Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La parole est aux jeunes ! (Question 3)

mardi 27 septembre 2005


A@P s’est proposée d’aller à la rencontre de cinq jeunes, cinq profils différents pour leur demander leur avis sur plusieurs problématiques liées à la ville de Pau. Leurs réactions ont été recueillies à l’occasion d’interviews.

Aujourd’hui, mercredi, intéressons-nous à leurs perspectives professionnelles !

A@P Votre vie professionnelle à Pau :

  • Trouvez-vous de nombreux avantages à travailler/étudier/chercher du travail sur Pau ? Si oui, lesquels ? Si non, pourquoi ?
  • Pensez-vous pouvoir faire carrière à Pau, à partir de votre poste actuel pour les salariés, avec un job pour les étudiants et chômeurs ? Pourquoi ?

J-P S. : Avantage clair : le cadre, on peut se déconnecter du boulot assez facilement et on est pas stressé par les bouchons ou le vacarme ! Impossible n’est pas français mais les opportunités de travail sur Pau qui me correspondent sont rares.

P. H. :

Avantages : la ville est suffisamment petite pour se rendre facilement d’un endroit à un autre (même en vélo) mais elle est suffisamment grande pour offrir un certain nombre d’opportunités en terme d’infrastructures (université, bibliothèques, agences diverses...).

Inconvénients : la ville est assez isolée géographiquement et offre moins de choix que les capitales régionales comme Bordeaux et Toulouse. Certains quartiers de la ville (Saragosse, l’Ousse des Bois) ne sont pas très agréables à fréquenter car ils sont volontairement maintenus dans un état de pseudo-ghetto alors qu’ils représentent peu en superficie et qu’il serait facile de les rendre vraiment agréables à condition de le vouloir. Mais il faut croire que les autorités y trouvent leur compte en maintenant cet état de pseudo-ghettos et en jugulant toute progression sociale au sein de ces quartiers. La ville n’est pas adaptée au vélo (malgré son image de ville d’étape du tour de France). Beaucoup de rues en centre ville sont défoncées, des voitures mal garées obligent à faire souvent des écarts et les feux automatiques ne détectent pas toujours la présence des cyclistes poussant ceux-ci à commettre des infractions. C’est l’une des raisons pour lesquelles on voit si peu de travailleurs ou d’étudiants se déplacer à vélo. Oui, pour enseigner à domicile car les besoins en enseignement sur Pau et sa banlieue sont réels d’autant que la ville dispose de lycées réputés et d’une université pluridisciplinaire.

G.H. : Région exceptionnelle, ville verte, agréable et à taille « humaine », peu de problèmes de circulation et de parking. Banlieue peu urbanisée permettant de quitter rapidement et à loisir l’ambiance citadine. L’industrie chimique est fortement représentée dans le secteur. Présence d’un aéroport accessible et peu éloigné de la ville. Zones commerciales denses, bien conçues et peu éloignées du centre. Système de rocades efficace et rapide. Pas de véritable axe Pau-Bordeaux. Trajets routiers ou ferroviaires vers Paris assez longs. Peu probable du fait de mon métier qui offre beaucoup d’opportunités un peu partout en France et ailleurs.

C.N. : C’est le hasard qui m’a fait revenir à Pau et c’est la recherche d’emploi qui me l’a fait quitter, alors je ne dirai pas qu’il y a des avantages à chercher du travail ni à en trouver, par contre une fois un emploi stable acquis , c’est une ville ou il est très agréable de travailler et de vivre. D’autant que mon emploi ( agent immobilier ) m’oblige à pas mal bouger ( visites ) et il n’est pas difficile de circuler dans la ville, ceux qui se plaindront seront ceux qui n’ont pas testé les grosses agglomérations. Je ne pense pas faire carrière à Pau, même si j’aimerais bien, mais ça n’a rien de spécifique à Pau, je dis cela plus par rapport à un phénomène général de conjoncture économique où la mobilité est de plus en plus inéluctable.

P.C. : Avantageux de travailler en périphérie de Pau mais pas en centre ville à moins d’y habiter : circulation impossible aux heures de pointe. Carrière à Pau limitée en comparaison avec Bordeaux ou Toulouse. Vie étudiante agréable (malgré le peu d’aide attribué aux étudiants palois).

Vous en voulez encore ? Alors patience...nous leurs demonderons demain :

Restez-vous à Pau pendant vos vacances (dans le cas où vous êtes étudiants ou bien salariés) ?

  • Si oui, trouvez-vous que la ville vous propose autant de commodités pour profiter de votre temps libre que lorsque vous travaillez/étudiez (loisirs, déplacements, animations, commerces...) ?
  • Si non, pensez-vous que la ville réponde à vos besoins en matière de transports pour en partir et y revenir ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La parole est aux jeunes ! (Question 3)
28 septembre 2005, par Saint Just  

Bonjour Agnèsota, Monsieur le Maire va être content. Il a déjà une voix pour sa prochaine candidature, à sa succession, en la personne de G.H. Et dire qu’il y a des gens qui vous accusent d’être - que - critiques. Non seulement, on se régale à lire ce que trop de gens ignorent, et en plus c’est ouvert aux réactions. Bravo, je suis fan !

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
Jaurès ! Où es-tu ?
Philosophie de comptoir.
Ne mets pas tes pieds ...
Drôle de gestion à Montardon
Mais, tout le monde le fait !
Madame la maire de Pau et le code de la route.
Méditations estivales.
Le ski nautique, thérapie anti-sinistrose
Boycott !
Réponse aux réactions des lecteurs.
« Il n’y a qu’une douleur facile à supporter, c’est celle des autres »
Conte de Noël, ou si l’Homme en blanc retrouvait sa jeunesse...
Justice sociale et pouvoir de l’argent roi : pour répondre à Raymond Monédi
La justice sociale, clé du bonheur de l’Humanité !
La Poste
Petites questions
Ca sent les égouts.
La cigale et la fourmi
Retour sur les élections et sur le futur



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises