Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La parole est aux jeunes ! (Question 1)

dimanche 25 septembre 2005


A@P s’est proposée d’aller à la rencontre de cinq jeunes, cinq profils différents pour leur demander leur avis sur plusieurs problématiques liées à la ville de Pau. Leurs réactions ont été recueillies à l’occasion d’interviews. Vous aurez donc droit, chaque jour de cette semaine à leurs points de vue respectifs.

Tout comme nos cinq jeunes n’oubliez pas que, vous aussi, vous avez la liberté de réagir en ligne sur notre site. Votre avis nous intéresse, vous êtes également conviés à répondre, au travers du courrier des lecteurs, à chaque question de notre interview. Votre point de vue compte !

A@P vous propose de découvrir tout d’abord ces cinq jeunes, qui ont tous demandé à rester anonymes :

  • le premier J-P S. est célibataire, étudiant en thèse et a 28 ans,
  • le second P. H. est également célibataire, doctorant en mathématiques appliquées,
  • le troisième G. H., 25 ans, célibataire est ingénieur,
  • le quatrième, C. N. est négociateur dans l’immobilier à 26 ans,
  • enfin le cinquième, P.C. est thésard à 25 ans et marié. 

J’ai volontairement intitulé cet article "la parole est aux jeunes". Pour débuter notre interview en toute confiance, nous avons souhaité que ces cinq jeunes profitent de cet espace de libre-expression pour laisser libre cours à leurs pensées.C’est pourquoi nous leur avons demandé de s’exprimer sur un sujet qui leur tiendrait à coeur.

Je vous laisse découvrir, non sans grande fierté, ces quelques témoignages et coups de gueule express !

A@P : Avant de commencer l’interview, y a-t-il un sujet sur lequel vous souhaiteriez vous exprimer en particulier ? Développez...

J-P S. : Comme ça, là , non !

P. H. :Je voudrais dénoncer l’absence d’autorité et des autorités sur le Boulevard des Pyrénées à travers deux exemples.

Tout d’abord, en ce qui concerne le stationnement, je comprends qu’on puisse tolérer le stationnement le long des palmiers sur le boulevard. En revanche, il est inadmissible que certains automobilistes se permettent de garer en toute impunité leur voiture sur les passages pour piétons ou sur le trottoir (notamment au niveau de la place d’Aragon).

J’ai observé le phénomène : lorsqu’il n’y a plus de place pour stationner certains conducteurs bien élevés tournent jusqu’à ce qu’une place se libère ou vont stationner plus loin. En revanche, il y a des personnes moins citoyennes qui n’ont pas d’état d’âme et qui aussitôt se garent sur le passage clouté.

La police qui passe souvent devant de telles voitures devrait systématiquement appeler la fourrière pour ces automobilistes qui manquent de respect aux piétons et notamment des personnes handicapées, des femmes avec des landaux ou des familles avec des enfants (qui traversent, par exemple, le boulevard pour aller acheter une glace chez Nectarine).

 Peut-être que les voitures ne roulent pas vite sur le boulevard (quoique certaines...) mais les accrochages sont potentiellement dangereux et ne sont pas si exceptionnels que ça.

Deuxième exemple, au niveau du parc Beaumont. Il existe un règlement de base qui stipule, par exemple, que les chiens doivent être tenus en laisse. Là encore, je comprends qu’on tolère que les chiens puissent courir en toute liberté dans la mesure où leur maître contrôle parfaitement la situation. Par contre, j’en ai marre de ces gens qui laissent leur chien aboyer et faire leurs déjections n’importe où et ne les ramassent pas. Désormais, systématiquement, quand on s’installe sur les pelouses, pour lire, se reposer, pique-niquer ou jouer avec des enfants, il faut prendre soin de regarder partout pour ne pas tomber dans une merde de chien. Il y a aussi un problème dans ce parc avec la consommation d’alcool, un peu trop abusive et qui surtout génère des déchets (capsules, cannettes de bière) que l’on retrouve dans le parc ou pire flottant au milieu du lac (et les cannettes ce ne sont pas les femelles des canards !). En fait, il n’y a aucun gardien, aucune autorité qui ose rappeler à ces personnes mal élevées le savoir-vivre élémentaire en communauté. Entre trop d’autorité et un laxisme permanent, il y a un juste milieu qui s’appelle le dialogue.

G. H. : Rien en particulier.

C. N. : La propreté de certaines rues !!!! éternel sujet de questionnement.

P.C. : Pas de remarque particulière.

A demain, pour notre prochaine question :

Depuis combien d’années vivez-vous à Pau ? En êtes-vous satisfaits ? Où vivez-vous exactement : sur Pau même ou bien en communauté d’agglomération ? (si possible préciser le nom de votre commune).


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
Jaurès ! Où es-tu ?
Philosophie de comptoir.
Ne mets pas tes pieds ...
Drôle de gestion à Montardon
Mais, tout le monde le fait !
Madame la maire de Pau et le code de la route.
Méditations estivales.
Le ski nautique, thérapie anti-sinistrose
Boycott !
Réponse aux réactions des lecteurs.
« Il n’y a qu’une douleur facile à supporter, c’est celle des autres »
Conte de Noël, ou si l’Homme en blanc retrouvait sa jeunesse...
Justice sociale et pouvoir de l’argent roi : pour répondre à Raymond Monédi
La justice sociale, clé du bonheur de l’Humanité !
La Poste
Petites questions
Ca sent les égouts.
La cigale et la fourmi
Retour sur les élections et sur le futur



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises