

    Il s’agit pourtant bien de Madame Martine Lignières Cassou qui avec son "Cap et Coeur" se croit dans un roman de Cap et d’épée.

    Et n’oubliez pas, le coeur est de sang, alors que la rose est de pétales.

    On vous aura prévenu. Ne venez pas pleurer ensuite. Le social il en faut, mais TROP DE SOCIAL TUE LE SOCIAL.

    Ah oui quand j’étais jeune, je voulais moi aussi révolutionner le monde. Mais bon, passé un certain âge on pourrait croire que chacun prenne ses responsabilités...visiblement c’est loin d’être le cas.

    Et puis, tiens tiens tiens. Il semblerait que a@p soit parti pri...ou aurait pris parti ?

    A bon entendeur, salut !

     smiley

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par Machi  

    L’Orange, vu vos posts, vous semblez avoir pris parti pour FB ... Cela a-t-il un rapport avec le renoncement à vos idéaux ??!

     smiley

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par L’orange  
    De quels idéaux voulez-vous parlez ? Défendre la veuve et l’orphelin ? J’ai toujours eu pour idéaux des idées de centre droit et donc du Modem. Ne vous en déplaise. Et vous Machi quels sont vos idéaux, à quoi faites-vous allusion ? Cela m’interppelle.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par kortesque  
    le modem existe depuis moins de 6 mois donc avant vous aviez pas d’idées ? quand a sauver quelqu’un autant que se soit la veuve et l’orphelin plutôt que BOLLORE ET DASSAULT !!!

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par L’orange  
    Ca ne change en rien le fait que j’ai toujours été de centre droit. Votre commentaire me semble stérile. Avant le modem le centre droit existait déjà... Si vous ne supportez pas qu’on donne son avis sur le forum ayez au moins une critique constructive :D & vive la démocratie Je souhaite rester trés chaleureux dans mes échanges, car je tolère les choix de chacun. Je donne simplement mon point de vue sur ce forum, on peut le partager ou...le fustiger mais pas besoin d’en faire un oeuf au plat. Et puis mon(ma ?) cher( ?) kortesque ce n’est pas à n’importe quel lecteur à qui je m’adressais au dessus mais bel et bien à la personne écrivant sous le pseudodynme Machi. En effet, je ne comprennais pas son commentaire... Maintenant peut être vous connaissez vous mais toujours est-il qu’aucun de vous 2 n’a vraisemblablement répondu à ma question.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    12 janvier 2008, par kortesque  

    bonsoir, je suis pour ma par un fervent laïque démocrate, je ne connais pas Machi, ou tout du moins je ne sais qui se cache derrière. Je trouve que le jeu politique palois est un peu trop Bayrouiste actuellement,même s’il dit une connerie c’est un article d’une page dans la presse écrite et un passage à la télé et le pire il n’est pas contredit,encore un peu et on dirait sarko !!

    Je pense ou tout du moins j’espère que l’on pourra dissocier a@p de Mr Boutin et que le forum gardera cet esprit libre Voila j’accepte la critique quelle soit constructive ou pas, je donne mon opinion, celle d’un jeune palois qui en a marre d’être sans arrêt dirigé par des "jeunes" de 75 ans, par des opportunistes juste intéressé par leur salaire,sans amour propre ou même morale, j’attends juste les listes et les programmes afin de voir si effectivement le changement aura lieu. Quand à Bayrou, essayer de faire du neuf avec du vieux avec une pointe de social, c’est pas HENRY IV c’est EMMAUS

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    12 janvier 2008, par Machi  

    Bon, apparemment, il faut que je sous-titre !

    Vous évoquez dans votre post initial vos envies de jeunesse de révolutionner le monde puis votre retour à plus de "responsabilités" dites-vous l’Orange. Je faisais référence à ça : ce renoncement à vos idéaux de jeunesse a-t-il qqch à voir avec votre ralliement au Modem.

    Et je m’explique encore : pour moi, le modem qui va piocher un coup à gauche, un coup à droite (y compris dans la constitution de la liste que mènera FB), c’est de la navigation à vue, de la politique sans vision générale du monde, sans valeurs pour guider le capitaine, sans idéal à poursuivre. Et je trouve que c’est dangereux pour la vie politique et le débat public.

    Suis-je clair désormais ?

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    12 janvier 2008, par kortesque  
    o

    Pour moi oui,ton post était déjà clair au debut, mais mieux vaut etre clair et precis

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    12 janvier 2008, par L’orange  

    ben oui cela est trés clair

    mais c’est ça qui est le mieux dans la politique

    pourquoi se cacher

    nous sommes tous des opportunistes

    regardez, Martine, elle a pris a un basketteur sur sa liste mais pourquoi me demanderez vous .... ? ben pour mieux rebondir après les élections une fois qu’elles aura loupées !!!! quelle joueuse !

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    13 janvier 2008, par kortesque  
    arf arf arf, moi qui pensais que Bedos était à la retraite C’est sur que Bayrou avec sa traitre et son pion (pardon ex directrice)c’est plus sérieux(j’ai même pas parlé de son ego ni des oreilles ) Au fait pour s’occuper des questions du sport, un ancien sportif de haut niveau c’est pas mieux ??

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    13 janvier 2008, par Phil  
    le slogan de campagne de Martine Lignière Cassou c’est CAP et COEUR ou CAP ECOEURRE lol de lol

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par François  

    Alors là franchement, Bernard, vous n’avez vraiment honte de rien !! Comparer François Bayrou à Robin des Bois !! La fan-attitude ne devrait-elle pas avoir quelques limites dans l’utilisation des mythes ?

    Pour moi, s’il fallait attribuer les rôles dans cette histoire, ce serait plutôt Nicolas coeur de lion contre François, le désormais Jean-sans-terre du modem à la recherche d’un point de chute pour la réalisation de ses ambitions !

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par Bernard Boutin  

    François,

    Merci de recadrer les personnages historiques.

    Cela dit, si je fais quelques approximations sur eux, vous reconnaitrez que je ne dois pas être dans le faux quant à l’analyse de la méthode...

    Bien à vous.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par François  

    Dont acte !

     smiley

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008  

    Les Imprécations de Martine

    (...)

    Que cent peuples unis des bouts de l’univers

    Passent pour la détruire et les monts et les mers !

    Qu’elle même sur soi renverse ses murailles,

    Et de ses propres mains déchire ses entrailles !

    Que le courroux du ciel allumé par mes voeux

    Fasse pleuvoir sur elle un déluge de feux !

    Puissé-je de mes voeux y voir tomber la foudre,

    Voir ses maisons en cendre, et tes lauriers en poudre,

    Voir le dernier Um’P à son dernier soupir,

    Moi seule en être cause, et mourir de plaisir !

    ***************************Un grand merci à Pierre Corneille...

    Fable
    10 janvier 2008, par Christian Lemarcis  

    Dame poule avait pondu et couvé à grand mal

    De nombreux œufs sans fruit. « Qu’est-ce cela, fit-elle,

    Je ponds dix œufs à l’heure et ils ne donnent rien ! »

    L’ancienne consultée lui dit d’un ton badin :

    « Le nombre y suffit guère : il faut un coq sous l’aile.

    Si nul ne vous le dit vous ne le saurez point :

    Rien ne sert de couver, il vous faut pondre à point ! »

    > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008  

    A l’Elysée ce n’est pas Robin des Bois qui y règne mais le Shérif de Nottingham. Robin prenait l’argent des riches pour le distribuer aux pauvres le petit Nicolas lui, fait l’inverse.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008  

    Dans cette histoire, Robin des Bois est censé être François je crois, pas Nicolas.

    Cela dit, François en Robin des Bois je trouve que ça le fait pas...

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par L’orange  
    BIEN PARLE A 100% d’accord

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par palois importé  

    Quelle honte ! Comment peut-on lors de sa déclaration de candidature se proclamer comme le fier et fidèle successeur de Labarrère pour ensuite solliciter, OUI solliciter l’appui de l’UMP ! Décidément YU n’a aucune dignité. Tout pour essayer d’être réélu (pardon élu - il ne l’avait jamais été par les palois), quitte à passer de fabusien à sarkosyste. Nous vivons vraiment une nouvelle aire politique ou Dutronc devrait ressortir son pamphlet « je retourne ma veste » : succès au top 50 garanti ! Là au moins c’est clair, je crois que les palois ont compris que parmi les candidats YU était vraiment out. Juste pour la morale, ce serait bien qu’il n’y ai qu’une voix pour lui : la sienne. Car même les électeurs de l’UMP doivent se sentir trahis ! Belle image encore de la politique politicienne. YU fait de l’ouverture à l’envers, donc de la fermeture. Fermons lui l’accès à la mairie une fois pour toute.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par PS  

    C’est cela les nouvelles pratiques ? fermer la porte à celui qui ne pense pas comme toi ? dommage, je me faisais une autre idée de la démocratie

    c’est bien une liste d’ouverture qui représente l’ensemble des Palois elle sera majoritaire à gauche (j’espère) avec une ouverture de plusieurs courants, c’est du "Sarkosisme à l’envers" alors Pourquoi pas ?

    Pourquoi l’accepterions nous de Sarko, Bayrou, et pas D’Uriéta ?

    Cela ne me gène pas si les conditions sont claires et posées.

    Et pensons à tous les cas de figures pour le 2ème tour ? qui avec qui ? Alors ne tapons pas trop sur nos candidats, car alliance il y aura, mais comment ?

    Donc votons sur des projets, des idées, votons pour PAU

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par Etienne Borocco  
    mon blog

    Quelqu’un qui passe d’un coup de l’aile gauche du PS fabiusienne à l’UMP, ça fait plus que louche. On appelle ça retourner sa veste surtout quand on est en position défavorable pour avoir l’investiture de son propre parti.

    En tout cas, tu as bien intégré le marketing pourri démagogue d’Hurietta et lu le pravada new age "les coulisses de Pau".

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008  
    Et ça vaut aussi pour J. Poueyto passée de la gauche fabiusienne au Modem bien-sûr ...

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par Etienne Borocco  
    mon blog

    Ce n’est pas pareil, elle est parti du PS pour deux raisons : 1. Elle a trouvé le sort réservé à Hurietta par le PS dégueulasse 2. Elle n’appréciait pas l’autoritarisme de Bayrou

    Enfin, elle ne rejoint pas le MoDem. Elle apprécie seulement que Bayrou tire un trait sur les clivages nationaux insensés pour une ville. Mais elle garde ses valeurs et ses idées, elle ne se vend pas et ne participe pas à un débauchage individuel.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par pehache  

    Etienne, je sais bien que l’amour rend aveugle, mais vos explications pour les pas de danse de Josy sont à mourir de rire...

    Elle commence par lâcher MLC pour Uriéta (pourquoi vous lui collez toujours un H et deux t ?). Vous dites ensuite qu’elle quitte le PS car elle "trouve le sort réservé à Urieta par le PS dégueulasse". OK. On pourrait alors s’attendre à ce qu’elle forme une équipe encore plus soudé avec lui. Et là non, surprise, elle le lâche lui aussi, pour Bayrou cette fois-ci. J’ai beau chercher, je trouve qu’il manque un soupçon de loyauté, dans cette histoire...

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par François  

    Etienne,

    je ne sais pas si vous lisez dans l’avenir ou si c’est votre subconscient qui s’exprime mais le :

    2) elle n’appréciait pas l’autoritarisme de ... "Bayrou" (sic)

    est assez savoureux !!

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    12 janvier 2008, par Axel86  

    L ’amour rend aveugle...

    Si on devait donner une définition de la Girouette en politique, localement, le nom de Josy s’imposerait. Son parcours au sein même du PS, puis ses multiples trahisons locales et enfin son atterissage chez Bayrou, montre qu’elle est plus portée par le désir de conserver un peu de son pouvoir que par ses idées...

    Ce qui ne m’empêche pas d’avoir encore de l’affection pour cette femme, à qui la politique a permis de se construire et qui aurait mérité une autre fin de carrière...

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    12 janvier 2008, par Sigmund  

    Axel

    La personnalité de Josy est complexe. Self made woman, volontaire et courageuse, elle a su se construire une carrière estimable.

    Elle a toujours eu besoin de se construire en collant à des personnalités : René Cazenave, Martine Lignières, André Labarrère.

    Labarrère, avec son sens inné du "diviser pour mieux règner" a su la mettre en opposition avec Martine.

    Orpheline à la mort d’André elle se cherche un nouveau père qu’elle semble avoir trouvé avec François !

    Mais c’est pour elle qu’elle roule. Rendre ostensiblement sa carte du PS, rompre avec Urieta car ce n’est pas le bon cheval, elle est capable de tous les reniements !

    Elle lâchera Bayrou quand elle estimera le moment venu.

    Pas de fidélité à attendre de Josy, juste du pragmatisme opportuniste.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par L’orange  

    Uriéta ?

    C’est déjà un homme du passé.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par Jauvrys  

    "Les vassaux, pour le désordre crée, furent eux récompensés de quelques terres lointaines." (B.B.)

    Puissent les océans mettre l’univers entre nous et le vassal et ses commensaux, puis les engloutir définitivement dans leur propre eau tiède.

    L’office funèbre de l’UMP paloise sera célébré le lundi 14 janvier à 19 heures, Salle Navarre de la Foire exposition.

    In memoriam.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par Autochtone palois  
    Bayrou, je le vois mieux en Don Quichotte, qui avant d’attaquer les éoliennes, dressé sur sa Rossinante, déclame dans un discours télévisé qu’il va battre ces ennemis redoutables.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par Frère Jean  

    Nous sommes d’accord !

    Sauf que Don Quichotte n’a pas été lâché par Sancho/ Cavada. On ne va pas jusqu’à imaginer Josy en Rossinante, ce serait encore du mauvais esprit !

    Pour Robin des bois, le collant vert ne serait pas triste, mais il faut avoir le physique pour ça. N’est pas Errol Flynn qui veut.

    Les métaphores de Bernard sont toutefois amusantes.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par pehache  
    Et Belle Marianne, c’est qui ? Bayrou il a bien enlevé Josy, non ?

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par Yan Amar  

    Non, le Collant Vert chez Bayrou s’appelle jean Michel De Proyard, et ce n’est pas la veuve et l’orphelin qu’il défend , mais bien sa place au chaud dans la prochaine Assemblée.

    Non seulement on n’a jamais entendu ce Vert défendre l’écologie pendant ce dernier mandat, mais il avait voté pour Uburiéta en 2006 , souvenez-vous ... pensant jouer le bon cheval et s’assurer ainsi une éventuelle place au prochain Conseil Municipal ... S’apercevant ( comme la montebourienne Poueyto ) qu’il avait misé sur un gros bourrin , il re re re tourna alors sa veste et paria ainsi pour Bayrou le bel étalon parisien qui l’a mis - pour l’alibi écologique uniquement - en position éligible sur sa liste .

    D’autant qu’il n’habite plus Pau depuis bien longtemps. Si ça ne s’appelle pas de l’intéressement personnel , je veux bien devenir évêque... Au fait , où habite François Bayrou ???

    à Bordères où à Paris ,

    Palois , votre responsabilité sera lourde en Mars 2008 ! Allez-vous voter pour ce ramassis d’opportunistes ?

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    14 janvier 2008, par Pierre  
    Et un frustré de plus....

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    15 janvier 2008, par jeronimus Cornelisz  

    a l’attention de Yan Amar,

    petite précision, De Proyart,le vert pas galant a été recalé par Lignières Cassou entre temps. la veste est déchiquetée. Mais de la Groupie du cycliste à Dédé des abattoirs le pauvre François s’est entouré d’une clique opportuniste peu avenante prête à toutes les compromissions pour garder un semblant de pouvoir et dont les palois ont peut etre soupé depuis toutes ces années.

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    10 janvier 2008, par L’orange  

    Eh oui, à trop vouloir faire du "je te tiens, tu me tiens par la barbichette", l’UMP se perd à son propre jeu, au lieu de renouveler sa dynamique sur pau et insufler un nouvel élan vital à ces élections, on nous offre, nous Palois une stratégie plus du ressort de la gaminerie que source d’une réflexion d’hommes et de femmes mûrs - mais peut on vraiment parler d’UMP à Pau ? Personnellement, je ne savais pas que ça existait en local AH AHA AHAH AHAHAA smiley

    Adieu, l’UMP, mais bon on avait déjà dit : "Adieu Mr URIETA".

    Heureusement qu’on a le MODEM, et pas n’importe quel candidat à la clef, Mr BAYROU en personne, entouré de 2 collaboratrices pleines de ressources.

    Enfin un travail d’équipe qui va au-delà de la notion de parti !

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par Autochtone palois  
    L’orange, vous risquez de vous retrouver marron. smiley

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par L’orange  
    C joli comme couleur aussi le marron chocolat. MDR

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par Robin  
    C’est jaune devant et marron derrière !

  • > Robin des Bois, le Roy et ses fidèles vassaux
    11 janvier 2008, par L’orange  

    Et trés classe de surcroit. De trés bon goût.

    J’applaudis ! smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises