Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Un grand centriste

lundi 9 novembre 2009 par Alexis de Tocqueville


Nul ne peut dire le contraire : il est brillant orateur. Mais son éloquence n’est pas faite que de belles phrases. Elle est puisée dans un humanisme provenant du Siècle des Lumières. Cependant, ses réalisations sont encore bien minces. Il est vrai que s’il a connu un succès électoral éclatant, et bien des espoirs, il a aussi subi des défections et un revers notable.

 Vous aurez reconnu sous ce bref portrait Barack Obama. Vous pensiez à quelqu’un d’autre ?

Pourquoi évoquer sur ce site une telle star internationale ? D’abord parce que c’est l’anniversaire de son succès électoral. Ensuite parce que son parcours mérite l’attention. Obtenir le prix Nobel de la Paix alors qu’il n’a guère fait encore que marquer ses intentions n’est pas ordinaire. Cela donne la mesure des espoirs qu’il a suscités. Espoirs qui ne sont pas toujours couronnés de succès, comme l’allusion ci-dessus à l’échec de la candidature de Chicago pour les Jeux Olympiques le montre. Plus fondamentales sont les difficultés qu’il rencontre pour faire passer la réforme du système de santé américain ou pour moraliser les pratiques des banques et des établissements financiers. Sans parler des blocages au Moyen Orient ou de l’enlisement en Afghanistan.

Un président américain a moins de pouvoir qu’on ne le croit généralement en France. De ce point de vue, sa situation mérite la réflexion chez nous, qui acceptons des ingérences notoires du pouvoir exécutif dans de multiples domaines, que ce soit le législatif, le judiciaire ou l’audio-visuel.

Mais son influence sur la scène mondiale peut être grande. Non pas parce que les Etats-Unis seraient restés l’hyper-puissance dominante : de grands pays émergents sont maintenant à même de se faire entendre. Mais parce que M. Obama peut convaincre et montrer le chemin. Il en est ainsi pour le problème de l’épuisement des ressources pétrolières ou la question du réchauffement climatique.

De ce point de vue, la prise de conscience américaine nous concerne. Ce changement de cap peut être crucial pour nous. La concurrence déloyale constituée par la production à bas coûts dans des pays ayant peu de respect pour l’environnement pourrait s’en trouver freinée. Et avec elle les délocalisations, les fermetures d’usines. De surcroît, de grandes unités de production près de Bordeaux ou de Saragosse (Ford, Opel) dépendent directement de capitaux américains. Enfin, de nombreuses collectivités locales en France sont prises à la gorge par des emprunts liés à des titres toxiques, bien souvent issus de fonds américains. On peut d’ailleurs se demander ce qu’il en est dans la région. 

Non, on ne peut se désintéresser de ce qui se passe outre atlantique, même si l’on ne fait pas partie des régiments en partance pour Kaboul ou de ceux qui peineront à assumer les augmentations des frais médicaux (forfait hospitalier, déremboursements, surcoûts exigés par certains praticiens...). Pour une partie de la population française, ce qui était l’horreur de la jungle ultra-libérale pourrait devenir exemplaire si les deux extrêmes des chambres américaines ne mettent pas d’entrave à l’extension du système d’aide médicale.

Vous trouverez en librairie plusieurs ouvrages qui sont consacrés à Barack Obama et plusieurs livres contenant ses discours.

- par Alexis de Tocqueville

Quelques extraits de déclarations :

« La politique de mon administration sera d’arrêter notre dépendance à l’égard du pétrole étranger tout en construisant une économie basée sur les énergies nouvelles, qui créera des millions d’emplois. Nous n’avons pas d’illusions sur l’ampleur de la tâche. »

« A ceux qui s’accrochent au pouvoir par la corruption, la tromperie, en faisant taire l’opposition, sachez que vous êtes du mauvais côté de l’Histoire »

« Nous ne saurions accepter un monde qui prive toujours plus davantage de gens des possibilités de progrès et de la dignité à laquelle tout le monde aspire. »

« L’avenir n’appartient pas à ceux qui massent des armées sur un champ de bataille ou qui enterrent des missiles ; l’avenir appartient aux jeunes qui seront armés d’une éducation et d’une imagination créatrice. Telle est la source de la puissance en ce siècle »



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Un grand centriste
9 novembre 2009, par Marc  

"L’avenir n’appartient pas à ceux qui massent des armées sur un champ de bataille ou qui enterrent des missiles"

Ce qui est exactement ce que font les Etats Unis, même sous Obama ... Si je le comprends bien, l’avenir n’est pas aux Etats-Unis ....

Les Nobel se sont complétement décrédibilisés en donnant leur prix pour la paix au Président d’un pays qui est de loin le 1er producteur et vendeur d’armes au monde.

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par claudiqus  

    c’est vrai ...

    mais la France n’est pas mal placée non plus dans le Top des marchands de canons, je crois à la 3ème hauteur d’importance !

    ce qui n’empêche pas notre Napoléon national de jalouser ouvertement son homologue américain, et ne pas lui pardonner de lui avoir volé le rôle vedette de l’Intelligentsia planétaire !

    nul doute que le titre ne lui eut pas déplu, et qu’il eut ajouté une connotation flatteuse à son ego déjà bien pourvu !

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par tintin  

    J’ai cru un instant que vous parliez de notre cher François, les citations auxquelles vous faisiez référence auraient pu être extraites de "projet d’espoir" ou de "au nom du tiers état"...

    Je sens que cela va encore déplaire à Marque, à PH ainsi qu’à AutoStone Platoi..

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par pehache  
    Ca ne me déplait pas, ça me fait juste éclater de rire.

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par claudiqus  

    le Prix Nobel est significatif du formidable contenu d’espoir que cette élection a déclanché .

    à quand Rama Yade Présidente des français ?

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par Marc  
    Claudiqus, quel est le rapport entre Rama Yade et Barack Obama ? Qu’ils ont tous les deux la peau noire ? comment appelez vous ce type d’association ?

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par claudiqus  

    non !

    je crois m’être déjà exprimé là dessus !

    la couleur de peau est transparente, et nous sommes tous issus de Homo Ergaster ...

    je parle de son intelligence et de son esprit un peu frondeur, qui lui font oser s’exprimer !

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par Marc  

    Allez, allez Claudiqus, arrétez de nous faire rigoler...

    Rama Yade et Barack Obama n’ont strictement rien en commun, mis à part le fait qu’ils n’ont pas la peau blanche.

    Quand vous pensez à eux, vous voyez d’abord la couleur de leur peau, comme c’est le cas d’un très grand nombre de nos concitoyens, blancs et noirs.

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par claudiqus  

    hé hé !

    Marc, tant mieux si je vous fais vous esclaffer quelque peu, ceci dit en toute bienséance ! les occasions de rire, ou de sourire ne sont pas pléthoriques ...

    bien sûr que l’association de leur commune pigmentation n’était pas innocente ! mais c’était, sans retirer quoique ce soit de tout le bien que je pense de l’une et de l’autre, une façon, maladroite, qui sait, de mettre l’accent sur la frilosité qui caractérise notre concept socio-politique .

    nous critiquons volontiers nos alliés Outre-manche, mais sommes toujours en retard d’une longueur, lestés d’un passé qui nous freine souvent, alors que leur mémorial est encore frais, et donc moins encombrant que le notre .

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par Marc  
    Excusez moi, j’ai parfois des réactions épidermiques ! smiley

  • > Un grand centriste
    9 novembre 2009, par claudiqus  

    ça prouve ...

    que nous sommes encore vivants ! smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pleure ô pays bien aimé
    Adage des gens de justice
    Thank you London 2012
    La mondialisation ? Une dynamique naturelle incontournable ?
    La mondialisation
    Questions
    L’abstention.
    Petit trou deviendra grand
    Démission ou renoncement
    Pau - « Semaine du développement durable »
    Tuerie de Toulouse : La dictature de l’immédiateté
    Réaction de B.A.P à l’article « et si B.A.P révisait (partiellement) ses objectifs »
    Expulsions locatives
    Obsolescence
    Et si BAP revisitait (partiellement) ses objectifs ?
    « Valeurs » ! Vous avez dit « valeurs » ? Comme c’est bizarre !
    Oui et non
    Un sociologue et l’occitan
    Le P.P.P. n’est pas toujours « Pau Portes des Pyrénées » !
    Parents : Vous êtes tous des assassins ???



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises