Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !

lundi 5 janvier 2009 par Jules Gibert


On parle de faire un parvis devant la mairie, de piétoniser l’avenue Joffre et les travaux de piétonisation doivent démarrer rue Valérie Meunier. Il y a là vitesse, précipitation et non-prise en compte que le travail déjà réalisé n’est pas achevé.

Tout le monde est d’accord (ce qui est rare à Pau !) pour dire que le cœur de ville est bien la Place Clemenceau et la première rue commerçante la rue Serviez.

Place Clemenceau : Pas un, je dis bien pas un immeuble n’a été ravalé. La grisaille domine. Souvenons-nous : le beau attire le beau. Regardez les photos jointes. Levez les yeux, on est loin du compte. Alors où doit-on investir ? Parvis Place Royale contre politique agressive de ravalement des façades Place Clemenceau ?

Rue Serviez : les « pare buffles » de tous types trônent toujours. Plots en ferraille disgracieux, jardinières staliniennes, hideux croisillons. Pourquoi faire ? Ya plus de voiture !

Non seulement, c’est dangereux pour les piétons mais c’est laid. On ne peut plus laid. Le beau est souvent dans le plus épuré : Une rue vide, des façades ravalées et recoloriées, des fleurs aux balcons...

Rue Louis Barthou : le comble, du comble ! Eh oui, la partie commerçante de Louis Barthou (Place Royale à Place Clemenceau) a des trottoirs hyper étroits. Nous y avons tous été frôlés par des voitures ou des bus de la STAP. Eh bien, on y a supprimé les places de parkings, permettant ainsi aux voitures de circuler plus vite... et laissé les trottoirs en l’état.

Vite, élargissons les trottoirs voire transformons cette portion de Louis Barthou en vraie rue semi-piétonne pour le plus grand bonheur des palois et des commerçants.

Cette observation est d’autant plus vrai que Louis Barthou a été rendu semi piéton entre les rues Gachet et Léon Daran, là où il n’y a ni commerce, ni piéton... L’absurde. À mourir de rire si cela n’était vrai !

Bref, je suggère aux ingénieurs en charge de notre urbanisme et à nos élus, de tout simplement songer à achever le travail commencé avant d’aller plus loin. Le travail réalisé n’est pas la hauteur de la "vie rêvée des villes".

Vous avez seulement posé une nouvelle moquette au sol et oublié de repeindre les murs, d’achever certaines pièces et d’enlever les vieux meubles. Et déjà vous pensez à agrandir l’appartement ! Trop, trop vite...


- par Jules Gibert


Quartier Piéton - Galeries Lafayette : 7 voitures devant !

Quartier Piéton - Clemenceau : Pour attirer les palois !

Quartier Piéton - Clemenceau : Wow...

Quartier Piéton - Clemenceau : Quand vont-ils tomber ?

Quartier Piéton - Clemenceau : Détail

Quartier Piéton - Foch : Détail

Quartier Piéton - Clemenceau : Une Banque, son image...

Quartier Piéton, Serviez et ses pare-buffles : Pourquoi ? Ya plus de voiture !

Quartier Piéton - Serviez et ses pare-buffles : Pourquoi ? Ya plus de voiture !

Quartier Piéton - Serviez et ses pare-buffles : Pourquoi ? Ya plus de voiture !

Barthou : Parkings supprimés, trottoirs inchangés !

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Quartier Piéton : entre précipitation et action furtive !
4 mars 2009, par Wladi  

Ça y est c’est lancé pour l’aménagement des "espaces publics"

Où peut-on trouver le dossier décrivant les aménagements décidés ? ça vaut la peine, les appels d’offre avec enveloppe fixée à 2.633.625 € HT ça ne court pas les rues... surtout avec réponse sous 12 jours calendaires

  • > Quartier Piéton : entre précipitation et action furtive !
    4 mars 2009, par Bernard Boutin  

    Merci pour l’info. On met en ligne sous une heure à la UNE.

    Le document est publié le 2 mars et les offres doivent être reçues le 14 avril au plus tard. Comment trouvez-vous 14 jours calendaires ?

  • > Quartier Piéton : entre précipitation et action furtive !
    4 mars 2009  

    Monter un dossier en moins de 2 semaines ? Probablement que les entreprises qu’on souhaite voir postuler étaient déjà alertées pour se trouver dans les starting-blocks.

    Et accessoirement moins de chance de voir des "étrangers" venir troubler le jeu local

  • > Quartier Piéton : entre précipitation et action furtive !
    4 mars 2009, par Bernard Boutin  
    Le document est publié le 2 mars et les offres doivent être reçues le 14 avril au plus tard.

  • > Quartier Piéton : entre précipitation et action furtive !
    4 mars 2009  
    La page des marchés publics de pau.fr indique effectivement par erreur la date limite du 14 mars

  • > Quartier Piéton : entre précipitation et action furtive !
    4 mars 2009, par bilou  
    aux veaux aux hormones

    "Probablement que les entreprises qu’on souhaite voir postuler étaient déjà alertées pour se trouver dans les starting-blocks."

    Les pros de la transparence qui revendiquent sur ce site sont aux abonnés absents, étonnant non ?.

    circulez, il y a rien dire.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    10 janvier 2009, par pehache  

    Je reviens sur les jardinières de la rue Serviez : je suis bien d’accord que ce sont des horreurs. Elles sont moches en elle-mêmes et elles envahissent et obstruent l’espace disponible (donc si elles étaient moins moches ça ne changerait pas grand-chose).

    Mais il n’y a pas que rue Serviez. Si on fait attention, il y en a beaucoup dans la ville, notamment dans les rues non refaites. Ces manies de petites fleurs dans de la nature en boîte sont exagérées.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    10 janvier 2009, par Le Pti K.(cui-cui fleuri)  
    Les fleurs, c’est comme les oiseaux. Quand il n’y en aura plus, on vieillira sans joie. Les fleurs sont nos couronnes, les oiseaux nos âmes.Une ville sans âme est comme un parfum inodore, incolore, c’est une ville morte. smiley

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    10 janvier 2009, par P. AUZAT-MAGNE  

    Qui peut m’expliquer cette sotte manie de vouloir couper les arbres à PAU ???

    L’an dernier, j’ai vu une jeune femme pleurer quand les deux grands arbres du Méliès ont été coupés dans l’indifférence générale...

    Chouette, un automobiliste a pu y mettre sa voiture...

    Tous les arbres du parking de La Pépinière ont également été arrachés... plus d’ombre pour les hommes et les voitures...

    Un jeune prunier a été coupé a côté du LIDL de l’avenue du Loup.

    Etait-il malade ?

    Les arbres ont d’autres fonctions non négligeables : retenir l’eau dans les racines, et bien sûr ABSORBER une TONNE de GAZ CARBONIQUE par JOUR !!!

    Je trouve que beaucoup d’arbres sont coupés sur la cité. Des parcs ont été crées à la fin du XIXe siècle, mais que dire de notre début de XXIe siècle à ce propos ?

    Bien sûr, il est inimaginable de continuer à faire transiter les véhicules particuliers par la Place Gramont. (trop de particules - 6 feux rouges, les façades ne resteront pas propres trop longtemps)

    Qui se souvient que les voitures sont passées sur deux voies entre les deux immeubles du Palais des Pyrénées ???

    Un très beau livre de photos aériennes est sorti sur l’urbanisation anarchique des USA, avec l’emprise du tout véhicule automobile sur les territoires US...

    le résultat est effrayant...

    Et si nous n’y prenons pas garde, nous aurons le même résultat ici en France...A vouloir coller des autoroutes dans tous les lieux, et des bagnoles jusque dans le salon des particuliers...

    La voiture est à l’Humain, ce que le mobile devient à l’oreille : une "verrue industrielle".

    Ré apprenez à marcher... Et arrêtez de garer vos véhicules sur nos trottoirs ! Rue Montpezat, il est impossible de faire le trottoir en entier car celui est encombré de voitures, et si vous avez une poussette ou un fauteuil roulant, vous serez obligés de passer sur la chaussée. Les Chiens n’ont plus qu’un petit espace entre le véhicule et le mur pour laisser leurs crottes.

    Donc, le piéton doit sauter entre les crottes dans un espace étroit, entre mur et portière.

    Certains privilégiés ont pu avoir des plots devant les habitations, mais il serait bienvenu d’avoir des plots sur toute la rue pour que nous ayons au moins un côté libre de circulation piétonne. L’autre côté de la rue étant fréquenté par les poubelles du restaurant "La Concha".

    Une fois, j’avais signalé à des "képis municipaux" qu’ils pourraient aller verbaliser de l’autre côté de la Rue d’Orléans, et les pandores m’avaient répondu que ce n’étaient pas dans leurs attributions !!! Nous croyons rêver : ils pouvaient verbaliser un côté de la rue, mais pas l’autre !?!?

    Je suis d’accord pour dire que les énormes jardinières de la rue Serviez n’ont jamais été esthétiques, mais ce que ne montrent pas les photographies, c’est que les barrières appelées de manière impropres "Pare-buffles", empêchent de garer toujours des véhicules, et permettent à des cyclistes d’y accrocher leurs bicyclettes.

    Et puis, il arrive quand vous vous arrêtez pour discuter avec une personne de rencontre de vous accouder sur ces barrières.

    Évidemment, quelqu’un qui ne se déplace qu’en voiture, ne pas comprendre tous les utilités de ces barrières !

    Excepté contre le stationnement sauvage ;-)))

    Rappelons qu’un pare-buffle est fixé à l’avant de ces 4 roues motrices qui sillonnent nos rues, et qui avait pour fonction de chasser les gros animaux dans la savane africaine.

    P. AUZAT-MAGNE

    PAU, Le 10 janvier 2009

    **********************************************************

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    10 janvier 2009, par Autochtone palois  

    M.Auzat-Magne, j’ai aussi du mal à comprendre le sens de certaines actions ou inactions des services municipaux.
    -  concernant les arbres, on coupe parfois sans prévenir mais on ne coupe pas lorsque cela semble nécessaire : sur une bonne partie du Bd des Pyrénées (du funiculaire à la place de la Monnaie), les platanes cachent la vue du gave comme de l’Ossau... sauf l’hiver. Sans les arracher on pourrait les étêter de temps en temps.

    -  sur l’utilité de certaines barrières (pour les vélos, etc.) nous sommes d’accord, sauf qu’il faudrait regarder de plus près là où elles gênent plus les piétons qu’elles ne le servent, comme au départ de la rue Carnot, depuis les Halles.

    Je suggère à la mairie de désigner quelques employés (volontaires ?) pour se mettre à la place des piétons, palois ou touristes, et de sillonner les rues de Pau avec pour mission de noter les "anomalies", non pas du point de vue de l’employé municipal, mais du point de vue du piéton anonyme. Mais surtout pas de lancer une étude de plus !

    PS : M.PAM, pourquoi signez-vous et datez vous deux fois tous vos messages ? Une déformation professionnelle ? Cordialement.

  • REPONSE à Autochtone Palois > SALUBRITE - ARBRES
    11 janvier 2009, par P. AUZAT-MAGNE  

    Bonjour Autochtone Palois,

    Je trouve votre idée intéressante comme de faire déambuler dans nos rues pour noter les "anomalies de NOTRE quotidien", nos employés municipaux, voire nos édiles et les conseillers municipaux ; car il est clair que sillonner nos rues n’est pas dans leur habitude. D’ailleurs comment remarquer les choses quant les hommes ne sont qu’au volant de leur véhicule ? J’ai photographié, l’autre jour, un "crotte-man", Place Clémenceau. D’abord, c’était la première fois que je pouvais en voir un, puis c’est le seul endroit où j’ai pu le voir !!!

    Il y a des lieux dans lesquels ce brave homme ne doit jamais passer - pour exemple, le trottoir (coté gauche) de la rue du 14 juillet qui descend jusqu’à Croix du Prince. Ce trottoir très pratiqué par les SDF qui vont se ravitailler en bières, avec chiens, est jonché d’étrons (MEGA SIZE). Seule la pluie lessive cette voie, car les voitures nettoyantes ne peuvent pas y accéder, vu que les véhicules sont en permanence garés tout le long. Comme nos élus ne doivent pas souvent marcher par là, la population est abandonnée à la saleté.

    Je rappelle ici que le CHOLERA est une infection intestinale aiguë due à une bactérie, "Vibrio cholerae" , qui se transmet par voie directe fécale-orale ou par l’ingestion d’eau et d’aliments contaminés

    Les mouches, coprophages, vont manger sur les excréments de chien, mais vont aussi se poser sur vos aliments...

    Il faut vraiment assainir notre cité, c’est une question de santé publique !!!

    Il faut arrêter de se voiler la face quant aux sanctions pour les propriétaires de chiens - SDF ou pas - Trop de personnes qui possèdent ces animaux en appartement, les laissent crotter devant chez eux.

    Cependant, je rappelle que la Municipalité a créé des Conseils de Quartier, et la Municipalité ne pouvant pas faire tout ; il serait judicieux de demander à nos conseillers de quartier de déambuler et de quadriller en binôme, et noter toutes ces choses qui nous révulsent le regard.

    J’avais assisté à l’élection de ces concitoyens, et j’avais fait remarquer à Anne BERNARD qu’il y avait une concentration d’élus sur certaines parties de quartiers et absence sur d’autres. Elle m’avait asséné un "c’est scientifique !" pour justifier cette inégalité, et avait ajouter en substance : "nous avons privilégié la parité". Le résultat, par exemple, deux femmes élus étaient du même immeuble.

    Je vois bien le type en blouse blanche, sortant une carte perforée d’un ordinateur, et disant doctement : "les Conseils de quartier à Pau, c’est scientifique." ;-))

    _________________

    Pour les arbres, je suis totalement en accord avec vous, il faut étêter nos arbres, et pas les arracher pour un oui ou pour un non, vu le temps que met un arbre à pousser, je trouve cela criminel.

    Trop de personnes considèrent les arbres comme de vulgaires objets que nous pouvons enlever ou remettre quand bon nous semble.

    Les gars, arrêtez de jouer au Monopoly ! Un arbre n’est pas qu’un pion en bois, mais un être vivant qui maintient le carbone dans la terre !

    _________________

    Pourquoi je signe au bas de mes écrits ?

    plusieurs raisons, en vrac :

    1 - Parce que je l’ai toujours fait,

    2 - le site le mentionne en haut et je pourrais prendre un pseudo comme beaucoup,

    3 - Bernard Boutin me reprochait d’écrire trop long, donc j’ai la crainte que les lecteurs ait perdu, en arrivant à la fin, le nom du rédacteur,

    4 - Parce que Internet est la foire aux hypocrites, aux dissimulateurs déloyaux, aux justiciers masqués, etc.

    5 - Pour l’instant, nous ne sommes pas encore revenu en dictature, donc je profite de la liberté qui m’est faite d’inscrire mon nom, vu que je suis le seul à porter ce nom en France, et dans le Monde - et à PAU,

    6 - Je ne rédige pas toujours à la date à laquelle je met en ligne,

    7 - Cela permet également à mes amis dans les pays étrangers de pouvoir me trouver quand ils tapent ce nom dans les moteurs de recherche,

    8 - Enfin, j’ai toujours eu le courage de mes opinions.

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, Le 11 janvier 2009

    **********************************

  • > REPONSE à Autochtone Palois > SALUBRITE - ARBRES
    11 janvier 2009, par pehache  

    Pourquoi je signe au bas de mes écrits ?

    Ce que voulait dire Autochtone, c’est que votre nom et la date apparaissent déjà au début de chaque message, il parait donc inutile de les remettre en bas des messages.

  • > REPONSE à Autochtone Palois > SALUBRITE - ARBRES
    20 janvier 2009, par frederic  
    arretez de raconter n’importe quoi !

    bonjour,

    ce site est vraiment le refuge des gens qui ne connaissent pas grand chose aux dossiers de la mairie mais qui ont besoin de montrer qu’ils savent des choses... ou peut etre que certains d’entre vous n’ont pas eu la reconnaissance qu’ils souhaitaient !

    pour ne reprendre que vos echanges sur les arbres : sachez que 1000 nouveaux arbres sont plantés chaque année sur pau et que 300 à 400 sont replantés et si ils sont arrachés pour etre replantés c’est qu’il y a des raisons.

    renseignez vous avant de raconter n’importe quoi sur la ville de pau et sa municipalité !

    pour se défouler, il y a autre chose que AP : le sport par exemple !

  • > REPONSE à Autochtone Palois > SALUBRITE - ARBRES
    20 janvier 2009, par Autochtone palois  

    Frederic, sur les arbres je n’ai fait que dire que parfois on les coupait sans prévenir ou bien qu’on ne les coupait pas quand cela semblait nécessaire pour le paysage. Rien d’autre, si ce n’est que pour la place Gramont il s’est dit qu’il y avait un projet d’enlever les magnolias.

    Que la ville de Pau plante des arbres, je n’en doute pas. J’ajoute que le bois de Pau est bien mis en valeur. Mais, c’est vrai, je ne connais les dossiers de la mairie comme ceux qui y travaillent. Par contre, comme beaucoup je souhaite être informé. Où le citoyen peut-il aujourd’hui trouver les chiffres que vous donnez ? Réponse intéressante.

  • > REPONSE à Autochtone Palois > SALUBRITE - ARBRES
    20 janvier 2009, par bilou  

    "renseignez vous avant de raconter n’importe quoi sur la ville de pau et sa municipalité !"

    NOUS ON VEUT BIEN.

    Sous prétexte de ne plus faire de clientèlisme notre nouvelle municipalité reste sourde aux questions des citoyens.

    lorsque l’on demande un rendez vous a notre maire,elle nous renvoie systématiquement sur ses collaborateurs qui n’apportent aucunes réponses.

    ces gens ont ils un pouvoir de décision ?

    "si ils sont arrachés pour etre replantés c’est qu’il y a des raisons."

    effectivement il serait intéressant de nous apporter une réponses a "ses raisons"

    "pour se défouler, il y a autre chose que AP : le sport par exemple !"

    heureusement que nous n’avons pas attendu vos conseils pour faire du sport.

    et nos sports ne coutent rien a la municipalité,si on veut nager on va a caliceo, aux bruyeres, a mourenx , ou la mer,puisque vous êtes incapable de mettre a disposition une piscine digne de ce nom.

    lorsque veut faire du vélo notre budget rustines explose.

    et ainsi suite....

    on veut bien : "ce site est vraiment le refuge des gens qui ne connaissent pas grand chose aux dossiers de la mairie mais qui ont besoin de montrer qu’ils savent des choses... ou peut etre que certains d’entre vous n’ont pas eu la reconnaissance qu’ils souhaitaient !"

    notre rôle de citoyens n’est pas d’attendre que les promesses électorales ne restent pas que des paroles en l’air.

    vous dites , écrivez, que vous voulez faire mieux que vos prédécesseurs, alors prouvez le par du concret, non par une communication stérile. bien a vous

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    10 janvier 2009, par Autochtone palois  

    M.Auzat-Magne, j’ai aussi du mal à comprendre le sens de certaines actions ou inactions des services municipaux.
    -  concernant les arbres, on coupe parfois sans prévenir mais on ne coupe pas lorsque cela semble nécessaire : sur une bonne partie du Bd des Pyrénées (du funiculaire à la place de la Monnaie), les platanes cachent la vue du gave comme de l’Ossau... sauf l’hiver. Sans les arracher on pourrait les étêter de temps en temps.

    -  sur l’utilité de certaines barrières (pour les vélos, etc.) nous sommes d’accord, sauf qu’il faudrait regarder de plus près là où elles gênent plus les piétons qu’elles ne le servent, comme au départ de la rue Carnot, depuis les Halles.

    Je suggère à la mairie de désigner quelques employés (volontaires ?) pour se mettre à la place des piétons, palois ou touristes, et de sillonner les rues de Pau avec pour mission de noter les "anomalies", non pas du point de vue de l’employé municipal, mais du point de vue du piéton anonyme. Mais surtout pas de lancer une étude de plus !

    PS : M.PAM, pourquoi signez-vous et datez vous deux fois tous vos messages ? Une déformation professionnelle ? Cordialement.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    21 janvier 2009  
    Disney-land ça vous parle ? souvent la réhabilitation se transforme en stérilisation. n’allons pas trop loin ! un immeuble salle au milieux d’immeubles mois salles fais ressortir celui qui est propre est permet de garder les habitants souvent mois riches... Mixité sociale. car une ville trop propre est une ville sans quartier populaire avec une ambiance de parfumerie et de bijouterie. mais c’est vrais que les bacs à fleurs de la rue Serviez sont particulièrement moches ! et il est également vrais que les piétons n’ont pas encore tout à fait leurs place... quant aux transport en commun c’est quasiment le néant !!! scandaleux !!!

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par Mathilde  

    d’accord avec cet article mais ce qui semble manquer à nos aménageurs, c’est la réflexion globale. Penser les quartiers attractifs et les relier, par exemple le quartier du Chateau visité et fréquenté par les toursites est isolé et difficle à trouver pour qui ne connait pas la ville. La place Gramont qui a ravalé ses façades est toujours une plaque tournante de circulation et les façades sont masquées par des arbres de plus en plus grands...cherchez une carte postale représentant cet exemple unique architectural et si typiquement Pyrénéen, il n’y en a pas. Par contre la Place Clemenceau vaste place banalement moderne est photographiée. Le potentiel existait on en a pas tenu compte. Peut-être est-il encore temps.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par Ginette  

    Mathilde, on parle depuis longtemps d’enlever les magnolias de la place Gramont et de les planter ailleurs. Mais qu’en est-il ? Le projet est peut-être abandonné, mais qui sait ?

    Cherchez aussi une carte postale ancienne et vous découvrirez que derrière les platanes qui font de l’ombre au siège du Conseil Général, il existe une rivière que l’on appelle le Gave de Pau. Mais un platane ce doit être un monument historique, alors on le laisse pousser jusqu’à cacher l’Ossau.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par pehache  

    cherchez une carte postale représentant cet exemple unique architectural et si typiquement Pyrénéen, il n’y en a pas.

    tss tss...

    http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=589

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009, par Patou 24  

    "...ce qui semble manquer à nos aménageurs, c’est la réflexion globale... Penser les quartiers attractifs et les relier, par exemple le quartier du Château visité et fréquenté par les touristes est isolé...

    Que devient le comité de quartier centre ville et leurs réflexions ?

    Aménager l’axe rue Joffre est certainement une priorité, car il permettrait rapidement de donner de l’espace au centre ville. Pau est centré sur la place Clémenceau et l’EST du centre. Mais de cet espace comment aller au Château ? Actuellement c’est une route nationale (nombreux véhicule, bus, 2 roues bruyants,...) Stationnement interdit mais toujours anarchique et la police Municipale se remplit les poches. Trottoirs étroits, sales et ces barrières blanches !

    Que va faire la municipalité pour donner du sens à ses projets. Ne perdez pas de temps touristes et résidants sont impatients.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    10 janvier 2009, par P. AUZAT-MAGNE  

    Il suffirait de redonner un coup de peinture aux barrières blanches de la rue Joffre, et pourquoi ne pas essayer de mettre de la couleur sur ces barrières.

    Je me souviens : il y a quelques années qu’une femme avait eu le tort de rouler à vélo contre les barrières, et elle fut écrasée contre celles-ci.

    Ne jamais rouler à droite Rue Joffre, mais totalement au milieu de cette rue en sens unique étroite...

    Ainsi, un idiot ne sera pas tenté de vous dépasser...

    Je constate, en tant que vieux cycliste, souvent le manque de savoir rouler des deux roues.

    Une fois, une jeune fille roulait complétement dans le caniveau... Jusqu’au jour, où elle ne pourra pas s’écarter et se mangera la bordure du trottoir...

    P. AUZAT-MAGNE

    Pau, Le 10 janvier 2009

    **********************************

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par palois  
    palois64

    Vous parlez del’architecte des monuments historiques , il ne fait rien, le quartier du chateau, aucun ensemble, les ensignes etc !!! Le périmetre, crado, le sentier au bas des remparts, coté place de la monais, pouilleux, etc etc... Il devrait aller sur la cote basque, bretonne, voir la difference ...

    > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par palois  

    Je ne sais vraiment pas s occupe de la circulation, sur Pau ?? Quel désastre, cette personne ne doit jamais aller en centre ville, ou alors avec un chauffeur !!!

    > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par Jean Lafitte  

    Palois de plus en plus intermittent, j’approuve néanmoins complètement les observations et réflexions de M. Jules Gilbert.

    > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par cordebrume  
    OVNIS

    Faut pas chercher à comprendre LE PLAN DE CIRCULATION A PAU. Il est mis en place par un GENIE d’une autre planète.

    > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par pehache  

    On parle de faire un parvis devant la mairie

    Apparemment personne n’a vu de projet précis, pour autant qu’il y en ait un.

    Vite,

    Il faudrait savoir smiley ... Le titre de l’article c’est "il y a vitesse et précipitation"...

    Alors, il faut aller vite, ou pas ?

    élargissons les trottoirs voire transformons cette portion de Louis Barthou en vraie rue semi-piétonne pour le plus grand bonheur des palois et des commerçants.

    Pour ce que j’en ai compris, la rue Barthou fait bien partie du périmètre destiné à être "piétionnisé" à terme.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par Perplexe  
    La troisième photo de la première rangée montre un immeuble rénové, les deux étages supérieurs ont des volets roulants, les étages inférieurs des volets à la française. Comment peut-on expliquer cette anarchie alors que certaines villes arrivent à obtenir un urbanisme harmonieux ? On peut rappeler que récemment l’architecte des monuments historiques avait émis un avis défavorable pour le manège de cette place Clémenceau. Qui fait respecter la loi et qui devrait ?

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par vibou  
    Est-ce la raison pour laquelle je n’y ai pas trouvé de manège pour mon petit-fils hier dimanche ?

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par Maximo  
    les deux étages supérieurs ont des volets roulants, les étages inférieurs des volets à la française.
    Nous accepterons de dépenser notre argent pour l’agrément du lieu quand la puissance publique aura montré la voie ! Ce n’est tout de même pas à nous de commencer là où les premiers responsables n’ont rien fait ! smiley Quand on a le Palais de Pyrénées en face et les cochonneries alentour, je doute que l’on ait envie de montrer le bon exemple aux dépends, dépens et dépenses de sa seule et propre bourse ! smiley

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009, par Perplexe  
    Le Palais des Pyrénées est du domaine privé. Que devrait, selon vous, faire la puissance publique ? Je ne saisis pas bien la demande, espère t-on des subventions ? Merci de m’éclairer.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009  
    La Puissance publique A LAISSÉ FAIRE, en son temps, a donné les permis de construire etc... idem pour TOUT le reste, la puissance publique a bouzillé cette ville... en commençant par cette pauvre place clemenceau, plus laide qu’elle le fut jamais

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    5 janvier 2009  

    "Vite, Il faudrait savoir"

    ben justement... il dit vite, oui. Mais pas précipitation smiley

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009  

    Tiens la rencontre des gens qui veulent raser Pau car trop moche, trop sale, trop ennuyeux, trop, trop, trop, ...

    Comme le dit lepalois64 si bien, allez voir ailleurs côtes Basques, Bretones, etc ... mais surtout restez y là bas car c’est tellement mieux ...

    Cet article est vraiment mal tourné, pourquoi ne pas avoir écris plutôt les immeubles de la place Clémenceau sont délabrés.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009, par scrogneugneu  
    Tolérance

    Pourquoi chaque fois que l’exemple d’une ville est mis en avant a-t-on ce genre de commentaire :"Vous n’avez qu’à y rester ou y aller "

    Je m’excuse de n’être ni palois ni béarnais d’origine mais il me semble que j’ai le droit de faire des comparaisons, même si ce n’est pas raison.

    Oui j’ai vu ce mois Nancy , Biarritz et lorsque je compare à Pau je vois la différence. C’est à Pau que je réside et c’est là aussi que je paie mes impôts.

    Non Pau n’est pas la vie rêvée des villes et il y a du travail à faire

    Alors un peu de tolérance

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009, par Autochtone palois  

    scrogneugneu, oui, il y a du travail à faire. Après qu’on a fait ce constat, ce que l’on aimerait c’est savoir comment et qui s’attèle à ce travail.

    La municipalité n’a pas encore compris que le problème est d’abord de nous faire savoir qu’elle a un certain savoir-faire. C’est de jouer la transparence donc simplement d’informer sur les actions en cours, pas de nous enrober une information sélectionnée et "pédagogique" dans une communication en quadrichromie, quand l’étude est sortie.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009  
    Pas d’information sélectionnée et " pédagogique". !

    Saperlipopette ! Si la municipalité pratiquait la TRANSPARENCE, tous les problèmes liés à la réalisation de ce quartier piéton auraient été réglés par vous et vos patous ! Chiche !

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009, par Autochtone palois  

    anonyme, une certaine visibilité permettrait d’éviter d’écrire sur A@P moins d’inepties et de surtout d’aborder les questions qui ne sont pas traitées.

    Pour la place Clemenceau, le simple citoyen ne sait pas que ceci ou cela est (peut-être) en cours , à moins de poser la question à un(e) élu(e) qui vous expliquera tout ce qui est en train de se faire dans les bureaux.

    Par exemple, on déplore l’état des immeubles qui entourent la place Clemenceau, mais, pour inciter les propriétaires, y a-t-il toujours un programme de la ville de Pau d’aide au financement du ravalement des façades ? Sur pau.fr je n’ai pas su trouver.

  • > Quartier Piéton : Attention, il y a vitesse et précipitation !
    6 janvier 2009, par Autochtone palois  
    ... plutôt d’éviter d’écrire trop d’inepties...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises