Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Bienvenue Monsieur le Maire

mardi 30 mai 2006


Bienvenue et bon courage ! Vous venez d’être élu dans des circonstances plutôt agitées, et sur les quelles il est inutile de revenir. Vous illustrez parfaitement la prière d’Henri IV : « Mon dieu, protégez moi de mes amis ; mes ennemis, je m’en charge ! ».

Vous serez jugé maintenant à vos actes. S’ils améliorent la situation des palois, nous vous tirerons des coups de chapeau, mais nous épinglerons sans complaisance d’éventuelles dérives. Vous êtes donc attendus sur vos actes et non sur vos paroles.

Selon la presse, vous auriez dit qu’avec vous tout serait comme avant, comme du temps de votre prédécesseur, et que rien n’allait changer. Je veux croire qu’il ne s’agit là que de propos de campagne, et qu’il n’en est rien. Car cela voudrait dire d’une part que vous n’auriez pas de personnalité propre, et j’en doute. Et d’autre part que le « système » allait continuer, toujours aussi verrouillé.

Alors dites nous que Pau ne va plus se lancer dans des premières mondiales ruineuses, qu’il s’agisse de bâtiments futuristes ou de systèmes de communication sans clients*.

Que vous ne délèguerez pas, à l’aveugle, des fortunes à des gourous de la communication qui nous éblouissent d’images creuses, de festivals de Patagonie ou de médiathèque inconstructible.

Dites nous que vous n’abuserez pas du poids de la commune centre pour exercer des pressions aussi fermes que discrètes sur les villes de la périphérie. Dites nous que l’on pourra oser des différences d’opinion sans être aussitôt traités de « ringards » ou pire.

Alors, sans réserve, nous vous dirons : « Bienvenue, Monsieur le Maire »


- par Jacques Charpentier



* Lors du conseil vous intronisant, vous avez parlé de « la vision extraordinaire d’André Labarrère » par rapport au Très Haut Débit. Nous voudrions bien y croire. A vous de nous le démontrer...


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Bienvenue Monsieur le Maire : que vive l’OPPB
9 juin 2006, par pehache  

Dans Sud-Ouest du 07 juin, on peut lire un article concernant l’OPPB (orchestre de Pau Pays de Béarn) :

OPPB, le chef pose ses conditions

Fayçal Karoui, le chef d’orchestre, demande que l’OPPB dispose de plus de moyens pour pérenniser et développer ses missions et activités. Si la mairie, qui subventionne déjà l’orchestre à hauteur de 650000€ par an, n’est pas directement sollicitée, il demande que la région et l’état revoient à la hausse leurs aides, actuellement de 20000€ et 18000€ respectivement (à titre de comparaison, rappelons que la région subventionne le FiPau à hauteur de 100000€ !). Il en fait une condition pour rester à la tête de l’orchestre.

Nul ne peut contester que l’OPPB est un fleuron de la politique culturelle de la ville. En faisant venir Fayçal Karoui il y a quelques années, reconnu dans le monde musical comme un futur très grand chef, l’équipe municipale avait donné à cet orchestre une nouvelle dimension. Au delà des concerts "classiques" très appréciés par les mélomanes de la région (auxquels j’ajoute les concerts "son et brioche" pour les enfants), l’article rappelle les différentes actions de l’orchestre : concerts à la prison, à l’hôpital, divers projets avec des jeunes et dans les quartiers, volet éducatif avec les école qui viennent assister aux répétitions, etc...

Le défi pour l’équipe municipale va donc maintenant consister à conserver Fayçal Karoui en lui donnant les moyens des ambitions de l’orchestre. Le nouveau maire va devoir s’investir pour obtenir de la région et de l’état les soutiens financiers nécessaires, afin que cette belle aventure continue. Souhaitons qu’il travaille dans ce sens.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire : que vive l’OPPB
    9 juin 2006, par Max  
    Pehache, je ne suis pas aussi enthousiaste que vous l’êtes. M.Karoui est peut-être un excellent chef d’orchestre, je ne suis pas le mieux placé pour en parler. Toutefois, avec les échos que j’ai, je ne suis pas bien sûr qu’en dehors de Pau, la renommée de ces musiciens soit bien plus importante que celle d’un orchestre d’une ville moyenne de province (l’orchestre aurait payé sa dernière sortie, alors qu’un aussi bon orchestre qu’on le dit est généralement "invité"...). Est-ce donc une bonne idée de donner des moyens importants à des éléments dont aujord’hui la valeur n’est pas démontrée ? Bien sûr, davantage de moyens, c’est la possibilité de mieux travailler, de "recruter" des éléments dans chaque discipline pour renforcer le niveau, ... Un peu comme une équipe de foot... Mais parce que justement ce n’est pas une équipe sportive, mais "un fleuron de la politique culturelle de la ville", il serait naturel d’accéder à sa demande !? Comme quoi, chacun voit midi à sa porte. Quelqu’un peut-il me dire quel est le budget d’un orchestre dans d’autres villes de 80000 hbts, histoire de discuter sur du concrêt et pas sur jouet que l’on exhiberait ?

  • > Bienvenue Monsieur le Maire : que vive l’OPPB
    9 juin 2006, par pehache  

    Max,

    un orchestre renommé ne se construit pas en quelques jours, ni même sans doute en 5 ans. L’OPPB semble cependant sur la bonne voie, et un chef comme Fayçal Karoui est un atout important. Il serait dommage de briser l’élan qui est celui de l’orchestre depuis plusieurs années.

    Au niveau financier, la mairie fait déjà beaucoup, en effet, et il me paraitrait peu raisonnable d’aller beaucoup plus loin. C’est pour cela qu’il faut solliciter l’état et à la région pour épauler la Mairie. Par exemple en échange, comme le dit d’ailleurs F.Karoui, de concerts donnés en dehors de Pau.

    Un orchestre=une équipe de foot ou de basket ? Oui, pourquoi pas, on peut le voir comme ça. Il faudra alors comparer les subventions des clubs sportifs et celles des structures comme l’OPPB.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    3 juin 2006  

    Mardi 30 mai 2006, j’ étais au conseil municipal aux coté de Mr Jacques Charpentier,à sa droite, nous avons échanges quelques propos et ma donner l’adresse de son site, aujourd’hui je visite régulièrement votre site Mr Jacques Charpentier. Je le trouve parfois partisan,mais fort intéressant. Ma position sera simple, et apolitique.Mr Yves Uriéta est un homme de terrain, profondément investi au sein de Pau Cancer, son combat est celui de nous tous, améliorer le dépistage du cancer.l’ acquisition du mamotton, ainsi que de défibrillateurs dans les lieux publics, son nouveau poste aidera ses convictions. Syndicaliste pour la défense des femmes et des hommes et de leurs droits.(et dieu sait que nous en avons besoin en se moment ou tout se perd)

    Et rien que pour cela. Mr le Maire. JE VOUS SOUHAITE RÉUSSITE CLARTÉ ET LONGUE VIE.

    AMICALEMENT.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    3 juin 2006, par Bernard Boutin  
    Le 6 mars 2005, nous avions attribué un "carton vert" à Mr Urieta pour son action afin d’acquérir un mammotome...

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    8 juin 2006, par Autochtone palois  

    Cher laudateur anonyme, A votre place j’aurais mis une majuscule à "Dieu" et une minuscule à "maire", surtout pour celui qui nous concerne.

    Qu’il soit un homme de terrain (de la tribune VIP de l’Elan Béarnais à celle de la Section Paloise), nous n’en doutons pas. Imitant la Section Paloise, le choix de notre nouveau maire par le conseil municipal a fait brutalement descendre notre ville en D2, si ce n’est D3. Elle n’a pas le maire qu’elle mérite.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par Bernard Salsé  

    il faut quand même pas lui chercher des "crosses" au nouveau Maire, et cela immédiatement. Il sera différent de André Labarrère. Il faut au moins être neutre au départ.

    D’autant plus que s’il a été choisi, c’est que cela arrange tout le monde. Droite ou Gauche, personne n’avait intérêt à se coltiner MLC (Martine) en 2008.

    Le choix d’Urieta signifie que en 2008 il y a deux parachutages à Pau, un à droite et un à gauche. Cela sera plus facile ( ?) pour un parachuté face à un candidat moins connu. MLC partait déjà avec une étiquette député. Cela aurait été plus difficile pour le parachuté de droite ou de gauche. Avec ces 2 parachutages prévisibles, Urieta est déjà quasiment certain de ne pas pouvoir récupérer la Présidence de l’Agglo (mise en faiblesse oblige), cela va déjà être difficile pour lui, on ne peut que le saluer et lui souhaiter de réussir.

    Laissons donc Urieta vivre sa vie, et il a tout intérêt à se rapprocher des Palois pour pouvoir mieux contrer un parachuté.

    Donc quelles que soient ses idées, il est contraint de se rapprocher du terrain ( ce matin il a été ramassé un boulet du coté de Trespoey !).

    S’il ne le fait pas il sera vulnérable. Donc il va le faire.

    Alors, longue vie à Urieta ! et comme le chanterait Salvador, un maire est mort, un autre maire est appelé araigné. !

    > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par Lou Tillous  

    Bravo Jacques Charpentier,j’aurai aimé écrire votre billet.

    > Bienvenue Monsieur le Maire
    30 mai 2006, par Autochtone palois  

    Je n’ai jamais entendu Henri IV, que j’ai pourtant pas mal fréquenté, dire "Mon Dieu, protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge."

    Ne s’agit-il pas plutôt de Voltaire, que j’ai un peu moins fréquenté ?

    Ce ne peut pas être Machiavel : il se chargeait plutôt de ses amis.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par J. Charpentier  
    Je connaissais le mot pour être de Henri IV : il est tout a fait dans le caractère du personnage et dans la logique de son histoire. D’autres l’ont repris, Voltaire peut-être, et il en existe même une version Anglo Saxonne.Le plus interessant, c’est de voir cette maxime Béarnaise faire le tour du monde, devenue universelle et intemporelle, pour revenir aujourd’hui sur son lieu d’origine.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par Autochtone palois  
    M. Charpentier, vous laisse croire que ce mot est d’Henri IV, parce qu’il serait possible qu’il l’ait été. Si vous traitez tous les sujets palois de la même manière, je suis inquiet pour l’intégrité de ce forum.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par Lou Tillous  
    Méthode de dialectique bien connue :on focalise sur un détail sans importance ainsi on ne parle pas du reste qui lui est important. Henri IV ,Jules César ou Saint Paul qu’est ce que ça peut foutre !

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par Autochtone palois  
    Lou Tillous, je vous laisse parler du reste, des combines, des arrangements, pour s’imposer comme maire. Vous saurez mieux en parler que moi, sûrement.

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    31 mai 2006, par J. Charpentier  
    Voilà le défaut de ces rubriques ou l’on cherche à être bref. Non seulement j’avais la citation comme étant de Henri IV, mais en plus le controle de vraissembance disait que, oui, c’était bien cohérent. Mais ne cherchez pas le texte dans ses oeuvres intégrales : c’est le genre de propos rapportés par un proche. La critique historique n’est pas l’objet de cette rubrique, mais nous cherchons tous, vous et nous, à être honnètes dans nos réflexions

  • > Bienvenue Monsieur le Maire
    1 juin 2006, par Autochtone palois  
    M.Charpentier, merci d’avoir reconnu l’erreur ! ça manque un peu de panache, mais c’est fait.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises