Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Bitter Sugar

jeudi 17 novembre 2011


Bitter Sugar
Le Mardi 13 décembre à 20h30 au Parvis de Tarbes

Les cinq danseuses noires réunies sur le plateau proviennent toutes de la danse jazz et du hip-hop. Raphaëlle Delaunay, danseuse française d’origine antillaise qui les réunit, a un prestigieux parcours, du Ballet de l’Opéra de Paris à Alain Platel, en passant par Pina Bausch et Jirí Kylián. Cette danseuse contemporaine exceptionnelle est tombée amoureuse des danses jazz du Harlem des années 20 : charleston, lindy-hop, fox trott, shim sham. Mais avant tout du swing, indéfinissable supplément d’âme, par lequel un geste de sensualité endiablée caresse l’attachement aux origines perdues, entre énergie de l’opprimé et bonheur des fiertés affichées.

Puis le hip-hop s’est imposé avec évidence comme contrepoint et comme prolongement de cette culture afro-américaine qu’est le jazz et trois nouvelles interprètes ont rejoint le duo initial. Ce qui relie la danse jazz et le hip-hop dans ce spectacle, c’est le bonheur fou de danser avec une impressionnante virtuosité, de danser pour le plaisir avec l’énergie de la révolte venue d’Afrique, des Antilles, des USA ou de nos banlieues.

Des standards de jazz aux compositions électroniques, les choix musicaux accompagnent à merveille ce creuset artistique. Pas étonnant alors que se glissent un James Brown en tutu, une rappeuse scatteuse, une swingueuse sur pointes. Bitter Sugar se raconte à travers le plaisir de la danse et du rythme dans une démesure joyeuse et délurée.
Soyez au rendez-vous !

Tarif : de 27€ à 10€

Le Parvis
Centre Méridien
Ibos


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pierre Palmade et Michèle Laroque "Ils se RE-aiment"
L’écume des jours
Le temps de l’aventure
Lendemains de fête
The place beyond the pines
Anne Sofie von Otter avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse
Sunderland
Memori Terhapus
Babx
"A Yiddishe Mame"
« Étudier, aimer, révéler, Pyrénéistes protestants au XIXe siècle »
L’avare de Molière
Jean Michel Pilc
Khaos
Laure O "La Femme "
Camille Claudel 1915
Les Amants Passagers
La nuit tombe...
Beijing Danse Theater
"Apache"



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises