Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le plan de circulation prévu au départ est mort né

lundi 8 janvier 2007


Point de vue d’un lecteur reçu le 4 janvier :

"Le plan de circulation prévu au départ est mort né : Compromis laborieusement mis en place après deux années de gestation et de nombreux débats avec les habitants et les commerces du centre ville, il a été balayé par l’immaturité du nouveau maire.

Voulant marquer de sa griffe le plan de circulation, il a accumulé gaffes sur gaffes. Retards dans les réalisations, inversion du sens des rues, remise en circulation de rues qui devaient être fermées, le centre ville est devenu invivable.

Le parking Clémenceau est d’un accès impossible parce que dès le départ on a refusé de créer un accès sous le Bd des Pyrénées donnant directement dans le parking Aragon. Le motif n’était pas d’ordre technique puisque la liaison entre les deux parkings existait (avant les travaux), mais tout simplement parce que les deux parkings ne sont pas gérés par la même société. D’où refus d’une liaison entre les deux parkings que l’on a supprimée (elle n’est plus aujourd’hui qu’une liaison technique).

Pour permettre un accès de ce parking pour les gens venant du sud, la rue Louis Barthou était inversée dans sa circulation permettant en remontant de la gare ou de Bizanos d’accéder directement au parking Clémenceau par la rue Gachet.

M. Urieta avec le génie auquel il nous accoutumé a décidé qu’il n’en serait rien. La rue Barthou est resté dans le même sens et l’accès au parking ne peut donc se faire qu’en passant par la place Grammont pour ceux qui viennent du sud de Pau ou par le circuit des halles et rue Serviez pour les autres avec pas mal de contour.

Contrairement à ce qui avait été prévu, la rue Sammonzet a été inversée. Nous avons donc 3 voies (Sammonzet, Serviez et Les Cordeliers) pour rentrer dans le centre ....et ne plus en sortir.

La rue Lamothe qui ne devait qu’être qu’une voie de riverains a été remise en circulation de même pour la rue Jean Monnet qui ne devait servir qu’aux bus.

Ces deux dernières décisions (les rues Lamothe et Sammonzet) sont à comprendre tout simplement parce que le Maire (qui habite Meillon) a écouté les doléances des habitants de cette commune et qu’il était plus important de privilégier la circulation des maraichers allant aux halles (une voie pour monter et une voie pour sortir directement)... tant pis pour les palois.

Quant au reste du centre piéton on n’est pas près d’en voir la couleur : Les rues Serviez, Taylor et Joffre (devant la préfecture) qui devaient être entièrement piètonnes ne sont pas prêtes de l’être.

Devant le gâchis actuel le Maire a demandé une étude à un consultant extérieur.

Conclusions, le plan prévu à l’origine était le meilleur compromis pour une ville comme Pau.

Les mesures prises : abandon du piéton de certaines rues, inversion de la circulation ou la remise en accès voitures d’autres rues ont été une grave erreur.

Quelles décisions a prises M. Uriéta à la suite de cet audit ? Il l’a caché, car il était désavoué et il en commande un deuxième à un autre organisme par le biais de la CDA espérant ne pas voir son action une nouvelle fois condamnée.

Pauvres palois qui ont hérité, sans avoir pu voter d’un tel maire. Pauvres habitants du centre ville qu’à aucun moment il n’a consulté sur les modifications du plan de circulation et sur les difficultés qu’ils pouvaient rencontrer dans leur vie quotidienne... mais qui sont là pour payer l’empilage d’audits réalisés.

Heureusement que demain ils seront là aussi pour se choisir une équipe autrement plus compétente et faire entendre quels sont leurs besoins et dans quelle ville ils veulent vivre."


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le plan de circulation prévu au départ est mort né
23 janvier 2007, par Jerlau  

Marrant,

Le blocage de la circulation paloise a débridé les conseilles municipaux qui se mettent, tout azimuth à proposer des solutions ( voir le sud-ouest du jour).

Des élus de tout bord osent proposer des solutions au cours d’un conseil municipal. C’est déjà un bon début.

La Ville a été un peu massacrée, mais si les élus se réveillent, c’est pas mal !

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    3 décembre 2007, par tell  
    La grande faute est...avoir construit le parking en centre ville et non de tramway électrique, et pour le commerçants comme tout le monde.. s’adapter. Pau est engloutir, par les voitures, autobus et camion, et tous ça dans le même périmètre depuis 100 années. A force de vouloir tout, rien est terminer pour le bien de la ville et ces citoyens. Des grandes jardins, des grandes parc hors le bruit de voitures et pollution, vraiment revenir à une vie citadine nettement meilleurs. Moins de chuchoterie et un peu plus d’amour pour votre ville et ses habitants.

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    17 janvier 2007, par JmStd  

    Je commence ce post par un hommage à ceux qui bossent à la communauté d’agglomération. Je veux parler de ceux qui se tapent sans arrêts les sautes d’humeurs d’un intérimaire aussi à sa place dans le fauteuil d’un maire qu’un gérant de cirque (ou de foire exposition, c’est selon...). Et qui en plus se font humilier dans le journal Sud-Ouest (il y a quelques mois de ça) à cause de ses décisions stupides.

    Maintenant quelques lignes à Mr le Maire (l’intérimaire pour le commun, Youyou pour les intimes, Mr Urieta pour ceux de Meillon). Je voudrais vous encourager. S’il vous plait, continuez de dépenser l’argent des citoyens palois dans des changements d’idées (je pense au plan de circulation) aussi réfléchis et aboutis que la place d’Espagne (couper la voie des bus pour tourner à droite est une idée qui tient du génie ! Faire de la rue Lamothe une rue aussi passante malgré son étroitesse est un véritable soulagement pour tous les riverains et les chauffeurs de bus). Continuez d’arranger vos amis les maraîchers qui habitent Meillon (en changeant carrément le sens d’une rue pour leurs beaux légumes) car il est bien évident que c’est eux qui seront amenés à voter pour vous en 2008. Continuez de renvoyez des audits qui vous montrent, en étudiant votre nouveau plan de circulation, que la réflexion déployée s’apparentent à celle d’un pré pubère devant un château de carte (« Que se passe t’il si j’enlève celle-là ? »). Car il est également évident qu’aucun audit ne vous sera favorable (sauf si la société engagée est basée sur Meillon). Et enfin, continuez de nous épater par votre brillant sens de la diplomatie en accordant toutes les requêtes des commerçants palois. Votre politique : "dire OUI, à tout le monde, tout le temps" porte ses fruits, tel que nous le voyons aujourd’hui avec le nouveau plan de circulation. Il est clair qu’il satisfait une large majorité de palois (qui sans hésiter une seule seconde voterons pour vous).

    Merci d’être ce que vous êtes. Avec vous, le gaspillage des impôts locaux, c’est tous les jours du bonheur à tartiner.

    Ironiquement votre...

    > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    11 janvier 2007, par un citoyen palois  

    la place d’Espagne avec le sens de circulation tel que nous le connaissons actuellement, vraiment pas de sens ! alors moi je met un carton vert à Mr URIETA pour avoir eu le courage de le dire haut et fort et surtout de faire le nécessaire pour que cela change. bravo !

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    11 janvier 2007, par jérôme  
    urieta est arrivé humble et plein de bonne volonté, je partage votre avis. Mais a un égo qui grossit, grossit... en dépit du bien commun, et souvent du bon sens... mais où va t-on ?

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    11 janvier 2007, par pehache  
    article Sud-Ouest

    A lire dans Sud-Ouest d’aujourd’hui une interview d’YVU, dans laquelle il confirme que la remise en circulation de pénétrantes sud-nord (Lamothe et Monnet par exemple) sont bien de son initiative : "Et j’ai un autre souhait : que l’on puisse traverser Pau du Nord au sud et du sud au nord. Car si on ne fait pas cela, le quartier des Halles et celui du Foirail vont mourir.". Ce qui est non-sens absolu quand on voit la congestion que cela crée dans le centre.

    Il compte aussi punir l’association "Pau à Vélo", coupable d’avoir critiqué publiquement le peu de place accordée aux vélos dans le nouveau centre, en ne lui accordant pas de rendez-vous. Ou comment faire passer son égo avant l’intérêt de la ville. On se croirait dans une cour de récréation...

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    12 janvier 2007, par Max  
    Punir une association... Mais où va-t-on ? Dans quel régime vivons-nous à Pau ? Vous critiquez=pas de RDV=pas de subvention... La devis de la France est toujours "Liberté, Egalité, Fraternité". Ah oui, j’oubliais qu’à Pau on est pas en France. Et combien d’assocs sont pendues par les c....es par les subventions municipales et n’osent rien dire sous prétexte de voir l’aumône qui leur est faite disparaitre... ? Il est grand temps de faire le ménage. Aux urnes Citoyens !

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    10 janvier 2007, par Pierre  

    Où peut-on trouver ce plan de circulation initial ?

    > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    9 janvier 2007, par AntiCO2  

    Je viens de lire votre article sur le plan de circulation. Si je l’approuve en grande partie, il faut cependant rétablir quelques vérités. 1) Il n’y a pas 2 sociétés qui dirigent les parkings Aragon et Clémenceau. Les deux sont gérés par la Mairie. 2) L’accès au parking Clémenceau depuis Bizanos peut se faire par l’avenue L. Say, L. Daran et Orphelines. 3) A l’origine la rue Samonzet devait être dans le sens Nord Sud mais avec uniquement les bus. La rue Serviez devait être réservée uniquement aux piétons. Aujourd’hui effectivement notre nouveau Maire a l’intention de mettre sa griffe au Centre piétonnier, adopté par l’ensemble du Conseil Municipal, en le réduisant comme l’a indiqué Monsieur Grand presque uniquement à la Place Clémenceau. En effet, la rue Samonzet va être mise dans le sens Nord Sud avec toute la circulation automobile. La rue Serviez va être emprunté par les bus de la Stap (Merci pour l’amélioration de la vitesse commerciale). La rue Maréchal Foch va être maintenue à double sens pour permettre la circulation des bus (Formidable pour le piéton !!!) Eh oui notre bon Maire s’est spécialisé dans la circulation : tout pour le CO2 !!!Les bureaux d’études sont des incompétents. "Moi qui Habite Meillon je sais par ou il faut que je passe pour me rendre à la Mairie sans perdre de temps" !!!! Je ferais donc faire autant d’étude qu’il le faut pourvu qu’il y en ait une qui me donne raison. Eh oui bon peuple de Pau : ne rigolez pas car comme dirait Coluche : c’est avec votre argent qu’il fait cela !!!!! A bientôt pour 2008

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    9 janvier 2007, par Autochtone palois  
    Nous sommes au royaume des convergences et le roi s’appelle Uburieta. "Il nous faut un maire à plein temps", disent ceux qui l’ont fait roi. (Avez-vous détecté la grosse finesse du sous-entendu : ce ne peut donc pas être la députée Martine Lignières-Cassou ou le député François Bayrou) "Il nous faut un maire compétent", répondent les autres.

  • > Le plan de circulation prévu au départ est mort né
    10 janvier 2007, par palois fatigué  
    A dichat quéqué

    République du 10/01/07, page 9 : "les bus passent à gauche". En hommage à M. LARQUE, récement décédé, vice pdt de l’agglo en charge des transports et qui s’est battu pour défendre l’aménagement du pôle bus, M. le Maire a décidé seul sans consultation de ses services, de la stap ou de la population de changer de côté les arrêts de bus de la rue J. MONNET. Oubliant au passage qu’il faudrait reprendre tout le projet car le quai central qui n’a pas été conçu pour cela n’est pas assez long. Décidement, défaire les projets des défunts est un sport pour M. le Maire.

  • > Le plan de circulation prévu et imprévu
    4 février 2007, par Clément  

    M Urieta clame haut et fort que le plan de circulation sera réalisé ! mais en même temps on découvre que ça détricote dans le bureau du Maire puis c’est retricoté par on ne sait qui sans concertation.

    Dernier exemple dans le journal d’aujourd’hui 3 février où M Urieta consent que la rue Samonzet soit adaptée et que la circulation rue Jean Monnet ne se fasse plus selon le plan qui a induit les travaux ! Maintenant on va à nouveau méler des flux auto et bus, sans parler des places de stationnement qu’on va remettre sur certains des tous nouveaux trottoirs. Quand on disait que c’était ubuesque à la mode U-rieta.

    A voir les acrobaties et les retournements de ce maire inattendu, Pau a effectivement touché un homme politique d’une "envergure" insoupçonnée digne de la Troisième République.

  • > Le plan de circulation prévu et imprévu
    5 février 2007, par Lou Tillous  
    Mais enfin, il s’est coiffé d’un chapeau trop grand pour sa tête , tout simpement smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Avenue de Montardon.
    Pau - Déshérence du centre Bosquet
    Martine Lignières-Cassou ne présente pas ses voeux aux habitants de Pau Nord.
    Joffre : Bravo (avant les autres) à MLC
    Le 22 rue Lamothe
    Pau : Grands projets de rénovation immobilière
    Regards sur le « 14 JUILLET »
    Pau ville d’art et d’histoire
    Pau : atout cœur !
    PAU - Un petit aménagement à réaliser...
    Pau - Place Saint Louis de Gonzague, Place florentine ?
    PAU - Travaux rue des réparatrices.......
    Zone 30, zone de rencontre
    Pau - Pour qui sont ces panneaux, qui fleurissent la ville ?
    Journées du patrimoine, la Synagogue de Pau a ouvert ses portes
    Pau - Qui pour ouvrir le robinet ?
    PAU - Les palois sont-ils analphabètes ? ? ? . . . .
    La technostructure et le conseiller de quartier
    Ousse des Bois : le futur "Pôle Educatif et Culturel"
    Lettre à Madame Claudy LAGREZE



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises