Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pour une leçon pratique de développement économique...

dimanche 6 février 2005


L’ouverture de la ligne Pau-Amsterdam,

assurée par la compagnie Transavia, était-elle indispensable au développement de Pau et sa région ? A l’évidence non. Etait-elle importante ? Personne ne saurait le nier. Devant l’échec (espérons le provisoire) de son ouverture, il est d’ors et déjà possible de tirer quelques conclusions.

- 1. Le Conseil Régional s’est merveilleusement bien retranché derrière l’argument consistant à préserver « l’équilibre concurrentiel au sein de son territoire ». Fort des mauvaises expériences « Ryanair », commercialiser des lignes aériennes n’appartient pas à son champ de compétences, dit-il. Ne pas agir pour ne pas fausser la concurrence... En quelques mots, n’aider personne vaut mieux qu’aider quelqu’un car il court le danger de voir son voisin se plaindre. Belle leçon pratique de développement économique !

- 2. En ce qui concerne les acteurs plus locaux, on peut regretter le manque de véritable initiative, même si dans les derniers jours le président de la Communauté d’Agglomération s’était dit prêt à augmenter la participation au financement mais à la condition que le Conseil Général le suive. D’autres communes bénéficiant des retombées du tourisme auraient également dû s’y associer tout comme les acteurs privés auraient dû être incités à y prendre part. Malheureusement aucun acteur n’a véritablement réussi à fédérer les énergies et les intérêts. La rivalité institutionnelle semble l’avoir emporté sur la coopération et l’union. Finalement il n’a manqué qu’un peu moins de €100,000 pour que le financement soit bouclé.

- 3. Comment nos élus peuvent-ils se trouver face à des contradictions aussi grandes ? Comment affirmer se battre pour le développement économique et ne pas tout faire pour mener à bien ce projet ? Comment se retrancher derrière le droit alors qu’il s’agit d’emplois et de développement économique ? Comment ne pas voir que cette ouverture peut en entraîner d’autres et nous permettre d’acquérir de l’expérience en la matière pour attirer d’autres compagnies ? Sans faire de calculs très poussés, on voit bien que les revenus générés par cette ligne sont très largement supérieurs à l’aide annuelle de €250,000 demandée par la compagnie.

C’est pour cela que l’on ne peut que se féliciter de l’initiative pleine de bon sens de la communauté hollandaise du Sud-Ouest qui, forte du succès des premières liaisons, fait circuler une pétition pour dénoncer la suppression de la ligne. En guise de conclusion faisons un vœux : que cet article se conjugue dans quelques semaines au passé...

- par Olivier Saez


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

France - Exporter : l’urgence nationale
Séparation ?
UPPA - Ouï à l’I.A.E.
Un accord historique
Laurence Parisot et le Medef pour la fin de l’acier en France ?
Soficar : Un monument du territoire
Les faiseurs d’affaires
Un appel de l’Amicale des Foreurs et des Métiers du pétrole
Grand Pau - "Et le chômage, bordel !"
Hydrocarbures : Halte aux cassandres , produisons français !
Coup de fourchette : Les « Maîtres Restaurateurs en Béarn et Soule »
L’Argentine n’est pas la Grèce
Crise économique : L’exemple argentin
Compétitivité des entreprises à Pau : les conséquences d’Idélis
T.V.A. et T.N.T.
Energie peu chère, c’est fini !
L’homéopathie peut-elle soigner la France ?
TVA et Traviata
Rigueur et rigueur
Des Européens bien naïfs



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises