Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police

samedi 31 janvier 2009 par Jules Gibert


A Pau, on va de mobilisations historiques en mobilisations historiques. Souvenons-nous la « manif » contre le CPE. La « manif » du 29 janvier n’avait pas de mot d’ordre unique. Une manif contre le « mal être ».

C’est clair à Pau, à Tarbes, partout en France les manifestants étaient extrêmement nombreux. Plus ou moins 20.000 personnes dans notre ville, c’est considérable. Le chiffre est incontournable.

Et tous ces manifestants, pourquoi ? Le problème est là. Pas une revendication claire. Pas un mot d’ordre unique. Seule l’expression d’un malaise profond et multiple dans toutes les strates de la société française. Raz le bol de la casse. De quoi ? De tout un système socio-économique.

Un syndicaliste de Celanese résume la pensée de beaucoup : rappeler que l’homme ne veut pas « devenir comme ces fruits et légumes bons, frais et sains que l’on jette à la décharge pour réguler les marchés »...

En tout cas,  un bouc émissaire pour beaucoup : le Président Sarkozy. Président touche à tout qui donne l’impression d’être partout et nulle part et, surtout de ne pas suivre une idée précise.

M. le Président : Où voulez-vous nous conduire et comment ? Un leadership plus calme, plus apaisé, plus à l’écoute calmerait peut-être déjà les esprits.

Cela dit, le PS n’était pas au côté du peuple de France, il a si peu à dire. Terrible pour la nation. Et, combien de temps les syndicats sauront-ils contenir des troupes toujours plus nombreuses ?

Oui, le peuple de France souffre et s’enfonce dans la sinistrose pour les uns et, plus concrètement dans la pauvreté pour les autres.  Qui saura le rassurer ?

-  Par Jules Gibert


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
31 janvier 2009  

"Cela dit, le PS n’était pas au côté du peuple de France,"

Mais enfin ce n’est pas possible d’être aussi peu sérieux et d’écrire n’importe quoi comme ça ! C’est totalement faux : Martine Aubry a défilé à Paris, et le PS avait explicitement appelé à manifester : http://fr.news.yahoo.com/3/20090127/tpl-social-greve-generale-gauche-cfb2994.html

Par contre François Bayrou a fait le jésuite en disant qu’il "comprenait les manifestants" mais qu’il ne manisfesterait pas lui-même.

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    31 janvier 2009  
    "Cela dit, le PS n’était pas au côté du peuple de France" Mais enfin ce n’est pas possible d’être aussi peu sérieux et d’écrire n’importe quoi comme ça !
    En effet ! Ce n’était pas, mais pas du tout le peuple de France !!!!!

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    31 janvier 2009, par Maximo  

    "au côté du peuple de France"

    Le peuple de France était dans les urnes en mai et juin 2007. Il a choisi un chef de l’Etat et une majorité parlementaire. Tant que par la voie des urnes le peuple de France n’aura pas choisi une autre voie, ce ne seront que des mécontentements - importants certes- qui seront manifestés dans la rue, ce ne sera pas la voix du "peuple de France".

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    31 janvier 2009, par Vox populi vox rei  
    Le peuple de France était dans les urnes en mai et juin 2007.En janvier 2009, il est dans les choux. C’est comme pour la nouvelle centrale nucléaire, 5 ans de boulot en perspective, les normands se réjouissent. Dans six ans, plus de boulot mais une belle centrale garantie sans danger à vie. Et ils râleront. Trop tard.

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    1 février 2009  

    Vox populi vox rei ,

    Vox dei ou, si vous voulez, vox Regis  smiley quitte à être pédant, autant l’être justement

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    31 janvier 2009, par Autochtone palois  

    Jules, apparemment vous n’y étiez pas, mais le PS y était, contrairement à ce que vous écrivez.

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    31 janvier 2009, par Virginie P.  

    Un bon nombre de nos élus étaient présents à la manif de Pau.

    On ressentait bien la morosité ambiante parmis la foule. Mais cela fait plaisir de voir tant de monde, du public comme du privé.

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    31 janvier 2009  
    oh oui,ils y étaient nos élus, le problème c’est que peut de gens les ont remarqués.

  • > Pau : 27000 selon les syndicats, 15500 selon la police
    2 février 2009  
    toute la Gauche y était Ne manquait que les ex Ps Urieta et Poueyto qui vont désormais chasser l électeur de Droite...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pleure ô pays bien aimé
    Adage des gens de justice
    Thank you London 2012
    La mondialisation ? Une dynamique naturelle incontournable ?
    La mondialisation
    Questions
    L’abstention.
    Petit trou deviendra grand
    Démission ou renoncement
    Pau - « Semaine du développement durable »
    Tuerie de Toulouse : La dictature de l’immédiateté
    Réaction de B.A.P à l’article « et si B.A.P révisait (partiellement) ses objectifs »
    Expulsions locatives
    Obsolescence
    Et si BAP revisitait (partiellement) ses objectifs ?
    « Valeurs » ! Vous avez dit « valeurs » ? Comme c’est bizarre !
    Oui et non
    Un sociologue et l’occitan
    Le P.P.P. n’est pas toujours « Pau Portes des Pyrénées » !
    Parents : Vous êtes tous des assassins ???



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises