Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Mariages et Enterrements selon Goran BREGOVIC

jeudi 30 juillet 2009 par P. Auzat-Magne


Une soirée « pêchue » concocté par le musicien attitré de Emir KUSTURICA. La communion est solennelle !

Cela faisait un temps incroyable que j’espérais voir et entendre Goran BREGOVIC. Un grand merci à la municipalité de Pau de nous avoir donné cet instant !

Avec son orchestre réduit "Orchestre des mariages et enterrements" (deux trompettes, saxophones, cors, guitares, deux voix masculines dont Goran tout de blanc vêtu, et ses deux voix féminines si caractéristiques) : Le musicien Serbo-croate a offert presque le meilleur de son œuvre à un public ravi, dont une grosse majorité était déjà acquise à sa cause.

Je n’étais pas trop fan de "Mexico" dont je vous ai capturé le son, mais quand il a entamé la chanson coécrite avec Iggy POP ’’ In the Deathcar ’’ (Arizona Dream) puis "Kalachniko" et d’autres thèmes connus, la foule s’est emballée, chantant en chœur, et à pleins poumons, les airs devenus célèbres.

La musique fut explosive. Elle était entendue jusqu’à la Place Gramont selon où soufflait le peu de vent hier soir.

Ce fut une belle communion populaire, malgré quelques ivrognes bien torchés. Certains palois ont dû découvrir ce merveilleux musicien pour la première fois. Ils sont allés faire le succès de l’espace de vente dvd.

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous recommande les bandes originales suivantes : Le temps des gitans, Arizona Dream, La Reine Margot, Le lièvre de Vatanen parmi les 30 Bandes originales de films (de cinéma). Toutes ne sont pas éditées en France.

Le mois de juillet 2009, à Pau, finit en beauté.


- par P. AUZAT-MAGNE

Pau, le 30 juillet 2009

Documents liés
  GORAN BREGOVIC THÉÂTRE DE VERDURE LE 28 JUILLET 2009
MP3 - 1.8 Mo
  GORAN BREGOVIC THÉÂTRE DE VERDURE LE 28 JUILLET 2009 (2)
MP3 - 4 Mo
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Mariages et Enterrements selon Goran BREGOVIC
18 août 2009, par Benoit  

J’étais à ce concert. Certes, l’ambiance était excellente, certes la musique est géniale. Mais ça sentait l’escroquerie.

Aucun soubassophone sur scène, et on en entendait un, comme par magie ! Idem pour la guitare basse ! Et le top du top, c’était les percussions : un seul percussionniste sur scène, jouant grosse caisse à la main gauche, et un long baton flexible à la droite (je ne me souviens plus du nom). Or, plusieurs fois, nous entendions des derboukas, tambourins, cymbales, caisses claires, en plus de tout ça. Et quand on regardait attentivement la main gauche du percu, ça ne correspondait pas tout le temps à ce qu’on entendait. Il y avait donc un accompagnement pré-enregistré et les musiciens étaient plus ou moins en live en fait (notamment les petits tubas dont le son était très différent d’un morceau à l’autre, idem pour les deux chanteuses - très fausses au début d’Ederlezi, et aussi justes que sur le cd pour le bis -) Donc, au final, la question qui m’a trotté dans la tête à chaque morceau était : quel instrument joue réellement sur scène ?

Et ça, ça m’a gâché mon concert.

> Mariages et Enterrements selon Goran BREGOVIC
30 juillet 2009, par Marc  

PAM ou A&P ont-ils payé les droits d’auteur dûs à Goran Bregovic pour la diffusion de ses oeuvres ?

  • > Mariages et Enterrements selon Goran BREGOVIC
    31 juillet 2009, par P. Auzat-Magne  

    .

    .

    Bonjour Marc,

    .

    .

    Premièrement,

    Ce sont des extraits de concert, et non les œuvres intégrales.

    Deuxièmement,

    Comme tous les reportages TV ou journaux (ou sur un autre medium), Ils seraient difficiles de rendre compte

    Si à chaque prise de photos de manifestations publiques, d’expositions de peintures, de photos d’édifices publics, reprises de discours d’hommes politiques, extraits de spectacles vivants, etc.

    et devoir acquitter des droits de diffusion ou d’utilisation à chaque article.

    Il serait impossible de relater un événement.

    Troisièmement,

    Il n’y a aucune utilisation commerciale de nos travaux et captations. Nous ne les vendons pas à des tiers.

    Dans le cas de ce concert Goran Bregovic, il faudrait, si nous étions des personnes stupides, saisir tous les appareils photographiques qui ont flashé tout au long du concert.

    Vous seriez le premier à gueuler à la dictature.

    Ensuite, si vous êtes allés au concert, j’espère que vous êtes allés donner de l’argent à ceux qui étaient sur scène - en achetant par exemple un de leurs compact-disques - car les conseilleurs doivent donner l’exemple, n’est-ce pas ?

    Quatrièmement,

    Si vous étiez au courant de la jurisprudence du droit à l’image, et du droit d’auteur en la matière, vous ne poseriez pas ce genre de question.

    Je vous renvoie à l’article 9 du Code Civil (pour l’image) et au Code la Propriété Intellectuelle, et aux différentes jurisprudences sur le Droit d’Auteur, se rapportant à des actes journalistiques d’information.

    Cinquièmement,

    Je crois qu’à chaque fois que vous venez utiliser ce site pour y faire vos petites récriminations, vous devriez payer un droit d’auteur à l’association A@P, puisque vous y lisez nos articles, bons ou mauvais, et que cela vous permet de vous défouler continuellement en paroles vaines.

    Laissez nous voir que vous êtes en accord avec vos paroles. J’aime les gens qui font réellement ce qu’ils disent. Par contre les « faites-ce-que-je-dis-et-pas-ce-que-je-fais » peuvent rester la bouche fermée.

    Enfin, si Goran me le demande personnellement, nous retirerons tout article le concernant. Et je ne parlerais plus de lui à l’avenir.

    J’attends sa lettre manuscrite de Sarajevo.

    cordialement,

     ;-)

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, le 31 juillet 2009

    ************************

  • > Mariages et Enterrements selon Goran BREGOVIC
    31 juillet 2009, par pehache  

    Ce sont des extraits de concert, et non les œuvres intégrales.
    Un extrait qui fait 6mn, ce n’est plus vraiment un extrait.

    Comme tous les reportages TV ou journaux (ou sur un autre medium),
    Un reportage TV qui diffuse 6mn continues d’un concert est soumis à des droits de diffusion, il n’y a aucun doute là-dessus.

    Si à chaque prise de photos de manifestations publiques, ...et devoir acquitter des droits de diffusion...il serait impossible de relater un événement.
    Le principe d’exception au droit d’auteur à des fins d’information est assez clairement exprimé dans la loi. Il envisage la reproduction ou la diffusion "d’extraits", mais un morceau de 6mn n’est plus un extrait qui rentre dans le cadre du principe d’exception.

    Il n’y a aucune utilisation commerciale de nos travaux et captations.
    Ca ne change absolument rien au problème. On ne peut diffuser une oeuvre sans le consentement explicite de son auteur, que l’on soit un particulier ou une société, que la diffusion soit payante ou gratuite.

    , il faudrait, si nous étions des personnes stupides, saisir tous les appareils photographiques qui ont flashé tout au long du concert.
    Non, car il n’y a aucune diffusion ensuite. Dans un lieu public on a (sauf règlement contraire) le droit de prendre toutes les photos qu’on veut, de filmer tout ce qu’on veut. C’est la diffusion qui est règlementée, pas la prise de vue.

    Ensuite, si vous êtes allés au concert, j’espère que vous êtes allés donner de l’argent à ceux qui étaient sur scène
    Les musiciens ont été payés par la mairie pour ce concert.

    Si vous étiez au courant de la jurisprudence du droit à l’image, et du droit d’auteur en la matière, vous ne poseriez pas ce genre de question.
    Euh... excusez-moi mais j’ai l’impression que vous connaissez extrêmement mal ce droit !

    Par contre les « faites-ce-que-je-dis-et-pas-ce-que-je-fais » peuvent rester la bouche fermée.
    Oui, alors, si on y va par là, que penser du PAM extrêmement libéral quand il s’agit de diffuser les oeuvres des autres, par rapport au PAM qui colle de grosses mentions "Copyright Patrick Auzat-Magne" sur toutes les photos qu’il publie sur A@P ???

  • > Mariages et Enterrements selon Goran BREGOVIC
    31 juillet 2009, par pehache  

    Pout tout dire, je pense que Goran Bregovic (ou sa maison de disque) n’a pas grand chose à faire qu’un bout de concert comme celui dont on discute soit mis en ligne, principalement parce que le son est trop mauvais pour que ce soit exploitable pour autre chose qu’un témoignage, et aussi parce qu’A@P n’a pas l’audience de TF1...

    Mais les arguments développés pour le justifier me laissent rêveur...

  • > Goran BREGOVIC + Mariages et Enterrements
    31 juillet 2009, par P. Auzat-Magne  

    .

    .

    Bonjour Pehache,

    J’apporterai la précision suivante, j’ai essayé de joindre Goran.

    Encore aujourd’hui, 31 juillet 2009, j’ai cherché à le contacter , en vain.

    Comme je le mentionnais au bas de ma contribution, s’il me dit clairement qu’il ne veut pas que les extraits soient entendus, je les enlèverai.

    Ensuite, Pehache, sur les extraits, je cite le nom de Goran Bregovic justement par rapport à son droit d’auteur.

    Je cite le nom de son groupe.

    Quant à moi, si j’appose mon nom sur mes photographies (je le fais depuis ma première image en 1970), je ne vois pas pourquoi des snobs, et des idiots auraient le droit de venir me le reprocher.

    A cela deux raisons, quand je fais un travail de recherches documentaires, je suis très heureux de trouver à la fois, le nom de l’auteur, et ensuite la ou les personnes représentées sur les documents.

    Prenons l’exemple suivant sur lequel je travaille en ce moment : le portrait de la reine d’Espagne Elizabeth de Valois, peinte par Sofonisba Anguissola, et crédité à tort comme Diane d’andoins et sa fille par un type du XVIIIe siècle.

    Grâce au nom de cette peintre, j’ai pu remonter dans de nombreux musées et retrouver les personnes réellement peintes au XVIe siècle.

    Cela sert à cela, et pas nécessairement à toucher des royautés sur une œuvre même éphémère. Si moi, je ne nomme pas mes propres photographies et autres travaux, je ne vois pas qui le fera à ma place, d’ailleurs. Comme je suis travailleur indépendant, il est normal que je signe mon travail, même si il déplait à certains pisse-froids.

    Pour les extraits de musique, certes mauvais - la sono crachait très fort dans les basses, et nous n’entendions pas les chanteuses quand elles chantaient doucement - j’aurais pu tronçonner chacun à 29 sec, ce qui aurait donné des claps claps par ci, par là, et des zim boum ailleurs...

    Je sais, nous sommes arrivés à une époque où nous devons ne parler que « politiquement correct », voir des reportages montés à l’envers pour ne pas lire le nom des marques ou avec des flous excessifs ne montrant plus que 15% de l’image.

    Chaque fois que je cite un auteur, je le précise toujours, et je lui offre des guillemets.

    Le concert a dû durer deux heures, et je n’en laisse écouter que 6 minutes. J’appelle cela un extrait (96 Kbps). Tu ne pourras jamais faire un cd avec cela.

    Nous pouvons passer notre temps à pinailler ici, si nous n’avons pas mieux à faire. Ceux qui arrivent à joindre Goran plus facilement que moi, peuvent le contacter, cela nous fera gagner du temps à tous.

    Ceci dit vous pouvez toujours donner votre opinion sur le concert, et dire ce que vous avez le moins aimé ou le plus adoré.

    Je remarque souvent que dans ce forum, les personnes ne parlent pas souvent du contenu du spectacle mais toujours de choses périphériques.

    Alors Pehache, qu’as-tu pensé de ce concert très honnêtement ?

    Bonne soirée Pehache ! .

    .

    .

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, le 31 juillet 2009

    ************************** .

    .

    post scriptum  :

    « Penser est difficile, c’est pourquoi la plupart se font juges. »

    C G Jung

  • > Goran BREGOVIC + Mariages et Enterrements
    31 juillet 2009, par pehache  

    J’apporterai la précision suivante, j’ai essayé de joindre Goran. Encore aujourd’hui, 31 juillet 2009, j’ai cherché à le contacter , en vain.
    Oui, et moi j’ai voulu joindre la reine d’Angleterre : comprends pas, elle ne m’a pas répondu, c’est incroyable !

    De toutes façons c’est la SACEM qui gère ce genre de droits, et non pas les artistes directement, donc contacter Goran Bregovic ne sert à rien.

    Ensuite, Pehache, sur les extraits, je cite le nom de Goran Bregovic justement par rapport à son droit d’auteur.
    Ce qui ne change rien au problème et ne donne pas plus le droit de diffuser.

    Comme je suis travailleur indépendant, il est normal que je signe mon travail, même si il déplait à certains pisse-froids.
    D’ccord, mais quand on ajoute un signe de Copyright ce n’est plus juste une identification : on affirme quelque chose sur les droits réservés.

    Pour les extraits de musique, certes mauvais
    Ce n’était pas un reproche, juste un constat. En tant que spectateur et sans matériel idoine on ne peut pas faire une bonne prise de son.

    Je sais, nous sommes arrivés à une époque où nous devons ne parler que « politiquement correct »,
    Ce n’est pas une question de politiquement correct, il y a tout simplement des lois relatives au droit d’auteur.

    Le concert a dû durer deux heures, et je n’en laisse écouter que 6 minutes. J’appelle cela un extrait (96 Kbps). Tu ne pourras jamais faire un cd avec cela.
    Pas besoin de pouvoir faire un CD pour être en dehors des clous. Essaie d’enregistrer 6mn d’un concert d’une grande vedette, puis mets-le en ligne sur un site qui a une audience nationale, et compte combien de temps l’ayant-droit va mettre pour te demander de l’enlever.

    Nous pouvons passer notre temps à pinailler ici, si nous n’avons pas mieux à faire.

    C’est à dire que si on prétend débattre sur le terrain du droit d’auteur, autant être précis.

  • > Goran BREGOVIC + Mariages et Enterrements
    1 août 2009, par P. Auzat-Magne  

    .

    .

    .

    Salut PEHACHE,

    Je te cite : « Oui, et moi j’ai voulu joindre la reine d’Angleterre : comprends pas, elle ne m’a pas répondu, c’est incroyable ! »

    Tu ne travailles pas dans le spectacle ou l’audiovisuel, certainement.

    Tu serais surpris du nombreux de personnes que j’ai contactées dans ma vie professionnelle. Si je devais contacter la Reine d’Angleterre, je suppose que je m’adresserai à son service de communication ou à son ambassadeur.

    Non, ce n’est pas incroyable de ne pas avoir eu une réponse de Goran, il tourne.


    Si tu signes d’un copyright, c’est pour rappeler à certains bouseux que tout ce que tu trouves sur internet n’est pas gratuit, même si c’est libre.

    J’ai deux photographies sur un village français qui ont été utilisée par la mairie, cela ne me pose pas de problèmes, vu qu’il n’y a pas d’utilisation commerciale, et que mon nom est toujours mentionné.

    Si une personne veut utiliser commercialement mon travail, alors là j’irai réclamer des royautés.

    C’est une question d’appréciation.

    De plus, j’aime bien, visuellement voir ce petit logo attenant à l’année de fabrication de l’image.

    Je ne le mets pas sur mes peintures et dessins, mais Je le mets sur mes films.


    Nous vivons dans un monde qui veut tout marchandiser jusqu’à des graines naturelles qui sont brevetées !

    Nous voyons le produit naturel nommé « purin d’orties » interdit par les groupes de pression agro-alimentaires car il vient faire concurrence à leurs produits chimiques, et il interdit d’en faire la promotion comme je le fais en ce moment.

    Si toi et tes copains qui avaient dû droit d’auteur plein la bouche, alliez vraiment au fond des choses, vous devriez être les premiers à vouloir soutenir financièrement ALTERNATIVES PALOISES pour que ce site se pérennise, et paie à qui mieux-mieux du droit d’auteur, et de la pige à ses auteurs.

    Je suis un incorrigible utopiste qui rêve car il y a loin de vos belles paroles à votre bourse.


    Avant que j’aille enregistrer et faire la promotion d’un Johnny Hallyday, il tombera de la merde en barres. Faire la promotion (même 30s.) d’un type qui a fait sa fortune avec l’argent d’un petit peuple qui l’a adulé, et s’enfuir dans un paradis fiscal au prétexte qu’il paie trop d’impôts, ne me semble pas juste.

    Par contre faire la promotion d’un artiste qui ajoute quelque chose à notre sensibilité et notre ouverture d’esprit, fait partie de ma vision du Monde.

    Je regrette par exemple, que la maison d’édition de Jean Ferrat empêche la diffusion de ses textes (le fameux droit d’auteur, surtout celui de l’argent) . Pourquoi ?

    Parce que nous vivons dans un Monde dévoré par la langue anglaise, et que la francophonie ne peut se répandre si nous ne diffusons pas les meilleurs textes de nos poètes.

    Au XVIIIe siècle, Les Lumières ne se seraient pas répandues en Europe et dans le Monde, sans l’imprimerie et la diffusion des livres. (Heureusement que Ferrat a adapté Aragon ! )

    C’est vrai que nous devons vivre de nos travaux puisque c’est le fruit de notre Création, et le Droit d’Auteur est une belle invention de Monsieur de Beaumarchais, mais il ne doit pas non plus être un frein systématique à la dispersion de la Culture d’un peuple.

    Bon dimanche, .

    .

    .

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, 01 août 2009

    *****************

  • > Goran BREGOVIC + Mariages et Enterrements
    1 août 2009, par P. Auzat-Magne  

    .

    .

    Au fait PEHACHE qu’as-tu pensé du concert ??? .

    .

    PAM

    ******************

  • > Goran BREGOVIC + Mariages et Enterrements
    1 août 2009, par pehache  

    Tu ne travailles pas dans le spectacle ou l’audiovisuel, certainement. Tu serais surpris du nombreux de personnes que j’ai contactées dans ma vie professionnelle.
    Je ne serais pas surpris car je sais depuis un moment que PAM est quelqu’un d’important qui tutoie les grands artiste de notre monde. smiley

    Si tu signes d’un copyright, c’est pour rappeler à certains bouseux que tout ce que tu trouves sur internet n’est pas gratuit,
    Comme les extraits de concert de Goran Bregovic par exemple smiley ?

    ...même si c’est libre.
    Euh... si c’est "libre" c’est gratuit (par contre ça peut être gratuit sans être "libre")

    J’ai deux photographies sur un village français qui ont été utilisée par la mairie, cela ne me pose pas de problèmes... Si une personne veut utiliser commercialement mon travail, alors là j’irai réclamer des royautés. ... C’est une question d’appréciation.
    Voilà : c’est une question d’appréciation... de l’auteur. Et jusqu’à preuve du contraire tu ne connais pas l’appréciation sur le sujet de Goran Bregovic ni de de sa maison de disque. Et par défaut, une oeuvre n’est pas diffusable sans le consentement de l’auteur.

    Si toi et tes copains qui avaient dû droit d’auteur plein la bouche,
    Tu parles de qui, là ? C’est qui "mes copains" ? Et je n’ai pas du droit d’auteur plein la bouche, mais j’estime tout simplement que c’est à l’auteur de décideur comment il veut que son travail soit diffusé.

    Certains auteurs mettent leurs oeuvres sous licenses libres (par exemple "creative commons") et en autorisent la libre diffusion (parfois y compris commerciale), d’autres non : dans tous les cas on devrait respecter leurs choix.

    Au fait PEHACHE qu’as-tu pensé du concert ???
    Rien, je ne suis pas accroc à ce style de musique.

  • > PEHACHE acide
    3 août 2009, par P. Auzat-Magne  

    .

    .

    .

    Péhache, pauvre petit bonhomme.

    .

    .

    je te cite :

    "Je ne serais pas surpris car je sais depuis un moment que PAM est quelqu’un d’important qui tutoie les grands artiste de notre monde."

    smiley

    Tu es décevant avec ces attaques de cour d’école.

    Ce n’est pas toi qui fait des pétitions, en te planquant derrière un groupe de signataires, pour aller "tutoyer" ce que tu appeles les "grands" ?

    Je n’ai jamais eu l’impression qu’un humain soit plus "grand" que moi sinon par la taille. Comme les types avec des super-pouvoirs ne sont que personnages de fiction. Il reste que morts, les humains auront la même taille, celui du carbone.

    J’ai eu approché, par le passé, certaines personnes sur les plateaux ou les scènes ou au cours d’entretiens et de reportages.

    Il n’y a pas de "grands" ou "petits" intermittents, sauf que certains, à un moment T de leur vie, gagnent un peu plus d’argent et possédent, peut-être, plus de talent(s).

    Parfois, Péhache tu frises la sottise. smiley

    Ta référence personnelle étant la Reine d’Angleterre. Si je devais avoir à approcher cette personne, je lui devrais le respect dû à une dame, pas plus pas moins.

    Je te le concède, tu as les références que tu mérites, celles de Paris-Match et Gala doivent être suffisantes.

    .

    .smiley

    .

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, le 03 juillet 2009

    ***********************

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises