Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le roi et les gourous

dimanche 6 février 2005


Il y a très longtemps, dans un pays très lointain, il y avait un roi.
Roi, certes, à qui une grosse douzaine de barons voisins faisaient allégeance ; mais roi rêvant de plus de gloire encore, pour égaler ses grands voisins ou ses illustres prédécesseurs. Ses ennemis colportaient la rumeur qu’il se verrait bien pharaon, et qu’il n’écrasait ses sujets d’impôts que pour se bâtir une moderne pyramide. Pures calomnies d’ennemis jaloux, bien sur.

Venu de loin, venu d’on ne sait où, un gourou vint trouver le roi et lui dit : « pour augmenter votre gloire, je vous bâtirai un buisson de fils de verre, aux multiples entrelacs, portant, en un instant, en chaque chaumière de votre royaume, tous les spectacles de l’univers. Chacun s’émerveillera d’une telle oeuvre, vous sujets vous louangeront, et tous les princes d’Europe vous envieront ». « Fais donc ainsi », dit le roi, « Mais ce buisson de verre, il lui faut un nom, pour que chacun le nomme. Et pour étonner davantage encore le monde, nous le désignerons non point en langue vulgaire, mais en langue étrangère. « Palace of Brillant Cristal » me semble convenir.

Et l’ouvrage commença. A grands frais l’on acheta le miraculeux fil de verre ; les meilleurs artisans furent mandés de l’assembler. Et le roi anticipait de grandes réjouissances. Mais doucement le vent de la fortune tourna. Le gourou s’enfuit au loin. Quelques ennemis du roi disaient, sans preuve aucune, que le précieux fil de verre était fourni par ses parents. Quelques barons, et non des moindres, s’inquiétaient du coût de l’ouvrage, et de la brillante absence des spectacles promis. Le peuple, hostile aux prononciations étrangères, refusait de prononcer le nom du « Palace of Billant Cristal », et disait seulement « PBC ». Mais surtout il refusait, hors quelques courtisans, de payer la dîme permettant de voir dans le buisson de verre.

Le roi, fort marri, mais qui ne voulait en faire montre, fit donc rechercher deux nouveaux gourous. Le premier pour convaincre le peuple de regarder son PBC. L’autre pour lui bâtir un autre ouvrage pouvant émerveiller le monde. Il en vint un, d’orient, qui lui dit : « pour augmenter votre gloire, je vous bâtirai une bibliothèque, plus magnifique encore que celle d’Alexandrie. Chacun s’émerveillera d’une telle oeuvre, vous sujets vous louangeront, et tous les princes d’Europe vous envieront ».

Ce qu’il advint ensuite, nul ne le su. Mon ancêtre qui avait recueilli cette histoire fut embastillé avant que de la terminer.

- Aymeric des Loches


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
Jaurès ! Où es-tu ?
Philosophie de comptoir.
Ne mets pas tes pieds ...
Drôle de gestion à Montardon
Mais, tout le monde le fait !
Madame la maire de Pau et le code de la route.
Méditations estivales.
Le ski nautique, thérapie anti-sinistrose
Boycott !
Réponse aux réactions des lecteurs.
« Il n’y a qu’une douleur facile à supporter, c’est celle des autres »
Conte de Noël, ou si l’Homme en blanc retrouvait sa jeunesse...
Justice sociale et pouvoir de l’argent roi : pour répondre à Raymond Monédi
La justice sociale, clé du bonheur de l’Humanité !
La Poste
Petites questions
Ca sent les égouts.
La cigale et la fourmi
Retour sur les élections et sur le futur



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises