Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?

mardi 1 avril 2008


Un témoignage, reçu par A@P, sur le Tibet nous amène à nous interroger sur ce que doit faire la municipalité de Pau. Pourquoi ne pas "marquer le coup" auprès de la municipalité de Xian, la ville jumelle de Pau en Chine ?

"Ce soir dans le péristyle de la Mairie, Madame le Maire recevait l’APACT, Association Paloise pour l’Art et la Culture du Tibet, et des anomymes soutenant le Peuple Tibétain. Aux côtés de Madame le Maire, Madame Pourqué Hélène, Monsieur Dartigolles !! Quel surprenant casting !!

Ne serait il pas judicieux de suspendre le jumellage avec Xian afin de manifester notre soutien au Peuple Tibétain assassiné quotidiennement plutôt que le discours lénifiant qui nous a été servi ?

Le gouvernement Chinois assassine, on dénombre de multiples arrestations arbitraires, tortures excécutions, condamnations à mort, mauvais traitements, stérilisation d’une partie toujours croissante des femmes Tibétaines. Des centaines de Tibétains prisonniers politiques sont actuellement incarcérés ou en attente de leur exécution. 70% de la population Tibétaine vit en dessous du seuil de pauvreté et pourtant ce pays est riche, minerais, pétrole, gaz, or, uranium mais surtout de l’eau, source de tous les grands fleuves Chinois.

Nous sommes les témoins d’un véritable génocide et de la disparition de la langue et de la culture Tibétaine. Le chinois est langue obligatoire. Les Tibétains sont privés d’accés à leur culture.

Enfin, et pour finir, nous assistons à la destruction de l’équilibre écologique de ce pays, déforestation, exploitation à outrance des minerais, installations de sites nucléaires, dépôts de déchets radioactifs, disparition de la biodiversité, constructions anarchiques de routes, voie ferrée Golmud Lhassa construite pour piller le Tibet de ses richesses et acheminer vers le Tibet des milliers de Chinois aujourd’hui, des millions demain. Les Tibétains sont à présent en minorité dans leur propre pays !!!

Il y a urgence, on ne pourra pas expliquer aux générations futures que nous ne savions pas.

Oui aujourd’hui le fait que ma ville soit jumellée avec Xian ville Chinoise me gène, même si le peuple Chinois évidemment n’est pas responsable des horreurs commises par ses dirigeants.

Jusqu’en 1949 le Tibet était un pays libre. Depuis il est opprimé par la Chine.
Demain la Chine organisera les prochains Jeux Olympiques. Nous sommes tombés bien bas..."


- par Paul (31/3/2008 sur contact@alternatives-paloises.com)


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
13 juin 2008  

...Les Chinois font ce qu’ont fait les Français, les Nazis, les Américains...
........, Auzat-Magne. Ces juxtapositions sont ignominieuses

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par pehache  

    Les massacres de Sétif, 1945 : les estimations sérieuses varient entre 8000 et 45000 morts, essentiellement des civils algériens.

    Dans le même genre, la répression des émeutes de Madagascar, 1947 : le chiffre le plus couramment retenu est de 90.000 morts en 3 jours.

    Avec ces rappels, les juxtaposition d’Auzat-Magne n’ont rien d’ignominieuses. Les barbares ne sont pas toujours les autres.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par P. AUZAT-MAGNE  

    ********************************************************************************

    Bonjour Jean-Pierre,

    Vous citez : « Le Tibet a été envahi par la Chine en 1959 [...] »

    Je crois que l’invasion historique a eu lieu en 1950, et la fuite du Chef Religieux Dalaï Lama, en 1959.

    Effectivement, cette invasion est le fruit de convoitises stratégiques et économiques.

    Les Chinois font ce qu’ont fait les Français, les Nazis, les Américains (récemment en Irak, et dans d’autres contrées auparavant) - ces types là ont tout de même fomenté le coup d’etat, le 11 septembre 1973, au Chili, les Britanniques, etc.

    La liste est longue.

    La seule chose que nous pourrions apporter au crédit de cette « démocratisation », c’est la libération des femmes, et la mise à bas du système des castes. La condition de la femme sous le régime tibétain n’était guère brillante. Mais peu doivent le savoir.

    Doit-on rompre une relation avec la cité Xian ?

    Pourquoi avoir tissé des liens avec cette cité, si ces gens là étaient si peu fréquentables depuis 1949 ???

    Ce qui est très rigolo, si je peux me permettre, c’est que certains se réveillent pour le Tibet, en cette année 2008 - donc cela fait plus de 50 ans qu’ils roupillent - et s’étonnent-ils que dans le pays voisin, Le Népal, les Maoïstes aient pris le pouvoir après une longue guerre civile ? Je ne suis pas particulièrement royaliste, mais ils ont interdit à l’ancien roi Gyanendra d’exercer la politique. Certes, ce type avait de grosses casseroles, mais le changement ne s’est pas fait dans la démocratie.

    Donc, selon toutes probabilités, les révulsions, et les offusquations des Français devront avoir lieu dans 50 ans, vu que c’est le temps qu’il faut pour qu’une information leur monte au cerveau !!!

    Plus loin, je lisais un contributeur, Dominique , qui fait état de tueries plus importantes que celles des Chinois. Je crois que sur toute l’Histoire de la Chine, il y a eu plus de massacres - surtout des civils - que dans la seule Histoire de France, même avec notre grande Guerre Mondiale nous n’atteignons pas les records du règne de Máo Zédōng . (environ 40 000 000 de morts - source : http://users.erols.com/mwhite28/warstat1.htm#Mao)

    A partir du moment où un seul être vivant, sur cette Terre, disparait suite à des actes violents et barbares, il a droit à toute notre compassion - qu’il soit végétal ou animal -.

    L’humain est de ceux-là.

    L’O.N.U. ne fait pas souvent le travail qu’elle devrait faire, et en rapport à la déclaration de sa Charte, elle a trop souvent fait le contraire. Nombre de nations criminelles devraient être au ban de l’Humanité, à commencer par le pays qui héberge son siège.

    Donc, il reste peu de Justes pour montrer le bon chemin.

    Je sais que les Français ne sont pas bien placés pour donner des leçons, de civismes et d’humanisme. Nous devrions déjà balayer chez nous.

    La majorité d’entre nous subissons, à la fois une conquête Anglo-saxonne, et une conquête Chinoise... Nous sommes les otages de ce nouveau "rideau de fer" mental. Peu d’entre vous ont boycotté les U.S.A. et peut d’entre vous boycotteront la Chine "Capitalo-Communiste" .

    Nous sommes complices par nous usages quotidiens.

    Si nombre de nos concitoyens sont au chômage, c’est parce que nous achetons chinois, et non «  made in France.  »

    Voulez-vous boycottez les citoyens de Xian qui ne vous ont personnellement rien fait ? Si vous le faites, les gouvernants Chinois diront : « vous voyez nous avions raison sur les Français. »

    La solution est certainement ailleurs. En brisant le Commerce Chinois. Ils nous noient sous leur production. Brisons leurs mauvais produits, leurs contrefaçons, limitons les importations en Europe.

    S’attaquer au porte-monnaie fait toujours plus mal que n’importe quelle gesticulation hypocrite.

    p.auzat-magne ----> Pau, vendredi 13 juin 2008 <----

    ********************************************************************************

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par D’Alembert  

    L’ensemble de la prétendue démonstration de Monsieur Auzat-Magne, qu’il veut savante en plus, est un tissu d’imbécilités de café du commerce dénuée de toute once de réflexion. C’en serait risible.

    Mais c’est pitoyable :
    -  « Les Chinois font ce qu’ont fait les Français, les Nazis, les Américains (récemment en Irak, et dans d’autres contrées auparavant) - ces types là ont tout de même fomenté le coup d’etat, le 11 septembre 1973, au Chili, les Britanniques, etc. » n’est qu’un exemple
    -  La majorité d’entre nous subissons, à la fois une conquête Anglo-saxonne, et une conquête Chinoise... Nous sommes les otages de ce nouveau "rideau de fer" mental. en est un autre

    « Ce n’est surtout pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa g... » est une bien trop aimable appréciation de ce tissu d’outrages à l’intelligence et au savoir. Pis : à la décence.

    La modération a priori a du bon.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par AUZAT2  

    D’Alembert,

    Pourquoi donc vous en prenez vous autant à Monsieur Auzat-Magne ?

    On peut ne pas être d’accord avec tout ce qu’il dit. Mais pourquoi cette violence ?

    « Les Chinois font ce qu’ont fait les Français, les Nazis, les Américains (récemment en Irak, et dans d’autres contrées auparavant) - ces types là ont tout de même fomenté le coup d’etat, le 11 septembre 1973, au Chili, les Britanniques, etc. » n’est qu’un exemple

    C’est pas entièrement faux. Sétif en 1945, cela a fait 10 000 morts pour rien ! Le rappel de l’Irak n’est pas idiot.

    La majorité d’entre nous subissons, à la fois une conquête Anglo-saxonne, et une conquête Chinoise... Nous sommes les otages de ce nouveau "rideau de fer" mental. en est un autre

    Il a pas tort sur ce sujet. Quasiment toute notre industrie subit ces 2 mondes, y compris l’aéronautique

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par Autochtone palois  

    Le vrai D’alembert refusait, au 18° s. d’aborder la question, controversée à l’époque, de l’esclavage, comme le faux D’Alembert refuse aujourd’hui de reconnaitre les méfaits de la colonisation...qui sont pour tous les deux un "bon système".

    Pour info :

    Jusqu’au XVIII° siècle, dans les mentalités, sucre = plantation = esclavage nécessaire. Marcel Dorigny signale toutefois qu’il y a parfois des auto-censures sur le sujet... Ainsi, dans l’article " sucre " de L’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, alors que le débat sur l’esclavage bat son plein dans ces années 1765-66, il n’est fait aucune mention du système esclavagiste, et rien n’est dit sur la façon dont travaillaient les planteurs. Naturellement, les colons de l’époque ne parlaient pas d’esclavage, mais de la "particularité de notre système

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par D’Alembert  
    Rien à voir Autochtone, rien à voir. Condamner les exactions et refuser les amalgames est tout à fait cohérent ! et je le revendique... Mais tous les drames, toutes les tragédies ne sont pas du même ordre.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 juin 2008, par D’Alembert  


    -  1) Parce que comparer la barbarie de la solution finale nazie (sinon on écrit "allemand") aux crimes auxquels vous faites allusion est une honte.
    -  2) Ecrire "juste" avec une majuscule renvoie aux "Justes entre les Nations". Et c’est une autre honte.
    -  3) Banaliser la barbarie nazie en est une troisième peut-être encore pire que les deux précédentes.
    -  etc. etc.

    On peut prendre ce texte par n’importe quel lambeau de phrase, tout est du même acabit.

    Attention, n’est-ce pas ? Je ne connais pas Monsieur Auzat-Magne et ne lui en veux évidemment pas ! Je ne fais que lire et montrer durement du doigt ce qui m’a ici révulsé

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    15 juin 2008, par pehache  

    Je vais être un peu provocateur : à part le nombre total de morts, j’ai du mal à voir une différence fondamentale entre les exactions nazies et les autres cas cités.

    A part ça, pour détendre l’atmosphère : http://fr.youtube.com/watch ?v=dWyo4GTA_Qw&feature=related  smiley

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    15 juin 2008, par pehache  

    La version intégrale du sketch :

    http://fr.youtube.com/watch ?v=UHoGBe2aV7Y

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    15 juin 2008, par D’Alembert  

    Pehace,

    En effet, un mort est un mort, un crime est un crime. Mais vous avez dit le mot qui convient précisément : fondamental

    Les génocides nazis furent programmés pour éliminer, anéantir totalement des peuples entiers, les rayer définitivement de la surface de la planète. Et ces génocides furent théorisés, planifiés, organisés, exécutés. Fondamentalement, tout est différent...

    Même si les crimes staliniens et de la révolution culturelle furent immondes, et Dieu sait que je les vomis, même si les autres crimes cités sont odieux, aucun, aucun autre ne revêt pareille horreur... Je crois que tous les historiens, chercheurs et philosophes sont d’accord, et depuis longtemps, sur ce point. Je me suis fâché tout rouge, ci-dessus, car le donneur de leçons se lançait dans un amoncellement d’approximations.... Bref, je n’y reviens pas, le WE est passé.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    9 avril 2008, par Jean-Pierre  

    Il y a de quoi s’étrangler en lisant La République des Pyrénées et Sud-Ouest du 9 avril.

    L’un interview 4 étudiants chinois envoyés à Pau avec bourse du Parti Communiste Chinois. Les pauvres récitent la propagande qu’on leur a inculqué. Comme source d’information libre et objective on fait mieux.

    L’autre donne la parole à une chinoise mariée à un cadre de chez TOTAL. Elle dit que le niveau de vie des tibétains s’est amélioré depuis que les chinois y sont et que les occidentaux n’y comprennent rien. Là encore bravo pour ce journalisme de haut vol !

    A aucun moment, ces deux journaux ne parlent du génocide (1,5 millions de morts) et des multiples violations des droits fondamentaux du peuple tibétain par la dictature chinoise.

    Bon, vous me direz, c’est la presse locale plus habituée à relater les faits divers et les chiens écrasés qu’à traiter des droits de l’homme. Mais tout de même il y a une limite à l’indécence.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    10 avril 2008, par gaston  

    Jean-Pierre,

    D’abord une évidence : L’opinion des Chinois est aussi importante que celle des non-Chinois. Le Tibet est dans la Chine depuis très longtemps. Le niveau de vie y a augmenté depuis 50 ans comme partout. La Chinoise qui le dit a raison.

    Les autorités Chinoises essayent de résoudre le problème de ces régions en expédiant au Tibet et au XinJiang des Chinois Han ( la majorité ). Et nous qu’avons nous fait en Corse pour tenter de résoudre le problème ?

    Le Dai-Lama vise à rétablir une autorité religieuse au Tibet. Il ne veut pas l’indépendance. Mais rappelez vous les prises de pouvoir par la religion, bien souvent cela n’a-t-il pas été pire ? (Talibans, Iran, Inquisition..)

    Ne devrions pas faire connaître notre propre Histoire à nos amis chinois, qu’ils soient Tiberains ou Pékinois ? Et arrêtons de vouloir donner des leçons. Soyons humbles devant ces problèmes.

    Faisons connaitre nos génocides ( Sétif 1945, 10 000 morts en une après-midi !)

    Alors arrêtons ce style de donneur de leçon !

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    10 avril 2008  

    On ne pas parler de génocide pour le Tibet. Les morts qu’il y a eu au Tibet depuis sa "reprise en main" par la Chine ne sont pas le résulat d’une volonté d’extermination des Tibétains, mais principalement les conséquences du "Grand bond en avant" et de la "Révolution culturelle" : mais cela a concerné toute la Chine, et pas rien que le Tibet.

    Quant aux violations des droits de l’homme, idem : elles sont les mêmes dans toute la Chine, et depuis longtemps. Mais on dirait qu’il n’y a que les Tibétains qui ont droit à la compassion tardives des bonnes âmes. Le Chinois non tibétain, lui il est normal qu’il n’ait aucun droit apparemment. Il faut dire qu’il nous fabrique nos lecteurs de DVD à 30 euros, et que ça nous arrange bien qu’il soit mené à la schlague... smiley

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    11 avril 2008, par Jean-Pierre  

    Le Tibet a été envahi par la Chine en 1959. La Commission internationale des juristes, ONG ayant statut consultatif auprès de l’ONU, a estimé dans son rapport officiel de 1960 que, selon elle, la Chine perpétrait un génocide au Tibet. En quelques années il y a eu 1,5 millions de morts pour une population de 5 à 6 millions d’habitants. Des campagnes de stérilisation massive des femmes tibétaines sont attestées. Les reppressions brutales se succèdent maintenant depuis 40 ans.

    L’indépendance du Tibet ne fait aucun doute. Le Pays a été unifié par le Roi Songtsen Gampo (609-650) qui a établit la capitale à Lhassa et créé une administration centralisée. Il signa même des traités de paix avec la Chine et l’Inde et épousa deux princesses, l’une chinoise, l’autre Indienne. Par la suite les liens avec l’Inde furent plus importants. Ce fut le bouddhisme indien qui fut choisi par le Tibet comme religion officielle et l’alphabet tibétain a été créé à partir du Sanskrit. Au cours des siècles le Tibet a été envahi par les Mongols et même par les anglais au début du XXème siècle.

    La Chine communiste a envahi le Tibet en 1959 pour étendre son territoire jusqu’à l’himalaya, frontière naturelle avec l’Inde. Mais il y a au moins trois autres raisons : les ressources naturelles du Tibet (minéraux, forêts), l’énergie hydraulique car c’est au Tibet que naissent les grands fleuves qui irriguent l’Inde et la Chine, et enfin l’explosion démographique de la population chinoise.

    Face à cela, 5 à 6 millions de tibétains ne vallaient pas grand chose. En Chine, les journalistes, les syndicalistes, les intellectuels et les artistes sont particulièrement visés. Au Tibet c’est toute la population qui est opprimée.

  • > Des Cathares au Tibet
    11 avril 2008, par dominique  

    Chaque pays a son histoire. Nous avons la notre. Que dirions nous si les Chinois venaient s’occuper de nos Basques, Corses, Catalans, que ce soit en France ou en Espagne ?

    Selon nos critères d’aujourd’hui on peut parler de génocides en Chine. Selon ceux de l’époque de Simon de Montfort, on parlerait de simples guerres cathares. L’Histoire montre que la Démocratie se conquiert dans le sang. C’est une réalité. Si on remonte aux années 600, les basques, corses et catalans ont tous raison de vouloir l’Indépendance.

    Quant au rapport ONU de 1960, il faut le replacer dans l’époque ;la Corée n’est pas loin, on est en pleine Guerre Froide... Le Dalai Lama n’était pas encore parti. Tout ces chiffres sont sujets à caution, même s’il y a eu pas mal de cathares chez les Chinois de l’époque. La stérilisation des femmes a concerné toutes les campagnes chinoises. Ils font même pire aujourd’hui partout. C’est choquant évidemment.

    Mais arrêtons de sanctionner. Faisons leur simplement connaître notre histoire qui est aussi terrible, pour les faire évoluer plus vite. Regardez la TV Chinoise (la vingtaine de Chaines principales ).Le Chinois de province n’a pratiquement pas de contact avec notre Histoire. Il ne sait pas qu’on s’est aussi entretué, pire qu’eux, il ne sait pas que cela peut changer. Faisons savoir, mais sans donner de leçons.

    La TV chinoise, les film chinois concernent principalement les guerres d’empereurs, les guerres avec les Japonais. Ceux qui étaient très jeunes dans les années 60 et qui n’ont pas été à l’Université, confondent bien souvent les époques, confondent la Révolution Culturelle (les gardes rouges) avec les Japonais ( qui devaient avoir du rouge aussi !). Les parents ont souffert en 1940, les autres 20 ans après.

    Le Tibet et toutes les autres régions ont une histoire classique de Cathares. Et il y a le XinJiang à coté, les musulmans, et le Sichuan plus bas,...C’est l’Histoire de France en Chine.

    Ne mettons pas de l’huile sur le feu ; faisons connaître notre histoire, notre culture de tolérance, doublons nos films en chinois, en tibetain, en WenZhou. Inondons les de notre culture.

    C’est la seule chose que nous puissions faire et ce serait déjà beaucoup

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    11 avril 2008  

    La Commission Internationale des Juriste, kesako ? Elle représente qui à part elle-même ? Comment justifie-t’elle ce chiffre de 1.5 millions de morts en quelques années ? Un peu de sérieux... Vous oubliez facilement que toute la Chine a connu des horreurs pendant les mêmes périodes.

    Quant à l’histoire du Tibet et de la Chine elle n’est pas aussi simple que vous l’exposez : le Tibet ne s’est formellement autodéclaré indépendant qu’en 1913. Jusque là il avait connu une histoire agité avec quantité de périodes assujetties d’une manière ou d’une autre à la Chine. Je ne dis pas que le Tibet n’a pas de raison historique de revendiquer une certaine indépendance, mais si on y va par là, la Corse a 10 fois plus de raisons objectives de revendiquer son indépendance.

    "En Chine, les journalistes, les syndicalistes, les intellectuels et les artistes sont particulièrement visés. Au Tibet c’est toute la population qui est opprimée."

    C’est faux. En Chine sont visés et opprimés tous ceux qui contestent le pouvoir central et sa politique. Quels que soient leur "ethnie", leur région, ou leur religion. Le Tibétain qui ferme sa gueule n’a pas plus de problème que le Pékinois qui ferme sa gueule. Il n’y a pas de discrimination spécifique envers les Tibétains : même si vous avez envie d’y croire, ça ne correspond tout simplement pas à la réalité.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    11 avril 2008, par Jean-Pierre  

    La Commission Internationale des Juriste, est une ONG indépendante composée de juristes de différents pays et mandatée par l’ONU pour enquêter sur la situation au Tibet en 1960, soit juste après l’invasion par la Chine. Cette commission a conclu qu’il y avait un génocide de la population tibétaine.

    Aussi atroces soient-elles, les violations dont sont victimes les chinois, opposants au régime de Pékin, n’ont rien à voir avec un génocide qui se définit comme l’extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d’un groupe ou d’une partie d’un groupe ethnique, national, religieux ou racial.

    Mais il y aura toujours des personnes pour contester les génocides dont ont été victimes 1,5 million d’Arméniens, 6 millions de Juifs d’Europe, 800.000 Tsiganes, 1,2 million de Tibétains, 1,7 million de Khmers et 1,5 million de Tutsis...

    Enfin, comparer les tibétains aux Corses ou aux Cathares est aussi stupide que grossier, et relève d’un relativisme historique nauséabond...

    "Le sommeil de la raison engendre des monstres" disait Goya.

    Hélas il avait raison.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    12 avril 2008  

    Jean-Pierre, vous entretenez savamment la confusion : les génocides que vous citez (Arméniens, Juifs, Tsiganes, Tutsis...) sont tous reconnus comme tels par l’ONU. Par contre, et malgré l’avis votre ONG qui ne représente qu’elle-même, l’ONU ne retient pas le caractère génocidaire pour la situation au Tibet, ne vous en déplaise. Pourquoi ne l’avez-vous pas précisé ? Un peu d’honnêteté intellectuelle ne fait de mal...

    Par ailleurs vous avez raison : comparer la Corse au Tibet n’est pas justifié, car avant 1768 la Corse n’avait jamais été liée à la France, contrairement au Tibet avec la Chine.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 avril 2008, par jean-pierre  

    Inconnu,

    Que l’ONU n’est pas classé le massacre du Tibet en "génocide" comme le recommandait la Commission Internationale des Juristes n’enlève rien à l’horreur du massacre du Tibet. En pleine guerre froide l’ONU n’a pas voulu froisser la Chine.

    Le 11 janvier 2006, la Cour suprême d’Espagne a annoncé qu’elle allait instruire une enquête concernant l’implication de sept anciens dirigeants chinois, entre autres l’ancien président Jiang Zemin et l’ancien Premier ministre Li Peng, dans un génocide au Tibet. Cette instruction est la conséquence d’un arrêté de la Cour constitutionnelle espagnole du 26 décembre 2005 qui autorise le traitement des plaintes pour génocides, même si elles n’implique pas de nationaux espagnols.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 avril 2008  

    Jean-Pierre, c’est vous qui avez invoqué l’argument d’autorité de l’ONU pour appuyer votre affirmation sur un génocide au Tibet.

    Je n’ai fait que vous rappeler que l’ONU n’a rien reconnu de tel.

    Si maintenant vous accusez l’ONU de complaisance envers la Chine, ce n’était pas la peine d’aller la chercher. En définitive, vous ne voulez citer l’ONU que quand cela vous arrange. Dommage, ça ne marche pas comme ça.

    Quant à l’enquête espagnole, à ce stade ce n’est rien de plus qu’une enquête justement : n’en devancez donc pas les conclusions.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    13 avril 2008, par jean-pierre  

    Inconnu,

    Le massacre de plus de 1 million de tibétains lors de l’invasion du tibet par la Chine est un crime ethnique. Le génocide a été constaté par la Commission Internationale des Juristes mais n’a pas été reconnu officiellement par l’ONU en raison de la situation internationale dans les années 60. Vous n’ignorez pas que la Chine siège au Conseil de Sécurité de l’ONU et dispose d’un droit de véto.

    Toutefois le chiffre de 1 millions à 1,5 millions de tibétains assassinés n’est contesté que par les dirigeants Chinois et leurs supporters - il y en a encore ... - qui aimeraient réviser l’histoire pour nous présenter la Chine comme un modèle de démocratie et de progrès.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    10 avril 2008, par Ben  
    Je partage complètement votre post Jean-Pierre. J’ai eu la m^me réflexion.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    8 avril 2008, par Pascal  

    ça y est, hier le n°2 de l’ambassade de Chine à Paris tirait les ficelles et nos officiels s’exécutaient !!! La Police Française aux ordres de la Chine !!! La flamme olympique encadrée par les services secrets et l’élite de la Police Chinoise anti émeute qui s’est illustrée au Tibet !!!! C’est pathétique, misérable. On vit vraiment une époque folle......

    > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    2 avril 2008  

    Il y a beaucoup à dire sur cet article.

    Premièrement, que l’histoire des relations entre le Tibet et la Chine n’est pas aussi simpliste que le raccourci "Le Tibet était un pays libre jusqu’en 1949". En réalité il y a eu avant cela en 2000 ans de nombreuses périodes où le tibet était lié d’une manière ou d’une autre à la Chine. Le Tibet ne s’est formellement proclamé indépendant qu’en 1913. Ce que la Chine n’a évidemment jamais reconnu (les cartes de l’entre-deux guerre montrent toujours un Tibet chinois).

    Il n’en reste pas moins que l’on peut considérer que le Tibet est aujourd’hui assujetti, mais les nuances historiques ne sont pas anodines si on veut mieux comprendre le problème.

    Deuxièment, il est exagéré de considérer que le Tibet est l’objet d’un régime spécial de la part du pouvoir central chinois. N’importe quelle région de Chine qui aurait des velléités de sécession verrait l’armée s’y installer pour y réprimer ces velléités. Et si atteinte aux droits de l’homme il y a au Tibet, elles ne sont pas différentes des atteintes aux droits de l’homme qu’il y a dans toute la Chine, et qui ne datent pas d’hier.

    Parler soudainement de boycott (des JO, du jumelage avec Xiang, ou je ne sais encore...) suite aux évènements du Tibet, c’est faire comme si on découvrait aujourd’hui que les droits de l’homme sont quotidiennement bafoués en Chine et que la liberté individuelle n’y existe pas. Et pourtant, la Chine n’a plus de communiste que le nom.

    Les citoyens ou les salariés n’ont à peu près aucun droit, l’arbitraire règne partout, et ceux qui protestent un peu trop fort finissent au mieux en prison, au pire avec une balle dans la peau par une quelconque mafia économique locale.

    C’est caricatural, mais pas nouveau. Et nous sommes tous complices depuis longtemps : chacun d’entre nous a chez lui quantité de produits fabriqués en Chine, de la paire de chaussures à 3 sous à la chaîne home-cinema de qualité. Trouver aujourd’hui un produit électronique qui ne vient pas de Chine relève de la gageure.

    L’exploitation du peuple chinois nous a permis à nous, occidentaux, de bien vivre, en trouvant des produits pas chers. La Chine a participé à maintenir et même augmenter notre niveau de vie. Et on peut plus s’arrêter, on est devenus accros, dépendants de la Chine. Tous autant que nous sommes.

    Alors il y a quelque hyprocisie à aujourd’hui venir proposer de déployer un drapeau tibétain sur la mairie en y ajoutant quelques discours convenus. Ca donne bonne conscience à peu de frais, avant de rentrer chez soi mettre en marche son lecteur de DVD made in China.

    Et la Chine elle en pense quoi de nos drapeaux et de nos menaces de boycott de jumelage ? Elle s’en fout impérialement. Elle a atteint aujourd’hui une puissance économique qui lui permet de nous envoyer balader. Elle se développe à grand coups de schlagues sur les chinois, mais après tout comment nous sommes-nous développés au 19è siècle ? Zola aurait-il inventé Germinal ? Quelles leçons avons-nous à donner ?

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    2 avril 2008, par Florent  
    Vive la Chine et surtout fermons nos gueules, je préfère regarder vers l’avenir que de chercher dans le passé...Au Tibet la Chine assassine, déporte, excécute, stérilise, détruit, ce n’est pas rien.....

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    2 avril 2008  

    Florent, la Chine ne fait beaucoup plus au Tibet qu’elle ne fait sur le reste son territoire. Et depuis longtemps.

    Je suppose que vous allez mettre vos actes en accord avec votre discours et jeter tous les produits fabriqués en Chine qu’il y a chez vous et ne plus en acheter à l’avenir ? Méfiez-vous, il ne va pas vous rester grand-chose.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    2 avril 2008  

    ...la Chine ne fait pas beaucoup plus au Tibet...

    je voulais dire

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    2 avril 2008, par Steph  
    Notre Maire a t-elle écrit à son homologue de Xian pour lui manifester sa position déclamée dans le péristyle lundi dernier ? C’est vrai qu’il est facile de pavoiser l’hôtel de ville mais plus courageux de s’investir vraiment..Paroles paroles...Monsieur Dartigolles pourrait l’aider....lol...

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008  

    jE CROIS QUE NOUS DEVRIONS ETRE NOMBREUX A ACCROCHER UN DRAPEAU DU TIBET A NOTRE FENETRE ; CELA INTERPELLE ET FAIT AVANCER LA CAUSE TOUT EN FINANCANT LES ASSO QUI INTERVIENNENT AU TIBET COMME L APACT

    > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Denis  

    Les jumelages n’ont aucun pouvoir politique. Suspendre le jumelage avec Xian n’empêchera pas Hu Jintao d’opprimer les tibétains comme les journalistes, les défenseurs des droits de l’homme, les intellectuels, etc.

    Que faire concrètement pour le Tibet ?

    -  Participer aux actions d’Amnesty International pour défendre les tibétains et les prisonniers politiques en chine

    -  apporter une aide humanitaire aux communautés de réfugiés tibétains en Inde et au Népal

    -  faire pression sur Nicolas Sarkozy, futur Président de l’Europe, et sur ses ministres Kouchner et Rama Yade pour qu’ils fassent entendre dignement la voix de la France

    Amnesty International pour le Tibet

    France Tibet

    Tibet online (en anglais)

    > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Autochtone palois  

    Suspendre le jumelage avec Xian ? Mais a-il jamais fonctionné, sauf sur le papier ?

    > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Marc  

    Je suis plutôt d’accord avec vous Paul, mais seule Pau ne peut pas grand chose, si toutes les villes du monde jumellées avec des villes Chinoises pouvaient suspendre leurs relations, cela aurait un autre impact. Hélas la Chine est un des moteurs de l’économie mondiale. Aucun pays ne se risquera et comme toujours nous qui nous disons défenseurs des droits de l’homme fermerons les yeux hypocritement, par faiblesse, par peur de perdre nos petits conforts,nos marchés si lucratifs. Et, tous les jours des hommes des femmes des enfants souffrent et meurent. Dans quelques années vous avez raison on ne pourra pas dire que nous ne savions pas.....

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Laurent  

    Même s’il n’y a qu’un fil, Pau doit garder le lien avec Xian. Intensifier le contact, offrir du service à Xian et à d’autres villes.

    Maîtrise de l’eau ; voila une technique à proposer ? Danone recherche des projts sociaux à financer.

    Les techniciens palois au service de l’eau en Chine, payés par Danone. On pourra toujours les informer sur les guerres cathares ; ils nous comprendront mieux.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Nicholas  
    Rue89 Pierre Haski

    Avant d’agir, cherchons à comprendre ! A ce titre, un papier de Pierre Haski sur Rue89 me paraît pertinent...

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Laurent  

    C’est un très bon article, l’article de Pierre Haski sur Rue89.

    En effet le problème est bien plus large que ce qui nous est présenté.

    Que peut faire une ville comme Pau ?

    Ouvrir les contacts plutôt que les fermer. Parler, présenter notre Histoire, apporter des savoir-faire.

    Les Tibetains se replient sur leur Histoire, L’Algérie aussi dans le temps, Israel, Gaza et .... la vallée d’Aspe. Le repli sur l’Histoire a toujours été néfaste pour l’Homme et bon pour les brebis en tout genre

    Que pourrait apporter Pau pour sortir de l’Histoire ? Un savoir-faire ? Lequel ? savoir-gérer l’eau ? C’est peut-être là qu’il y a un créneau d’activités et de vrais contacts.

    Sortons de cette querelle stérile sur les droits de l’Homme. En effet l’Occident est complètement dévalorisé sur ce terrain.

    Occupons nous de l’eau et nous pourrons avoir des échanges productifs avec les Chinois. Organisons l’enseignement à Pau ! Participons à des projets avec des muncipalités ! On pourra toujours mettre un peu de Jurançon dans l’eau, ça les égaiera !

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Marc  
    Est ce que ce papier peut être mis en ligne sur ce site ?

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Bernard Boutin  
    Je suis d’accord si quelqu’un sait obtenir le feu vert de Pierre Haski, l’auteur...

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Laurent  

    Il faudrait qu’on soit un peu humble. Khadafi l’avait même remarqué en disant que vu la façon dont on (Police, Justice,) traite les étrangers en France, la France n’a pas vraiment le droit et la qualifaction pour parler des Droits de l’Homme.

    Et Français vous pouvez en avoir peur. Un grand nombre de contraintes s’appliquant aux mariages mixtes s’appliquera à tous les Français.

    En Chine il y a encore des "guerres cathares" un peu sanglantes. Toute démocratie ne s’est crée que dans le bain de sang. Relisez notre Histoire.

    Alors si Pau a un lien avec Xian, gardons le, proposons leur plutôt de les aider dans leur problème. L’eau ? Pau y a une expertise ? Il faut parler, cultiver l’échange.

    Pourquoi Mao a-t-il envahi le Tibet en 1949 ? Le Tibet contrôle une grande partie de l’eau des fleuves qui irriguent la Chine. Les Chinois ont ensuite essayé de siniser le Tibet. Il y a conflit avec la population locale.

    Mais qu’avons nous fait en Algérie ? les 10 000 morts de Setif en 45 ? Dans les colonies ? Que fait Israel en Palestine ? Que font les US en Irak ?

    Alors arrêtons de couper les ponts ! Profitons en pour leur montrer notre Histoire à nous, leur montrer comment on s’en est sorti, et comment on n’y est encore.

    Et n’oubliez pas une chose. En chine l’histoire n’est pas bien connue. Pour des raisons obscures, il y a beaucoup de confusion entre la révolution culturelle de 1967 à la Mao et les Japonais de 1940.

    Profitons alors de ces moments pour leur montrer toute notre Histoire qui est belle, bien qu’ensanglantée. Soyons humble. Cela sera plus efficace que les discours ou l’absence de discours.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008  
    Evidemment si on doit d’abord demander la bénédiction de Khadafi, de Mugabe et de José Bové, nous ne sommes pas prêts à innover à Pau. Attendons encore quelques décennies, à ce moment le Béarn sera une enclave entre Aragon et Midi-Pyrénées et nous pourrons toujours essayer de nous faire entendre.

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Laurent  

    Pourquoi faites vous cette remarque ?

    "Evidemment si on doit d’abord demander la bénédiction de Khadafi, de Mugabe et de José Bové, nous ne sommes pas prêts à innover à Pau. Attendons encore quelques décennies, à ce moment le Béarn sera une enclave entre Aragon et Midi-Pyrénées et nous pourrons toujours essayer de nous faire entendre."

    dans ce chapitre.

    Vous pensez vraiment que "suspendre un jumelage" c’est faire preuve d’innovation positive ?

    Je n’ai pas compris votre remarque

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008  

    Même si de très petites libertés -révocables localement à tout moment- ont été accordées sous le contrôle attentif du Parti Communiste, vous devez réaliser que la Chine est une dictature. Qui ne mérite pas plus votre considération que Khadafi et autres défenseurs autoproclamés des droits de l’homme et de la démocratie.

    L’eau tiède n’a jamais fait peur à une dictature, qui trouvera toujours moyens de se justifier si elle fait une repression sanglante. Au nom de la Révolution communiste et forte d’une civilisation qui a 4.000 ans, la Chine méprise les démocraties "bourgeoises" et seul un geste sans ambiguïté peut l’amener à infléchir sa politique.

    Tenez en compte et ne remisez pas les Droits de l’Homme au nom d’une politique qui veut ménager la clique au pouvoir. La suspension du jumelage serait un geste fort, probablement le seul immédiatement à notre portée

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Laurent  

    Mais qu’est ce que vous racontez ?

    Vous faites du Coluche exprès ? Je vois très bien Coluche avec votre discours.

    Si vous êtes sérieux, je ne peux pas vous répondre, et je m’en excuse et si vous avez voulu imiter Coluche, je vous dis bravo ! Rions d’un rire franc et gaulois !

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    1 avril 2008, par Autochtone palois  

    La suspension du jumelage avec la ville de Xian, un geste fort ???

    Oui, cela devrait faire la une de l’Eclair des Pyrénées. smiley

  • > Vu les évènements du Tibet, faut-il “suspendre” notre jumelage avec Xian ?
    7 avril 2008, par Lou Tillous  
    Heureusement qu’il y a Dartigoulag pour protester contre les crimes du communisme. Parce que lui , il sait de quoi il parle. smiley smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises