Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises

samedi 23 mars 2013 par Bernard Boutin


Il y a tout juste 10 ans, A@P était une "entreprise", a priori dangereuse, quand, le 23 mars 2003, nous remettions, au secrétariat d’André Labarrère, le tirage de la première "lettre d’Alternatives Paloises". Au même instant, elle était envoyée à 112 personnes par internet. Une première pour 2003 !

Il y a 10 ans, le vieux Maire maintenait une chape de plomb sur la ville où le qualificatif de "belle endormie" apparaissait régulièrement dans les conversations. Rien ne bougeait. Tout le monde était aux ordres.

Ce 23 mars, le souvenir est vivace, nous nous attendions à ce que "le ciel nous tombe sur la tête" ! A notre grand étonnement, il n’en fut rien. Le roi s’amusa de la souris, notamment en lui décrivant, par forum interposé, ce qu’était une délégation de service public (pour le Casino) ou, en dénonçant, plus tard, les "sorties" sur A@P de Danièle Iriart à propos du FiPau.

Dès son lancement, A@P en appelait à la piétonisation d’un centre-ville étouffé par les bus et les voitures. A l’automne, André Labarrère faisait voter au conseil municipal le principe de la piétonisation de la Place Clemenceau. Avions-nous précipité une décision qui tôt ou tard devait être prise ?

Une aventure riche en enseignements venait de démarrer. Le principal, le fondamental même, est cette absolue nécessité qu’à le citoyen de prendre la parole dans un monde où le politique est si peu "challengé". Elu, sa place est chaude, les risques de la perdre limités, le cumul est permis, le cumul dans le temps l’est aussi. La transparence, peu de mise ; nos institutions n’en font pas une priorité. Le politique, citoyen au début, devient professionnel avec le temps. Il s’éloigne du terrain, de notre quotidien.

Notre démocratie a dès lors besoin de piqûres de rappel. Malheureusement, le citoyen, individualiste forcené, une fois l’élection passée, ne s’implique guère dans la vie de la ville. Combien aux réunions des conseils de quartiers ? Combien aux Ateliers de la Cité ?

A@P, malgré le peu d’engagement des citoyens, a continué sa mission avec son groupe d’’irréductibles béarnais" : Débats sur le scandaleux FiPau, sur l’inconstructible médiathèque Zaha Hadid, sur le choix arbitraire et improbable de son emplacement à côté de l’Ecole Henri IV, sur l’Ecole des Arts ou l’EISTI, débat sur la gestion de la CDAPP, débats lors des élections, débats sur le mille-feuilles, débats sur Béarn-Bigorre.

Et, si le débat sur la desserte par LGV de notre territoire nourrit la presse depuis 2009, il convient de rappeler qu’en décembre 2005, nous en appelions sur A@P à un "TGV Adour"... A@P, agitateur d’idées.

Qualifié de gauche par le peuple de droite, qualifié de droite par le peuple de gauche, A@P a continué son chemin. Un parcours difficile à comprendre par les dogmatiques de tous poils. Oui, parmi les adhérents de l’Association Alternatives-Paloises.com, il y a des "gens" proches du PS, du Modem, de l’UDI, de l’UMP mais aussi du Front de Gauche ou de Debout la République. Un lien commun à tous : nous sommes tous des républicains respectueux de nos différences. Un peu idéaliste, soit.

Mars 2013 : Dans quelques mois, cette expérience de 10 ans va être mise à profit pour aller plus loin. Beaucoup plus loin et ouvrir A@P à un territoire plus large, celui compris entre Pyrénées, Garonne et Atlantique. Le développement du nouveau site, Alternatives Pyrénées avance rapidement. Il traitera de vie publique -comme toujours- mais aussi de culture, littérature, photo. Une exigence : un label 100% régional.

Le jour où il apparaitra sur la "toile", le site Alternatives Pyrénées pourra s’enorgueillir d’un beau lignage. Un lignage basé sur le travail de dizaines de bénévoles, de rédacteurs, de commentateurs et sur la participation de nombreux hommes et femmes d’ici, qui par leurs interviews, ont contribué à enrichir le contenu d’Alternatives Paloises. Sans eux, A@P ne serait pas ce qu’il est devenu. Nous nous devons de les remercier tous.

Longue vie à Alternatives Pyrénées et "so long" Alternatives Paloises.


- par Bernard Boutin

crédit photo : http://www.absoluteweb.net/wp-content/uploads/anniversaire-10-ans.png


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> 23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
24 mars 2013, par Rêveur des villes  

Notre démocratie a dès lors besoin de piqures de rappel.

Ce ne sont pas vraiment des piqûres de rappel puisque les politiciens s’en moquent. Il s’agit plutôt de coups de gueule citoyens.

Malheureusement, le citoyen, individualiste forcené, une fois l’élection passée, ne s’implique guère dans la vie de la ville

Il ne s’y implique pas sérieusement non plus pendant la campagne qui n’est que de la publicité (souvent mensongère), portée par des militants sans aucun esprit critique.

Qualifié de gauche par le peuple de droite, qualifié de droite par le peuple de gauche, A@P a continué son chemin. Un parcours difficile à comprendre par les dogmatiques de tous poils.

Il n’y a pas vraiment de différences entre les gens qui se disent "de gauche" ou "de droite". les chargés de com’, militants etc sont fondamentalement les mêmes personnes. La différence entre les gens se situe au niveau de l’honnêteté, de la sensibilité à l’intérêt général. Les personnes malhonnêtes n’apportent rien de bon. Les seuls ayant une "idéologie sincère" étant les gens "de gauche" réellement engagés dans des associations contre la pauvreté ou certains entrepreneurs "de droite" qui apprécient de créer des richesses. Ces 2 derniers n’étant pas inconciliables, bien au contraire.

débats sur Béarn-Bigorre

La comparaison, le « benchmarking » entre Tarbes et Pau offre davantage de sujets de discussion que la « coopération Bigorre - Béarn » dont le nombre de dossiers est en fait très limité.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
Le mot du trésorier
A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
"Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
Avis au forum d’Alternatives Paloises
Démission au Conseil Municipal de Pau
Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
L’Appel du 5 septembre
A@P : Privilégier la qualité à la quantité
Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P
Pau - Méthode et déontologie : Tout à l’avenant



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises