Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La boussole des politiques : Le pouvoir

lundi 25 mars 2013 par Pierre Esposito


Un récent sondage nous apprend que 88% des français, sans préférence partisane, déclarent ne pas faire confiance aux politiques de tous bords ! Etonnant ? Droite, gauche, centre, qu’est-ce que c’est ?
 
Bien avant d’entrer en primaire, un enfant sait les distinguer, mais en politique c’est plus compliqué. La gauche représenterait les "valeurs de progrès" formule fourre-tout, car il faut d’abord définir le progrès. S’agit-il d’un progrès économique, sociétal, démocratique ? Ce qui peut être progrès pour l’un peut être régression pour l’autre.

De son coté, la droite -celle qui a une représentation parlementaire- se fait le chantre des "valeurs communes" héritées de notre histoire spirituelle, religieuse, philosophique, qui serait le soubassement d’une "société plus juste". Là encore, ce qui sera juste pour l’un ne le sera pas pour l’autre.

Mais où tout se complique, c’est qu’il y a aussi la gauche de la gauche, la droite de la droite, le centre droit, le centre gauche et à l’intérieur de chaque positionnement, diverses sensibilités, chaque camp ne voulant pas être trop éloigné de tout ce que peut représenter l’électorat. Et, on voit fleurir de nouveaux partis dont les initiateurs méritent d’être félicités pour l’art avec lequel ils usent des qualificatifs "moderne", "nouveau" , "indépendant", "démocratique", "populaire", "centriste" "républicain" ou du substantif "union". Tout revient à se faire ou se refaire un nom, même à l’intérieur de son propre mouvement car il faut aussi se préparer à une éventuelle primaire !

Mais grâce à ces subtilités et à la souplesse vertébrale de certains, des adversaires de la veille peuvent se retrouver dans un nouveau mouvement, quand ce n’est pas dans un parti qu’ils ont antérieurement combattu quitte à faire un très grand écart. Beaucoup d’électeurs en sont déboussolés, mais les politiques ne perdent pas le nord, leur boussole a toujours une orientation : le pouvoir.

Et puis, pour mieux dérouter l’électeur, on parle de "droite républicaine", sous-entendu celle qui exclut le front national qualifié aussi d’extrême droite. Au demeurant on n’évoque jamais "la gauche républicaine" qui interdirait au parti socialiste de fréquenter "l’extrême gauche".

L’extrémisme ne repose sur aucune valeur objective : c’est une appréciation personnelle et donc subjective. Il n’y a pas de curseur ; il n’y a en fait qu’une stratégie pour apeurer l’électeur et cette qualification devrait être sanctionnée car elle est porteuse de discrédit politique, alors qu’elle n’a aucune justification objective... Quant à invoquer la "droite républicaine", c’est d’une habileté démoniaque de la part de la gauche, car elle laisse entendre par là qu’elle respecte cette droite en l’empêchant de se rapprocher du front national qui, lui, ne serait pas "républicain".

Mais alors, de deux choses l’une : si ce parti n’est pas républicain, il faut le dissoudre ; dans le cas contraire, il faut cesser de le diaboliser et c’est à la droite qu’il appartient de le faire, car elle se trouve face à un dilemme dans lequel elle s’est laissée enfermer par "la gauche" : accepter des désistements réciproques avec le front national ou perdre régulièrement les élections, y compris la "présidentielle", comme cela se produit depuis 2007, alors même que la gauche serait minoritaire dans le pays !


- par Pierre Esposito


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La boussole des politiques : Le pouvoir
26 mars 2013, par Paolo  

Toujours amusants les articles de Pierre Esposito qui passe ici du coq à l’âne en distillant au passage quelques piques qui s’éloignent très vite du thème initial... Du coup il faudrait reprendre chaque paragraphe pour répondre aux différents points abordés. Si on se contente du titre, on pourrait par exemple "causer sondages" : personnellement le terme "confiance" étant très fort, j’imagine très bien que 88% des sondés puissent ne pas faire confiance, mais c’est forcément restrictif et on pourrait aussi se demander si c’est un sondage ou un baromètre, bref, on pourrait en parler des heures. Toujours dans le titre : gauche, droite et centre : kézaco. La aussi ça mériterait une réponse plus précise si on espère comprendre les différences à l’intérieur de la gauche ou la droite (en passant on peut lire ça par exemple : http://www.ses.ac-versailles.fr/extras/reserve/pages/comte-sponville1.html) Bref, pas le temps de parler de la recherche de pouvoir (inhérent au monde politique, est-ce une découverte ? Et si non, est-ce un problème majeur ? Les réponses peuvent être nuancées) ou des grands-écarts (qui ont toujours existé, je crois me rappeler que le MRP et le PCF avait eu la peau d’une république si je ne m’abuse). RE-Bref : so what ?

> La boussole des politiques : Le pouvoir
26 mars 2013, par Emmanuel Pène  

Je viens d’écouter Mélenchon ce matin sur France Inter. Invectives, insultes, agressivité. Tout y est passé, et j’ai admiré le calme du journaliste. Mélenchon justifie ceci par la nécessité de parler le langage du peuple que lui, évidemment, connait bien.

La grossièreté, l’insulte seraient-elles l’apanage du bas peuple, tandis que la haute société parlerait un langage chatié ? Quelle caricature ? Et qu’en est-il de tous ces gens modestes qui font l’effort d’apprendre à bien parler à leurs enfants ?

  • > La boussole des politiques : Le pouvoir
    28 mars 2013, par Jeanzy  
    Et l’on s’étonnera que les "populistes" s’en offusquent..

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris
    Pau - Le violon et le ballon



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises