Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Alexandre - Il n’y a pas de mot

lundi 15 avril 2013 par Samie Louve


Vingt-deux mois que toutes et tous, Palois et ceux des environs étaient dans l’attente et auprès des parents même de loin, de ce qui demeure dans nos esprits un acte des plus abominables, innommables et d’une barbarie telle qu’elle donne froid dans le dos.

Surtout lorsque l’on s’imagine le cauchemar des parents ayant vécu une telle horreur, sans parler des nuits d’angoisse, des jours où les larmes coulent d’elles-mêmes pour laisser place à l’incertitude, à l’abandon de soi tant on ne croit plus retrouver son enfant vivant ... hélas, au tour du désespoir, lancinant qui vous arrache le cœur, vous empêche de respirer, vous jette à terre tandis que l’on vient vous apprendre que votre enfant est retrouvé dans le Gave de Pau, démembré après avoir été atrocement roué de coups de marteau. Avoir « la rage et la passer sur lui » beaucoup d’alcool dans le sang. « Faire passer une rage » sur l’enfant innocent que l’on massacre qui sait sous les yeux de ceux mis en examen avec l’assassin présumé.

Ni colère, ni haine dans le regard de la maman aujourd’hui, les yeux cernés, éteints à jamais, pas même l’impuissance qui consiste à tourner le regard face à une telle monstruosité tandis que plusieurs mois passés, elle cherche toujours à comprendre, épuisée, regardant droit dans les yeux, le visage de celui qui a osé prendre la Vie de son enfant... 

Il n’y a pas de mot pour exprimer le vide laissé par ce jeune être tandis que la mort, qui ne devait pas être au rendez-vous, s’est présentée à Alexandre. Une mort hideuse, informe, très largement alcoolisée, cynique, enragée, visqueuse sans doute du sang de l’enfant giclant sur son assassin ... un marteau dans les mains regardant son forfait accompli combien elle apaisait son âme destructrice.

Mais ce n’était fini ... coups après coups, imaginer l’enfant choir, mourir, se vider de son sang puis le découper pour être jeté dans les eaux du Gave de Pau. Des eaux paisibles sans doute en ce printemps 2011 recueillant les restes de l’enfant pendant que les infâmes s’enfuyaient laissant là le malheureux corps dériver.

S’ensuivirent alors des recherches durant de longs mois, la découverte d’ossements, et jusqu’à ce jour de la semaine dernière une mise en examen, les aveux ... De celui qui jusqu’au bout niait avoir accompli cet odieux crime : Mickaël Baerhrel.

Pensées


- par Samie LOUVE


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Offre d’emploi
Je suis partout... un media à part
La boussole des politiques : Le pouvoir
Habemus Papam !
Réformer la France : Un travail de Titan
Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
Jaurès, m’entends-tu ?
Le couple Algérie France
Déjà demain !
Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
Noël en famille
Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
Les Français sont-ils des ânes ?
Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
Les terriens n’ont rien compris
Pau - Le violon et le ballon



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises