Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Vos pistes de développement économique...

vendredi 11 juin 2004


Demain une Agglomération Paloise avec une économie à la hauteur de ses ambitions ?

 Pour les lecteurs, c’est d’abord miser sur une connexion efficace qui va de l’association des commerçants au Conseil Régional en passant notamment par la CCI et l’agglomération Pau Pyrénées. Il y a là un réel besoin de coordination exprimé par tous. Les réflexions poussées voient l’avenir d’abord dans les services pour la moitié d’entre eux. L’industrie et le tourisme sont relégués à près de 20% chacun ; quant au commerce, il est quasiment oublié. Ces réponses vont dans le sens de l’histoire mais nous interrogent aussi.

 D’abord, miser sur les NTIC reste incontournable et quel que soit le résultat final il ne faudra pas le regretter quand bien même il est onéreux. Venant au secours d’une reconversion de Lacq, abandonnée par nos politiques faisant porter trop facilement le chapeau à Total, le projet NTIC devient alors une obligation de résultat. Et le tourisme alors ? Oui mais « en complément d’une activité créatrice » martèle un lecteur. Laquelle ? « Attirer les activités SEVESO sur Lacq » répond un autre tout en prenant garde à une mondialisation accrue où l’industriel local n’a pas forcément tous ses repères. Concernant le commerce, nous devons l’associer à toute reconversion et il est bien que la CCI soit pro active en créant un observatoire pour mettre un coup de frein aux projets d’extension des hypermarchés palois. Certes, les travaux du centre ville piétonnier palois vont pénaliser le chiffre d’affaires mais c’est un point de passage obligé pour que les commerçants retrouvent leur éclat. Enfin, dans les projets il ne faut pas oublier d’attirer « les jeunes retraités aisés » fuyant les grandes agglomérations pour rejoindre des villes comme Nice ou Biarritz attirés par le tourisme et le bien être régional, chouchoutés par le milieu associatif et prêts à s’investir. Notre réflexion ne peut les oublier car ils constituent de plus en plus une niche économique à part entière. Voilà un vrai projet pour notre agglomération qui peut facilement communiquer dessus tout en maintenant le cap à fois sur les NTIC, la reconversion industrielle et l’aide à nos commerçants palois.

- par Xavier Sallenave


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

France - Exporter : l’urgence nationale
Séparation ?
UPPA - Ouï à l’I.A.E.
Un accord historique
Laurence Parisot et le Medef pour la fin de l’acier en France ?
Soficar : Un monument du territoire
Les faiseurs d’affaires
Un appel de l’Amicale des Foreurs et des Métiers du pétrole
Grand Pau - "Et le chômage, bordel !"
Hydrocarbures : Halte aux cassandres , produisons français !
Coup de fourchette : Les « Maîtres Restaurateurs en Béarn et Soule »
L’Argentine n’est pas la Grèce
Crise économique : L’exemple argentin
Compétitivité des entreprises à Pau : les conséquences d’Idélis
T.V.A. et T.N.T.
Energie peu chère, c’est fini !
L’homéopathie peut-elle soigner la France ?
TVA et Traviata
Rigueur et rigueur
Des Européens bien naïfs



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises