Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Rions un peu...

jeudi 25 janvier 2007 par Pierre Dubruchou


Le PBC a coûté cher, certes, mais il a permis à des artistes comiques de qualité de se produire.

Ce volet du projet consistant en la révélation de nouveaux talents est méconnu du grand-public palois. Aussi, à l’attention de ceux qui n’ont pas eu la chance de le voir sur scène, A@P vous offre en ligne le fameux spectacle de Jean-Michel Billaut, retrouvé sur le net par un lecteur passionné...

Maniant un humour sophistiqué du 3ème degré, JMB nous emmène dans la 4ème dimension, à laquelle seuls les plus grands esprits ou les consommateurs de LSD ont habituellement accès.

Attention : notions de globish indispensables...

L’intégrale du spectacle (nécessite PowerPoint) :

http://associations.edhec.com/prosdunet/upload_04/040526_presentation_02_Billaut.ppt

NB : Jean-Michel Billaut a été le conseiller spécial d’André Labarrère pour les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, et notamment donc pour le projet Pau Broadband Country, prouvant là que le talent comique pouvait mener à tout... Si vous voulez voir les autres sketches de JMB, vous pouvez visiter son blog

Documents liés
  SPECTACLE JMB : cliquez sur le fichier PDF si vous ne possédez pas PowerPoint
PDF - 567 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Rions un peu...
26 janvier 2007, par Bernard Boutin  

Didier,

A cette longue liste (voir aussi "Les 20 sujets qui fâchent Alternatives-Paloises") s’ajoute un fait qui nous avait échappé : l’abandon de la base de thermo-ludisme à Lons ou Billère (je ne sais) : coût des études initiales : 80.000 euros. Une paille...

> Rions un peu...
26 janvier 2007, par Didier  


-  pau broadband country
-  complexe de pelote
-  mediatheque zaha hadid
-  fipau
-  base eaux vives
-  etc

Combien ca coute ? 60, 70, 80 millions d’euro ?

A combien de palois profitent ces investissements ?

N’était il pas plus important d’investir dans les écoles, les transports en commun, l’emploi, l’avenir des enfants palois ?

Merci

  • > Rions un peu...
    27 janvier 2007  

    Vous avez raison Didier. C’est pourtant une municipalité de gauche (majorité PS) qui a conduit cette politique. Comment et pourquoi un tel gaspillage ?

    -  Est ce la faute de conseillers municipaux naifs et dépassés ?
    -  Est ce la faute d’ingénieurs technocrates ?
    -  Comment ne pas recommencer ces erreurs à l’avenir ?

    Alternatives paloises pourrait ouvrir un débat à ce sujet.

  • > Rions un peu...
    25 janvier 2007, par Jerlau  

    Au delà de la rigolade, il y a bien plus grave.

    Le folklore Billaut c’était en 2004. Mais en octobre 2006 on trouve encore Christian CERESUELA, Maire-adjoint, CA de Pau faisant une intervention vantant les mérites du PBC. dans un colloque AVICCA http://209.85.135.104/search ?q=cache :He1Nfsxeyr8J :www.avicca.org/THD-quand-ou-pourquoi-comment.html+pau+mairie+explosion+budg%C3%A9taire&hl=fr&gl=fr&ct=clnk&cd=8

    Pau est un exemple à suivre. On trouve dans cette conférence quelques chiffres : 68 projets pour 1,9 Milliard d’Euros ; soit 30 ME par projet, Pau est dans la norme.

    Un des intervenants constate que la plupart des projets en sont "à la collecte", c’est à dire les tranchées... et tout cela pour 1,9 Milliards d’Euros.

    C’est là qu’on se rend compte que la Décentralisation, c’est quand même pas une réussite. On a augmenté le nombre de vannes budgétaires, on les a élargies, et on a l’impression que c’est devenu incontrôlable, inarrétable.

    Quand c’était complètement centralisé, c’était aussi idiot certainement, mais il y en avait moins. Le mal était moins pire. Il y a de quoi rejoindre le Jacobin Club !

  • > Rions un peu...
    25 janvier 2007, par Pierre  

    Le bon lien semble plutôt être :

    http://www.avicca.org/THD-quand-ou-pourquoi-comment.html

  • > Rions un peu...
    25 janvier 2007, par jerlau  

    On voit l’efficacité de ces techniques de lobbying. L’Avicca regroupe des villes pour 35 millions d’habitants. Plus de la moitié de la France. on lance, on fait venir pour témoigner les responsables mouillés dans l’affaire, ils font les camelots et les affaires repartent de façon encore plus structurantes et cela marche d’autant mieux que c’est décentralisé. Qui va voir la différence entre connectables, connectés, abonnés ?

    C’est du beau boulot !

    Mais tous les Eros sont connectables tous les jours. Mais combien sont élus au royaume du virtuel ?

  • > Rions un peu...
    25 janvier 2007, par Jerlau  

    On en rigolera longtemps !

    Mais c’est quand même dommage que Pau n’est pas su en tirer profit.

    La première marche a été ratée. Cela aurait pu être la centralisation de tous les matériels informatiques des collectivités locale du coin grâce au THD ou même au TPD (très petit débit).

    Vendu par JMB, Pau aurait pu construire cela en étant subventionné à 200% !

    Cela montre l’intéret des gourous et leurs limmites. Le gourou ( le rêve ) c’est bien pour ouvrir la voie, et ensuite il faut des batisseurs ( la triste réalité )

    Ce qui est marrant c’est qu’à Pau, on cumulé le même genre de situation pour, entre autres, le PBC, le FiPau, la Médiathèque, .... la Pelote basque ( ?).

    C’est pas le PBC, c’est le PSG (Pau Super Gourou..)

  • > Rions un peu...
    25 janvier 2007, par Ingénieur de l’Adour  

    Que dites vous Jerlau, Pau Broadband Country est un succès. AVVICA en octobre 2006 :

    TRIP 2006 - Services au public du haut et très haut débit

    35 ou 45 millions d’euros ?

    des emplois par milliers

  • > Rions un peu...
    26 janvier 2007, par Autochtone palois  

    Pour rire jaune :

    Sans tapage médiatique, sans gourous et sans fil...Singapour est depuis le 1° décembre la première ville entièrement équipée en wifi et c’est gratuit !

    En direct de ... Singapour, nouvelle capitale mondiale du wi-fi Deux mois après l’annonce, Singapour devient à compter d’aujourd’hui la capitale mondiale du Wi-Fi. Les autorités de l’île la plus technologique du monde ont décidé d’offrir le wi-fi gratuit à tous leurs habitants et visiteurs, sur l’ensemble de la ville, à compter du 1er décembre 2006.

    C’est une première mondiale qui fait de Singapour la seule ville de la planète entièrement wifisée pour un usage gratuit. Singapour coiffe au poteau Chicago, Seattle, Amsterdam et San Francisco qui avaient lancé des projets identiques en 2005 et 2006, avec l’aide de Google ou de Microsoft.

    Les autorités de Singapour (via l’agence publique IDA) se sont appuyées sur leurs 3 opérateurs adsl et leur ont confié le déploiement d’un réseau très dense de hotspots wi-fi, 600 aujourd’hui, 900 dans un mois et près de 5 000 d’ici septembre 2007.

    Pour lire la suite...

    Dans quelques jours j’irai vérifier sur place.

  • > Rions un peu...
    26 janvier 2007, par Jerlau  

    Les responsables de Singapour sont-ils adhérents de l’AVICCA ? Non ?

    Qu’en aurait conclu l’ami Georges (Marchais) ?

  • > Rions un peu...
    2 février 2007, par Pedro  
    Essayez d’avoir un peu de discernement dans ce que vous écrivez d’une part, vis à vis de ce que vous lisez ou entendez d’autre part. Vous ne savez pas à vos âges qu’il ne faut pas tout prendre pour argent comptant ? Vous avez vraiment cru que Microsoft allait s’implanter à Pau ? Vous avez vraiment cru que le PBC allait créér 20.000 emplois ? Quand la télévision vous dit des choses, vous le prenez comme ça, sans recul aucun, sans vous posez 2/3 questions ? Quand certains annoncent les chiffres du chomage, vous ne vous posez aucune question non plus ? Non, vous n’êtes pas si naïfs que ça quand même, rassurez moi, vous êtes au courant du monde dans lequel nous vivons hein ? Non parce que par exemple, en ce moment, beaucoup promettent beaucoup de choses, dans le cadre d’une campagne électorale, hé ben c’est pas forcément vrai, faut pas tout croire, faut réflechir avec son cerveau, faut remettre en question...

  • > Rions un peu...
    2 février 2007, par Pierre Dubruchou  

    Je ne comprends pas très bien le sens de votre intervention. Vous appelez à l’esprit critique... comme nous, en somme. L’intérêt de re-montrer cette présentation de JM Billaut aujourd’hui, en mettant face à face les mirifiques prédictions d’hier avec la réalité du PBC d’aujourd’hui, est justement de montrer à quel point des gourous (technologiques dans le cas présent) peuvent embobiner des décideurs locaux (ou pas locaux d’ailleurs), et qu’il faut éviter de croire aux contes de fées.

    Nous le savons, vous savez, mais il n’est pas inutile de le rappeler de temps à autres. De rappeler qu’il ne faut pas laisser la bride sur le cou de nos élus, quels qu’ils soient, car ils déraillent parfois sévèrement.

  • > Rions un peu...
    18 novembre 2007, par Aymeric des Loches  
    Pour mémoire, retournez voir dans les archives d’Alternatives Paloises le papier que j’intitulais : "Le roi et les gourous". Il a fallu l’entêtement de toute la majorité municipale pour refuser de voir venir.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises