Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Ligne éditoriale : Plurielle...

dimanche 29 janvier 2006 par Bernard Boutin





Certains questionnent la ligne éditoriale d’A@P. 

Comment se fait-il que vous laissiez parler les détracteurs du PBC (très haut débit palois) et ensuite ses partisans ? Pourquoi tel article défend le sport d’élite et, tel autre, s’en prend à la Section Paloise ? Pourquoi laissez-vous, un jour, la parole aux défenseurs d’une traversée renforcée de la vallée d’Aspe et, le lendemain, à ses opposants ? 
Le diktat de notre premier magistrat contre le Groupe Tranchant : les uns, pour. Les autres : contre... 

La réponse est simple. Alternatives-Paloises.com est un lieu de rencontre libre où chacun peut apporter sa réponse aux questions citoyennes qu’il se pose. Notre population est plurielle. Notre ligne éditoriale lui donnant naturellement la parole, elle est donc plurielle. 

L’important est que le débat ait lieu. L’important est que les uns et les autres puissent s’exprimer. La Médiathèque ici. La Médiathèque là... 

Notre reportage photo sur les Halles a été édifiant. Les réactions sur le forum ont montré la complexité du sujet. Cela est parti dans tous les sens. La municipalité, les commerçants, les SDF, les équipes d’entretien, tous sont intervenus ou ont été montrés du doigt... Pau est pluriel. Nous aussi.

Alternatives-Paloises.com ne peut, ne veut, rien imposer. Ce sont les Palois qui font son contenu. 

À terme, le moment venu, il faudra que notre ligne éditoriale rende l’émergence du "plus grand dénominateur commun" possible... Ce jour-là, il nous appartiendra d’être plus précis, plus directif, plus force de propositions. 

Aujourd’hui, est le temps de l’écoute. 

Les animateurs, mais aussi les participants aux forums y contribuent, créant ensemble, jour après jour, un creuset d’où sort, peu à peu, une opinion publique paloise libérée... 

Alternativement Vôtres. 
- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Ligne éditoriale : Plurielle...
6 février 2006, par pehache  

"À terme, le moment venu, ..."

Et quel est ce moment smiley ?

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    7 février 2006, par Bernard Boutin  

    Je n’en ai pas la moindre idée... Cela dépendra probablement de la prochaine échéance municipale.

    Mais derrrière qui ? A partir de quand ? Qui le sait ?

    Et puis, rien n’est moins sur. Notre rôle actuel de poil à gratter, d’agitateur d’idées nous convient très bien.

    Le conformisme d’un engagement serait nécessairement plus contraignant.

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    5 février 2006  
    René

    Qu’ont soit de droite, du centre ou de gauche, être Républicain signifie respecter le peuple, ses institutions et ses élus.

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    5 février 2006, par Robespierre  
    Que cela signifie-t-il alors lorsque le premier magistrat d’une ville ne respecte ni les uns, ni les autres ?

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    6 février 2006, par René  

    Sur quoi repose votre affirmation ?

    Je lis sur ce site de mauvais procès d’intention doublés d’absence de respect de la fonction politique. Un Maire est élu. Le votre l’est depuis plus de vingt ans par le peuple de Pau.

    Que sont la politique et l’opposition politique ?

    Avoir des idées. Elaborer un projet. Le soumettre au peuple avec humilité. Respecter la République.

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    6 février 2006, par Robespierre  
    Si je comprends bien vos interrogations, vous ne semblez pas habiter la région... Tout ce que je pourrais vous dire sur l’homme que les palois ont effectivement élu et ré-élu, depuis 35 ans, ne vous éclairerait pas vraiment, vu de loin... La fonction et le sacré tempérament qu’il faut pour faire de la politique ne sont pas remis en cause. Il s’agit d’un maire, en particulier, et de son comportement, en particulier. Maintenant si vous souhaitez en savoir plus, parcourez l’ensemble du site et vous comprendrez sa méthode (discutable et discutée) de travail... Nous sommes bien loin du respect de la République...

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    6 février 2006, par René  

    Pardonnez-moi mais sur quoi reposent vos affirmations ? Charité bien ordonnée commence par soi-même.

    A lire ce site je ne trouve qu’aigreur et rengaine. Pas de proposition politique alternative, pas d’ébauche de projet. CONTRE tout mais POUR quoi au juste ?

    Je suis arrivé à Pau en octobre 2005 avec la ferme intention de m’impliquer dans la vie locale dans le respect des valeurs Républicaines.

  • Ligne éditoriale : Plurielle...
    7 février 2006, par Bernard Boutin  

    René,

    Il ne nous appartient pas de faire un programme. Nous ne sommes pas un parti mais seulement un lieu d’expression ouvert aux palois...

    Je voudrai toutefois rappeler :

    1 - Que le N°1 d’A@P a commencé par un appel pressant à la piètonnisation en Mars 2003. Contre toute attente, alors qu’André labarrère s’y était toujours refusé, il a présenté un premier projet 6 mois plus tard.

    2 - Les Halles : Espace de vie par excellence, nous avons lancé le sujet il y a 3 mois par un reportage photos (effectivement critique) mais tout le monde reconnait à droite ou à gauche qu’il y a là un enjeu pour demain. A la Mairie de prendre le relais sur le sujet.

    3 - Médiathèque : Avons toujours dit OUI sur le principe mais, vous permettez, pas à ce coût.

    4 - Sport : Nous avons plaidé pour une meilleure répartition entre les dépenses du sport d’élite vers le sport de masse.

    Bref, chaque fois que nous le pouvons, nous demandons de dépenser soit mieux, soit surtout pour la grande majorité des palois (piétonnisation, halles, sport, état de la chaussée). Du quotidien, du concret, la "paillette" n’est pas notre fort...

    Cela n’est guère critiquable.

    René, vous voulez vous engager. Venez contribuer à notre réflexion. Une question : Vous qui arrivez de l’extérieur, quel est le sujet citoyen prioritaire que nous devrions aborder aujourd’hui ?

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    7 février 2006, par René  

    Monsieur,

    Certains articles sur ce site sont méprisants et diffamatoires. Vous les connaissez mieux que moi. En acceptant ces publications, vous boxez en dessous de la ceinture.

    Cela ne grandit pas l’opposition politique que vous prétendez animer.

    En attaquant sans répit Mr Labarrère vous confondez la personne et la fonction politique au mépris d’un suffrage, du peuple et d’une majorité.

    Je suis choqué car il s’agit d’une atteinte à nos valeurs Républicaines et aux traditions politiques de ce pays.

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    7 février 2006, par Saint-Just  
    Bonjour René et merci pour votre intervention. Elle m’a réveillé. Cari avait disparu et vous voici. Dans un style différent, mais avec toujours les mêmes arguments : vous critiquez mais vous ne proposez rien, vous êtes l’opposition et vous êtes misérables... René, puisque vous semblez être tout de suite tombé sur des textes qui ne brossent pas dans le sens du poil la politique municipale, vous avez certainement dû comprendre qu’il s’agit d’un... forum. Un lieu d’expression, d’échanges. Les intervenants sur le Fipau ou le PBC, de bien meilleure qualité que mes interventions d’incorrigible grand gamin retraité, citoyen comme vous et moi, s’expriment parce qu’ils en ressentent le besoin et ils trouvent ici un espace, en dehors de l’isoloir une fois tous les 6 ans (même 7). En outre, une fois que vous aurez bien compris comment fonctionne notre belle cité béarnaise, vous observerez que Monsieur le Maire n’est pas le dernier à prendre des libertés avec nos valeurs républicaines, même s’il a été élu avec une très large majorité. Entre nous, je suis un fan de ce site, je ne suis donc pas très objectif, mais c’est détaillé, fourni, réfléchi, ouvert et, parfois, subversif. Diantre, René, nos valeurs républicaines ne sont pas menacées. Monsieur Boutin ne s’inscrit-il pas plutôt dans la tradition des chansonniers, sur un support plus moderne ? Allez, bienvenue sur ce site et déserrez un peu votre noeud de cravate, car si vous poursuivez cette aventure en notre compagnie, vous risquez de vous étouffer. Au plaisir. smiley

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    8 février 2006, par René  

    Bonjour Saint-Just,

    Peut-être avez-vous raison en pensant que la politique est un divertissement. Pour ma part j’y ai définitivement renoncé au soir du 21 avril 2002.

    Ne pas être en accord avec les choix d’une majorité est le propre de l’opposition. Faut-il pour autant sombrer dans la simplicité et les basses attaques. Echanger et débattre peuvent se faire avec respect.

    Que l’opposition assume dignement sa défaite. C’est le choix du peuple. Elle en sortira grandie. Quant au maire il est élu pour gouverner. Et gouverner c’est savoir décider. Mieux vaut une majorité municipale qui assume son pouvoir qu’une politique "molle" surfant sans conviction sur l’air du temps.

    Saint-Just disait que "la main de l’homme n’était faite que pour la terre et pour les armes". Je lui préfère Montaigne et De Gaulle.

    "Tout homme peut dire véritablement ; mais dire ordonnément, prudemment et suffisamment peu d’hommes le peuvent"

    "La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même"

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    8 février 2006, par Bernard Boutin  

    René,

    Finalement André Labarrère ne fait que plagier De Gaulle quand il dit : "L’adversité me donne des ailes". Le fait-il aussi bien ?

    Bernard Boutin

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    25 février 2007, par claude  
    André Labarrère

    Mr Boutin avec tout le respect dû aux personnes s’exprimant librement (et pour ceci je respecte et remerci ce genre de forum, et donc vous et toutes les personnes que la vie de la cité, définition du mot "politique", intéresse, et qui propose une réelle alternative à ce que l’on peut lire dans la presse) mais surtout et avant tout par respect pour tout(e)s les palois(e)s ayant cruent en feu André Labarrère (qui n’a pas pu mettre tout le monde d’accord, d’ailleur qui le peut ?) essayez quand même de ne pas toujours être trop dûr avec un homme qui a certainement fait des erreurs mais qui a réellement donner son temps et son amour a Pau et aux Paloises et aux Palois. Il nous manque aujourd’hui en politique des femmes et/ou des hommes intelligents, à l’écoutes, capables d’esprit de synthèse et proches des gents pour qui ils ( ou elles) font des lois. De tous, j’entend que l’on avait à Pau un Maire pas forcémment parfait, mais intelligent, cultivé, social, visionnaire, constructeur, disponible, proche des gents toutes catégories confondues, à l’écoute de tous les milieux sociaux-professionnels, s’intéressant plus aux caractères et aux possibilités intellectuelles des personnes (sachant pertinemment que nous ne sommes pas tous égaux devant l’accès aux connaissances) venant d’un milieu modeste et ayant gravit les échelons seul (un belle exemple pour les jeunes générations). Ses erreurs ne sont pas forcémments excusables parcequ’il n’est plus là, je ne vous demande pas non plus de mettre en avant ses réussites, mais plutôt de travailler en faveur d’une municipalité capable de faire face aux attentes d’aujourd’hui et de demain. Il n’est plus là, laissons la majorité de ceux qui l’on élu et réélu et réélu et ceci 6 fois l’aimer pour ce qu’il a fait, les autres pour ce qu’il n’a pas fait ou mal fait, il faut maitenant avancer et arrêter de stigmatiser des hommes comme André Labarrère qui étaient, quoi qu’on en dise, au dessus du lot. Mr Boutin, un grand merci.

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    31 janvier 2006  

    "Pau est pluriel, nous aussi" : voilà bien résumée une évidence qui devrait s’imposer à tous. Seuls les faiseurs d’histoires, les gens friands de polémiques plus ou moins vaines, les politicards patentés, protestataires systématiques, peuvent s’étonner que la parole soit démocratique. Merci, M. Boutin, pour le travail que suppose la simple existence de ce site et merci de donner la parole à tous et à chacun : dans cette brave ville de Pau, les lieux d’expression ouverts ne courent pas les rues ! Argos

    > Ligne éditoriale : Plurielle...
    29 janvier 2006, par Saint-Just  

    Si ce texte ne clarifie pas, une nouvelle fois, mais surtout une fois pour toute le sujet... Bravo Monsieur Boutin ! Espérons que 2008 n’arrive pas trop vite et que les choses sérieuses ne prennent pas le pas sur l’humour et l’impertinence. Qui a dit fort justement que tout cela n’était que de la littérature subversive... ? Messieurs les râleurs, tirez les premiers !!!

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    29 janvier 2006, par Saint-Just  
    Pardon. Messieurs-dames...

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    30 janvier 2006  

    Bernard,

    Si je peux comprendre ta mise au point, je comprends moins celle des détracteurs concernant une tribune libre. Ce qui fait la richesse d’un site, c’est qu’il y ait justement des personnes favorables ou défavorables sur tel ou tel sujet, ce qui permet d’avancer. En un mot, c’est le propre d’une démocratie.

    Courage Bernard,

    A bientôt,

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    30 janvier 2006, par Laurent LATOUR  
    Adieu, Ami Jean Pierre...

    En ce jour mes pensées vont plus particulièrement à notre ami Jean Pierre Léris qui illustrait parfaitement ce sens du débat qui permet à chacun d’évoluer, de se faire une opinion en fonction de ce qu’il entend. C’était un homme de bon sens...et de dialogue.

    N’avait il pas déclaré, à propos du projet de médiathèque, le 29 mars 2005 : "Aucun de nous n’a la qualité pour juger d’une telle oeuvre, mais pour dire : "nous n’avons pas les moyens", sans entrer dans des considérations esthétiques. Nous ferons peut être 4 cubes dans un coin du parc Beaumont à l’intérieur desquels nous rangerons nos livres"...  smiley

    Puis quelque temps plus tard, nous l’avions vu soutenir avec ardeur le projet de Zaha Hadid... smiley

    Adieu, Ami... smiley

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    30 janvier 2006, par Bernard Boutin  
    Laurent, Merci pour ne pas avoir laissé passé cette journée sans qu’un lecteur n’intervienne sur A@P pour rappeler la grande perte que viennent de subir les Gantois, mais aussi tous les habitants de la CDA, avec la disparition de Jean Pierre Léris... Adieu, l’ami et à bientôt...

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    4 février 2006, par nico  
    pluralité

    Il y avait une belle citation de Voltaire dans l’édito de la "République des pyrénées" d’aujourd’hui. De tête c’était : "Je ne suis en rien d’accord avec vous, mais je me battrai jusqu’à la mort pour laisser entendre votre opinion"

    C’est vrai que Jean Pierre Léris était un bel exemple d’ouverture et de pragmatisme, c’est(très et trop)rare de nos jours dans la vie politique (de tous les côtés), sauf sur des sujets incontournables.

  • > Ligne éditoriale : Plurielle...
    5 février 2006, par Saint-Just  
    Nico, pour compléter ce que vous dites, la phrase précise est : "je ne suis pas d’accord avec un mot de ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour votre droit de le dire." Soit dit en passant, c’est une phrase que certains sur ce site devraient méditer... smiley Espérons simplement que la nouvelle génération d’hommes politiques ressemble davantage à Monsieur Léris qu’à certains édiles locaux.  smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises