Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La triste fin de Christian POVEDA

lundi 7 septembre 2009 par P. Auzat-Magne


Le réalisateur de "La vida Loca", Christian POVEDA, a été assassiné le 2 septembre sur une route de San Salvador.

Ce réalisateur, outre d’avoir réalisé ce documentaire frappant, a été diffusé sur l’excellente émission de Canal +, l’Effet Papillon. Ancien Photographe de guerre, il fréquentait depuis plusieurs années les gangs (Maras) du Salvador. Il pensait avoir été accepté totalement par ces groupes violents, son brutal assassinat d’une balle dan la tête, ce mercredi 2 septembre, prouve le contraire.
Il venait de donner un ultime entretien à la journaliste Véronique trouillet du magazine Studio Ciné-Live, ce mardi 01 septembre.
Vous pourrez retrouver cet entretien dans le Studio Ciné-Live du 23 Septembre.
Ce documentaire "La Vida Loca" sera diffusé au cinéma, en France, par le groupe C.G.R. sur 55 salles.

Ce film présenté en avant-première en Espagne, a été piraté et diffusé massivement en Amérique du Sud.
Les gangs ont cru que le réalisateur Christian Poveda les avait doublé. La veille de son assassinat, il essayait encore de justifier de son innocence quant au piratage du film.



- par P. AUZAT-MAGNE
Pau, le 02 septembre 2009


In Memoriam : Christian POVEDA

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La triste fin de Christian POVEDA
7 septembre 2009, par pehache  

Bonsoir PAM, quand vous avez fait censurer il y a quelques temps un de mes messages qui avait sans doute l’unique tort de vous déplaire, vous étiez censé me repondre en privé. J’attends encore...

  • Salut PéHache
    8 septembre 2009, par P. Auzat-Magne  

    Salut PH

    J’avais pris la décision de ne pas répondre à des agressions de cours d’école, cela me fait perdre du temps.

    J’ai écris ce que j’avais à te dire précédemment dans ton mail, je ne vois pas pourquoi j’en rajouterai.

    Si tu as un différent ou une rancoeur avec les personnes de ALternatives-Paloises va régler directement tes comptes avec ces personnes.

    Je ne vois même pas pourquoi nous ferraillons ensemble pour des trucs aussi bénins.

    Si tu crois savoir réellement sur l’affaire PILPA, tant mieux pour toi.

    Si le fait d’avoir discuté, pour moi, avec leur service juridique, ne te suffit pas et si tu as de meilleures sources, donne les au lieu de faire du vent.

    Je rencontre des personnes avec lesquelles je parle, que nous soyons proches ou pas, ne regarde que moi.

    Si pour certains, cela crée un sentiment de jalousie, je n’ai qu’une réponse : allez vous faire soigner !

    Dans le milieu du spectacle et de l’Art, qui est mon corps de métier, nous avons parfois tendance à nous tutoyer, et à nous appeler par nos prénoms. Pas de temps à perdre, nous avons souvent peu de temps à vivre ensemble. Si j’appelle ces personnes par leur prénom, elles aussi m’appelent par mon prénom. Et cela ne pose aucun problème de conscience.

    Je sais simplement ce que tu as fait précédemment - toi qui tutoies les "grands de ce Monde minuscule", et ne vient pas donner des leçons aux autres personnes ou alors balaie sur le devant de ta porte.

    Le rêve serait que les lecteurs parlent de l’article et non pas du rédacteur. J’aimerai le débat d’idées. Pas les cabales de petits messieurs qui se prennent pour les François Mauriac de Pau.

    Je déplore ce forum de discussion qui n’en est pas un, mais un "corral pour réglements de comptes".

    Tu as mon mail, tu peux m’écrire dans mon mail, si tu le souhaites, sinon basta !

    La discussion est close. Amuses toi bien.

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, le 08 septembre 2009

    ****************************************

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises