Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir

vendredi 23 janvier 2009 par Jules Gibert


MLC donne quelques pistes* sur ce qui se prépare en matière d’impôts locaux. Mais on est loin d’y voir clair.

Si vous lui dîtes que les impôts locaux sont trop élevés, elle vous répondra que le processus de mutualisation des services entre ville et agglomération est une première façon de contenir l’effort fiscal. Indiscutablement une bonne direction qui ne produira ses effets que lentement.

MLC voudrait aussi remettre à plat avec ses collègues de l’agglomération la fiscalité de l’agglomération financée en grande partie par la taxe professionnelle (qui pénalise l’activité salariée). Faut-il continuer comme cela ou créer une quatrième colonne, impôt communautaire directement prélevé sur les habitants de la CDA Pau Pyrénées ?

Les prélèvements de taxe professionnelle viennent gonfler une « dotation de solidarité » pour 6,3 millions d’euros qui est ensuite reversée aux différentes communes qui forment l’agglomération.

Un autre sujet récurent pour les palois : il assument à eux tous seul les charges de fonctionnement des grosses structures (complexe de pelote, Zénith, Palais des Sports, Palais Beaumont). Une explication du montant trop élevé des impôts payés par les palois. Hors toute l’agglomération en profite. Il semble normal de repenser d’une façon communautaire le financement de ces frais évalués à six millions d’euros par an.

Nous avons là un dossier complexe que MLC va ouvrir avec comme idée de faire payer une partie des frais de « centralité » aux autres communes de l’agglomération. Ce qui est normal. Mais l’accepteront-elles ?

Un gros dossier à mettre en place et des enjeux forts : Faire payer les impôts communautaires aux employeurs ou aux résidents. Obtenir une plus grande répartition des charges supportée par Pau. Accroître les compétences de l’agglomération. Autant d’enjeux très politiques.

Il est clair que le dossier est loin d’être bouclé.


- par Jules Gibert
* source Sud-Ouest du 20 et 22 janvier 2009


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
26 janvier 2009, par Cordebrume  
UN POT

Quand on ne peut rien faire IL NE RESTE QU’À BOIRE UN PAU PLUS....

> Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
26 janvier 2009, par DOUDOU  
IMPOTS LOCAUX

Vous avez bien de la chance que vos impots locaux restent a la meme hauteur chez moi ici c’est 9% d augmentation et rien a dire c’est comme cela. Vous n etes donc pas malheureux et vous avez des gens qui gérent bien votre affaire tant mieux pour vous et cela prouve qu une bonne gestion est toujours profitable a la ville ou l on demeure. Vous devez dire merci MLC.

  • > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    26 janvier 2009  

    Pas d’emballement Monsieur DOUDOU. Pau reste à la 3ème place pour les impôts locaux en France. Et si des annonces de stabilité concernent Pau-ville, la présidente d’agglomération Pau-agglo parle de créer un nouvel impôt. DOUDOU tu parles d’une chance ! On nous prenait l’argent dans la poche droite, maintenant ça sera dans la poche droite et dans la poche gauche

    On préférerait mettre en avant d’autres records. Quelques utopies

    les taxes locales qui n’avaient pas augmenté à Pau depuis 7 ans seront diminuées de 3% l’an prochain

    la mairie a réalisé la vente de 50% du parc immobilier dont la possession ne se justifiait plus

    les motos-crottes n’ayant plus d’utilité ont été mise en vente

    les associations ayant reçu des subventions de la mairie ont présenté leur rapport de réalisation ainsi que le compte d’emploi financier sur le site internet de la mairie

    le Palais Beaumont a accueilli 150 jours de congrès

    les clubs de sport palois ont remboursé toutes les avances que la mairie leur avait faites

    le service Communication de la mairie qui compte 5 agents et un Directeur a reçu le prix national de la Communication institutionnelle

    Les rêves aident à supporter le quotidien

  • > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    23 janvier 2009, par DLA (Dédé La cAta)  

    A mon avis,

    Soit MLC continue la politique économique désastreuse d’AL soit elle traite sérieusement le problème des coûts aberrants du complexe de pelote, du stade de kayak, du Grand Prix, du basket, du rugby, du cheval, de la mediathèque (proche du coût que celle de Toulouse pour une agglo 7 fois moindre !) etc. (causes des impôts locaux aberrants et d’un centre ville dans un état lamentable).

    Si elle continue cette politique, l’opinion finira au fil des ans par se retourner contre elle, à juste titre. Si elle change de politique, les citoyens pourront comprendre que les grandes affaires de la ville sont enfin traitées de manière sérieuse, que les dirigeants politiques arrêtent de se foutre de leur gueule, et lui en seront reconnaissants.

    > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    23 janvier 2009, par scrogneugneu  

    Donc nous disons merci une fois de plus à AB et à son équipe dont MLC faisait partie !.....

    Merci donc à cette municipalité bling-bling dont nous allons payer longtemps la politique de gribouille.

    > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    23 janvier 2009, par Maurice  

    Monsieur Gibert,

    votre approche est celle de tous les politiques : toujours des besoins à satisfaire mais jamais un examen critique constructif des dépenses effectuées, jamais un bilan sur le service rendu.

    L’opacité entretenue sur ces dépenses "indispensables" qu’il est impossible de discuter en dit long sur la moralité des politiques, qui par ailleurs parlent de Nouvelles pratiques municipales.

    Et les charges de centralité ont bon dos ; il n’est pas question dans les paroles de MLC de tailler dans des dépenses peu productives (un euphémisme) mais seulement de pomper les contribuables de l’Agglo. Vous voulez parier que si la 4ème colonne est mise en oeuvre ça n’entrainera pas une diminution des impôts locaux palois ?

  • > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    23 janvier 2009, par pehache  

    Maurice a entièrement raison. Et pour préciser un peu, le fond du problème est que la CDA est financièrement exsangue après les investissements conséquents de ces dernières années et ceux en cours :

    un réseau fibre optique à 15M€ un stade d’eaux-vives à 14M€ une médiathèque à 30M€ une cuisine centrale à ? M€

    Parmi ces projets, certains sont des erreurs manifestes de la politique pailletes des années Labarrère : le stade d’eaux-vives, qui a coûté cher et qui ne sera jamais rentabilisé, pour une poignée de kayakistes qui vont s’y battre en duels.

    D’autres interpellent par leur coût démesuré : la médiathèque. Je suis pour une médiathèque moderne, mais là je crois vraiment qu’on a tapé au-dessus de nos moyens et qu’on aurait pu en faire une à un coût plus raisonnable.

    Le résultat de tout ça est que la CDA ne pourra probablement plus emprunter pendant plusieurs années et risque de ne pas pouvoir financer les investissements nécessaires en infrastructures utiles, comme les réseaux de transport en site propre. A moins d’augmenter ses ressources par une 4ème colonne : voilà donc ce qui nous attend.

  • > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    23 janvier 2009, par Maximo  
    sans parler du financement de la LGV qui n’est toujours pas bouclé... On tient le pari que ni la mairie de Pau ni la CDA ne pourront suivre et qu’ainsi les TGV nous passeront sous le nez ? Un coup à droite, un coup à gauche, une fois à Toulouse, une fois à Bayonne.

  • > Impôts locaux à Pau : MLC veut les contenir
    23 janvier 2009, par Maximo  
    sans parler du financement de la LGV qui n’est toujours pas bouclé... On tient le pari que ni la mairie de Pau ni la CDA ne pourront suivre et qu’ainsi les TGV nous passeront sous le nez ? Un coup à droite, un coup à gauche, une fois à Toulouse, une fois à Bayonne. Maire, gardez-vous à droite, Maire, gardez-vous à gauche

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises