Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Bouleversée...

mardi 16 mai 2006


Bouleversée, émue, attristée, à l’annonce du décès d’André Labarrère. On ne siège pas plus de 16 ans dans l’opposition d’un Conseil Municipal sans que se tissent peu à peu des liens subtils avec celui qui préside aux destinées de la Ville. Je remercie Alternatives Paloises de me permettre de m’exprimer à titre personnel dans ses colonnes, avant que la sincérité des sentiments ne soit troublée par la multitude des témoignages et des manifestations que suscite la disparition de notre maire. La maladie aura enlevé André Labarrère trop vite, avant qu’il n’ait tout fait et tout dit de ce qu’il voulait pour notre ville. J’en ressens un vrai et profond regret. Demain sera un autre jour et le combat reprendra ses droits, un autre combat...

- par Elisabeth Poquet


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Bouleversée...
24 mai 2006, par René  

Bravo Madame Poquet. Vous rejoignez par cet hommage tous ceux qui, à droite comme à gauche, ont salué le grand Homme qu’était André Labarrère.

L’adversité politique ne doit pas nous faire oublier l’amitié, le respect et le courage. Vous en témoignez comme savez le faire André Labarrèrre. Las, des valeurs trop souvent absentes chez ceux qui prétendent aujourd’hui débattre de politique.

> Bouleversée...
16 mai 2006, par Louis Saint-Just  

Madame Poquet, j’ai le plus grand respect pour vous. Peut-être est-ce que cela fait partie du légendaire "charme" dont la Nature l’avait doté, mais avoir avalé autant de couleuvres, avoir été régulièrement méprisée et conserver de l’estime pour cet homme, chapeau bas !? Un homme, et quel homme s’en va... Pensons à ceux qui restent. Pau a de l’avenir et montrons lui que nous sommes largement capables de poursuivre son oeuvre. Cela me semble une voie citoyenne pour ceux qui désirent lui rendre hommage et réaliste pour les autres. Enfin, la future Médiathèque a certainement trouvé son nom.

  • > Bouleversée...
    17 mai 2006, par Elisabeth Poquet  
    Cher Saint-Just, "conserver de l’estime pour cet homme" : justement, c’est un homme et pour moi, le mot compassion n’est pas un vain mot. "Méprisée", c’est vous qui le dites. "Eliminée" au niveau du conseil communautaire, (mais sûrement pas à celui du conseil municipal) est sans doute le terme approprié. Demain est un autre jour... Bien cordialement vôtre. Elisabeth Poquet

  • > Bouleversée...
    17 mai 2006, par Saint-Just  
    Chère Elisabeth, je suis un peu plus jeune que vous, mais j’ai visiblement encore beaucoup à apprendre. Merci pour votre sagesse. J’espère que vous la mettrez encore quelques années au service de la collectivité. Mes plus sincères hommages.

  • > Bouleversée...
    20 mai 2006, par M.CAZALET  

    Désolé Madame,

    Je vous invite à relire ou écouter cette déclaration d’André Labarrère.

    "Je ne blesse pas,je tue"

    Madame Geneviève De Gaulle avait écrit :

    "Tuer physiquement est intolérable, tuer moralement est totalement inacceptable"

    Je vous assure pour l’avoir vu le pratiquer avec un acharnement et une volonté ressemblant plutôt à de la haine de lui résister,LUI !André LABARRERE...

    Je ne le pleure pas,et respire plutôt soulagé espérant d’un avenir plus honorable à mes valeurs profondes,et pour notre communauté,et pour notre jeunesse.

  • > Bouleversée...
    20 mai 2006, par Bernard Salsé  

    M Cazalet,

    Il ne faut pas se laisser aller comme cela. AL a fait beaucoup de choses, et il y a toujours des pour et des contre. Il a eu un style un peu autocratique, mais il s’y est vraiment dévoué. Cela l’a aidé à vivre. En vieillisant les défauts ressortent davantage, mais il faut se souvenir de l’ensemble de ce qu’il a fait. Et tout est loin d’êtte à jeter. Pourquoi se détourner ?

  • > Bouleversée...
    21 mai 2006, par pehache  

    Soyons francs, Bernard : il a eu un style non pas un peu, mais très autocratique. Je pense que son système, au moins dans la dernière partie de son règne (la seule que j’ai connue) était même une illustration parfaite de l’autocratie.

    Pour le reste, je suis entièrement d’accord : tout n’est pas à jeter dans ce qu’il a fait. Les despotes sont parfois éclairés.

  • > Bouleversée...
    21 mai 2006, par Bernard Salsé  

    Pehache,

    Il avait certainement le caractère pour être autocratique ; Il a pris la mairie de Pau, un peu à la hussarde, homme seul appuyé par quelques réseaux locaux ( les Halles en partie !) au début. De fait il a écrasé son entourage, et il n’a pas donné l’impression d’avoir confiance dans son entourage, d’où le contrôle de tout. A l’époque, vu le contexte, (une ville de droite), je trouve qu’il avait raison. Mais cela entraine un amoindrissement de l’entourage. C’est peut-être Franco (que je n’adore pas !) qui a le mieux réussi son passage de témoin autocratique. C’est pas facile.

    Il lui fallait du courage et de la volonté pour tout suivre dès potron-minet ! Il méritait quand même un grand coup de chapeau.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    l’Express - 18/4/2005
    Carton vert pour une bonne décision...
    Immemor Posteritas * !
    D’accord, pas d’accord ?
    Salut, l’artiste...
    Sales manips sur le blog de M. le Sénateur Maire...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises