Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Nos enfants sont-ils en sécurité dans les aires de jeu ?

lundi 12 janvier 2009 par Jean Paul Penot


La sécurité n’est pas une seulement une affaire d’agressions ou de jeux dangereux. Des dangers plus subtils pourraient menacer nos chères têtes blondes (ou brunes).

Les pesticides et herbicides sont largement employés dans l’agriculture, et notamment le Roundup, le plus utilisé des herbicides, notamment parce que des maïs et sojas génétiquement modifiés capables de lui résister ont été mis au point par la firme Monsanto. Les désherbants sont aussi couramment utilisés par les particuliers et les collectivités locales, notamment pour l’entretien des parcs et jardins publics.
Dans un article de la revue Toxicology Rev. 2004, 23(3), pp. 159-167 des spécialistes du National Poisons Information Service (Birmingham Centre) écrivaient que « des études expérimentales suggèrent que la toxicité d’un adjuvant, le polyoxyethyleneamine (POEA), qui facilite son incorporation par les plantes, est plus grande que la toxicité du glyphosate (le principe actif du Roundup) seul ». Ce phénomène vient d’être confirmé par une équipe de l’Université de Caen dans un article de la revue Chemical Research in Toxicology qui met aussi en cause un produit de la dégradation (AMPA) de l’herbicide. R. Bellé (Station biologique de Roscoff) était parvenu à des conclusions analogues en constatant que l’AMPA, dont la concentration augmente dans les eaux des rivières, est lui aussi actif.
  Monsanto France, qui avait été condamné par le tribunal de Lyon se défend en estimant que "le protocole utilisé conduit à exposer directement des cellules de cordon humaines au produit alors que cela ne se produit jamais dans les conditions réelles d’usage du Roundup (...). L’étude de M. Séralini détourne intentionnellement l’usage normal de Roundup afin de dénigrer le produit, alors que sa sécurité sanitaire est démontrée depuis trente-cinq ans à travers le monde." Démontrée ? à voir, dans la mesure où l’augmentation des cas de cancers au cours des dernières décennies et la chute de 50% de la fertilité masculine ne sont pas entièrement expliquées (des adjuvants aux matières plastiques pourraient être en cause dès le biberon).
  En attendant des études plus poussées, la publication des analyses de sang détaillées "de chaque mammifère ayant reçu de l’herbicide lors des tests réglementaires avant autorisation commerciale (...), car elles pourraient masquer des effets indésirables" réclamée par le Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (Criigen) pourrait apporter un peu de lumière. Et le principe de précaution pourrait s’appliquer.

- par Jean-Paul Penot

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roundup
http://www.i-sis.org.uk/GTARWfr.php
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17486286 ?dopt=AbstractPlus


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Nos enfants sont-ils en sécurité dans les aires de jeu ?
12 janvier 2009, par georges2  

Si les herbicides et les pesticides sont "cides" c’est qu’ils sont faits pour tuer des êtres vivants ; je ne vois pas pourquoi ils ne seraient pas dangereux pour l’homme puisque, il me semble, que nous sommes des êtres vivants ! Il y a bien longtemps que le principe de précaution devrait être appliqué mais voilà, il y a l’agriculture productiviste pour faire notre essence du futur !. De toute manière si on échappe aux polluants agricoles, nos enfants, en allant à l’école, n’échapperont pas aux rejets des pots d’échappement ! Les sacro-saintes "recherches plus approfondies" ne sont demandées que pour retarder les décisions ; chacun sait qu’il faut du temps pour obtenir des résultats non critiquables, pendant ce temps tout le monde profite de la pollution.

  • > Nos enfants sont-ils en sécurité dans les aires de jeu ?
    13 janvier 2009, par Elgatos  
    Aires de jeux

    Des scientifiques ont tiré la sonnette d’alarme depuis bien longtemps . L’humanité périra un jour ou l’autre mais ce ne sera pas a cause d’un cataclysme quelconque mais bien par la chimie et tous ses produits dérivés .

    Quand a Monsanto ,pour se faire une idée de la nuisance de leurs produits ,je vous conseille la lecture du livre de Marie-Monique Robin "Le monde selon Monsanto" . C’est édifiant car si rien n’est fait pour supprimer ces produits chimiques ,ce qui nous attend sera pire que la pollution,la couche d’ozone etc....

  • > Nos enfants sont-ils en sécurité dans les aires de jeu ?
    14 janvier 2009, par georges2  
    « Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Albert Einstein. Le peu de commentaires engendrés par ce sujet montre à quel point ceux qui regardent et laissent faire sont nombreux et indifférents. Pourtant, des enfants concernés par cette pollution sont considérables, deux par femme au dernier recensement ! Ne faudrait-il pas que les parents s’intéressent un peu plus à la composition de l’air, de l’eau, des aliments consommés par leur progéniture ; les allergies, les troubles respiratoires, les obésités et hélas, j’en passe et des meilleurs ! sont causés par ces produits toxiques.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pleure ô pays bien aimé
    Adage des gens de justice
    Thank you London 2012
    La mondialisation ? Une dynamique naturelle incontournable ?
    La mondialisation
    Questions
    L’abstention.
    Petit trou deviendra grand
    Démission ou renoncement
    Pau - « Semaine du développement durable »
    Tuerie de Toulouse : La dictature de l’immédiateté
    Réaction de B.A.P à l’article « et si B.A.P révisait (partiellement) ses objectifs »
    Expulsions locatives
    Obsolescence
    Et si BAP revisitait (partiellement) ses objectifs ?
    « Valeurs » ! Vous avez dit « valeurs » ? Comme c’est bizarre !
    Oui et non
    Un sociologue et l’occitan
    Le P.P.P. n’est pas toujours « Pau Portes des Pyrénées » !
    Parents : Vous êtes tous des assassins ???



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises