Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Capillaires et mise en plis...

samedi 4 décembre 2004 par Elisabeth Poquet


Du retard pour les capillaires, la mise en plis ne sera pas prête à l’heure dite ! La boutade était encore loisible en avril 2004. L’humour le cède aujourd’hui à l’inquiétude.

La Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées s’est lancée officiellement dès avril 2002 dans la mise en place d’infrastructures propres à recevoir une fibre optique porteuse des hauts, très hauts, débits de l’information. La circulation sanguine avec ses artères, artérioles et capillaires donne un peu l’image de la réalisation en cours. L’objectif est triple, par niveau de débit décroissant : déployer des boucles locales connectées en gigabits aux réseaux longue distance ; fournir des services à haute valeur ajoutée exigeant du très haut débit ; favoriser l’accès le plus large aux habitants à des services « Triple play » (voix/données/images). Pour ce 3e objectif, il fallait aller très vite de façon que les particuliers trouvent l’accès à ces services à leur porte et dans les meilleurs délais après l’annonce du lancement.

2005 approche et le succès auprès des particuliers n’est pas au rendez-vous. Pendant que les problèmes techniques et de gestion immobilière s’accumulaient, entravant l’avancée des raccordements, les grands fournisseurs d’accès fourbissaient leurs contre- offensives. La Foire de Pau en septembre dernier avait révélé la faible popularité du 3e objectif « favoriser l’accès le plus large aux habitants à des services « Triple play » porté par la SA IPVSET ». Le fait était confirmé en novembre.

IPVSET, start-up promise au meilleur avenir, 3e lauréate en août 2004 des 7 merveilles du Net d’HOURTIN avec ses services Triple play destinés au réseau PBC de la CDA, IPVSET est aujourd’hui en mauvaise posture. On connaît le sort trop fréquent des start-up dédiées aux NTIC : une réussite éphémère, une chute brutale. En l’occurrence même le début n’a pas été une réussite. Nous connaissons les porteurs et les enjeux et cela nous touche. La collectivité a-t-elle manqué de prudence ?

C’est qu’on ne joue pas comme cela dans la cour des grands. Les AOL, les Wanadoo, les 9Telecom et autres Free se sont lancés sur les traces d’une proie pour eux facile, alertés par la réussite trop tôt annoncée de PBC, aidés par les retards de la mise en réseau. Inutile pourtant de proclamer : « Je vous l’avais bien dit ! ». Il faut savoir maintenant comment la collectivité peut réagir face aux difficultés d’IPVSET, il en va de la crédibilité du projet tout entier.

Au printemps 2002, le projet PBC était à l’avant-garde du mouvement TIC très très haut débit. L’avance s’amenuise. En 2007, la singularité paloise sera banalité sur le territoire national.

En attendant, rien n’est perdu, l’outil à la disposition des entreprises et des administrations est et demeurera remarquable pour quelques années. La demande concernant le fameux triple play ne peut que se développer. Mais un énorme effort de formation devra être consenti pour faire de l’outil PBC un support de développement économique et culturel durable. De l’éducation à la santé, du commerce aux services, tout va être emporté dans le courant irrésistible des TIC. Comment naviguer, et avec qui ? La e-citoyenneté ne s’improvise pas, elle doit se construire, tout est à faire. Un enjeu de société qui nous concerne tous.

- par Elisabeth Poquet


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Au pays de Poulit l’Enchanteur
L’électricité : enjeux et défis
Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
Pau - Accès automobile au parking Aragon
L’inanité des politiques ?
Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
Pau - L’heure des choix
Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
La Puyoô-Pau rénovée en 2013
Route ou rail en vallée d’Aspe ?
Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
A 65, le dessous des cartes...
La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
IDEcycle, ma chère idée...
Avec le trésor, certains continuent de rêver...
Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises