Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La Médiathèque et le danger technocrate...

dimanche 21 janvier 2007 par Bernard Boutin


Alternatives-Paloises a toujours défendu le principe d’une nouvelle médiathèque à Pau. Seuls l’emplacement, le bâtiment et le coût posaient problèmes. L’échec, à 2,3 millions d’euros du premier projet, conduit à prendre un peu de recul et questionner le projet.

Ne sommes-nous pas en train de mettre en place une nouvelle « danseuse », sous l’influence de quelques technocrates bruxellois relayés par leurs collègues parisiens ? Est-il bien nécessaire de multiplier les équipements de ce genre ? Pourquoi cet engouement soudain ?

Sur Google, rubrique Image, au mot Médiathèque apparaissent des pages entières de médiathèques récentes ou en projets sur l’ensemble de la France. Suspicion. Mais à quoi cela est-il du ? Pourquoi aujourd’hui ?

Ne retombons nous pas là dans le piège du projet « structurant » si cher à la Commission Européenne ?

Rappel : Bruxelles décide de financer certains projets. Quand Bruxelles dit que c’est bien, Paris ne peut pas faire moins que de dire la même chose et tout ce beau monde de technocrates de proposer méthodes et financements...

L’élu de base se laisse prendre au jeu. Si Paris et Bruxelles financent, c’est sûrement un bon projet.

Cela n’est pas sans rappeler, ce qui se passe partout en France avec les mises en place de réseaux de fibres optiques. Sous l’influence des « lobbys » américains de la fibres optiques, relayés par la commission européenne et la Caisse des Dépôts et Consignations, ceux-ci ont été déclarés structurants. On voit ce que cela donne à Pau...

Oui, le PBC est un projet structurant bruxellois de même que la Médiathèque.

Il serait bon que nos élus, aidés en cela par de vrais experts, prennent un peu de recul et se demandent, si le nouvel investissement programmé à Pau, est bien nécessaire et sous quelle forme ?

Entre le jour où Bruxelles a décerné le "label structurant" aux Médiathèques et aujourd’hui, une révolution toujours plus profonde est apparue : celle d’Internet.

Le savoir, il n’est plus besoin d’aller le « chercher en ville », il est là, maintenant, derrière votre écran.


- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La Médiathèque et le danger technocrate...
23 janvier 2007, par Paul  

Monsieur Boutin, j’espère que vous et vos amis se présenteront prochainement aux élections afin d’expérimenter, enfin, au delà de l’immatériel du web, vos multiples solutions démagogiques et populistes. Mais je ne suis pas sûr que les palois qui sont satisfaits des réalisations courageuses de la municipalité vous suivent sur un terrain aventureux, où déjà certains se sont lamentablement échoués. Mais ne dit-on pas que "la fortune sourit aux audacieux". Pour ma part, vous me trouverez sur votre chemin aux côtés de celui qui est démocratiquement en place. Mais peut-être que vous avez déjà participé à cette épreuve du feu qu’est une campagne et que votre échec cuisant vous a donné des ailes... ?

  • > La Médiathèque et le danger technocrate...
    24 janvier 2007, par Jerlau  

    monsieur Paul,

    D’une part ce n’est pas parce qu’un citoyen vote et exprime son opinion qu’il a envie de se présenter.

    Et d’autre part ce n’est pas pace qu’il n’a pas envie de se présenter qu’il n’a pas le droit d’exprimer son opinion.

    C’est la base même de nos discussions démocratiques, sans pour cela être en campagne.

    Exprimez vous donc ! Que pensez vous de tout cela ? Avez vous une pensé indépendante ? Mais suivre un leader sans se poser de questions, c’est déjà une pensée tout à fait pertinente.

  • > La Médiathèque et le danger technocrate...
    22 janvier 2007, par pehache  

    Le savoir, il n’est plus besoin d’aller le « chercher en ville », il est là, maintenant, derrière votre écran.

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela. Internet a changé beaucoup de choses, mais derrière son écran on n’a pas accès à tous les savoirs.

    Internet permet aujourd’hui de débrousailler un sujet, d’avoir les premiers éléments qui permettent d’orienter les recherches. Mais pour aller au fond des choses c’est plus difficile. Pour des raisons légales (le droit d’auteur fait qu’une médiathèque n’aurait pas le droit de mettre en ligne ses ouvrages par exemple) ou tout simplement pratiques (lire à l’écran n’est pas encore aussi confortable qu’avec le papier).

    > Le danger technocrate...
    21 janvier 2007, par Terra Absurdita  

    Les gouvernants gouvernent l’Etat ; les technocrates gouvernent les gouvernants ; et la vanité les gouverne tous. G. Elgozy

    Pau Broadband Country, Médiathèque à dimension Régionale, Forum International des peuples autochtones, Grand stade Universel d’eaux vives, nouveau centre ville...

    Où s’arrêtera la Grande capitale du petit Béarn ?

  • > Le danger technocrate...
    22 janvier 2007, par Jerlau  

    Tout cela est absurde d’un point de vue logique, mais terriblement cohérent par rapport au mode de fonctionnement de notre système terriblement efficace dans son absurdité.

    On a multiplié à loisir "le client non payeur", y compris dans le privé, et donc le montant des 100% donnant lieu aux 5% syndicaux. C’est la base même de notre système démocratique actuel. Il y a ainsi un véritable orchestre assurant les meilleurs montages de projets , avec les locaux, les 1/2 locaux, les centraux embellissant les projets donnant lieu aux 5% s’enflant avec le cout des 100% L’illogisme se traduit ensuite par le silence ( "des agneaux" ?), qui induit toujours l’anguille sous la roche.

    Le Web offre une bonne défense du citoyen. Mais il faudrait que la presse locale offre un relais. Pourquoi pas une page hebdomadaire financée par quelques sponsors locaux ayant intéret à la transparence ?

    Pourquoi ne pas montrer comment pourrait se dérouler autrement la dépense des deniers publics ?

    Mao parlait des "capitalistes qui s’engraissaient du sang et de la sueur des travailleurs". Finalement un 1/2 siècle après, il n’y a qu’un mot à changer ? Lequel ? On le remplace par quel mot ? On ouvre le concours !

  • > Le danger technocrate...
    23 janvier 2007, par Chenevière  

    Je suis content de te lire sur la médiathèque, Bernard. Je fais parti de ceux qui pensent, depuis longtemps, que l’idée de cette médiathèque, pour la modique somme de 14 millions d’euros, est une erreur. 1/ l’emplacement n’est pas le bon. Il faut un emplacement en centre ville ou à une distance raisonnable du pôle universitaire. 2/ comme tu le dis justement, la question même de l’utilité d’une médiathèque se pose...

    Thibault Pau2008

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises