Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.

lundi 19 novembre 2007


C’est avec ponctualité et rigueur professionnelle que François Bayrou a débuté la conférence de presse, annonçant sa candidature en mars prochain.
Costume sombre impeccable, chemise immaculée, sourire radieux, ce rendez-vous fort attendu par les Palois devait avoir du panache !

Après plusieurs semaines de réflexion, de questionnement, d’auscultation de la ville et de ses concitoyens, le diagnostic tombe, radical : "Pau est entrée dans une crise profonde qui touche tous les chapitres de la cité (...) : Un centre-ville en péril, un plan de circulation incompréhensible, des transports en commun désordonnés, des commerces à l’abandon, des impôts locaux parmi les plus élevés, une propreté de la ville mise en cause, une insécurité avec de nombreux SDF, une université qui a perdu des milliers d’étudiants, une vie culturelle avec des crispations multiples... ".

A ce moment-là, le suicide collectif peut gagner la salle... d’autant plus que le potentiel de cette cité magnifique, avec situation géographique peu commune et patrimoine historique rare, est souligné. Le décalage est grand ! Où était l’équipe municipale socialiste depuis 1971 ? L’envie nous pousse à montrer du doigt !

Le Docteur Bayrou garde son calme et toute la salle se sent rassurée.
Sa carte de visite : notoriété nationale et héritier d’André Labarrère.
Son mode opératoire : l’ouverture... des deux côtés... à gauche et à droite. Si l’équipe est amenée à se dévoiler au fil des semaines, il est désormais certain que les infirmières Josy Poeyto et Nicole Benssousan, travailleuses acharnées, seront à(u) bloc.
Ses idées : claires et précises . Il veut créer un modèle, "une démocratie locale d’avant-garde ". Avec toute son équipe au grand complet, des rendez-vous seront fixés tous les vendredis soir au Théâtre St Louis pour répondre aux questions des plus inquiets.
Après plusieurs interventions sur la ville, le rayonnement « national, européen et international » sera attendu ; Pau transformée en laboratoire d’idées pour un impact dans le monde entier !

Les chiffres sont réconfortants pour le Docteur Bayrou : 30% de réussite en mai dernier....
Un argument supplémentaire pour rassurer : les équipes Urieta et Lignières-Cassou sont divisées, la guerre est déclarée ; à ce jour, simplement quelques blessés mais pas encore de morts !
Après quelques opérations ratées et défections dans les rangs sur le plan national, le Docteur Bayrou et sa nouvelle équipe veulent nous amener au paradis, transformant Pau en malade ressuscité.
L’accouchement est prévu dans 4 mois . Un exemple pour le Béarn ; un modèle pour la France... toute reproduction est autorisée !

Après de savants calculs, nous nous sommes rendus compte que le même nombre de lettres (14) était présent dans le nom d’Henri de Bourbon et celui de François Bayrou. Un signe du destin pour transformer la belle endormie ?


- par Marylène Vincent


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
4 octobre 2009, par claudiqus  

docteur en quoi, exactement ? partisan convaincu (en un seul mot) de l’antique pratique de la saignée ? à force d’ambition personnelle exacerbée, certaines figures du paysage politique actuel dont l’essentiel de leurs préoccupations se résume à la valorisation de leur patrimoine propre (sic), vont devoir s’assurer de la compétence d’une petite main experte en coûture pour pallier à la défaillance des entournures de leur veste !...

> Les vendredis du Docteur Bayrou
13 décembre 2007, par Autochtone palois  

François Bayrou smiley sera à Pau vendredi prochain, où il a convoqué la presse. Le beau temps devrait lui permettre de profiter des Pyrénées comme fond d’écran. Il est donc "maire de proximité" tous vendredis, comme promis. Voir l’article de la Répulique de ce jour :

François Bayrou convoque la presse. François Bayrou, candidat à la mairie de Pau, propose une nouvelle conférence à l’attention des journalistes [seulement locaux ?] vendredi prochain [A sa descente d’avion ?] Il devrait évoquer, entre autres, le lancement du questionnaire à l’attention des Palois, les problèmes de circulation et de transport en centre ville.

  • > Les vendredis du Docteur Bayrou
    24 décembre 2007, par tell  
    soir de lune !!!

    et la fameuse nuit de la Saint-Barthélémy....Docteur ??

    javascript :emoticon(’ smiley’)

     smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    29 novembre 2007, par AD  

    Toujours pour notre méditation collective

    Voilà ce que disait FB de la personne dont il se prétend l’héritier (dans un article de l’express consacré à Labarrere en 2006) :

    "« Il est plutôt sans foi ni loi », dit François Bayrou, qui affronta Dédé lors de plusieurs scrutins.

    Finalement, FB a peut être raison !

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    28 novembre 2007, par loic  

    C’est un projet d’avenir et une équipe digne de confiance qu’il faut à Pau en mars 2008.

    Que les candidats donnent leurs projets et qu’ils en débattent au théâtre Saint-Louis devant le public. Et si la salle n’est pas assez grande qu’on réquisitionne le Zénith !

    Mesdames et Messieurs les Politiques, il est temps de donner au débat et à la parole politique la place qu’il leur est due dans une démocratie moderne.

    Qui vote pour ?

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    28 novembre 2007, par AD  

    Pour notre méditation collective

    Tchat entre André Labarrere et les palois - 1er fév 2006

    Question posée par ellandé : François Bayrou se présentera aux prochaines presidentielles, il se prendra évidemment un rateau , va t’il d’après vous se rabattre sur la mairie de pau ou a t’il une chance de se retrouver à Matignon ?

    Andre LABARRERE : Je n’ai naturellement aucune idée des décisions de François Bayrou, en dehors de devenir Président de la République. S’il est Président de la République ou nommé à Matignon ou ministre, la question sera réglée. Se rabattra-t-il sur la Mairie de Pau ? Je n’en sais rien. J’en doute car je ne vois pas comment il pourrait passer de l’ambition nationale à une petite ambition locale. De toute façon, Pau n’est pas un lot de consolation.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    29 novembre 2007, par Al’Berthe  

    Pau n’est certes pas un lot de consolation ...et je rappelle que François Bayrou y a été candidat longtemps avant les présidentielles .....donc , je ne pense pas que son intérêt pour la ville soit si récent que certains se plaisent à l’insinuer .

    Chamalières , Chateau Chinon ,Paris ,Neuilly , cela vous dit il quelque chose ?

    oui ,François Mitterand lui même s’est représenté à Chateau Chinon après son échec aux présidentielles de 74 .... et nos 4 derniers présidents de la république ont été maires tout en préparant des présidentielles !et leurs habitants ne semblent pas s’en être plaints. cette campagne de dénigrement contre François Bayrou n’augure pas d’un climat très sain à Pau ....

    en cas de défaite de sa liste , Josy Poeyto et Nicole Bensoussan seront elles tondues sur la Place Royale ? ....cela me semble bien parti ainsi !

    en tout cas , qui veut tuer son françois l’accuse de la rage... ! il est temps d’en arriver à une discussion sur les projets , et c’est là dessus que devrait porter la campagne !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    29 novembre 2007, par pehache  

    FB a effectivement déjà été candidat à Pau, le problème est qu’après son échec en 89 face à AL il s’est ensuite courageusement défilé, préférant attendre la disparition d’AL pour retenter sa chance.

    Pourtant à Pau c’était probablement le seul qui avait une chance de battre AL. Si il pensait que la ville était mal gérée (et son constat sur l’état de la ville lors de son discours de candidature ne laisse pas de doute à ce sujet), alors on peut logiquement estimer qu’il aurait du repartir à l’assaut.

    Pourquoi ne l’a-t’il pas fait ? Peur d’écorner son image en cas d’autre(s) défaite(s) ? Si il a la solution pour remettre Pau sur les rails, s’il avait un réel intérêt pour la ville, on aurait bien aimé en profiter il y a 12 ans déjà, quand AL a commencé à entamer ses mandats de trop.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007, par Scarron  

    Le "Docteur" Bayrou rappelle les médecins de Molière lorsque ceux-ci parlent de "la vertu dormitive". Le Docteur Bayrou veut faire de Pau "une capitale". Belle incantation ! Mais la capitale de quoi ? De la soupe aux choux ?

    F. Bayrou aurait peut-être pu faire de Pau un chef lieu d’académie. Le peut-il maintenant ? Pau a failli perdre sa cour d’appel. F. Bayrou était-il ici pour la défendre ?

    Faut-il rappeller que la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées ne comprend pas encore son aéroport, ni les zones industrielles qui le bordent ainsi que son hippodrome ?

    Les paloises et palois attendent autre chose que des mots creux !

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007, par Axel86  

    Faire de Pau un laboratoire ? J’espère que le Docteur Bayrou ne parle pas de gouvernance, car celle de son partie laisse visiblement à désirer.

    Plus sérieusement, comme une ville ne se dirige pas en dehors de son environnement : un département (bon là il devrait peut être sans sortir), une région, un réseau d’agglomération, bref puisque Pau n’est pas une île déserte (si si je vous jure) on peut s’interroger sur sa capacité à travailler avec les autres (de gauche, de droite et même du centre).

    Ne serait ce pas un danger pour Pau ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007, par PLepetit  
    Vous voulez dire également que dans ses relations et ses subventions le Conseil régional (par exemple) à majorité "de gauche" pourrait tenir rigueur à Pau d’avoir choisi FB si celui-ci emporte l’élection ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007, par Axel86  

    C’est certainement un peu plus complexe que ça. On va dire pour résumer qu’il est certainement plus facile de co-construire des projets avec des gens d’une même majorité, c’est vrai.

    Mais au delà, le positionnement "Bayrouesque" rejetant droite et gauche peut finalement assez vite le marginaliser dans le concert local.

    Enfin, et point complémentaire à mon post d’hier, quid de l’agglomération. Qui va vouloir "gouverner" avec Bayrou ? Hors, on sait, alternatives paloises l’a mis en évidence dans un sondage, l’importance de l’agglomération dans la vie de tous les jours des palois. A priori, s’il arrivait à devenir Maire, il risque de ne pas trouver de majorité pour se faire élire président de l’agglomération. On sait par expérience (agglo de Niort - agglo de Périgeux) qu’une agglomération non dirigée par le maire de la ville centre est souvent moins active et plus fragile... Un autre danger donc à l’élection de Bayrou.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007  

    Enfin de la franchise avec Axel86. Vive la démocratie , mais il faut reprendre en main ceux qui veulent le changement.

    C’est vrai qu’on a moins à se poser des questions quand il s’agit des magouilleurs qui ont su se partager le pouvoir depuis 35 ? 40 ? ans. Eux ont l’habitude des compromis, à défaut de nous garantir qu’ils feront ce qu’ils annoncent dans leurs déclarations.

    Au delà je crains que la Démocratie telle que la voit AXEL86 soit du genre votez bien, sinon nous vous le ferons regretter car nous en avons les moyens !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007, par Axel86  

    Quelle saillie Poujadiste !!! de l’auteur anonyme de ce post.

    Si j’ai bien compris la logique de ce forum, il est le lieu d’échange d’analyses sur la situation paloise.

    J’essaye donc d’apporter une nouvelle pierre à la réflexion collective : Dire que Bayrou aura peu "d’alliés" à l’extérieur de la ville pour gouverner s’il devient maire n’est pas une menace, c’est un constat...

    Je tiens à préciser que je n’ai pour ce qui me concerne pas encore fait mon choix dans la perspective de ces élections.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007  

    François Bayrou est une personnalité intègre, qui rassemble et saura s’entourer d’une équipe compétente au service des palois. C’est une chance à saisir pour la ville et ses habitants !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007, par pehache  

    Punaise, parfois dans certains posts sur ce site on a l’impression de lire une prose directement sortie d’un dépliant publicitaire smiley

    C’est le service comm’ de FB qui régale smiley ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007, par Eski  
    Je ne sais pas si le service comm’ de FB est mobilisé, toutefois il est peut-être possible de manifester sa satisfaction avec votre permission bien entendu....

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007, par Jean  

    Le problème de François c’est hèlàs qu’il ne sait pas s’entourer !

    Cavada et Pouyeto ont le même profil de gens prêts à tout pour leur carrière personnelle.

    La fidélité se mérite !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    28 novembre 2007, par Une Paloise étonnée.  
    Un peu de cohérence SVP

    F Bayrou a dit à Marseille :" Ca ne grandit pas la politique que d’avoir ainsi des changements de camp. Ce n’est pas quelque chose de recommandable, ce genre de changement de conviction est voué à l’échec ." Et vlan pour Cavada !

    A méditer en voyant ce qui se passe à Pau...

    Attention, il faut AUSSI être cohérent, docteur Bayrou.

  • de la cohérence des actes et des paroles du Dr B
    28 novembre 2007, par AD  
    BIEN DIT de l’aile gauche du parti socialiste, popereniste, puis fabusienne, contre le traité européen, ayant trahi Martine LIGNIERES CASSOU dans une alliance des médiocres pour porter URIETA à la tête de la Mairie, puis trahissant à nouveau URIETA pour rejoindre le Dr.B : le parcours de Josy POUYETO ferait passer CAVADA pour un homme de conviction !!!

  • Pau, le marche-pied
    26 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Cabu l’avait prédit, ça fait drôle de lire ce genre de prose :

    François Bayrou est une personnalité intègre, qui rassemble et saura s’entourer d’une équipe compétente au service des palois. C’est une chance à saisir pour la ville et ses habitants !

    On pense tout de suite à Poueyto et Lestorte, qui viennent "renforcer" l’équipe paloise de Bayrou smiley. Et on pense aussi à Cavada qui vient de quitter avec joyeusement le Modem de Bayrou smiley pour prendre la tête d’une liste UMP !

    Plus drôle encore, c’est ce que dit de Cavada Madame de Sarnez (sur France Inter), dernière fidèle, avec Jean Lassalle, de notre réfugié politique à Pau.

    " Une élection municipale ne doit pas servir de marche-pied pour des ambitions nationales".

     smiley Elle ne pensait pas à son ami Bayrou, pour qui Pau n’est évidemment pas un marche-pied pour son ambition nationale.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007, par Elgatos  
    Docteur Miracle -Bayrou

    ça cogite sec sur A.P pour tenter d’imaginer Bayrou dans le costume (trop grand pour lui ) de maire de Pau

    Pau 85.000 habitants . Pour conquérir une ville de cette taille faut avoir du monde atour de soi . Bayrou qu’a-t-il ? RIEN .A l’assemblée Nationale ? 3 élus .Peuvent tenir leurs réunions dans une cabine téléphonique . Le modem ? Cavada le lâche et en plus lui taille un "costard" L’udf ,explosée , atomisée . Il voulait construire un Vrai CENTRE , il a tout bouzillé .

    Il n’a plus de vrai parti politique derrière lui et sans parti politique solide on ne peux pas faire grand’chose Vous verrez qu’au fil du temps les chances de Bayrou vont s’effilocher tout comme celles Uriéta et pour les mêmes raisons . Ça laisse un boulevard a Martine Lignéres et son équipe .

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    1 décembre 2007, par La Paloise encore incrédule  

    FB, la seule personnalité intègre et qui s’entoure de personnalités " compétentes " ... Voilà le sauveur suprême !!!

    En plus, il nous a assuré qu’il serait vraiment présent .

    Et nous devons croire ce séducteur car Pau doit lui permettre de se relancer pour sa candidature en 2012.

    UMP : c’est mauvais. PS : c’est nul. Il ne reste que LUI !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par Christophe  

    Bayrou à Pau, enfin une bonne nouvelle pour nous Palois !! bonne chance

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    24 novembre 2007, par palois importé  

    J’ai vécu dans plusieurs villes de France mais je dois dire que pau détient le pompon de la médiocrité. Ville à l’abandon, salle, commerces sinistrés, appauvrissement constant, des quartiers entiers carrément abandonnés. Cette ville à vécu pendant longtemps sous la dictature d’un seul homme qui en avait fait son jouet et les citoyens ses sujets ! Clientélisme à outrance, ville d’un seul camp. Souhaitez-vous vraiment que cela continue ? Urieta s’est proclamé successeur de Dédé et de Sallenave (y’a qu’à remonter à Vercingétorix), LC est qu’on le veuille ou non une sortante (même si ses rapports avec AL n’étaient plus les meilleurs qui soient). Pourquoi ne pas rassembler des citoyens de tous bords derrière un homme de la stature de FB pour que les couleurs paloises soient défendues jusqu’aux frontières de l’Europe. Croyez-vous qu’en 2007, le rôle d’un maire soit simplement cantonné aux frontières de sa ville ? Non, Pau devra compter hors de ses frontières.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par Autochtone palois  

    "Palois Importé", nous sommes globalement d’accord sur le diagnostic (j’ai moi-même vécu dans d’autres villes comme Aix-en-Provence, Annecy ou Grenoble et je peux comparer) mais je ne suis pas du tout d’accord sur le remède.

    Bayrou smiley serait le magicien qui défendrait "les couleurs paloises jusqu’aux frontières de l’Europe". Oui, nous pouvons faire confiance à Bayrou pour agiter le drapeau (le sien !!!) partout où il y a une caméra, mais il ne s’agit de cela dont les Palois ont besoin. Comment peut-il savoir le besoin, lui le Parisien qui recrute et recycle au premier rang de son équipe une Josy Poueyto et un Lestorte à qui il laissera les clés de la ville ...

    Vous ne devez pas connaitre la situation paloise du personnel politique pour raisonner si aveuglément.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007  

    Merci tout d’abord à ce forum de laisser les diverses opinions s’exprimer ... je découvre. Je suis peut être aveugle, aussi pouvez vous m’éclairer de votre clairvoyance :) ? Puisque nous partageons le diagnostic, je suppose que vous ne vous retrouvez pas également dans les candidatures de LC et YU. Quelle est donc la meilleure solution pour les palois ?

    Cordialement

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par Saint-Just  

    Bonsoir, la meilleure solution ?

    Mais c’est un homme neuf. BOUTIN !!!

    YU, MLC, JP, FG, chacun a ses casseroles, son bilan,...

    Et Boutin ? Son seul défaut. Il n’a pas les moyens financiers de ses ambitions pour faire une campagne médiatique, qui le fasse connaitre sur la place publique. Envoyez donc vos dons et on en reparle... ! Vous verrez que face à une telle candidature, les mastodontes seront obligés de parler programmes. Et là... smiley

    Sincèrement,

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par laurent64  

    Ouais avec du pognon Monsieur Boutin pourrait acheter un projet, une équipe, et se lancer dans la campagne ! Tout s’achète en ce bas monde ...

     smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007, par palois importé  
    Qui c’est ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Pau a d’abord besoin de traiter de manière honnête et transparente des problèmes de gestion de l’espace, des déplacements, des commerces, sociaux, d’aménagements, culturels, scolaires, et d’autres encore qui n’ont vraiment rien à faire d’un discours de portée internationale fait à Bruxelles, Berlin ou Rome par un maire en vadrouille. Et laisser les questions dont je parle entre les mains d’une Josy Poueyto serait une catastrophe. Mon choix porte évidemment sur Martine Lignières-Cassou.

    Cordialement.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par Phil  

    Le chèque ne blanc à ceux qui affirment (la main sur le coeur bien sur) j’ai vu les erreurs commises quand j’étais, bien malgrè moi, tenu d’obéir, j’ai compris et désormais je vous le jure je règnerai d’une manière irréprochable , très peu pour moi !

    N’ayant pas encore connaissance des programmes qui seront proposés je réserve mon opinion. Et d’autant plus qu’on ne sait quelle sera le projet de fiscalité et à qui et comment seront distribuées les prébendes servant à garantir la loyauté des alliés...

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    12 décembre 2007, par Palos inquiet  
    Très juste votre remarque. Posons nous la question : quel niveau d’impôt locaux doit on atteindre pour financer toutes ses belles idées ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    12 décembre 2007, par Palos inquiet  
    Laissez les mêmes questions aux mains de LC, une catastrophe également. Voilà un exemple de la dérive de ce genre de forum... Posez vous qq questions simples : Quel candidat aime Pau pour s’y consacrer entièrement ? Quel candidat n’a pas d’autres intérets que ceux de Pau (députation, présidence de la république...) ? Quel candidat a de véritables compétences de gestion d’une ville moribonde ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    12 décembre 2007, par Jean  

    Pour les compétences de gestion votre poulain vient de démontrer qu’il n’a tout simplement pas le niveau.

    Pour les autres interêts, il n’a simplement pas été capable de se faire élire au suffrage universel.

    Il va passer à la trappe et ce ne sera que justice.

  • Des nouvelles du tracteur de Bayrou
    23 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Vous souvenez-vous du tracteur de Calixte Bayrou smiley devant lequel son fils François, candidat à l’Elysée, posait fièrement ?

    D’après France-Inter, revue de presse de 8h30 ce matin, on vient de le retrouver dans un lycée agricole du centre de la France. Les élèves, apitoyés par l’état piteux du dit tracteur l’ont retapé gracieusement. Ils posent aujourd’hui devant ce même tracteur repeint en rouge, mais s’étonnent de ne plus avoir de nouvelles de François Bayrou...

    Si vous croisez François Bayrou dans les rues de Paris, passez lui le message : les élèves attendent qu’il récupère le tracteur.

    Mais poser devant un tracteur serait-il vraiment un bon support à sa campagne de communication pour les municipales béarnaises ? C’est d’une telle banalité ici...

  • > Dernières nouvelles du tracteur de Bayrou
    24 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Un scoop. Dernière nouvelles du tracteur : hier j’ai eu l’opportunité de demander à François Bayrou smiley , visiblement en campagne électorale au Salon du Livre de Pau, s’il allait récupérer le tracteur. Sa réponse a été : "Oui, je vais le récupérer." Et après une seconde réflexion : "Plutôt je vais envoyer quelqu’un le récupérer. Je ne savais pas que le travail était fini."

    Il ne savait pas... smiley

    Nous pouvons donc rassurer les élèves du lycée agricole : François Bayrou enverra quelqu’un chercher le tracteur...

  • > Des nouvelles du tracteur de Bayrou
    25 novembre 2007, par Sophie  
    Ce tracteur sera récupéré par FB mi-décembre, ces journalistes sont vraiment des vautours.....

  • > Des nouvelles du tracteur de Bayrou
    25 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Sophie écrit :

    Ce tracteur sera récupéré par FB mi-décembre, ces journalistes sont vraiment des vautours.....

    Bien, sous la pression FB répare sa négligence.

    Sophie je ne vois pas en quoi le fait d’avoir rappelé que dans l’euphorie des élections présidentielles François Bayrou avait fait de son tracteur un outil de campagne électorale, un support médiatique, est un comportement de rapace.

    Est-ce un crime de lèse-majesté de montrer que François Bayrou avait virtuellement mis dans sa tête le tracteur à la ferraille ? Les journalistes font un travail d’information tout à fait sain, qui évite que la manipulation des symboles se transforme en manipulation des esprits.

  • Qui dit mieux ?
    21 novembre 2007, par Pau Bordeaux Toulouse  

    Change avec moi, Je veux François Bayrou !

    Le clip qui envoit !

    qui dit mieux ?

    François Bayrou, de l’art oratoire au laboratoire
    20 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Petit commentaire de texte sur cette phrase de Marylène, d’une portée universelle, à propos des intentions exprimées par François Bayrou :

    Pau transformée en laboratoire d’idées pour un impact dans le monde entier !

    En fait Bayrou smiley doit être à cours d’idées. Il ne recycle pas que le personnel politique palois usagé smiley , mais aussi ses propres slogans. Rappelons :

    -  En 1992, lorsqu’il devient président du conseil général des Pyrénées-Atantiques pour 9 ans, il dit déjà qu’il veut en faire un laboratoire d’idées pour la France. (Voir ce titre de chapitre "Le laboratoire des Pyrénées-Atlantiques", à propos de l’ambition de Bayrou pour le conseil général, dans le livre de Violaine Gelly "Bayrou, un autre chemin", publié en 1996) En fait de laboratoire, toute son oeuvre se résume au bâtiment vitré du conseil général, au pied du boulevard des Pyrénées.

    -  Plus tard lorsque le même Bayrou prend le contrôle de l’UDF il annonce fièrement qu’il va en faire un laboratoire de pensées. Qu’est devenue l’UDF aujourd’hui ? explosée en vol  smiley smiley smiley

    François Bayrou smiley espère trouver à Pau un nouveau laboratoire pour transformer le plomb en or. Hélas il confond l’art oratoire et laboratoire...

  • > François Bayrou, de l’art oratoire au laboratoire
    20 novembre 2007, par Autochtone palois  
    Bayrou n’est pas à "cours" d’idées, mais plutôt à court... smiley smiley smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    20 novembre 2007, par Jean  

    Un aphorisme de Sacha Guitry dont devrait s’inspirer le bon Docteur Bayrou :

    "Je n’ai pas l’ambition de plaire à tout le monde, car plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui !"

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    25 novembre 2007, par noémie  

    Bayrou avait dit à Juppé et Douste Blazy : Si nous pensons tous la même chose alors nous ne pensons plus rien !

    Tribune du congrès de fondation de l’UMP à Toulouse où Bayrou s’était invité.

  • "La difficile relation entre Bayrou et la ponctualité"
    19 novembre 2007, par Autochtone palois  

    "C’est avec ponctualité et rigueur professionnelle que François Bayrou..."

    A la bonne heure, ça commence bien !!! Là on est vraiment dans le second degré !!! La difficile relation de l’homme avec les pendules est bien connue. Le jour où il est à l’heure, cela se remarque !

    Voici ce que raconte un militant du Modem sur son blog à propos du retard, au meeting du Modem, le 5 juin, dans le XIV° à Paris :

    Un journaliste étranger me demande qui est Marielle de Sarnez et si "Bayrou va venir". Content de trouver quelqu’un qui en sait encore moins que moi je lui réponds "c’est la candidate de cette circonscription et oui il va venir". Puis une autre militante prend le relais pour lui expliquer la difficile relation entre Bayrou et la ponctualité...

    "La difficile relation entre Bayrou et la ponctualité..."Euphémisme...

    Voici une confidence (ne la répétez pas) que m’a faites un jour dans l’avion un abonné de la ligne Paris-Pau : "Le plus culotté des hommes politiques qui prennent cet avion c’est François Bayrou. Il se permet de téléphoner à Air France pour dire qu’il sera en retard et demander que l’avion l’attende..." Et l’avion a attendu...

    Je pourrais compléter le tableau, mais on va m’accuser de médire. Revenons à la politique. smiley

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007  

    François Bayrou sera maire de Pau comme il a été président du conseil général 64. Il veut faire de Pau un laboratoire d’innovations comme il voulait le faire du conseil général.

    La difficulté, c’est que François Bayrou suit très difficilement ses dossiers locaux ce qui a pour effet de les enterrer rapidement.

    A moins que désormais, il décide d’être présent dans les affaires locales et dans celles du territoire ? Attention donc car face à ces absences dont il est coutumier, d’autres se chargeront à sa place de gérer les dossiers...à leur manière.

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Palois sceptique  

    Le constat de François Bayrou sur l’état de la ville est à peu près celui que fait tout palois qui cesse de se regarder le nombril. Ce qui est plus surprenant c’est qu’il le fasse MAINTENANT alors que ses amis et lui ont toujours été aux affaires et ne disaient pas grand chose sur la gestion d’A.L. Et encore plus surprenant qu’il compte changer tout cela en ouvrant les bras à des gens qui ont plus que largement contribué à créer cet état (et à qui il ne fallait surtout pas faire de remarques). Si l’ouverture c’est cela, vive la fermeture !!!

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Mac Gregor  
    L’ouverture sauvera Pau.

    Alternative Paloise doit se féliciter de la constitution d’une liste Bayrou fondée sur l’ouverture smiley.

    Sarkosy va sauver une France en péril suite à des années de gauchisme, Bayrou a compris qu’il fallait en faire autant à Pau smiley !

    Palois, soutenons Bayrou avec, je l’espère, Alternative Paloise. Il est temps de penser au renouveau de notre ville.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par pehache  

    Palois, soutenons Bayrou avec, je l’espère, Alternative Paloise.

    Je crois que vous vous êtes trompé de site : vous cherchiez visiblement le fan-club de François Bayrou. Je suis sympa, le voici :

    http://www.bayrou.fr

    Avec 9 photos de François rien qu’en page d’accueil, vous allez atteindre l’extase smiley

    Cela dit, je dois reconnaître à ce dernier site d’être très en avance sur son temps : le dernier papier publié est daté du 1er décembre, alors qu’ici nous ne sommes que le 19 novembre smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Jerlau  

    péhache,

    J’ai été voir le site et j’ai lu les commentaires (rapidement) ; on peut en avoir l’impressionqu’être fana Bayrou, c’est aimer les postures, "je me mets au centre", "je pense que " ; en fait c’est le "Trézegoal de l’équipe de France" ; il pense mais il bute pas, alors qu’il y des Papins : "je pense pas mais je bute" (j’aime bien Papin, je pense qu’il pensait !)

    je me rappelle pas des discours de Lecanuet.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Jerlau  

    Cherchant les discours de Lecanuet, j’ai trouvé le discours de Bayrou à Rouen en avril 2007

    http://www.up.univ-mrs.fr/veronis/Discours2007/transcript.php ?n=Bayrou&p=2007-04-20

    C’est vraiment marrant. Bayrou, c’est du Ronsard autour de la rose en plus délayé, mais Ronsard il faisait pas que les éclore ! Il devait avoir un certain sens pratique !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    20 novembre 2007, par Gérard  

    C’était pendant une autre campagne ... Bayrou au Zénith de Pau

    Tout y est... y compris le retard ! Les remerciements, la musique et tout et tout.

    Que ce temps me semble loin. Pour un peu je verserais une larme.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Bayrouiste impatient  

    C’est quoi l’ouverture ?

    Nous avons deux candidats ( Bayrou et Urieta) qui s’ent réclament.

    Vous pensez que Bayrou va mettre fin à des années de gauchisme, c’est cela votre notion de l’ouverture ?

    L’ouverture serait donc le retour de la Droite ?

    Pourquoi ne pas s’afficher carrèment à Droite ?

    Plus de faux nez ! Assumons ! Et arrêtons de prendre les électeurs pour des c... !

    On fait trop de social dans ce pays, libérons les énergies !

    Allez François !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    20 novembre 2007  
    le Docteur Bayrou

    Je pense de toute façon qu’il y a quelque chose d’autre à faire à Pau que ce qui a été fait jusqu’à maintenant... peut-être cela passera par Bayrou mais il faut redynamiser ce centre de ville qui est en train de s’embellir mais pour être désert ? et n’accueillir que les sacs poubelles qui longent les trottoirs à n’importe qu’elle heure et les SDF... ? mais non il y a des banques, assurances, agences immobilières... !?? est-ce cela qui va faire de Pau un centre ville agréable et vivant... ?? c’est une des questions à se poser et on doit tous se poser cette questions et stimuler les politiques pour savoir qui va bouger dans le bon sens...

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    20 novembre 2007, par Jerlau  

    Vous avez vu des idées chez Bayrou ? Vous mettez le doigt sur le manque de commerces en centre ville. On comprend : trop de grande distribution en périphérie. Le consommateur s’y retrouve-t-il ? Pas sur ! Il paye les sur-marges, il paye tout d’ailleurs très cher et il paye bien.

    Bayrou aurait pu avoir des idées au moment des présidentielles. Il avait un boulevard : Montrer des mécaniques nationales :

    -  le français investit à l’étranger (90 milliards par an, 6% du PIB)

    -  qui investit ? c’est pas le petit commerçant, mais plûtot Danone et autres

    -  qui paye ? le consommateur avec ses yaourts (25 ct le prix d’un litre de lait, à combien 10 yaourts) !

    -  combien ? 90 milliards, 30 millions de foyers, 3 000 E par foyer par an ; le prolo en moyenne est un nabab ; il paye 15% de trop et les autres font un petit placement pour lui à l’étranger en attendant qu’il se retrouve au chomage. (on croirait Tarallo (Elf) construisant en Corse pour Bongo)

    -  90 milliards, c’est le prix de 1 000 000 de logements à 90 000 euros, en 4 ans on refait tout le parc HLM (où 20% des logements sont occupés par les classe aisés ! (enquête logement 2002) Je sens que Pehache va se réveiller.

    Vu du Café du Commerce "la financier essore le consommateur, se contruit un eldorado au soleil, et en attendant épuise les ressources de l’Etat". Qu’on se le dise !

    Qu’est ce que cela donne en local à Pau ?

    Il faut que la grande distribution fasse des affaires ; donc emplacements multiples, désertifcation du centre ville. Et par ailleurs les HLM y sont bien occupés.

    La grande distribution renvoie l’ascenceur. Aux partis en place, évidement. Cela demande de l’expérience, d’ou le besoin d’expérience locale dans la liste à Bayrou.

    Et la presse locale peut-elle expliquer ce genre de choses ? Non elle survit grâce à la grande distibution. Le système est rodé.

    Un "devoir du soir" pour Bayrou :

    A Pau les collectivités locales ont 400 millions d’euros à distribuer.

    Comment Bayrou les répartirait-il ces 400 millions ?

    Il a un boulevard devant lui au niveau des idées. Les manquera-t-il comme il a manqué celles des Présidentielles ?

    Faites vos jeux !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    26 novembre 2007  
    C’est bien ça le problème : il y a quelque chose à faire à Pau et vu ce que Bayrou a fait au CG (et je ne parle même pas du "bilan" de Poueyto, Lestorte et consorts) je doute que ce soit l’homme de la situation ... La seule qui a agit un minimum efficacement pour la ville jusqu’à présent, c’est Martine Lignières-Cassou. N’en déplaise à ses adversaires et autres chevaliers blancs qui se sentent pousser des ailes !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    12 décembre 2007, par Palos inquiet  
    Les loyers en centre ville sont trop élevés pour y installer autres choses que des agences bancaires, des agents d’assurances.... Demandez aux propriétaires palois de ces locaux, s’ils veulent baisser leurs prix ! L’autre alternative, style palais des pyrénées, ce sont les fringues, les portables et le fast food bel exemple ?

  • Signes du destin
    19 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Après de savants calculs, nous nous sommes rendus compte que le même nombre de lettres (14) était présent dans le nom d’Henri de Bourbon et celui de François Bayrou. Un signe du destin pour transformer la belle endormie ?

    Après d’aussi savants calculs, il faut se rendre à une autre évidence : Josy Poueyto smiley, la future "faisant office de maire" se ridiculise devant Martine Lignières-Cassou, avec seulement la moitié de lettres (11 contre 22) Un autre signe du destin... il faudra que j’en parle à mon cheval.

  • > Signes du destin
    19 novembre 2007, par Mac Gregor  
    Préférons l’intelligence et l’efficacité dans l’action smiley (même avec seulement 11 lettres !) face à l’intransigeance et au sectarisme du gauchisme ( même avec 22 lettres !) smiley

  • > Signes du destin
    19 novembre 2007, par Charles  

    Depuis quand le PS est-il un parti "gauchiste" ?

    ... et depuis quand les 11 lettres de la (des) trahison(s) poueytienne(s) représentent-elles "l’intelligence et l’efficacité" ?

    Mais votre message doit-il sûrement aussi être lu au 2nd degré !! Nous ne voyons pas d’autre explication.

  • > Signes du destin
    19 novembre 2007, par Un démocrate libéral  

    Mon cher Charles, Il faut lire ce message au 1er degré.

    Par ailleurs, le gauchisme semble-t-il s’est transformé au fil du temps en "gauche caviar" et de ce fait les bonnes idées sociales sont tombées à la trappe au profit des gros sous pour une nomenklatura qui s’est enrichie sur le dos des français au nom du socialisme : le PS. smiley

    Depuis longtemps l’avenir des pays passe par des coalitions et des ententes structurées qui seules peuvent résoudre réellement les problèmes des citoyens.

    Bayrou peut donc être une chance pour notre ville fatiguée du despotisme socilaliste.

    Les idées de B. Boutin sont bonnes et semble-t-il ont influencé positivement F. Bayrou. smiley

    Donnons lui la chance de sortir Pau du marasme actuel.

  • > Signes du destin
    20 novembre 2007, par Charles  

    Cher "Un démocrate libéral"

    je regrette vraiment que le message auquel je répondais (celui de Mac Gregor) soit à lire au 1er degré. Disons que dans ce cas, il faut alors carrément parler de "degré 0" dans l’analyse politique !

    Votre analyse en revanche est intéressante, mais on ne peut pas accuser le PS d’être à la fois gauchiste et gauchement caviardé ! Le PS a sûrement bien des défauts, mais il ne peut tous les avoir et leurs contraires. De mon côté, je pense surtout que le PS vit sur une idéologie des années 80 (ni proprement "gauchiste", ni proprement "gauche caviar") et qu’il va devoir faire son aggiornamento social-démocrate s’il ne veut pas mourir.

    Sur les alliances, je suis tout à fait d’accord avec vous, et le bon fonctionnement de notre démocratie passe sans doute dans le futur par des coalitions comme il en existe ailleurs en Europe (et la coalition allemande de ce point de vue est sans doute un très bel exemple). Mais pour en revenir au sujet de ce forum, les coalitions se font sur la base d’un programme commun négocié et ne pensez-vous pas dès lors que prendre Poueyto (ou Bensoussan) sur sa liste relève plus du débauchage politique que de la coalition ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par frantz  

    Urieta s’est discrédité depuis longtemps. Bayrou est en train de le faire avec son grand bazar (Bensoussan UMP ; Pouyeto PS, Lestorte fiasco de la section).

    Reste Martine Lignières Cassou...

     smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par jerlau  

    Frantz,

    C’est vrai qu’on comprend mal le grand bazar de Bayrou, comme vous dites. Il doit bien y avoir 20000 "aficionados" qui ont une dent contre Lestorte (Section en Pro D2, équipée un peu ruineuse..) et c’est pas très vieux. Lestorte va aider Bayrou, sur pas mal de plans, mais heusement pour lui, en tant éleveur, qu’il soit rompu aux courses à handicap.

    Bayrou rappelle vraiment Lecanuet qui était agrégé de philo + dent blanche. Je ne sais pas si Rouen a un bon souvenir du Maire.

    Pour ma part dans les années 60 et 70 j’y allais souvent pour mon travail. Je me souviens d’une ville tristounette à l’époque.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007  
    auriez vous oublié le triste épisode de la "succession Labarrère" ,dans lequel MLC s’est elle aussi discréditée en laissant voir des dents qui rayaient le parquet ! et un esprit pour le moins partisan ....du style "votez bien sinon nous avons les moyens de vous le faire regretter" je précise queje ne suis pas une fan d’YU , à mettre dans le même panier ...ces 2 là n’ont vraiment pas montré beaucoup de dignité

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007, par Jean  
    Personne ne l’a oublié en effet ! et sutout pas les socialistes locaux qu’Urieta et Pouyeto ont zappé sans aucun scrupule démocratique. Ce sont eux qui ont semé la discorde et fait le lit de la candidature du Docteur Bayrou. Martine avait et a toujours respecté ses engagements. André Labarrère déclarait : "Je ne démissionnerai jamais de mon parti, je suis socialiste et le resterai jusqu’à ma mort !" ( La Passion d’un élu page 106)

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    27 novembre 2007  
    je ne pense pas que Bayrou avait besoin de MLC et YU pour exister ! en fait nous vivons à Pau ce qui se vit au plan national : démissions ,trahisons,regroupements sur de nouvelles bases .....pas d’exception paloise ,y compris pour le PS ! ce que j’espère ,c’est que cette crise nous amènera vers un paysage politique plus sain ....mais pour cela , il serait souhaitable que les ralliements se fassent non pas sur la base d’intérets mercantiles mais sur celles de vrais projets ....attendons ceux des candidats

  • Les citoyens palois au chevet de Bayrou, tombé de l’échelle.
    27 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Le départ de Cavada du Modem sonne le début de la fin du Modem. L’ex-futur président Bayrou smiley demande le droit d’asile aux citoyens palois, après sa chute du haut de l’échelle politique.

    La tradition béarnaise veut qu’il y ait toujours une place dans la maison familiale pour l’enfant qui y revient... à condition qu’il ne se prenne pas pour le nouveau chef de famille.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    12 décembre 2007, par Palos inquiet  
    Faute de grives il faut manger des merles ??

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Jerlau  

    Bayrou, on l’aime bien comme conférencier.

    Il dit, il ouvre à droite, à gauche, en haut, il s’élève, en bas il tombe ! Lors de la Présidentielle, il a pris position au centre, et ensuite il a oublié de dire ce qu’il allait faire et comment il allait faire. Il est resté bloqué aux 6 à 7 millions d’électeurs qui adorent les conférences.

    Bayrou pourrait au moins énoncer des principes d’actions, des axes. Mais cela il ne peut pas le faire.

    Du centre on voit tout, et on fait rapidement "le tour" de la question. C’est physique.

    Si du centre on suit un principe d’action, un axe, on s’éloigne du centre et on ne voit plus tout aussi facilement. C’est physique.

    Bayrou en arrive a se piéger tout seul dans ces contradictions : vouloir être au centre et bouger, c’est physiquement impossible !

    Va-t-il bouger ?

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par afoulous  

    Cet article reflète-t-il l’alignement de l’équipe A@P au bon Docteur béarnais ??? si oui, dommage, votre liberté de ton était sympa jusques là !Pour les sensibles aux recettes des hommes providentiels, pitié, n’oubliez pas les absences et les manquements passés du french doctor dans nos contrées quand il fallait enfin être efficace ... mais c’est vrai, le principe même de l’homme providentiel est que l’on se force à oublier d’où il vient ! Assez de frime, place aux bosseurs et bosseuses.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Jean  
    Je crois qu’il y aune certaine ironie derrière le qualificatif de "Bon Docteur" Le bon Docteur c’est le Docteur Knock, celui qui dit que tout bien portant est un malade qui s’ignore ! De la à le qualifier de charlatan il n’y a qu’un pas que je m’empresse de franchir !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007  

     smiley

    bravo !!

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Knock, knock, knock  

    Et le "bon Docteur Lestorte", sera-t-il aussi efficace au chevet de la Ville qu’il ne l’a été au chevet de la Section ? Petit rappel historique sur la fin de l’ère Lestorte à la Section Paloise (article paru à l’époque - 2005 - sur sportstatégies.com ) :

    "Sans parler des difficultés sportives du club, actuel dernier du TOP 14, c’est le versant administratif de la structure qui pose quelques problèmes. En effet, Joaquim Alvarez, le président du club de Pau a reconnu qu’un audit « a confirmé un compte d’exploitation déficitaire de manière importante », sans en dévoiler le montant."

    C’est quand-même étonnant, quand on prétend soigner une ville de ses maux, de persister à s’entourer des virus qui ont propagé la maladie !!

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Pierre Dubruchou (animateur d’A@P)  

    afoulous,

    Rassurez-vous, A@P en tant qu’A@P n’est aligné derrière personne, pas plus aujourd’hui qu’hier. Nous ne sommes pas l’"organe officiel" de FB ou d’un(e) autre.

    Notre ligne éditoriale est celle d’une indépendance vis-à-vis des courants politiques. Mais indépendance ne veut pas dire "apolitisme" : chacun vient donc avec ses idées, quelles qu’elles soient, pour alimenter le débat. Le tout est que toutes les idées puissent s’exprimer, sans esprit partisan.

    Je vous invite à cliquer sur le bouton "charte" en haut de page.

    Pour en revenir à l’article ci-dessus, il me semble que plusieurs niveaux de lecture possibles. On peut le prendre comme un simple compte-rendu, on peut le prendre au premier degré, on peut le prendre au second degré...

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Anne-marie  

    La ville est en souffrance depuis plus d’un an ;il faut la soigner rapidement avant que la maladie ne s’aggrave. Urgence !

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Henri IV  

    Marylène, il me semble que votre admiration vous aveugle ... comparer Bayrou à Henri IV, c’est comme vouloir mettre Labarrère à la "place" de Clémenceau !!

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Hiéla  

    On ne peut pas se réclamer de l’héritage de Labarrère et, en même temps, lui taper dessus en demandant ce qu’a fait son équipe depuis 1971 ... faut savoir choisir son camp un jour ou l’autre (ce qu’apparemment, le petit François B. a un peu de mal à faire depuis quelques temps).

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007  
    surtout lorsqu’on décide de prendre avec soi Josy militante PS et adjoint au maire depuis des années, faut-il penser que depuis tant d’années elle a oeuvré sans conviction et qu’elle a toujours voté kes propositions du Maire sauf cette dernière fois pour la place Clemenceau. Monsieurs et Madames les politiques un peu de morale et d’honnêteté...

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Charles  

    "Où était l’équipe municipale socialiste depuis 1971 ?"

    ... mais dans la salle ... en train d’écouter sagement le "Docteur" Bayrou à qui elle vient de se vendre pour quelques strapontins !

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Incrédule  
    Il paraît que les Palois sont intelligents et ils n’avaleront pas n’importe quelles belles paroles ...

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par charlie charlie  

    "C’est avec ponctualité et rigueur professionnelle que François Bayrou a débuté la conférence de presse, annonçant sa candidature en mars prochain."

    Ne vous inquietez pas chers palois, ce sera la derniere fois ! Car entre les avions qui ne seront pas a l heure, les entretiens avec des notorietes internationales et ses rendez vous parisiens... Notre cher Francois ne sera pas souvent dans la bonne ville de Pau...

    "Après plusieurs semaines de réflexion, de questionnement, d’auscultation de la ville et de ses concitoyens, le diagnostic tombe, radical : "Pau est entrée dans une crise profonde qui touche tous les chapitres de la cité (...) : Un centre-ville en péril, un plan de circulation incompréhensible, des transports en commun désordonnés, des commerces à l’abandon, des impôts locaux parmi les plus élevés, une propreté de la ville mise en cause, une insécurité avec de nombreux SDF, une université qui a perdu des milliers d’étudiants, une vie culturelle avec des crispations multiples... "."

    Il etait temps qu’il fasse ce constat, que ne l’a-t-il fait en 1995 et en 2001... laissant d’autres menés le combat contre feu le Maire avec les succès que l’on connait et l’affaiblissement de la Droite dans cette partie du Bearn...

    "Son mode opératoire : l’ouverture... des deux côtés... à gauche et à droite. Si l’équipe est amenée à se dévoiler au fil des semaines, il est désormais certain que les infirmières Josy Poeyto et Nicole Benssousan, travailleuses acharnées, seront à(u) bloc."

    Il faudra rappeler à la première ses declarations alors que FB etait President du CG et ou elle se repandait sur lui allant meme jusqu’a voir si une alliance avec le RPR de l’epoque n’etait pas possible pour le renverser ... Il est vrai quand on a les idees claires, on peut bien s’associer avec qui on veut il n’y a que les imbeciles qui ne changent pas d’avis...

    Quand à la seconde, je croyais que depuis son exil rouennais, elle avait fait une croix sur sa "carriere" paloise... Par contre effectivement il y a trait d’humour dans ce billet car autant qualifiée Josy de travailleuse accharnée n’est en rien provocateur... autant Nicole a toujours brillé soit par son absence, soit par sa meconnaissance des dossiers, soit encore par son manque de sens politique...

    "Ses idées : claires et précises . Il veut créer un modèle, "une démocratie locale d’avant-garde ". Avec toute son équipe au grand complet, des rendez-vous seront fixés tous les vendredis soir au Théâtre St Louis pour répondre aux questions des plus inquiets."

    Quand il ne sera pas retenu ailleurs... Aucun élu de France ne peut s’engager sur une réunion publique hebdomadaire pour la totalité de la durée de son mandat ... l’intention est louable mais la promesse ne depassera pas le stade de la promesse...

    "Les chiffres sont réconfortants pour le Docteur Bayrou : 30% de réussite en mai dernier...."

    et les 20% restants necessaires pour gagner un se cond tour d’ou vont ils venir ? du pourcentage d’appoint de Jacques H., de fusions de liste entre les deux tours... Maintenant que l’ouverture est devenu l’alpha et l’omega de la vie politique ... Si tout le monde est ouvert au premier tour, comment aborde t on le second tour et comment dirige t on la ville apres ?

    "Le Docteur Bayrou et sa nouvelle équipe veulent nous amener au paradis, transformant Pau en malade ressuscité. L’accouchement est prévu dans 4 mois . Un exemple pour le Béarn ; un modèle pour la France... toute reproduction est autorisée !"

    Quelle est cette nouvelle équipe ? de qui est elle composée ? Quelle experience a t elle ? Allons nous retrouver encore, l’expert comptable Jean-Louis, l’avocat Jean-Paul, la doyenne charismatique dont le nom m’echappe,...

    Enfin la belle endormie a des soucis a se faire en effet... Peut etre vaudrait il mieux qu’elle le reste encore un peu plus... La belle au bois dormant a attendue 100 ans et cela ne lui a pas trop mal reussie...

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    20 novembre 2007, par M.Jo  
    Liste FB

    Je réside et vote à Pau. Je serai tentée d’accorder ma confiance à FB. La condition préalable à cela repose dans la composition de la future liste. Je lis et j’entends ici et là la grogne de certains quant à la future présence de co listiers qualifiés de "personnalité". Mon époux qui aime le rugby vocifère lorqu’on évoque LESTORTE. En ce qui me concerne, je n’ai pas d’opinion sur la personne. Toutefois, je préférerai y retrouver par exemple les personnes que j’avais rencontrées en compagnie d’une amie lors d’un marché du samedi matin à Serres Castet. Celles ci battaient le pavé pour la campagne présidentielle de FB.J’ai été abordée avec courtoisie et sourire. La socialiste que je suis fut surprise et ravie du niveau d’écoute et de reflexion de ce que je suppose etre des militants. Je m’attendais à un scénario convenu fait de leçons bien apprises et récitées ( je suis institutrice ). J’ai eu droit à de la spontaneité liée à une vision objective et intelligente de la situation. Comme on le dit parfois " IL y a là de la qualité". Echanger avec eux fut un réel plaisir. Les retrouver sur la liste de FB me plairait assez ( je ne connais pas leurs noms mais je reconnaitrais leurs visages ). S’entourer autrement doit etre aussi une des ambitions de FB. Rafrichir les cadres, c’est cela...non ??

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    4 décembre 2007, par Mike  

    BAYROU ou MLC ?

    Mais pitié : PAS URIETA !

     smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par pauline  
    je jugerai sur les actes...

    je jugerai Bayrou sur ces actes et en particulier sur ce qui se passera pour les retraités de la ville de Pau : pas de maisons de retraites autogérées par les résidents, impots locaux hyper chers pour de maigres retraites etc... A part les 10 euros annuels pour les transports de la STYAP, le reste ne suit pas.

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Folon  

    Je n’ai rien compris à cet article ni à fortiori à l’ ironie de son titre. sauf un certain dépit de la part de son auteur.

    > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par porapo  

    pouvez-vous me dire ou il faut rire ??? :

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    19 novembre 2007, par Autochtone palois  

    Et Dieu dans tout ça ? smiley

    A quand l’extrême-onction ?

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    4 décembre 2007, par Symposium  

    Bon ben voilà... "docteur Bayrou" sur google donne

    1 - alternatives paloises 2 - dailymotion 3 - bayrou.fr

    Moi je dis smiley... on a déjà gagné ça sur le rayonnement nationnal !

     smiley

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    21 décembre 2007, par antana  
    M. BAYROU n’a jamais géré de municipalité et il n’a qu’un lien de volonté de pouvoir avec la ville ; des docteurs comme ça on en veut pas.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    9 janvier 2008, par Etienne Borocco  
    mon blog

    Pour être maire, il faut forcément avoir été maire une fois avant. Ensuite, Bayrou a déjà géré un conseil général et ça fait longtemps qu’il fait de la politique. Donc gérer une ville, c’est dans ses moyens.

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    10 janvier 2008, par Jauvrys  
    J’ai du mal à comprendre, là : "Pour être maire, il faut forcément avoir été maire une fois avant."

  • > Le Docteur Bayrou au chevet de la ville de Pau.
    10 janvier 2008, par pehache  
    Etienne, "faire de la politique depuis longtemps", c’est utile pour conquérir le pouvoir. Pour gérer ensuite par contre, je vois mal en quoi c’est utile...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Henri Caillavet - Lui, peut-être, un des Hommes du XXe siècle ?
    Pau Oloron - Louis Barthou : Colloque pour le 150è anniversaire de sa naissance
    150 ans après, renaissance de Louis Barthou dans la mémoire des Béarnais
    Denys de Béchillon : Les Primaires, l’exercice du pouvoir, l’homo politicus, les indignés.
    Cédric Laprun
    La laïcité et André Comte-Sponville
    Jean-François Dutilh, un homme d’ici
    L’insécurité en question avec Philippe REY (partie 2)
    Le roman de la "passerelle fantôme" entre Pau et Gelos.
    Pau, ville de la révélation des Pyrénées
    Pascal BONIFACE, portrait en trois dimensions
    Bernard LACLAU-LACROUTS, homme de passions
    Mustapha Tahif à la conquête d’un « Word Guinness record »
    Le décés de Lydie LABORDE
    De petits pas
    Jean POULIT, l’enchanteur
    L’Aubisque en fauteuil roulant
    Pierre Saubot, homme d’engagement
    Rencontre : Un homme qui gagne à être connu, Gérard TREMEGE, Maire de Tarbes
    Thierry Berit-Debat : Un homme de défis !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises