Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le Conte de Noël d’Alternatives Paloises...

jeudi 23 décembre 2004


Quel cadeau pour Noël 2010 ? Un « Boost P.B.C » !...

Noël 2010 : Hugo, 6 ans, reçut un « Boost PBC » et rejoignit les 30000 clients PBC. Sur son Boost, se branchaient la télé, un clavier et le téléphone. Hugo zappait sur « Canal 64 » pour avoir accès à tous ses fichiers personnels, ses accès Internet, des milliers de logiciels. Jamais de problème, jamais de sauvegarde, jamais de virus, jamais de panne système. Un ami d’Hugo, son boîtier grillé par la multiprise, l’avait simplement remplacé par un autre. Immédiatement, il avait retrouvé tout son fatras de fichiers personnels. Quand Hugo partait à Gourette avec son « Boost » (Ultra léger), il y retrouvait tout ce qu’il avait à Pau...

Rien sur (ou dans) le « Boost ». Son système était comme Dieu le Père, il était partout. Hugo n’en finissait pas de remercier André Labarrère. En pleine bagarre des fibres, AL rencontra le Gourou Alambix, qui, à trop forcer sur le Jurançon, en clignait des yeux. Alambix dit à André : « Cligne des yeux sans t’arrêter et en même temps tourne la tête de droite à gauche et de gauche à droite sans t’arrêter ! ». André, s’arrêta au bout de quelques secondes, sa tête explosait. Alambix proposa alors : « Refais le mouvement mais sans cligner des yeux ». Assez reposant ! André s’écria : « Euréka j’ai compris : ce qui compte ce n’est pas le débit, c’est la quantité d’image utile transmise à la cervelle ». En effet en bougeant la tête sans cligner, l’image glisse sur la rétine et le cerveau analyse simplement les « pixels » qui ont changé. D’une image à l’autre, très peu de pixels changent, et le cerveau traite moins d’informations que lorsqu’on cligne des yeux, remettant ainsi les pixels à zéro. Ce différentiel d’images, utilisé depuis les années 90 en TV numériques n’envoie d’une image à la suivante que les bouts d’images qui changent.

La conclusion d’André Labarrère fut limpide : « l’écran d’ordinateur relié au téléphone peut donc être très loin du calculateur ». Le « Canal 64 » était né ! On allait héberger en un seul lieu tous les calculateurs, serveurs, mémoires et déporter chez les utilisateurs les écrans. Une Chaîne de TV informatique quoi ! Aujourd’hui les 30 000 clients « Canal 64 » ont tous leurs données sur des ordinateurs hébergés au Piano et le tout pour 50 Euros par mois, avec l’accès Internet à très grande vitesse et accès à la vidéo. À 512 K cela marche déjà royalement. À 2 mégas, c’est superbe. Tout est sécurisé, encrypté, seul l’utilisateur peut voir ses données...

AL initia le mouvement en centralisant les systèmes de la CDA, des mairies, des services municipaux ; engendrant des économies substantielles, les entreprises avaient suivi et crée de multiples services. Des hébergeurs internationaux s’étaient battus pour apporter leur concours, les opérateurs de Télécoms avaient fait à qui mieux mieux pour améliorer le service. C’était une référence pour tout le monde. En 6 mois, ce fut monté. Les particuliers avaient emboîté le pas, les fibres initiales du PBC servaient à émettre des vidéos (rencontres sportives, magasins, événements...). Pau la Vie Rêvée du Net !

Ce PBC, exemplaire : Un axe décidé par le politique, et le secteur privé pour bâtir. Comme pour le Viaduc de Millau, on parla du DataDuc de Pau.

- par Papa Noël.com

PS : Cette vision futuriste du PBC n’aura très probablement pas de suite au vu des difficultés actuelles de mise en place du PBC auprès des particuliers. Dommage, Pau, la Vie Rêvée du Net n’aura été qu’un beau songe de Noël...


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Au pays de Poulit l’Enchanteur
L’électricité : enjeux et défis
Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
Pau - Accès automobile au parking Aragon
L’inanité des politiques ?
Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
Pau - L’heure des choix
Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
La Puyoô-Pau rénovée en 2013
Route ou rail en vallée d’Aspe ?
Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
A 65, le dessous des cartes...
La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
IDEcycle, ma chère idée...
Avec le trésor, certains continuent de rêver...
Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises