Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau, médaille d’argent de la pression fiscale...

samedi 20 novembre 2004


La France regorge d’organismes publics, de collectivités publiques pour asseoir une politique de proximité au citoyen : c’est tout le sens d’une décentralisation. En contrepartie, un euro dépensé doit être contrôlé et c’est bien tout le sens du classement annuel publié par le journal l’Expansion.
Ainsi, ce sont 60 villes qui sont passées au crible en tenant compte des dépenses engagées par la municipalité, la communauté d’agglomération et le département sur la base des budgets initiaux votés pour 2004. Plusieurs enseignements pour la capitale béarnaise...

Elle obtient la médaille d’argent de la pression fiscale : certes « une élection ne se perd pas sur cette dernière si on fait des réalisations » martèle le Sénateur-Maire de Pau mais la sociologie de notre ville révèle que seule une moitié de la ville paie les taxes locales (notamment la taxe d’habitation) transférant ainsi la charge sur des foyers plus aisés préférant migrer à terme dans l’agglomération. Il est alors plus facile de pousser dans ce sens que de récupérer cette frange de la population dont le dernier recensement a montré les limites avec 5000 habitants en moins. Après tout, doit-on penser à la Place Royale, on récupèrera le manque à gagner par la Communauté d’agglomération, CQFD.

La décentralisation est vertueuse mais ne pourra empêcher ces tours de passe-passe au risque d’endetter un jour la communauté d’agglomération par un recours à l’emprunt rendu systématique.

Autre enseignement, en terme de sécurité, Pau reste dans la seconde moitié du classement concernant le nombre d’euros dépensés par habitant alors que les villes qui ont engagé une police municipale voient leurs efforts récompensés... « Pau n’est pas Chicago » mais Pau connaît comme beaucoup de villes moyennes des problèmes d’incivilité, d’insécurité récurrents qui méritent un examen particulier avant une dégringolade. Un débat sur une police municipale pour régler des problèmes au quotidien comme des voitures garées en double file au centre ville, des chiens errants et bien d’autres formes d’incivilité devrait être engagé.

- par Xavier Sallenave


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
Jaurès ! Où es-tu ?
Philosophie de comptoir.
Ne mets pas tes pieds ...
Drôle de gestion à Montardon
Mais, tout le monde le fait !
Madame la maire de Pau et le code de la route.
Méditations estivales.
Le ski nautique, thérapie anti-sinistrose
Boycott !
Réponse aux réactions des lecteurs.
« Il n’y a qu’une douleur facile à supporter, c’est celle des autres »
Conte de Noël, ou si l’Homme en blanc retrouvait sa jeunesse...
Justice sociale et pouvoir de l’argent roi : pour répondre à Raymond Monédi
La justice sociale, clé du bonheur de l’Humanité !
La Poste
Petites questions
Ca sent les égouts.
La cigale et la fourmi
Retour sur les élections et sur le futur



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises