Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Logo de la ville

jeudi 27 novembre 2003


Jean Philippe Daugas suggère un carton rouge à ceux qui ont créé le nouveau logo de la ville avec un Pic du Midi d’Ossau revu et corrigé.

L’affaire n’est pas nouvelle. Mais elle nous interpelle toujours autant, nous pyrénéistes palois.
Qu’on en juge : Le Grand Pic est à l’Ouest, le Petit Pic à l’Est.

L’équipe d’Alternatives-Paloises invite les créatifs du logo à monter au Grand Pic. Ils constateront, tout en progressant par la voie normale que l’ascension se fait par l’Est du massif et non par l’Ouest..

Si la « grimpette » les rebute, il y a une alternative simple : Regarder le logo de notre Journal...


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Logo de la ville
6 septembre 2005  

Je ne comprends vraiment pas pourquoi les "palois" (en fait ceux de la mairie ...) sont si attachés au pic d’Ossau (c’est la lointaine montagne au sud ...) ou à l’Atlantique (100 kms à l’ouest quand même ...) qui figurent pourtant régulièrement dans la pub de la mairie.

A propos de l’Ossau, et si mes souvenirs de jeunesse sont bons, il me semble d’ailleurs me souvenir que la plus haute des deux pointes, c’est celle d’Espagne !!

Est-ce donc une invitation à aller voir ailleurs ? Et c’est vrai qu’on y est bien, à la mer ou à la montagne ! Pas de nids de poule dans les rues, pas de gros sacs noirs et moches en ville, pas de crottes sur les trottoirs, pas de béton partout, pas d’air pollué et malodorant, pas d’immeubles disparates et vieillots, ... Finalement qu’est-ce qu’on est bien en dehors de Pau !!

PhF

  • > Logo de la ville
    11 octobre 2005, par stéphanie  
    vous avez l’air si bien en dehors de pau... courrez y vite...et restez y longtemps...

  • > Logo de la ville
    11 octobre 2005, par Saint Just  
    Stéphanie, si vous êtes la même que pour les nombreux équipements que nous avons à Pau, vous êtes déchainée... Votre répartie dénote-t-elle de votre maturité en construction ? Allez, je fais le vieux "c..". Comment font les gens qui sont à Pau, qui apprécient la localisation, mais qui considèrent qu’aucun maire n’y est pour rien (merci Dame Nature) et que les réalisations humaines sont contestables, dans certains cas ? Ils s’expriment ! Et s’ils ne trouvent pas tout génial, surtout s’ils regardent le pré du voisin en se demandant comment il pourrait faire pour avoir l’herbe aussi verte et goûteuse, ils le disent... En vous lisant pester comme vous le faites sur la démocratie citoyenne, mon ancêtre se retournerait dans sa tombe... Allez, laissons le en paix. Au plaisir de vous lire.

  • > Logo de la ville
    18 octobre 2005, par stéphanie  
    c la même en effet. Mais je crois devenir folle... alors que beaucoup de monde nous envie, de nos vertes prairies, de notre si belle ville, de nos équipements, de notre localisation, quand je lis certains qui ose dire c’est mieux ailleurs, je les invite vivement à y aller. Ils reviendront en courant. Ne perdez pas de vue que le mieux et l’ennemi du bien. Tout n’est pas parfait, mais est on vraiment à plaindre ?

  • > Logo de la ville
    18 octobre 2005, par Saint-Just  
    Bonsoir Stéphanie, Vous prenez des risques en invitant les palois à aller voir ailleurs, dans des villes de même taille... Ils pourraient effectivement se rendre compte, qu’il y a, je ne dis pas "toujours mieux", mais "différemment" et "autre chose" ailleurs. Et puis, sincèrement, si l’Homme n’avait pas cherché le "mieux", nous serions encore autour de Platon, dans sa grotte... Mais, je ne vous en veux pas, monsieur le Maire répète à qui veut l’entendre que les palois sont toujours insatisfaits et que s’ils regardaient ailleurs, ils constateraient qu’ils ont "la vie rêvée des villes". Vous êtes contaminée et si ce site peut vous remettre un peu d’aplomb... De plus, il y a de plus en plus "d’étrangers" à la région qui sont attirés (ou parachutés, cf Total) par la localisation (ce n’est que le travail de Dame Nature et de nos ancêtres) et les apparences de notre belle ville. Y habiter, y travailler, y payer ses impôts (tiens, savez-vous combien vous coûte par an le Zénith ? J’espère que vous assistez à toutes les manifestations et gratuitement...), s’y déplacer, subir des décisions royales, s’y divertir, sur la durée, c’est déjà moins "l’appartement témoin" du film de Monsieur Hadengue (vous connaissez la blague de l’agent immobilier qui va en enfer ?). En revanche, si vous persistez à dire à ceux qui s’expriment d’aller habiter justement ailleurs, nous ne serons pas copains longtemps. Oseriez-vous dire à un opprimé en Afrique Noire que s’il n’est pas content de son sort, il n’a qu’à aller voir sur Mars si la vie est meilleure ? Stéphanie, voyons. J’espère que vous reviendrez à un échange plus constructif, que celui sur lequel vous vous engagez. Respectueux hommages, Stéphanie.

  • > Logo de la ville
    9 décembre 2005, par stéphanie  
    Et bien ! je constate que tout ceux qui partent pour de bonnes raisons n’ont qu’une idée en tête, revenir. Quant à comparer les oprimés d’Afrique noire aux habitants de Pau.. fallait y penser ! le raccourci n’est pas simplement idiot, il est aussi lamentablement horrible, je ne m’étendrai donc pas. Le Zénith permet à une ville comme Pau de recevoir une pléïade d’artistes internationaux. Il coûte, mais il rapporte dans une certaine mesure. Mais vous avez l’air bien loin des intérêts culturels d’une ville. vous recherchez donc la rentabilité à tout prix. C’est votre droit, et cela sent à plein nez une couleur politique que je n’aime pas, celle de ce site. quand à remettre d’aplomb qui que ce soit, ne vous méprenez pas.

  • > Logo de la ville
    10 décembre 2005, par Saint Just  
    Chère Stéphanie. Vous voilà de retour, cela me fait très plaisir. Je ne peux que vous donnez raison. Quand on est parti d’une ville de 80000 habitants, à 1h de la mer, de la montagne, avec deux clubs de sport de haut niveau, un hippodrome, un casino, des théâtres, un zénith, une future médiathèque unique au monde, une place royale illuminée comme en ce moment, et un grand maire (enfin, il a été)... on y revient. Surtout, si on a dû s’exiler dans une grande métropole, dans la grisaille, le bruit, la pollution (bien qu’à Pau, on soit servi !), des activités qui nécessitent des revenus importants, un appartement deux fois plus petit... Rassurez-vous, je suis aussi passé par là ! Ne pensez-vous pas pourtant que vos remarques s’appliquent à tous les provinciaux qui ont dû "monter à la capitale" ? Mes amis bretons sont très fiers de retourner à Rennes. Mes amis toulousains davantage. Et ceux de Nice, je ne vous en parle même pas ! Tout cela pour dire qu’il ne faut pas confondre l’attrait spécifique de Pau et celui d’une vie plus humaine loin de l’"aspirateur" d’une grande métropole. Pour le compliment sur Mars. Je vous remercie. Mais j’ai dû mal m’exprimer pour que vous transformiez à ce point ma pensée. Je suis sûr que vous me pardonnerez cette faiblesse passagère. Enfin, je conclus cette longue intervention sur ce que vous appelez la "rentabilité". Ne s’agit-il pas de se demander quelles sont les priorités d’une ville, à un moment donné ? L’argent ne se multiplie pas par magie ! Vous parlez du Zénith. Il a été construit avec l’argent des contribuables. C’était une très bonne idée. Le Zénith n’est pas exploité à 100%. Cela signifie que de l’argent public comble un déficit, chaque année. Est-ce un service public, qui n’a pas vocation à être "rentable" ? N’y a-til pas un moyen de changer cela ? Que pensez-vous de transférer la gestion de cette salle à des organisateurs (sérieux) dont c’est le métier ? Quitte à ce que la mairie conserve, à la charge du contribuable, certains aspects. Est-ce que cela ne permettrait pas de dégager des moyens pour d’autres choses ? Dans les écoles primaires (responsabilité de la mairie), les enfants n’ont-ils pas un livre pour quatre ? Etes-vous contre l’utilisation de cet argent "économisé" pour des crêches, des services municipaux de (meilleure) qualité ou des transports en communs dignes de ce nom ? Quadruplons les aides à la réhabilitation des logements ! Proposition : une subvention officielle au CGR pour ouvrir une nouvelle salle moderne place Clemenceau. Si abordez les questions sur le plan "rentabilité", c’est de droite... Je trouve cela un peu réducteur. Mais si cela vous rassure, je m’en moque. Mes amis socialistes sont en ce moment très axés sur cette vision. Ils ont du oublié que Monsieur Fabius avait été le roi de la rigueur en 1983... Allez, rentrez moi dans le lard. Je lirai avec plaisir vos arguments. Mes hommages, chère Stéphanie.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Carton rouge...
    PAU - Travaux de la saison estivale 2010
    PAU - Qui accepterait ceci ? ? ? ? ? . . . .
    Pau - Carton Rouge aux aménageurs de la Place Saint Louis de Gonzague
    Carton rouge à l’A65 !
    Carton rouge au foot français
    Bonnet d’âne
    Carton Rouge à la "com" de la ville de Pau
    Carton Rouge à un palois inconnu !
    Carton rouge au nouveau plan de circulation
    Devinette !
    Grosse colère
    Carton rouge d’e-lecteur
    Carton Rouge à Jean Lassalle
    Carton Rouge à la CAF sur le Boulevard des Pyrénées
    Pau à vélo : Surtout pas à Trespoey !
    aux grévistes du 26 juin
    Carton Rouge aux automobilistes impénitents
    Coup de gueule à propos du forum du site pau.fr
    Carton Rouge à Yves Urieta. Encore !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises