Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

De l’entoilage des Palois

mercredi 4 juillet 2007 par Bernard Boutin


Monter une liste à Pau ne doit pas être si difficile tant est grand le ras-le-bol du laisser-aller municipal, de ses décisions unilatérales souvent aussitôt démenties, de son absence de dialogue avec les Palois, de sa gestion approximative des chantiers, du chaos des déplacements urbains... Bref la liste est longue.


Monter une liste ne doit donc pas être si difficile. Eh bien détrompez-vous, cela relève quasiment de la mission impossible. La faute à Qui ? La faute à Quoi ? La faute à la Toile.

Depuis 36 ans, l’équipe au pouvoir a patiemment, méthodiquement, telle l’araignée besogneuse, tissé une toile serré, apparemment indestructible, gluante au possible qui y enserre une large majorité de palois. Impossible d’en sortir.

Exemples : Contactons un commerçant au Marché pour lui proposer de travailler avec A@P. Réponse : « Tu sais, je paye mon étal à la ville. Je ne peux pas prendre le risque... ». Premier échec.

Continuons en allant voir une jeune « militante » dans des milieux associatifs. Elle a plein de choses à dire. Réponse : « Tu sais, je ne peux pas prendre le risque de faire perdre les subventions municipales que touche mon association... ». Deuxième échec. Constituer la liste va s’avérer plus difficile que prévu.

On persévère. Allons voir un « socioprofessionnel » : Un avocat. Dans une liste, il pourrait être utile pour parler de « Pratique Municipale » et de droit. Réponse : « Tu sais, la municipalité fait appel à mes services de temps à autre... ». Un de moins !

Teigneux, les Animateurs passent à un autre « socio-pro » : Un architecte. Cela serait bien de « crobarder » des Halles revues et corrigées pour les proposer aux Palois. Réponse : « Tu sais, je viens de décrocher mon premier immeuble à faire pour la société de HLM... ».

Pas découragés, les Animateurs vont voir un médecin aux engagements multiples sur la ville. Parler de la santé publique : un sujet important dans une campagne. « Tu sais, l’association sportive à laquelle je participe... ». On a compris. On ne peut pas empêcher un médecin d’être dans une association.

Bref, Chers Palois, vous êtes bel et bien entoilés. C’est grave pour la démocratie locale. Notre "Pacte des Bonnes Pratiques Municipales" permettra t’il de corriger cela ?

Pour Alternatives-Paloises, ce n’est pas si grave, la liste, ce n’était qu’une supposition.


- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> De l’entoilage des Palois
4 juillet 2007  

En ce qui concerne un avocat, j’en connais un qui a osez le poursuivre en Justice pour abus de pouvoir et demande de dommage et interêt au Buisson au sujet de l’entrepot a ciel ouvert avenue Emile Ginot du materiel du grand prix Comme quoi tous n’ont pas la langue de bois et un résident du quartier a même prevenue le prefet résultat une enquete du service de l’higiène et securité.

> Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
4 juillet 2007, par Jerlau  

Bernard,

Vous situez très bien les limites de notre démocratie locale. Comment fonctionner en démocratie avec un pouvoir local omni-présent ? On a inventé Little Brother ! Personne ne peut s’opposer au pouvoir local, même pas le journal local. Et le pouvoir local ramasse chaque année 6 mois de Smic sur le dos de chaque famille et tout le monde est content ! Nous sommes pauvres, à la merci de la Ville, mais on espère tous que la Ville ne s’en prendra à nous.

Peur et Main Basse sur la Ville ! C’est un remake !

Le pouvoir local pourrait respecter le citoyen. Le "droguiste Sallenave" était commerçant. Il avait intérêt à respecter le "chaland électeur". Mais maintenant, quel pouvoir local a intérêt à respecter le citoyen local ? Le pouvoir local ne respecte que le parti, source de renouvellement !

C’est assez drôle de constater que la démocratie locale rejoint le pouvoir totalitaire en matière de petite terreur locale. On en arrive aux mêmes comportements ;petite peur, on se cache, on trahit un peu.. Foutue nature humaine.

En fait dans les régimes totalitaires, les pires ont toujours été les petits potentats locaux. En démocratie, finalement c’est pareil. On n’y échappe pas. A l’usine c’est pareil !

La plus grande sagesse consisterait à élire un Maire Omni-Absent.... comme Dieu le Père.

Mais comment se faire élire en disant "Votez pour moi, je me tire !"

Sous le pouvoir local enfin.............la plage ?

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007, par Francine Dehail  
    de l’entoilage des Palois

    Le concept de la toile est tout à fait exact. L’araignée au centre vous avez devinez qui cela pouvait être. Son travail, c’est chaque seconde, chaque minute, chaque heure de tisser un peu plus finement la toile. C’est tellement fin que la toile devient transparente. Quand il y a du vent (c’est à dire un gros problème impossible à dissimuler) alors la toile bouge, se balance. Un exemple, le FIPAU, cela aurait du faire craquer la toile. Affaire à suivre ... les araignées ont un micro-cerveau, mais elles ont de longues pattes très habiles.  smiley

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007  
    comment adherer à votre toile ? vous etes tj en opposition tj dans la critique. Je passe consulter votre site de tps en tps et malheureusement je constate que c’est tj aussi pathétique..la place clemenceau BOF la future médiathèque NUL nos élus NUL interville NUL etc.. etc.. sans oublier votre sujet "chouchou" le fipau ! trés sincèrement il serait tps de passer à autre chose ! Sur le fond je trouve votre site AP intéressant mais sur la forme c’est limite. dommage !

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007  

    Bonjour,

    En tant que "Rédac Chef", j’aimerai corriger vos affirmations.

    Ce sont les lecteurs qui font le Forum. pas moi, pas nous...

    Sur la Place Clemenceau, j’ai écrit que cela se présentait pas mal. Pehache a lui écrit qu’il n’y avait "pas photo" avec la Place précédente.

    Je crois avoir dit que le Palais des Pyrénées était réussi lui aussi.

    Cela dit si les lecteurs qui font le Forum mais aussi "La UNE", de temps à autres, avaient des choses positives à dire, qu’ils le disent mais apparament ils trouvent plus à critiquer qu’à "louanger".

    La faute à qui ?

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007, par Pierre Dubruchou  

    Cher inconnu,

    je reconnais une certaine part de vérité dans votre critique dA@P. Néanmoins, je pense que vous-même exagérez un peu dans ce sens. Prenons la liste des articles publiés ces 2 dernières semaines :

    -  Sur la place Clémenceau : avis partagés y compris au sein d’A@P. Bernard semble aimer, je suis plus réservé par exemple. Quant au sondage sur le sujet, ce sont les lecteurs qui y répondent...
    -  "De l’entoilage des palois" (et aussi "Engagez-vous") : un constat malheureusement vérifié par A@P sur la difficulté de rassembler des palois pour faire une force de proposition, justement.
    -  "Lettre ouverte au maire de Pau" : une critique de la mairie certes, mais aussi la proposition de plus favoriser les acteurs culturels locaux.
    -  "Un autre urbanisme est possible" : aucune critique de la mairie là-dedans, mais au contraire une réflexion sur ce que pourrait être un futur "quartier durable" à Pau.
    -  "Interdiction de s’amuser" : une critique certes, mais aussi une proposition pour procéder autrement.
    -  "Conseil municipal..." et "Michon lance Michon" : simple liens informatifs vers des articles de S-O.

    En résumé, en étant objectif sur tous ces articles, la critique pure est rare et le plus souvent nous y associons des propositions alternatives. Maintenant, il est exact que nous parlons sur A@P des sujets qui nous interpellent, dans le but de lancer des débats : la partie forum est fondamentale pour nous.

    Pierre Dubruchou, animateur dA@P

    PS : si vous pensez pouvoir nous apporter du sang neuf, n’hésitez pas à nous contacter ! Engagez-vous, comme disait l’autre !

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007, par Jerlau  

    Il faudrait que AP mulitiplie les petites questions pour permettre à chacun de s’exprimer. Commençons par le budget. Qui en en veut plus ? Qui en veut moins ?

    Le budget annuel de la ville doit-il

    1 - rester à 150 Millions d’euros ( 6 mois de smic par famille) 2 - diminuer de 0 à 10% 3 - diminuer de 10 à 20 % 4 - diminuer de 20 à 30 % 5 - augmenter de 0 à 10% 6 - augmenter de 10% à 20% 7 - augmenter de 20 à 30% 8 je ne sais pas

    Pour ma part je vote 4 (diminuer de 20 à 30%)

    A vos votes !

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007  

    Il est effectivement temps de passer à autre chose comme vous le souhaitez.

    Participer à cette liste représente justement une superbe opportunité de "positiver" en réflechissant ensemble sur l’avenir de notre ville à partir des critiques, parfois effectivement un peu négatives, formulées par nos concitoyens.

    Soyons nombreux autour du petit noyaux actuel, il a de la place pour des bonnes volontés cherchant des solutions attractives pour sortir PAU d’une situation actuelle despotique qui ne peut plus durer.

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007, par Elgatos  
    maire omni-absent

    sur le constat je ne peux qu’être d’accord et beaucoup avec moi. La méthode Labarrere ou Sallenave c’est la même chose ; Du clientélisme .Beaucoup de Palois doivent quelque chose a ces deux personnages , une embauche ,un logement etc... alors a force , les petits ruisseaux faisant les grandes riviéres nous sommes dans une situation ou plus personne n’ose se la ramener jusqu’au jour où...les cartes sont redistribuées.

    Au décès d’A Labarrere je crois que l’on a fait dans l’urgence et depuis ça ne marche pas faute de succession bien préparée .Merci André !!

    je ne crois nullement a une liste apolitique dans une ville de 80.000 habitants (180.000 avec l’agglo ?)mais une chose est sûre il faut renouveler l’équipe et pour cela avoir une vision a long terme du développement de Pau . Comment faire ? Comme nous l’avons fait pour la formation permanente :il faut partir des besoins réels ou supposés des Palois

    Ensuite ,bien sûr , il y aura des arbitrages mais il faudra les justifier. Que veulent les palois a ce jour ? Des rues avec un revêtement uniforme , sans creux ni bosses ? des trottoirs propres ? des immeubles aux couleurs gaies ? Faut leur demander !!!

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    4 juillet 2007, par Jerlau  

    El Gatos,

    Que les gouttières retentissent de vos commentaires !

    Une liste ne sera jamais apolitique, chacun ayant ses idées. Mais les trous sont-ils de gauche ou de droite dans nos rues, en dehors du sens de la voie ?

    Pour ma part je trouve qu’il faudrait largement diviser le budget local (diviser par 3, par 4,...par 10). Pas tellement pour faire des économies, mais pour arrêter cette omniprésence du pouvoir local qui a conduit la ville à un petit désastre ;omniprésence du pouvoir pour distribuer les logements, les subventions, les petits avantages... les petits emplois,... Une Mairie riche c’est des citoyens pauvres. C’est comme Versailles version Louis XIV. Une Marie pauvre, c’est des citoyens plus riches et plus autonomes, c’est un peuple debout au lieu d’être couché.

    C’est toujours la fable du loup et du chien.

    Diminuons le pouvoir du pouvoir local pour qu’au moins tous les citoyens soient respectés !

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    1 novembre 2007  
    LE FIPAU C’EST TOUT DE MÊME 700 000 EUROS !!!!!!!!!

  • > Votez pour un Maire Omni-Absent.. .. !!!!
    1 novembre 2007, par Peyo  

    Mais non ! les 700.000 euros c’est la subvention municipale. Il faut rajouter à ce coût les dettes qui ne seront probablement jamais payées : aux employés, aux bénévoles, aux hoteliers et restaurateurs, et des prestations "en nature" occultées , etc.

    La lenteur de la Justice à sortir les comptes du FiPau (18 mois après cette "amusement" qui a duré 5 jours) est probablement bienvenue à 5 mois des élections. Certains préfèrent qu’on dise pas trop vite combien d’argent a été dépensé !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises