Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février

lundi 23 février 2009


Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février

En décidant l’achat de 8 engins dont :

  • Une bitumeuse avec camion
  • Un rouleau autoporté double bille
  • Un camion pour transport d’enrobés
  • Un traceur pour marquage routier

on peut s’attendre à voir les services techniques nous refaire la chaussée paloise à un rythme rapide. Il était temps. Ouf...

A suivre cependant si les engins tournent 32 heures par semaine ou en deux huit. Dans le premier cas, cela risque de prendre du temps vu ce qu’il y a à faire...


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
23 février 2009, par georges2  

Appel au service de la voirie :

J’ai déjà eu l’occasion d’attirer l’attention de la municipalité, par une autre voie, pour dénoncer l’épandage sur les trottoirs, au pulvérisateur, d’un produit dilué mais toxique (c’est indiqué sur la boite), allergisant, soit-disant pour donner l’impression de propreté.Ce n’est pas un herbicide car il n’y a pas d’herbes en hiver, c’est peut-être un désinfectant. J’ai l’impression qu’il désinfecte non seulement les trottoirs mais les chaussettes des passants et les jeunes enfants ! J’ai eu l’occasion de suivre et de subir des éternuements, du boulevard Trespoey jusqu’au Parc Beaumont et au lycée Barthou. Si tout le monde trouve cela bien, continuons, ce n’est pas mon avis.

> Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
23 février 2009, par Mistigri  

Eh bien, personnellement, je mets un carton rouge ! 4 M€ dans la voierie par an par rapport à toutes les rues qu’il y a à refaire à Pau, c’est très peu, presque ridicule.

A ce rythme-là, on n’est pas prêt d’avoir une ville dans un état normal, priorité aux dépenses somptuaires du sport de haut niveau oblige.

Quand on voit d’autres villes... c’est le jour et la nuit avec Pau !

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009, par Elgatos  

    Bonjour Mistigri ,

    Pour votre gouverne ,je vous rappelle que l’équipe d’ Urieta a fait goudronner une rue qui ne sert pas a grand’chose car elle est en sens interdit dans....les 2 sens . En enrobé 130 KGS !Un billard ! cette rue c’est La fontaine Trespoey . Personne n’a rien trouvé a redire et les services techniques de la ville fournissent de vagues explications smiley

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009, par cordebrume  
    ST THOMAS

    Le problème n’est pas l’acquisition du matériel mais LA FORMATION DU PERSONNEL UTILISATEUR combien et pendant combien de temps ? On ne s’improvise pas dans ce métier avec une belle tenue fluo sur le dos.

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009  

    La qualité du travail se juge à sa durabilité : nivellement, enrobé, rebouchage des trous, etc

    Quand on voit la quantité de graviers arrachés par le passage des autos, on doit se demander si les proportions bitume/gravier sont respectés. Un enrobé qui se désagrège à la pluis, ça interpelle.

    Si Pau faisait appel à des entreprises spécialisées, tenues comme tous les prestataires à garantir le résultat des travaux

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009, par Vu d’en Haut  
    Carton vert au lot 15 du conseil muncipal

    La tenue dans le temps des revêtements routiers dépend de plusieurs facteurs. Premier problème : la fréquence des travaux induisant une ouverture dudit revêtement. Un trou, fût-il petit ne peut se contenter d’être rebouché à la va-vite. Il faut refaire le l’intégralité des couches et bien au-delà de l’ouverture pratiquée (ce n’est pas de la politique, mais ça y ressemble ! Il faut tenir compte des dommages collatéraux). Second problème : effectivement la qualité du produit. Pourquoi le bitume commence-t-il à fondre dès que la température approche de 30° ? Nos autoroutes ne se répandent pas ainsi dans la campagne. Troisième problème : pour évaluer la longévité des revêtements urbains, prend-on vraiment en compte le rythme de la circulation urbaine qui malgré les plans de circulation, rocade et autres n’a cessé de croitre depuis des années ? Tous ces facteurs induisent une conclusion simple, la plus belle des rues ne peut supporter sans conséquence les "outrages" du temps sans en garder et accumuler les traces. Pau n’est pas une exception, mais il est vrai que nous souffrons régulièrement des ces nids de poules, et autres déformations de chaussées pas toujours dûment signalés. La rue Gambetta ressemble par exemple à un champ de combat en plein centre-ville, en plein quartier Bosquet.

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009, par bilou  
    bonjour la transparence

    C’est simple a comprendre,le 1er signe le marché et soustraite au second, le second soustraite au 3ème qui soustraite au quatrième, et c’est comme çà qu’une entreprise étrangère fait les travaux. il suffit de circuler dans le centre ville pour se rendre compte que le travail rendu est très loin du marché signé,pour s’en convaincre les pavés de la rue Foch ne sont que plaies et bosses, la mairie nous a expliqués par voie de presse il y a peu de temps que les dits pavés seront descellés et recelés au ciment. il suffit de circuler dans cette rue pour se rendre compte de la fiabilité de la méthode. que font les pontes des services techniques ? qui paie : le contribuable palois,ou l’entreprise a qui la mairie a attribuée le marché ? hélas j’en ai peur : le contribuable palois en sera t-il encore de sa poche. on lis trop souvent sur ce site que le copinage est de l’ancien temps. une question :les coquins d’hier ne sont ils pas les copains d’aujourd’hui.

  • Sous les pavés, le drame !!!
    25 février 2009, par Vu d’en haut  
    Attention, nos élus vont se plaindre de diffamation ! Mais plus sérieursement, quand on se souvient que les ouvriers qui pavèrent "Bosquet" étaient payés à coups de frondes, peut-on leur reprocher de n’avoir pas bien posé les pavés. D’autre part, les pavés en question (Dommage pour les manifestants ? là, je plaisante) ont déjà été en partie scellés au béton (et se sont à nouveau descellés !!!!!!!) Jadis la rue Serviez était pavée également, il me semble me souvenir qu’elle fût rebitumée parce que la circulation dégradait trop ledit pavage. À moins d’interdire TOUTE circulation dans la rue Foch ? Ne serait-ce pas par hasard le projet de la mairie ? Cherchez un peu, vous verrez que je ne suis pas si loin de la réalité. Il y a des élus qui ont un petit vélo qui tourne dans la tête...

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    25 février 2009  

    Allons donc ! le climat de Pau est-il très différent de celui de Tarbes ou de Lescar ??

    Les "techniciens municipaux" ont probablement un cahier des charges adapté lorsqu’ils passent la commande mais on voit (et on paye) leur retard à intégrer les nouvelles techniques disponibles. résultats sur le bitume palois

    * pas de tenue à l’arrachement (il suffit d’aller avenue Corps Franc pommies ou dans le qartier Cité Multimedia/Centre technique municipal/Indusnor)

    * ne résiste que modérément à la température

    * l’eau de pluie fragilise l’enrobé municipal

    * qualité aléatoire : pour mémoire avenue Corps Franc Pommiès la couche refaite à neuf n’avait pas tenu plus de 2 mois et avait due être rechargée

    Pour info, et même si c’est politiquement difficile à admettre, la branche bitume de Total Raffinage a une expertise reconnue mondialement. Sans engagement de sa part Madame la Maire peut demander une analyse du problème récurent du bitume à la sauce paloise.

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009  

    Pourquoi se réjouir d’une décision qui va laisser une entreprise privée sur la touche !

  • > Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    23 février 2009, par Autochtone palois  
    "Pourquoi se réjouir d’une décision qui va laisser une entreprise privée sur la touche !" Peut-être parce que nous aurons moins d’impôts à payer !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau, la campagne à la ville.
    Pau grimpe !
    PAU - Nouveaux aménagements paysagers au boulevard Barbanègre
    PAU - Les Grands travaux continuent..
    PAU - Au Parc Beaumont des travaux peut être passés inaperçus
    Cartons Verts à Pascal Boniface
    Dernières nouvelles du Pakistan (communiqué par TSF)
    Carton vert à Pascal Boniface
    "Le Mur des Expulsés" : Carton vert à l’humour
    Carton Vert collectif
    Carton vert aux "Horizons Pyrénéens"
    Carton Vert à l’OPPB
    Carton vert à ...TOTAL
    Ce matin une surprise...
    Carton Vert au Parking du Stadium
    Carton vert aux Services techniques de la ville de Pau
    Carton Vert à Alain Lavignotte
    Carton vert au Club Léo Lagrange et ses fleurs !
    Carton vert à Martine Lignières-Cassou
    Carton Vert à un employé municipal



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises