Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Paseo dans la ville : Les Halles de Pau

dimanche 18 décembre 2005 par Bernard Boutin


Les palois de tous ages, de toutes conditions s’y côtoient.
Les commerçants, les maraîchers y proposent des produits frais et de qualité.
Ici, pas la pression des grandes surfaces. Ici, on y choisit les quantités que l’on veut...
Ce lieu est le plus vivant du centre de notre ville.

Il mérite toute l’attention des autorités. Or, qu’y voit-on ?
De la saleté, de la crasse, des bâtiments insalubres, des abords pas entretenus.... bref rien qui ne correspond à « la vie rêvée des villes »...

Pourquoi notre municipalité laisse t’elle ce lieu de vie dans cet état ?
Peut-être parce qu’il s’agit seulement du quotidien des palois quand seul l’exceptionnel, l’événementiel l’interpelle !...

Que souhaitent les palois : une base d’eaux-vives, voir le « dernier des Mohicans » lors du prochain « Festival des Peuples Autochtones » ( ?) ou tout simplement un cadre de vie au quotidien qu’ils méritent ?

Documents liés
  PASÉO N°3
PDF - 305.9 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
14 janvier 2006, par pehache  

Au-delà de l’état des bâtiments, il y a quelque chose d’assez irritant dans le carreau (je ne parle pas des commerces permanents) : le peu d’espace pour circuler entre les étals. Le samedi matin, c’est une véritable bousculade, qui retire beaucoup au plaisir (réel) de faire le marché.

Les allées ne sont tout simplement pas assez larges pour que l’on puisse continuer à circuler normalement, dès lors que les gens s’arrêtent devant les étals (et il est normal de s’arrêter devant les étals, n’est-ce pas smiley ?).

En comparaison, le carreau des halles de Tarbes est plus agréable : il y a moins de monde, certes, mais surtout les allées sont bien plus larges et on n’est pas obligé de bousculer ou d’être bousculé.

Est-ce la volonté de caser le maximum d’étals, donc d’avoir le plus de revenus de patente possible ? Je ne sais pas, mais franchement, ce lieu pourrait gagner beaucoup en agrément simplement en laissant plus de place aux clients/premeneurs pour déambuler entre les étals.

> Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
17 novembre 2005, par palois assidu des halles  

je suis tombé sur l’article d’alternatives paloises lundi 14/11/2005 dans la republique. certes le batiment des halles n’est plus de première fraicheur néanmoins je trouve que parler d’insalubrité de saleté de CRASSE ET AFFIRMER QUE LES ABORDS NE SONT PAS ENTRETENUS c’est y aller un peu fort. J’invite le "journaliste" ayant rédigé ce pamphlet à se rendre aux halles de 13h a 15h30 les jours ouvrables il pourra alors vérifier en compagnie des équipes de nettoyage du site du travail réalisé et prendre alors toutes les photos qu’il jugera utile. Parler de crasse de saleté finira de dissuader en ces temps difficiles pour le commerce de centre ville les palois de venir s’approvisionner aux halles.Les commerçants apprécieront !

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    18 novembre 2005, par Danton  
    Cher palois assidu des halles. L’apprentissage de la lecture fera toujours débat dans notre beau pays. Méthode globale ou méthode traditionnelle ? Dans le papier de Monsieur Boutin, je ne lis pas la même chose que vous. La question de la propreté, après le nettoyage des vénérables agents de la commune, n’est pas mise en cause. Il vous recommande de lever la tête au dessus des étalages, de visiter les parties communes à l’étage du bâtiment ou d’apprécier ces rideaux en plastique, que la Commission Européenne a dû proscrire dans un des ses règlements... Quant à l’entretien de la végétation autour du site, Camille Desmoulins a raison, c’est un peu désertique. Citoyen, merci de ne pas lire que ce que l’on veut lire...

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    28 avril 2006, par Inès  
    j’avais compris la même chose que le palois assidu au hall et je pense savoir lire. Avec autant de gens qui passent par les halls on ne peut que laisser des traces, malgrés un service de nettoyage de la ville qui fait du bon boulot. L’ergonomie des halls serait sans doutes à revoir pour le plaisir de tous. Quoi qu’il en soit c’est un endroit où j’adore aller et peut être que ses défauts font aussi parti de son charme.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    15 novembre 2005, par un commerçant des halles  

    ce n’est pas nouveau,les halles sont vielles mais on prefere faire un zenith,un palais beaumont,un mur de pala qui ne profitera pas autant aux palois qu’un lieu alimentaire digne "des halles de pau" pouvant respirer encore les commerces d’antan.alors tous au boulot,mairie,services techniques,police(trop de sdf qui derange la clientelle)et les commerçants aussi bien sur.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    16 novembre 2005, par pehache  

    En réponse au commerçant des halles :

    Je fréquente assidument les halles (aussi bien le côté les commerçants que les producteurs), et je n’ai jamais été géné par les SDF.

    Par contre il y a longtemps que je suis agacé par l’état des lieux... La ville préfère visiblement les opérations de prestige.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    14 novembre 2005, par GUINE  

    il faut savoir que les halles sont nettoyees et desinfectees tous les jours par les employes municipaux.malgre tout le probleme qui existe resulte de l’incivisme des citoyens et une forte recrudescence d’une population de marginaux sans aucun scrupules ..

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    14 novembre 2005, par un commerçant  

    je vis et travaille en face et ne vois presque jamais ce soit disant nettoyage a l’exterieur do batiment.

    je viens tous les jours faire mes courses aux halles , mais a l’exterieur plus jamais.

    tous les samedis je commence a travailler avant les paysans do trottoir et je ne jamais vu de nettoyage

     smiley

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    14 novembre 2005, par UNE PERSONNE REVOLTEE par la betise & la mechanceté  
    Si tu es commerçant face aux halles moi je suis commerçant dans les halles Achète des lunettes & tu verras les employés municipaux nettoyer au karcher & à l’auto laveuse les trottoird des Halles & ce entre 13:00 & 16:30 environ J’y travaille tous les jours & c’est bien souvent les commerçants des Halles qui salissent eux même leur outil de travail. Venez vers 12:30 13:00 & regardez comment ces commerçants laissent les halles ( ainsi que le carreau & la plac M. Laborde) c’est une HONTE pour notre metier. Les employés municipaux sont vraiment pris pour des "Larbins". Alors que les commerçants ont qq metres a faire pour jeter leur ordures dans des locaux, à cet effet ; ils preferent les jeter au sol car pour eux les employés municipaux sont payés pour ça C’EST UNE HONTE D’ETRE APPELER COMMERCANTS..... Dans d’autres villes proches de Pau ces actes sont sanctionnés, & c’est grace à celà qu’elles restent propres. Les commerçants qui habitent hors de Pau sont les premiers a venir y deverser leurs ordures (celles biens souvznt de leur labo) à 6:00 du mat de nombreux containers, vidés la veille, en temoignent par leur contenus EN UN MOT QUAND ON NE SAIT PAS ON SE TAIT La moralité de certains commerçant est aussi entachée que leur tenues.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    14 novembre 2005  

    le samedi matin les trottoirs des halles sont sale parce que pendant la nuit tous les vagabonds sont passes et ont fait leurs besoins contre le mur.

    Je pense que les trottoirs devrais etre nettoye samedi matin de la pisse et outre avant que les paysans commence a poser leurs affaires. Je parle de l’exterieur des halles et pas a l’interiuer monsieur le commerçant de l’interieur.

    on n’est se tait pas , nous sommes dans une democracie et ça c’est mon avis personnel .

    Je parle du samedi matin parce que c’est l’heure ou nous avons le plus de client

    nettoyer l’apres midi c’est trop tard

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    16 novembre 2005, par Saint Just  
    Chère personne révoltée par la bêtise et la méchanceté, n’en faites-vous pas, vous même, un peu preuve ? L’utilisateur lambda des halles, le client, peut faire le constat que les reporters d’AP ont fait. C’est sans doute cela qu’ils ont voulu dénoncer. Je suis très satisfait de mon boucher, mon charcutier, mon fromager et j’interdis à mon épouse d’acheter ses légumes en grandes surfaces. Je n’ai donc rien contre les commerçants. Le lieu dans lequel je vais n’est simplement pas digne d’une ville comme Pau. Nous pouvons lire ailleurs dans le site que la Médiathèque c’est formidable pour le rayonnement de la ville. J’en conviens. Mais espérons que nos amis touristes qui feront leur shopping dans notre "traditional french market" ne seront pas surpris de ce grand écart... Au plaisir de dicerter sur les priorités de notre ville.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    10 janvier 2006, par cari  
    vous lui interdisait quoi d’autre à votre femme ? ah là là, on ne se refait pas.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    28 avril 2006, par Inès  
    merci pour les emplois crés par les grandes surfaces...sympa !

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    16 novembre 2005, par Saint-Just  
    Cher révolté, vous m’intéressez virtuellement. Tout va bien dans le meilleur des mondes. Je le pense aussi. C’est pourquoi je me suis offert le très beau livre de M. Hadengue sur la ville de Pau. Il est mis en avant à la FNAC entre Johnny Halliday et Astérix. Ainsi, lorsque je sors en ville, je me l’applique sur les yeux et je me sens bien... Je le recommande à tous ! Au plaisir.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    17 novembre 2005, par Danton  
    Les bras m’en tombent... Voilà que AP fait la pub pour la dernière parution de Monsieur Hadengue, photos commentées par Monsieur le Premier Magistrat. J’ai également vu cette Oeuvre. C’est indéniablement un excellent photographe. Qui plus est, l’auteur nous offre une vue de Pau dans 10 ans... Un magicien... Merci de nous montrer la voie à suivre.

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    17 novembre 2005, par palois assidu des halles  
    je vous invite a passer aux halles tous les jours ouvrables entre 13h30 et 15h00 vous pourrez par vous même constater que les halles sont nettoyées et les abords désinfectées par une équipe d’employés municipaux a qui je tire mon chapeau étant donné le peu de civisme des gens et le peu de reconnaissance qui leur est fait

  • > Paseo dans la ville : Les Halles de Pau
    16 novembre 2005, par Robespierre  
    Je suis d’accord avec vous : l’intérieur des halles (le sol) est propre... une fois qu’elles sont fermées... L’extérieur n’est pas entretenu (c’est différent de propre), il suffit d’ouvrir les yeux. Désigner l’incivisme des citoyens comme le mal de notre ville, vous êtes certainement un disciple de notre premier magistrat. Vous avez parfaitement le droit. Toutefois, beaucoup de communes, comme la capitale, sont frappées par le même mal. Qu’est-ce que le maire socialiste fait ? Des agents municipaux pour dresser des procès verbaux aux propriétaires d’animaux qui les laissent faire (il n’y a pas que les SDF...). Ces mêmes agents qui sensibilisent, puis verbalisent les commerçants qui n’ont pas de règles éthiques vis à vis de l’environnement. En clair, ils ont constaté, ils ont réfléchi, ils ont agi. Dans notre Royaume, on vilipende... Je vis à Pau, j’aime Pau, j’aspire aux mêmes règles de société que notre voisin la France. Un Citoyen Electeur.

  • > Paseo dans la ville : un client des halles
    19 novembre 2005, par un client des halles  
    Vous brave gens de l oposition municipale (UMP,UDF,RPR...)venez rencontrer les agents municipaux tout les jours à partir de 12H30 pour constater le travail pas toujours facile de l entretien des halles que ce soit intérieur ou exterieur. A la place de critiques venez aporter des solutions necessaires au nettoyage de nos halles. Je ne pense pas qu’un jour vous aurez la mairie et qu’un maire d’un parti opposé fasse mieux, car il y aura toujours de l’incivisme.

  • > Paseo dans la ville : un client des halles
    19 novembre 2005, par Robespierre  
    Cher client des halles, décidément ce ne sont pas des révolutionnaires qu’il faudrait sur ce site, mais Jules Ferry... ! Ne lisant pas la même chose que vous, je me demande si je ne devrais pas changer mes lunettes. Personne ne remet en cause le travail des agents municipaux. Les Halles sont nettoyées, il n’y a aucun doute, tous les jours. Mais le bâtiment et l’environnement extérieur laisse à désirer : peinture qui s’écaille, végétation peu résistante à un usage intensif, bâtiment lugubre, plafond insalubre,... Les hommes de terrain font ce qu’on leur dit de faire. Pourquoi n’interpellez-vous pas ceux qui prennent les décisions d’affecter 700 000 € à un évènement "douteux" au lieu de les consacrer au quotidien des palois, à venir aussi sur le terrain ? Quant à dire que AP appartient à l’opposition paloise... je tombe des nues. Je n’ai pas trop l’impression de participer à un forum sarkosiste ou villepiniste... ! De la réflexion, des articles de fond, de bonnes questions. C’est vrai, comme vous, je me demande où sont les politiques et leurs propositions ? Ici, c’est un FORUM, comme il en existe un certain nombre sur le sujet de Pau. Bonne soirée, cher client des halles.

  • > Paseo dans la ville : un client des halles
    28 avril 2006, par Inès  
    quelle mauvaise lecture, lisez plus haut...bien sûr que le nettoyage a été critiqué !

  • > Paseo dans la ville : un client des halles
    19 novembre 2005, par Danton  
    AP, ceux de l’opposition ? Certains, oui. D’autres, peut-être, mais tous ? Et puis, je ne savais pas que la mairie de Pau était de gauche...

  • Bravo aux commerçants des Halles
    25 novembre 2005, par François DANIEL  

    Félications aux commerçants d’exister et d’être un pôle économique incontournable de Pau.

    L’offre de produits frais est sans aucun doute la meilleure du marché de toute l’agglomération. Les sédentaires associés aux producteurs du carreau et aux non-sédentaires du marché créent une ambiance chaleureuse, propice aux échanges entre les personnes. Ils ont su, tous ensemble, conserver une véritable proximité avec les clients ce qui manque cruellement dans les boîtes de conserves de périphérie. Ce lieu populaire est un espace où se cotoient hommes et femmes, jeunes et vieux, notables et SDF, ... et tout cela sans aucune subvention de la collectivité et en créant, en plus, des emplois durables.

    Ce n’est peut être pas un projet suffisament ambitieux (HIAR, Halles Intercommunales à Attractivité Régionale) pour intéresser nos amis intellectuels et experts en attractivité des villes moyennes en europe (hic !) mais une simple réalité quotidienne de nombreux usagers Béarnais originaires, de Pau, Idron, Gelos, Oloron, vallées...

    Comme aime à le rappeler souvent (trop !)l’actuel premier magistrat de la ville, l’usager et les commerçants ne sont pas des électeurs. "des vrais palois !dit-il ". C’est certainement une des explications pour laquelle, aucun investissement n’est réalisé sur ce site majeur de la vie locale.(cf photos)A moins que le site rappelle trop de mauvais souvenirs à l’homme au chapeau qui casse des oeufs.(cf chat disponible sur le site de la ville)

    Merci aux commerçants de continuer à nous proposer des produits de qualité et espérons que quelques travaux leurs facilitent prochainement l’exercice de leur mission d’intêret général.

  • > Bravo aux commerçants des Halles
    26 novembre 2005, par Camille Desmoulins  
    François, votre texte est excellent... Beaucoup d’hommes comme vous et Pau est sauvée... J’aimerais vous connaitre pour vous féliciter de vive voix ! Bravo !

  • > Bravo aux commerçants des Halles
    21 décembre 2005, par xlarroque  
    francois, la ville ne mets aucun financement pour les halles de pau dites vous ? en êtes vous si sûr et quelle sont vos sources ? j’ai entendu dédé dire tout le contraire... mais vous avez sûrement vos arguments que je serai ravi de connaître. le maire serait un menteur... on va le lui signaler.

  • > Bravo aux commerçants des Halles
    21 décembre 2005, par xlarroque  
    aucuns financements de la ville pour les halles ? sûr ?

  • > Bravo aux commerçants des Halles
    23 décembre 2005, par anne  
    ça devrait bien faire rire le maire de pau. demandez donc à la municipalité combien elle dépense pour les halles. Où françois se renseigne t-il donc...

  • > Un beau bâtiment !
    29 décembre 2005, par François DANIEL  

    A la lecture des derniers messages, il semblerait que la collectivité investisse massivement sur le site des Halles de Pau.

    Comme moi, vous pouvez donc constater que le bâtiment est en effet accueillant, lumineux et trés confortable. Et que c’est toujours un véritable plaisir de déambuler après ses achats dans l’espace vert mis à notre disposition.

  • > Un beau bâtiment !
    10 janvier 2006, par cari  
    tiens donc, françois aurait écrit trop vite ? de pas d’investissement du tout on passe d’un coup de baguette à un investissement massif ? crédible. bête, mais crédible. on est sauvé.

  • > Un beau bâtiment !
    12 janvier 2006, par Robespierre  
    Le bruit cours qu’un dossier FISAC est en cours. Souhaitons qu’il aboutisse enfin et qu’il apporte un renouveau aux halles. A moins que la mauvaise humeur de plus en plus fréquente de l’édile ne renvoit ce projet au mandat de 2014... Méfions-nous que personne ne lui vole son petit-déjeûner ou le Roi se fâchera...

  • > Bravo aux commerçants des Halles
    28 avril 2006, par Inès  
    on peut se le demander...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Avenue de Montardon.
    Pau - Déshérence du centre Bosquet
    Martine Lignières-Cassou ne présente pas ses voeux aux habitants de Pau Nord.
    Joffre : Bravo (avant les autres) à MLC
    Le 22 rue Lamothe
    Pau : Grands projets de rénovation immobilière
    Regards sur le « 14 JUILLET »
    Pau ville d’art et d’histoire
    Pau : atout cœur !
    PAU - Un petit aménagement à réaliser...
    Pau - Place Saint Louis de Gonzague, Place florentine ?
    PAU - Travaux rue des réparatrices.......
    Zone 30, zone de rencontre
    Pau - Pour qui sont ces panneaux, qui fleurissent la ville ?
    Journées du patrimoine, la Synagogue de Pau a ouvert ses portes
    Pau - Qui pour ouvrir le robinet ?
    PAU - Les palois sont-ils analphabètes ? ? ? . . . .
    La technostructure et le conseiller de quartier
    Ousse des Bois : le futur "Pôle Educatif et Culturel"
    Lettre à Madame Claudy LAGREZE



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises