Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"

dimanche 25 janvier 2009 par Michou64


A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"

Trois dames très sympathiques rencontrées près de l’église, m’ont ouvert les portes d’un joyau, classé monument historique.

Venue à Diusse pour connaitre et observer les curiosités que recèle ce village béarnais, et en prendre des photos, afin de pouvoir vous les présenter.

Nous y sommes arrivés en empruntant de petites routes de notre campagne Béarnaise, sachant qu’il y avait une église , donc des photos à faire, elle est facilement repérable : en hauteur, on la voit de loin, arrivés par une petite route entre cette église et le cimetière, on peut facilement garer son véhicule, soit devant l’école ou en contrebas au pied du cimetière un large espace y est aménagé.

M’apprêtant à reprendre la route pour nous rendre vers le château  : mais aucune indication concernant ce château, où se cachait il ? ? ?. Lorsque entendant des voix (stop ! loin de moi l’idée de me prendre pour Jeanne D’Arc). Mais bien sûr Messieurs vous connaissez la légendaire curiosité féminine... : Donc une aubaine : pouvoir obtenir des renseignements concernant la route pour rejoindre le fameux château.

Allant donc pour me renseigner, il y avait sur la route trois dames, puis en plus de la curiosité, étant très bavarde : indiquant le but de ma promenade : faire des photos sur les bastides, églises et châteaux du Béarn pour Alternatives Paloises, ces dames m’ont donc proposé de m’ouvrir les porte de l’Eglise Saint Jean Baptiste, qui est classée Monument historique. Une merveille, les dames m’ont indiqué que la chaire avant était peinte en marron, que cette peinture a été enlevée révélant une chaire remarquable. Ces dames m’ont indiqué qu’en haut derrière l’estrade il y a un cachot.

Mes guides m’ont donc également indiqué les chemins pour arriver au château : un qui peut se faire en prenant à pieds la route en sans interdit au bas du cimetière et de l’école, sinon l’autre, à pieds ou en voiture, en prenant la route entre l’école et une maison : c’est tout droit, on arrive le long des murs du château, prés des grilles et de ce qu’on appeler la conciergerie on tourne à gauche, la route longe les murs. Vous pourrez également admirer une architecture différente des maison, différente de celle que l’on rencontre près de Pau.

Telle une élégante le château ne se dévoile qu’à moitié, c’est une belle demeure, qui enferme dans ses murs un C.A.T., il a donné son nom à un madiran qui a été primé , vous pourrez donc déguster son vin et en acheter, il est fort probable que le dimanche vous trouverez porte close, contactez les avant votre visite.

Cette journée restera gravée dans ma mémoire : une très bonne promenade, et surtout la rencontre avec ces dames à qui je renouvelle mes remerciements et ma reconnaissance. Peut être si un jour vous allez à DIUSSE aurez vous la chance comme moi de les rencontrer...... Même si ce n’est pas le cas vous ferez une très bonne promenade.

Pour vous y rendre vous pouvez y aller en passant par Morlaàs, puis Lembeye direction aires sur Adour. Sinon par la route de Bordeaux et Garlin. Beaucoup de panneaux de signalisations indiquent les villages.

Par - MICHOU64

je pense un problème avec le lien chateau après : rendre vers le ...http://bnsa.patrimoines.aquitaine.fr/apd/web/rechercheChamp.xsp ?fld=insee&init-breadcrumb=true&filter=dep&d=64&l=D&val=64199&c=Diusse suis obligée de tout recopier et taper chaque mots et chiffres : copier coller ne marche pas.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"
25 janvier 2009, par MICHOU64  

Bonjour,

Un petit problème technique ne vous permet pas de trouver les mots servant de liens, les voici donc pour avoir des renseignements : http://www.cc-garlin.fr/index.php ?option=com_content&task=view&id=69

http://www.actuacity.com/diusse_64330/monuments/

le lien de bnsa se trouve au bas du sujet

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr ?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=REF&VALUE_98=PA00084383

http://www.vins-madiran/domaine-de-diusse-28.html

http://www.vigneron-independant.com/annuaire.php ?page_annu=contact&numadh=4964&salon=117

En espérant que vous excuserez ce problème technique. Bonne journée

  • > A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"
    25 janvier 2009  

    à Michou64,

    petite erreur : le chateau de Diusse est une propriété privée qui n’a aucun lien, hormis la proximité géographique, avec le CAT et l’exploitation viticole

  • > A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"
    25 janvier 2009, par MICHOU64  

    Bonjour,

    Oui je sais que le château de Diusse est une propriété privée, et regrette que les liens de mon Email adressé en HTML à A@P ne soient pas actifs donc les mots : "Diusse, curiosités, église, château, madiran qui a été primé, et : contactez les" donnaient accès à :

    www.actuacity : "demeure notable dite château de Disse"....

    www.cc.garlin : "Une partie des batiments attenants au château accueille..."

    www.vigneron-indépendant : "Propriétaire : Diusse adresse : château de Diusse"

    www.vins-madiran : "le domaine de Diusse est situé au N.E. du Béarn au château de Diusse cet établissement.."

    C’est une magnifique propriété et l’administration du S.E.A.T. nouvelle dénomination des C.A.T. se trouve au dos du château perpendiculaire à une voie privée goudronnée on y accède par un portail ouvert, on y trouve une salle de dégustation vente entre autre.

    Bonne journée

  • > A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"
    25 janvier 2009, par MICHOU64  

    à ? ? ? Bonjour,

    Pourriez vous m’expliquer pourquoi dans : www.tourisme-vicbilh : Château de Diusse ".......actuellement occupé par un C.A.T. entouré de vignes...." on peut comprendre que le château dans son ensemble est occupé par le C.A.T. cela peut porter à confusion.

    Par contre la .C.C de Garlin stipule bien : "une partie des bâtiments attenants au château...."

    Dans les adresses ils devraient préciser près du château ou dépendances du...

    Merci pour vos précisions. Bonne soirée

  • > A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"
    25 janvier 2009, par Alex  

    Ma "pauvre" Michou64,

    l’outil internet est commode mais il faut vérifier les informations qu’on y trouve. Sans que ce soit dénigrer les rédacteurs il faut toujours contrôler ce qu’ils mettent, souvent de bonne foi. Et parfois comme pour tourisme-vicbilh le scribe de service ne maîtrise pas bien la construction de sa phrase qui alors est mal interprétée.

    Et puis il y a parfois des affabulateurs, des plagieurs, des escrocs. Donc faire un vrai travail de documentaliste-journaliste : une seule source, l’information ne vaut rien !

    Voulez-vous un exemple sur Pau : le site officiel de Pau cite le clocher de Saint Martin avec une hauteur annoncée 150 m, telle qu’il se trouverait le 3ème de France. J’ai posé la question ; aucune réponse. Mais maintenant l’Office du tourisme parle plus modestement de 77 mètres !

  • > A DIUSSE trois dames rencontrées sont devenues mes "Guides"
    27 janvier 2009, par MICHOU64  

    Bonjour Alex,

    J’y pense pour avoir des renseignements sur l’architecture de l’Eglise St Martin, poser cette question par tel ou fax au presbytère : Tel : 05 59 11 60 70 - fax : 05 59 27 72 43 ou par courriel au diocèse de Bayonne : sdic64@wanadoo.fr, ils devraient avoir tous ces renseignements.

    Bonne journée

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises