Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Annie HILD, maire d’Idron, et le logement social

dimanche 6 janvier 2008


Logements sociaux : La nouvelle législation s’applique désormais à Idron

La municipalité opte pour une intégration harmonieuse et raisonnée

La commune d’Idron compte 4200 habitants depuis le dernier recensement. Le dépassement du seuil de 3500 habitants ne sera pas sans conséquence en matière de logement social puisque la commune est désormais concernée par l’article L. 302-8 du code de la construction et de l’habitation. La loi oblige à un programme annuel de réalisation de 5% de logements sociaux, soit à un rattrapage théorique du déficit en 20 ans.

Annie Hild, maire d’Idron, architecte urbaniste de formation, a intégré cette nouvelle donne dans le développement de la commune à moyen et long terme. Elle souhaite informer les Idronais sur les orientations de sa municipalité en matière de logement social :

« La commune d’Idron qui appartient depuis 1999 à la communauté d’agglomération (CDA)° de Pau peut en l’occurrence lui confier la compétence du logement social. La municipalité a pris le parti de réaliser ces programmes sur des terrains communaux. Ainsi, un emplacement a été, par exemple retenu dans le camp militaire après concertation avec les services de l’Etat. Il sera aménagé de façon progressive, en fonction des besoins, en tenant compte d’une architecture raisonnée (Rez-de-chaussée + 2 étages et Rez-de-chaussée +3 étages-partiel ; 30% d’espaces verts minimum ; parking en sous-sol...). Nous privilégierons également la diversification des porteurs de projets et serons attentifs à l’aspect des constructions afin d’éviter de créer une monotonie dans le bâti. Nous favoriserons l’accession à la propriété. Les réseaux de voiries seront soigneusement programmés pour maintenir un flux de circulation sans nuisances pour les résidants actuels. Notre constante préoccupation sera de permettre une bonne intégration au niveau de l’ensemble du territoire communal et de respecter une densité compatible avec le développement d’une vraie vie de quartier. Je tiens à souligner que l’engagement du seuil de 20% de logements sociaux se fera au fur et à mesure des besoins exprimés par la population, au fil des 20 années à venir. »

Annie HILD, maire d’Idron souhaite intégrer les logements sociaux en conservant l’esprit quartier et en canalisant les nouveaux flux de circulation sur de la voirie à créer.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Annie HILD, maire d’Idron, et le logement social
6 janvier 2008  

Très bien mais je trouve pour ma part la réaction de Madame le Maire TARDIVE. Le développement rapide de la commune sur les quinze dernière années aurait du amener les élus à s’interroger plus rapidement sur les moyens de permettre à tous de se loger sur la commune. Au lieu de ça, par une politique d’urbanisme malthusienne, on a facilité la prolifération pavillonnaire sur des grandes parcelles.

  • > Annie HILD, maire d’Idron, et le logement social
    7 janvier 2008, par Gérard  
    Et si cela n’avait pas été "malthusien" qu’y aurait-il ? Des zones pavillonaires façon grande banlieue parisienne, avec des gros pavillons sur de tout petits terrains (500m2) ? C’est déjà le cas dans toutes les villes alentour de Pau avec des terrains de 1000m2. La pression des foyers aisés est trop forte en proche banlieue. Voir ce qui se passe à Anglet où des logements sociaux ont été réalisés. C’est peut-être un exemple qui sera suivi.

  • > Annie HILD, maire d’Idron, et le logement social
    12 janvier 2008  
    Gérard, je ne comprends pas ce que vous voulez exprimer au fond. Gaston d’Idron

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises