Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !

mercredi 3 avril 2013 par Bernard Boutin


Eté 2007, l’association Alternatives Paloises préparait son "Pacte des Nouvelles Pratiques Municipales" qu’elle allait proposer aux candidats à l’élection municipales de 2008 pour la ville de Pau. Un maitre-mot dirigeait la rédaction du pacte : "Transparence".

Discutant du projet de pacte avec des "politiques", force fut de constater que sur le fond cela n’accrochait pas trop... Pour autant, il fut de bon ton parmi les candidats de le signer et de dire "mordicus", qu’une fois élus, ils allaient le mettre en place.

L’affaire Cahuzac, nous ramène à ce simple mot : Transparence dont nous rappelions, il y a quelques jours, à l’occasion de l’anniversaire d’A@P, qu’elle était si peu de mise dans nos institutions. Le scandale qui vient d’éclater n’est que la pointe apparente de l’iceberg. Un iceberg qui existe tout simplement parce que le cadre dans lequel se développe notre société lui permet de prospérer.

Notre constitution, rédigée au bénéfice d’un seul homme, Charles de Gaulle a peu évolué alors même que notre société, sous l’impulsion des « NTIC » (nouvelle technologie de l’information et de la communication) s’est bouleversée.

Le secret d’hier n’est plus possible et le citoyen aspire à savoir toujours plus. Il n’accepte plus que nos élus travaillent « pour leur propre compte » mais bien pour rendre service et... en toute transparence. Il est d’ailleurs assez symbolique de voir que « Cahuzac » est tombé parce qu’un site d’information NTIC, Media Part, avait décidé de « sortir le morceau, preuves à l’appui ».

Transparence ou Totalitarisme : il va falloir choisir. Cela passera, si on choisit le premier chemin, par une remise à plat totale du relationnel entre les français et leurs représentants. L’un au service des autres et pas l’inverse. En finir avec la verticalité pour en arriver à l’horizontalité. Juste un exemple : la réserve parlementaire. Savez-vous combien de députés et sénateurs ont publié leurs comptes ? 80 sur 925... Est-ce normal ?

Le Président Hollande est aux commandes. A lui, de prendre les décisions pour rénover profondément nos institutions avec la transparence en ligne de mire, toujours et encore. A ne pas le faire, c’est le chemin du totalitarisme qu’il va nous ouvrir. De droite ou de gauche.

- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
8 avril 2013, par pehache  

Je crois qu’il ne faut pas tout mélanger... La transparence dont on parle ici est celle de l’action politique publique.

L’affaire Cahuzac, même si elle touche un homme politique en fonctions, n’a rien à voir avec son action politique : ce sont des fraudes d’ordre privé.

  • > Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
    8 avril 2013, par Wallenburg  

    Si je me permet, camarade, ceci est vrai chez les Bisounours au pays de Oui Oui. Mais ce n’est pas de l’argent "privé" issue d’un travail honnète mais une lessiveuse d’argent venu des labos et autres pour financer la caisse du PS....donc celle de M.Hollande. M.Hollande a été obligé de le prendre comme ministre par retour d’ascenseur.

    Voilà comment ça se passe, je te tiens tu me tiens, et uni dans la corruption. Si Flamby ne bouge pas c’est qu’il a la culotte pleine, et ça sent pas bon.

  • > Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
    7 avril 2013, par Wallenburg  
    Liste Coluche !

    Nous avons donné la création monétaire aux banques pour éviter une crise bancaire....

    Nous avons donné le contrôle du commerce aux multinationales pour une plus grande prospérité...

    Nous avons donné l’autorité médicale aux laboratoires pour ne plus avoir de scandale sanitaire....

    Nous avons donné aux technocrate de la commission européenne le pouvoir législatif pour que tout soit plus simple...

    Nous avons donné le contrôle de notre armée à l’OTAN pour qu’il y ait la paix...

    Et un matin, le peuple spolié, humilié, endetté, écrasé et méprisé, ce peuple vendu se dit qu’il y a un truc qui va pas.

    Il est temps de marcher dans les pas de reprendre l’initiative de Coluche et de reprendre le pouvoir.

    Le pouvoir ne se demande pas, il se prend. Tant que les esclaves choisiront leur maitre, rien ne changera.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Jaurès ! Où es-tu ?
    Philosophie de comptoir.
    Ne mets pas tes pieds ...
    Drôle de gestion à Montardon
    Mais, tout le monde le fait !
    Madame la maire de Pau et le code de la route.
    Méditations estivales.
    Le ski nautique, thérapie anti-sinistrose
    Boycott !
    Réponse aux réactions des lecteurs.
    « Il n’y a qu’une douleur facile à supporter, c’est celle des autres »
    Conte de Noël, ou si l’Homme en blanc retrouvait sa jeunesse...
    Justice sociale et pouvoir de l’argent roi : pour répondre à Raymond Monédi
    La justice sociale, clé du bonheur de l’Humanité !
    La Poste
    Petites questions
    Ca sent les égouts.
    La cigale et la fourmi
    Retour sur les élections et sur le futur
    On ne peut pas être informé de tout !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises