Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens

jeudi 21 février 2008


D’après les sondages de la CSA, 83% des Français ne désirent pas se présenter à une élection municipale, mais 70% d’entre eux sont prêts à s’impliquer dans la vie de leur commune, au travers des associations, des réunions de quartiers ou des commissions extra municipales.
Avec un groupe d’amis Jurançonnais, non candidats aux municipales et indépendants de tout parti politique, nous voulons donner la parole à ces 70%, que ce soit dans les réunions publiques ou sur le Net, en animant des débats citoyens sur les trois sujets qui nous préoccupent aujourd’hui :
➢ Forum 1 Le bilan 2001-2008 : des promesses de 2001, qu’en reste-t-il ?
➢ Forum 2 Les projets 2008-2014 : toutes les promesses sont alléchantes, mais seront-elles tenues ?
➢ Forum 3 La place de Jurançon dans la CDA : un membre actif ou une banlieue-dortoir de Pau ?
Demain, quelque soit l’élu, nous comptons nous impliquer dans la vie municipale ou communautaire, sans attendre 2014. De Nouvelles Pratiques Municipales, nous sommes pour !...

- par L’épine

PS : Pour accéder aux Forums,
- soit aller à la page d’accueil à la rubrique Municipales 2008/Jurançon 2008
- soit cliquer sur les liens suivants : Forum 1, Forum 2, Forum 3


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
15 mars 2008, par Bernard Boutin  

Tous les forums liés aux municipales sont fermés aujourd’hui en raison de la neutralité observée traditionnellement à la veille d’une élection. Ils rouvriront demain soir, afin que les internautes puissent s’exprimer sur les résultats du deuxième tour.

> Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
11 mars 2008, par Bernard TESTU : un Président déçu.  

Je suis déçu, et la majorité des membres du Comité aussi quand tu déclares, je te cite :

"Jurançon est une ville qui souffre d’une absence totale d’animation, tant au niveau économique que culturel"

Rappelles-toi ce que tu m’as dit un certain samedi matin, place du Junqué ; je te cite à nouveau :

"Je ne me présente pas, mais si je suis élu, rien ne changera pour le C.A.C.. Je te connais, je sais que tu travailles au "feeling" avec les personnes".

Exactement, depuis quatre ans, avec la majorité des membres du C.A.C. (je ne dis pas l’unanimité), nous travaillons pour les Jurançonnais, pas pour uniquement la municipalité en place, comme certains l’ont dit. C’est sans doute vrai, que Louis LUCCHINI et moi avons des "atomes crochus". Pour lui, la culture ne doit jamais être municipalisée.

Quant à la personne de ta liste qui déclare, entre autre, s’occuper du Jumelage et des Hestivales, nous l’attendons encore pour nous donner la main. Il en est de même pour les autres manifestations, malgré qu’elle soit membre du Conseil d’Administration du Comité. Pour parader, elle est présente, mais pour remuer les tables, les chaises et autres matériels, toujours absente, idem pour les représentants de "l’autre opposition"

Maintenant je voudrais éclairer les Jurançonnais et toi aussi par la même occasion. Je te cite encore :

"Nous prenons l’engagement de" :

Rétablir la Fête de la Musique : Elle a toujours existé, sauf en 2007, tu sais pourquoi. Le Printemps des Artistes, les Hestivales, Septembre en Béarn, Calle Flamenca, le Jumelage, Le Marché Artisanal de Borja. Ces sept manifestations, tous les ans. Sans compter, au coup par coup : Les Petites Canailles, les Gourmusantiques, l’Ile aux Arts, les retrouvailles. Le week-end à Borja avec cinquante Jurançonnais.

Merci Michel, avec ça, nous n’avons rien fait ...

Tout ceci sans méchanceté, c’est seuleument pour remettre les choses à leurs places.

Bernard TESTU : Président du Comité d’Animation Culturelle de Jurançon

> Jurançon 2008 : bruits de campagne
10 mars 2008, par L’épine  

Les tracts ci-dessous n’ayant été distribués que dans un quartier de Jurançon, nous pensons qu’ils doivent être portés à la connaissance de tous les Jurançonnais, sans commentaires de notre part.

Tract distribué le 6 mars dans les boîtes aux lettres d’un quartier de Jurançon :

Les locataires des HLM sont-ils des cas sociaux ? Y a-t-il trop de logements conventionnés à Jurançon ? C’est en tous cas ce que laisse dire le candidat de Droite soutenu par l’ UMP... et c’est ce qu’affirment ouvertement certains de ses colistiers ! Alors, pour eux, la famille qui a le RMI et qui est exonérée de la taxe d’habitation, ou encore la personne âgée au minimum vieillesse qui ne paye pas d’impôts ne représenteraient que des charges pour la collectivité ? C’est odieux, c’est injuste et c’est faux. En ce qui me concerne, je trouve tout à fait normal que les familles et les personnes âgées qui ont des revenus modestes aient accès au logement social. Je dis tout aussi clairement qu’elles ont droit, comme tous les autres habitants, au respect et à la considération. De plus, contrairement à ce que le candidat de la Droite voudrait faire croire, l’habitat social dans une ville est pris en compte sur les subventions que l’Etat accorde à la commune. Tous ces jurançonnais sont des consommateurs comme les autres qui participent à la vie économique de Jurançon. A Jurançon, nous atteignons les 20% de logement sociaux soit 561 et j’en suis très fier ! Ils nous placent dans la catégorie des villes où les mots de solidarité et de fraternité ont un sens et une réalité !

Louis LUCCHINI et son équipe

Réponse de Michel BERNOS le 7 mars :

Madame, Monsieur, chers Jurançonnais,

Un tract d’une grande agressivité a été distribué dans votre quartier les 5 et 6 mars derniers par Monsieur LUCCHINI et son équipe. Ce document n’ honore pas ses auteurs :

1. Nous confirmons que nous sommes une liste plurielle sans aucun soutien politique.

2. Contrairement à ce qui est affirmé mensongèrement, nous avons le plus profond respect pour les personnes qui souffrent de fragilité, de précarité et d’isolement. L’engagement au quotidien d’un certain nombre de nos colistiers dans plusieurs associations à caractère social le prouve, ainsi que le projet et les méthodes que nous vous proposons de mettre en œuvre.

3. Contrairement aux affirmations publiées dans le tract, sur le nombre de 561 logements sociaux, seuls 43 (en 7 ans) peuvent être attribués à la municipalité actuelle.

La manipulation et l’exploitation à des fins électorales de la précarité et des inquiétudes des plus fragiles d’entre nous sont des méthodes méprisables et indignes. C’est à regret que nous devons effectuer cette mise au point. Avec un peu de naïveté, nous avons cru que tous les candidats allaient mener jusqu’au bout la campagne loyale que tous les Jurançonnais méritaient. Il n’en est rien. Nous trouvons là une motivation supplémentaire pour défendre notre projet. C’est pour vous et avec vous que nous construisons l’avenir. Bien à vous

Michel BERNOS et son équipe

  • > Jurançon 2008 : bruits de campagne
    10 mars 2008, par caliméro  

    "Monsieur l’Epine"

    Je me permets de répondre sur votre analyse qui concerne le fameux tract qui a été distribué dans un quartier de Jurançon. Je ne dois pas faire partie de ce quartier, n’ayant pas reçu ce document, mais je suis triste de constater que vous déclarer n’apporter aucun commentaire sur ce sujet et pourtant à la lecture de votre analyse vous porter un commentaire. Je suis d’accord avec l’argument : avoir le RMI ou être une personne âgée à petit revenu n’est pas une tarre ou une charge pour la commune. Mais sommes nous posés la question sur les foyers (vieux ou jeunes) vivant dans les HLM et dépassant largement les revenus moyens (retraites ou salaires) nationnaux ? Que font ces foyers, sinon que profiter d’un logement à loyer moyens ?! De plus je tiens à préciser que sous le mandat de Monsieur Darets les 20% de logements sociaux étaient déjà atteint dans notre ville. Il faut des HLM, mais pensons aussi à accueillir les citoyens à revenus trés faibles dans de bonnes conditions. La vue du cimetière comme perspective géographique ou d’un probable rond point sur une nationnale la plus fréquentée de France (route de Gan) ne constituent-ils pas un manque respect pour de cette population ! Certe le logement social constitue une ressource supplémentaire pour la commune, toutefois une partie des élus de la précédente mendature se sont insurgés contre de tels projets, car aucunes des autres structures municipales n’étaient adaptées et normalisées pour l’accueil des personnes en difficultés sociales. L’actualité de ces élections : les HLM... Bravo il ya mieux ....

  • > Jurançon 2008 : bruits de campagne
    12 mars 2008, par L’épine  

    Monsieur Caliméro,

    Vous vous êtes mépris. Le texte qui suit le tract de Louis Lucchini n’est pas "notre analyse" mais c’est le texte du tract diffusé par Michel Bernos en réponse. Nous avons voulu en informer les Jurançonnais qui, n’habitant pas dans le quartier concerné, n’avaient reçu aucun des 2 tracts, mais nous pensons que les deux textes sont suffisamment clairs pour se passer de tout commentaire de notre part.

  • > Jurançon 2008 : bruits de campagne
    13 mars 2008, par DARTAGNAN  
    Locataires ou électeurs

    Est-ce loyal de répondre la veille du scrutin. Surtout que le tract de LL était déja une réponse à des propos entendus sur les ondes. Est-ce que de telles pratiques honorent ceux qui se parent de toutes les vertus ? En tout cas la méthode est peu glorieuse ??Mieux vaut connaître le ressenti des locataires et celui de leur quotidien

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    8 mars 2008  

    Tous les forums liés aux municipales sont fermés aujourd’hui en raison de la neutralité observée traditionnellement à la veille d’une élection. Ils rouvriront demain soir, afin que les internautes puissent s’exprimer sur les résultats du premier tour.

    > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    6 mars 2008, par je suis jeune  
    Jeune et confiant en la jeunesse

    Les Jurançonnais sont face a ce choix simple et facile à comprendre :

    Soit, ils sont satisfaits de la situation présente et de la gestion actuelle de le ville, et il re-signent pour les mêmes, afin que ça continue ainsi, voire peut-être même en un peu moplus pire, vu l’age avancé des sortants, qui livrent leur derniers combats, alors qu’ils ont l’age de la retraite et qui n’en n’auront « plus rien à faire « de leur dégats... !!! Soit, ils ne sont pas satisfaits, et dans ce cas, le seule alternative de RENOUVEAU s’appelle Michel BERNOS, jeune et fringant leader de sa liste plurielle,qui rassemble des personnes depuis la gauche jusqu’à la droite en passant par le centre ... Michel BERNOS qui n’a pas un passé politicien, ni ne traîne de "magouilles", ou de trahisons fratricides derrière lui ... On ne peut pas faire plus simple comme choix d’avenir pour notre commune désemparée... 2008 - 2014, pour ce 3ème millénaire, votez pour la jeunesse, le renouveau, le dynamisme.. Votez Michel BERNOS, c’est nouveau, c’est simple et sans complications ... Ou alors, ne vous venez pas vous plaindre après que le "bordel" continue...comme si vous en étiez pas responsable de pas en avoir pu rectifier la situation ...ce dimanche 9 Mars , Je suis jeune et confiant en l’avenir . Je vote pour M. Michel BERNOS

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    7 mars 2008, par DARTAGNAN  
    La jeunesse oui LOUIS LUCCHINI la comprend

    Au contraire ,personne ne se plaint et beaucoup de gens sont satisfaits. Qu’elle est l’offre alternative ???? Où sont les projets novateurs qui font rêver !!!!! Ce ne sont pas des mots comme "repérer", "identifier", qui construisent le mieux vivre à Jurançon.

    Ce ne sont pas les commissions , cellule de veille,comités etc... ;qui sont de véritables usines à gaz qui cristallisent le besoin de changement.

    On sait ce que l’on a , on ne sait pas , car c’est une nébuleuse -ce que l’on pourrait avoir .

    La fidélité et la reconnaissance ça existe aussi.

    Merci Louis LUCCHINI de votre dévouement talentueux pour Jurançon. Merci de nous fixer les idées avec vos projets concrets et réalistes.

  • LL, RL et MB a Radio Pau bearn le 4/3/08
    4 mars 2008, par GD  

    J’ai écouté ce soir à Radio Pau Béarn le débat. L’arrogance et l’aplomb de LL ne m’ont pas du tout surprise. Un maire sortant et un adjoint sortant qui se sont méprisés et qui ont donné une image détestable de cette belle ville paisible pendant 7 ans (compte rendu des conseils municipaux dans la presse). Je suis une déçue de la gauche ! ! ! Faisons confiance à MB, une personne ouverte, compétente qui fait une campagne propre , et qui gèrera la commune en totale concertation avec son épuipe et les membres de l’opposition , ce qui n’a pas été le cas de LL et RL. Je voterai pour MB pour le changement Bonne chance

  • > Je vote pour Louis Lucchini.
    5 mars 2008, par Luciendescoteaux  

    Dimanche nous allons élire une équipe qui fera en sorte que notre ville continue à être ce qu’elle est : belle et agréable, où il fait bon vivre.

    Durant ce mandat, Louis Lucchini a œuvré favorablement pour Jurançon, et il n’est pas nécessaire de refaire le bilan du travail effectué, les réalisations sont là pour en attester.

    Pour ses qualités et ses compétences, je vote pour Louis Lucchini.

  • > Je vote pour Louis Lucchini.
    10 mars 2008, par caliméro  
    Il serait peut-être interressant de faire un bilan sur ce dernier mandat.... !!

  • > LL, RL et MB a Radio Pau bearn le 4/3/08
    6 mars 2008, par DARTAGNAN  
    Un bon maire ça se garde

    Nous n’avons pas la même oreille , ni les mêmes yeux.... Ce que j’entends partout c’est que Louis LUCCHIN s’est révélé un excellent gestionnaire, un Maire attachant et plaisant ,entouré d’ une équipe de fidèles amis qui apprécient son sens de la relation humaine . Avec en plus la connaissance du terrain, des dossiers, et sachant au mieux naviguer grâce à son vécu dans le labyrinthe complexe des circuits administratifs. Les subventions obtenues entre 2001 et 2008- pour Jurançon attestent de sa capacité ; le reste c’est vouloir parier sur un cheval plutôt que sur un autre mais les électeurs ne se laissent ni endoctriner, ni désorienter.

    Seule la démocratie doit l’emporter et le bon sens triompher.

  • > Désinformation
    4 mars 2008, par Jean-Yves SPINELLI  

    Le 8/1, J’avais demandé à Louis Lucchini les raisons d’un taux de réalisation des investissements d’équipements inférieur à 50% (7,5 M€ réalisés pour 18 M€ votés dans les budgets primitifs entre 2001 et 2006). Le 29/2, il a formellement démenti ces chiffres, affirmant que le total des investissements d’équipements était en réalité de 9,4 M€.Chacun pourra vérifier sur le site "minefi.gouv.fr" où sont publiés les comptes des communes, que les dépenses d’équipements à Jurançon ont été : 2001=604 K€, 2002=814 K€, 2003=1383 K€, 2004=2121 K€, 2005=1482 K€, 2006=1142 K€, soit au total = 7546 K€.Si j’étais "sophiste", j’en déduirais que les chiffres du ministère des finances sont faux !...

    Avec ironie, il a affirmé que je n’avais rien compris au phénomène des reports. Il a raison ! Je n’ai toujours pas compris que, sur l’exercice 2006, on a emprunté 1,1 M€, ce qui a généré 2,8 M€ de ressources d’investissements pour 1,8 M€ d’emplois, soit un excédent de 1 M€. En gros, on a emprunté l’excédent ...

    Enfin, il a parlé du magnifique chemin piétonnier derrière Jean Moulin qui, auparavant était un dépotoir, ajoutant que le précédent adjoint, responsable de l’équipement, ne devait pas aller souvent au fond de son jardin. En tant que voisin, je peux confirmer que c’était bien un dépotoir de 2002 à 2007, car avant 2002, c’était un terrain parfaitement entretenu, planté de pelouse et clôturé par des haies de thuyas taillées tous les ans.

    Pour terminer, je tiens à remercier René Lahillonne et Michel Bernos que je n’ai pas ménagé en réunions publiques et sur les forums, qui m’ont toujours répondu sans agressivité ni mépris, et qui ont toujours manifesté leur respect des citoyens et de leurs adversaires.

  • > Désinformation
    7 mars 2008, par Janine DUFAU  

    Monsieur Spinelli, minefi.gouv.fr donne les chiffres des communes encore faut-il savoir les lire les interpréter et en faire une analyse.

    Vous mélangez les chiffres, en vous situant tantôt au stade du budget primitif, tantôt au stade du compte administratif, globalisez toutes les dépenses y compris le remboursement de la dette, les opérations d’ordre techniques (amortissements) faites l’amalgame des emprunts déjà inscrits mais non réalisés avec des emprunts nouveaux correspondant exclusivement à des opérations nouvelles et surtout comparez le niveau d’emprunt réalisé avec la dépense totale d’investissement qui inclue le remboursement des emprunts déjà effectués par le passé. Toute cette confusion et ce raisonnement non financier vous conduit à dire que l’emprunt réalisé servirait aussi à rembourser la dette en cours.

    Aligner mécaniquement des chiffres sans leur donner leur sens véritable constitue un exercice très politicien bien connu en période électorale. Cela n’a bien sur rien à voir avec une analyse financière gestionnaire qui vise à appréhender la situation financière réelle de la commune.

    "Report "semble pour vous être un mot incompréhensible. une dernière fois j’essaie de vous expliquer..

    Pour ne pas établir de budget supplémentaire en fin d’année, la Commune procède au moment du vote du budget primitif annuel, aux inscriptions de reports non encore utilisés de crédits de dépenses et de recettes d’investissement de l’année précédente.

    Le budget primitif est donc voté globalement en ajoutant aux crédits nouveaux correspondant à de nouvelles opérations d’investissement les crédits de reports de l’exercice précédent correspondant à des opérations en cours (partiellement réalisées ou réalisées mais factures non présentées). Le budget primitif correspond aux crédits prévisionnels.

    La réalisation effective annuelle des opérations d’investissement se lit au travers des comptes administratifs.

    Ainsi de 2001 à 2007, les comptes administratifs révèlent un volume de réalisation de dépenses d’équipement d’environ 9,4 millions d’euros).

    Dépenses d’équipement = achats de matériels, de véhicules, de travaux etc..

    Monsieur le Maire diffuse chaque année auprès de tous les élus un document budgétaire explicatif détaillé qui pose un diagnostic sur la situation financière et la qualité de la gestion en place et les marges de manœuvres qui en découlent.

    D’autre part tout les documents budgétaires et les comptes communaux sont soumis au contrôle de légalité de la préfecture et correspondent à tous les comptes de gestion dressés par le trésorier municipal.

    Les comptes communaux largement diffusés sont donc tout à fait contrôlables contrôlés et exacts.

    Ainsi on peut confirmer que de 2001 à 2007 (7 ans) les dépenses d’équipements seules ont été réalisées à hauteur d’environ 9,4 M€ chiffres vérifiables avec les comptes administratifs.

    La gestion de la dette est la même qu’en 2000 puisqu’elle correspond à 600 000 €.

    A partir de tous ces amalgames et de toutes ces confusions, vous ne pouvez en tirer que des conclusions erronées et fantaisistes, en tout cas archi fausses.

    La commune n’a jamais emprunté pour rembourser sa dette. Les comptes arrêtés sont sincères et conformes aux résultats du Trésorier Payeur, les subventions ne sont jamais budgétisées avant d’être réellement notifiées....

  • > Désinformation
    10 mars 2008, par Jean-Yves SPINELLI  
    Merci, Madame Dufau, pour ce magistral cours de gestion, et vos réponses à tout un tas de questions que je n’avais pas posées. En fait, la seule question qui me préoccupait vraiment était celle-ci : pourquoi moins de 50% des investissements d’équipements votés dans les budgets primitifs sont réalisés ? Et ce régulièrement de 2001 à 2006. Je n’ai jamais parlé de 2007, n’ayant pas les chiffres. N’obtenant pas de réponse de Louis Lucchini, J’ai essayé de comprendre en regardant les chiffres. Ni vos explications ni celles de Louis Lucchini ne m’ont vraiment éclairé et je n’ai toujours pas de réponse à ma question initiale. Je compte approfondir ce sujet après les élections, quelqu’en soit le résultat. Merci d’avoir pris le temps de m’expliquer.

  • > Désinformation
    13 mars 2008, par dd64  
    Janine qui t’a soufflé ce texte ?

  • > Désinformation
    13 mars 2008, par MD  
    Janine est tout à fait capable et compétente pour écrire ce texte, seule. Elle pourra l’expliquer à nouveau, après le 17 Mars, à tout ceux qui n’ont pas encore compris la gestion d’une ville.

  • Informationjavascript :emoticon(’ :shut’)
    14 mars 2008, par du stade au vert galant  
    Que de comptes et su peu de valeurs

    Bonsoir !! Elle nous dira aussi comment sont ventilés les 200K€ de travaux de voirie non prévus depuis le début du porte à porte de "Gauche" de monsieur LL ??javascript :emoticon(’ smiley’)

     smiley

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    3 mars 2008, par bernos michel  

    Afin de clarifier le débat et répondre à certaines interrogations, je souhaite apporter quelques précisions.

    Ce projet s’appuie sur des personnes compétentes qui ont envie de servir leur commune. Nous avons beaucoup écouté depuis 2 ans et nous continuerons à le faire. Personne, ni mes concurrents ni moi-même n’a la science infuse, c’est pour cette raison que je m’appuie sur des personnes compétentes, dévouées et solidaires.

    J’ai tenu à conduire une campagne d’explications en évoquant mon équipe, le projet, les problèmes à résoudre, et surtout en refusant de porter un jugement sur quiconque en public.

    J’ai pris un engagement : Pas de cumul des mandats mais, au contraire, passage à temps partiel de mon activité professionnelle pour pouvoir me consacrer à Jurançon (5 jours et demi par semaine). Cet engagement est irrévocable. C’est un choix de vie.

    Enfin le mot d’ordre c’est « Démocratie participative ».

    Faire participer les citoyens aux décisions, les consulter, les informer, rendre compte tous les ans. Travailler avec l’opposition et non pas contre elle. Confier également des responsabilités à des conseillers d’opposition en fonction de leurs compétences reconnues. Pas de « chasse gardée du Maire » mais chaque projet est le projet de tous.

    Bien à vous tous

    michel bernos

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    3 mars 2008, par Rollingstone "Vive l’Administration"  
    Vous avez bien de la chance, Monsieur BERNOS, d’avoir un "patron" qui vous autorise à travailler à temps partiel ... Si je comprends bien, vous vous mettez en disponibilité et retrouverez votre siège plus tard. Vous avez bien de la chance Monsieur Bernos ...

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    3 mars 2008, par Rolingstone "temps partiel"  
    Excusez-moi, je reviens ... A la Mairie, 5 jours et demi par semaine, donc au travail 1 jour et demi. Du lundi matin au samedi midi, la Mairie, samedi après-midi et dimanche toute la journée, au tribunal de Toulouse ? Payé double ?

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    1 mars 2008, par Jean-Yves SPINELLI  

    Je n’ai jamais caché mon appartenance au groupe "EPINE" ni mon implication dans l’animation des débats sur ces forums. Nous voulions ainsi signifier aux 3 candidats qu’il s’agissait d’une initiative citoyenne indépendante. Après la réunion publique de Louis Lucchini hier soir, je comprends mieux pourquoi mes amis du groupe ont préféré garder l’anonymat. Pendant plus de 20 minutes, j’ai été apostrophé par Louis Lucchini avec une violence et une agressivité qui m’ont surpris, sous les applaudissements nourris d’une salle ouvertement hostile. Je n’imaginais pas que le seul fait de demander au maire des explications sur la gestion de la commune puisse être interprété comme une attaque personnelle et justifier une telle agressivité.

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    1 mars 2008, par MS  
    Il faut s’y faire, c’est la vision socialiste du debat democratique !

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    2 mars 2008, par J-P.  
    C’est le débat démocratique. eh, quoi, on est à 8 jours et l’enjeu est gros ! ce sera vite oublié

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    2 mars 2008, par Rollingstone  
    Monsieur SPINELLI, ne vous posez pas en martyre, avouez que vous l’avez bien cherché. Depuis 2 mois, à chaque réunion, vous avez aiguillonné Louis LUCCHINI avec vos chiffres et vos comptes.Le vent a tourné, l’aiguillon vous est revenu à la figure. Allez, Monsieur SPINELLI, soyez beau joueur, je pense que vous l’êtes, et je suis sûr que louis LUCCHINI vous invitera à sabler le champagne le soir du 16 mars ...

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    2 mars 2008, par Lassitude  
    Critique

    Vous savez ce que l’on dit," la critique est aisée mais l’art est difficile".Vous avez beaucoup d’idées, je pense, alors au lieu de critiquer, pourquoi ne vous présentez-vous pas ? Cela donnerait lieu à des débats démocratiques et ce serait plus intéressant pour tout le monde. On trouve partout les mêmes attaques, les impôts, l’insécurité, le manque de propreté...Cela en devient presque pitoyable, il y a tellement de belles choses à faire pour nos communes.

  • > Jurançon 2008 : Qui est L’épine ?
    25 février 2008, par L’épine  

    EPINE sont les initiales de Entente Pour une Information Nouvelle des Electeurs. L’épine, c’est un groupe de citoyens Jurançonnais qui s’inquiètent pour l’avenir de leur ville, qui s’interrogent sur les promesses des candidats, qui sont décidés à lutter contre la langue de bois, la désinformation ou la rétention d’informations, qui réclament la transparence, la dignité et le respect de tous.

    Sur les 3 forums que nous avons ouverts, nous vous ferons part des informations que nous avons pu recueillir et de nos analyses critiques des programmes des candidats. Nous invitons tous les Jurançonnais à s’exprimer sur ces forums, quelles que soient leurs opinions, dans la mesure où elles respectent les opinions contraires. Nous invitons les candidats et leurs colistiers à répondre en direct sur ces forums, soit pour apporter des précisions, soit pour corriger une information qu’ils estiment erronée ou incomplète.

    Le site d’ Alternatives Paloises a été choisi en raison de son action militante en faveur de Nouvelles Pratiques Municipales. Nous invitons les 3 candidats à s’engager sur la Charte des Nouvelles Pratiques Municipales proposée par Alternatives Paloises.

    > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    22 février 2008, par un ex-palois jurançonnais  

    Alors, les Jurançonnais, personne ne réagit ? Vous allez vous laisser traiter de "vassaux" par des palois qui ont la prétention de nous donner des leçons de débat démocratique ? Demain, il n’y aura plus de communes (Pau, Jurançon, Billère,...) mais des communautés (CDA, CDC,...) et les "seigneurs palois", continueront à rêver sur leurs vieilles cartes postales : "Ah ! Labarrère, c’était le bon temps !..." Alors, si on commençait maintenant à réfléchir ensemble à ce qu’on veut pour demain ? Ce n’est pas seulement le Maire de Pau ni le maire de Jurançon qu’on va élire. C’est aussi le Président et un vice-Président de la CDA. Alors, les palois, on veut bien partager votre futur tramway et, en échange, on vous offrira un verre de Jurançon... D’accord ?

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    22 février 2008  
    petit ou gros manseng ?

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    22 février 2008  

    A mon sens un bon mélange dans de bonnes proportions c’est le mieux !

    A bon entendeur

  • > Jurançon 2008 : Pour de véritables débats citoyens
    21 février 2008, par Jerlau  

    Si jurançon se révolte, il ne faudrait pas que Pau se fasse dépasser les les "vassaux" !

    Alors on se révolte nous aussi ! Va-t-on obliger nos candidats à répondre aux questions des citoyens ?

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Total et le stockage de carbone : Halte aux Shadoks climatiques
    Association Coteaux de Jurançon Environnement fait le point
    Maison de Retraite : Le projet de Louis LUCCHINI retenu
    L’Enquête Publique relative à l’enfouissement de CO2 à Jurançon
    TOTAL, VEOLIA même combat ...
    NON à l’enfouissement de CO2 à Rousse (dans le vignoble AOC Jurançon), OUI à un débat national
    Un Marché de plein air à Jurançon
    Michel Bernos remporte l’élection municipale
    Lifting à la Mairie ?
    Jurançon Forum 1 : Le bilan 2001-2008
    Jurançon Forum 2 : Les projets 2008-2014
    Jurançon Forum 3 : Notre ville dans la CDA



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises