Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

PPP (les Pauvres Petites Poules)

lundi 9 janvier 2012


Je vous l’accorde, l’actualité offre des sujets plus chauds...et même brûlants. Mais celui-ci touche notre région et nous concerne tous. De plus, il constitue un exemple éclairant des relations entre Bruxelles et notre pays.

La question de la prostitution sera jugée par certains et surtout certaines comme un sujet plus important. Mais voilà, je n’ai pas de compétence particulière sur cette question. Je n’en ai pas plus pour la question de la maltraitance animale. Par ailleurs, la sensiblerie à la Brigitte Bardot n’est pas ma tasse de thé. Mais j’aurais tendance à penser qu’une société qui se moque de la nature, qui est indifférente au sort des animaux ne doit pas avoir non plus beaucoup de respect pour les humains. Et la composition de la chaîne alimentaire est le vecteur de ces nuisances. Le cas des poissons d’élevage serait là pour nous le rappeler si nous avions oublié la panique de la maladie de la vache folle. Sans parler de la grippe aviaire, qui sévit principalement en Chine, à Hong Kong et au Vietnam, des pays où...l’on entasse les gens... comme dans des batteries animales.

J’ai aussi en tête la vision récente de la banlieue d’une grande ville d’un pays d’Amérique latine. Pendant des kilomètres défilaient sous les fenêtres de l’autobus qui m’emmenait (22h de voyage...) la vision de batteries d’élevage de poulets, la nourriture nationale du pays. Les unes en activité, les autres, très nombreuses, au rebut. Les unes et les autres m’ont incité à éviter de manger du poulet, ce qui était presque impossible, même dans les soupes en poudre. Mais le sort de ces gens venus de la montagne à la ville, n’était-il pas comparable à celui des volatiles ?

L’actualité ici est la mise en conformité avec les normes européennes au premier janvier 2012 des élevages de poules pondeuses en batterie. Selon le ministère de l’agriculture, 80 à 90 des installations sur 550 ne seraient pas encore conformes, ce qui placerait la France au rang des pays en infraction encourant des pénalités. Et place dans l’illégalité une partie des œufs que nous achetons (80% des œufs, marqués par un code commençant par 3, proviennent de batteries).

La directive européenne constitue un progrès pour les poules, mais un changement qui n’a rien de drastique : il faut maintenant leur accorder 750 cm2 au lieu de 550 cm2 (soit un peu plus que la superficie d’une page format A4 au lieu d’un peu moins !). Elles doivent bénéficier d’un nid et d’un perchoir ; mais celui-ci est bien souvent à 3cm du sol et « le nid n’a de nid que le nom » selon les termes de l’association L214.

Quitte à dévoiler mon incompétence (à peine comblée par l’expérience d’un des mes enfants qui élève 3 poules en région parisienne car il est dans le vent) j’émets l’idée que l’on traite les poules comme les prisonniers, en leur permettant un horaire de promenade. Avec des sas mobiles, serait-ce si coûteux et si difficile à gérer ?

Notre région héberge bien des élevages en plein air. C’est heureux pour les animaux et heureux pour notre santé. Mais plus encore que le bon air, la bonne nourriture me paraît cruciale. Et de ce point de vue, le consommateur n’est pas forcément bien informé.

- par Jean Petit Pâtre


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> PPP (les Pauvres Petites Poules)
15 janvier 2012, par Achille  

Je m’excuse, mais j’ai vraiment du mal a suivre.... Cela démarre en parlant de la prostitution....pour finalement ce terminer sur le bien être des poules pondeuses... ????!!!

Quoi qu’il en soit....il est toujours question de poules....soit à poil...soit à plumes....  smiley

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pleure ô pays bien aimé
Adage des gens de justice
Thank you London 2012
La mondialisation ? Une dynamique naturelle incontournable ?
La mondialisation
Questions
L’abstention.
Petit trou deviendra grand
Démission ou renoncement
Pau - « Semaine du développement durable »
Tuerie de Toulouse : La dictature de l’immédiateté
Réaction de B.A.P à l’article « et si B.A.P révisait (partiellement) ses objectifs »
Expulsions locatives
Obsolescence
Et si BAP revisitait (partiellement) ses objectifs ?
« Valeurs » ! Vous avez dit « valeurs » ? Comme c’est bizarre !
Oui et non
Un sociologue et l’occitan
Le P.P.P. n’est pas toujours « Pau Portes des Pyrénées » !
Parents : Vous êtes tous des assassins ???



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises