Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Devant une bûche

lundi 18 mars 2013 par Eric Thuillier


Un homme assis devant la vitre claire d’un poêle dans lequel une bûche de chêne bien dense entame la fin de sa carrière.

Sous elle, la braise est ardente et l’air arrive doucement. Sur sa surface sombre des flammes bleues musardent, prennent le temps de l’existence, naissent et disparaissent en découpant et arrondissant leurs formes, faisant jaillir aux déchirures des traces de jaune et de rouge. Elles dansent comme un peuple de fantômes dont les mots seraient des formes. Signes larges ou étroits, éphémères plus ou moins, qui rivalisent de contorsions pour distraire la bûche, la consoler de sa disparition. Elles la lèchent, elles la caressent jusqu’à la rendre rouge de confusion.

L’homme regarde, regarde longtemps. Des fantômes plus invisibles, des pensées aussi insaisissables que les flammes, sortent de sa tête et courent en leur compagnie sur le bois dont la vie s’achève aujourd’hui. Il se plait à faire danser sa pensée avec les flammes et rêve d’un lien plus charnel, il voudrait qu’une de ces danseuses bleues vienne dans sa main mais ce n’est pas possible, on ne peut garder une flamme dans la main, pas plus qu’un rêve.

Tiens ! l’homme a associé la flamme et le rêve. Il pense qu’ils ont en commun d’être inexplicables et que peut être (il ne cherche pas longtemps et de toute façon, n’est pas assez savant) ce sont les deux phénomènes les plus inexplicables auxquels un être est confronté. Les rapprocher pour les expliquer l’un par l’autre ? Les rêves sont des flammes, des figures transposées des flammes, qui nous lèchent nous caressent jusqu’à disparition, une trace du feu sans lequel nous ne serions pas. Les flammes sont des rêves prémonitoires de l’humanité.

L’homme se dit qu’au moment de mourir quelque chose doit nous être révélé de la flamme et du rêve, nous dresser des portraits éphémères mais combien fulgurants de nos vrais géniteurs.

Ce soir, devant un beau morceau de chêne dense sur lequel danse le feu, l’homme a pris une décision : il ne mourra pas sous anesthésie.

- par Eric Thuillier


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Devant une bûche un bucheron taille un crayon (printemps des poètes)
20 mars 2013, par AK Pô  

C’est le printemps, les bûches sont finement taillées en allumettes qui embrasent les rêves des vieillards chenus, qui reverdissent alors, c’est le printemps...

Un petit Mallarmé, pour se requinquer !

Renouveau

Le printemps maladif a chassé tristement

L’hiver, saison de l’art serein, l’hiver lucide,

Et, dans mon être à qui le sang morne préside

L’impuissance s’étire en un long bâillement.

Des crépuscules blancs tiédissent sous mon crâne

Qu’un cercle de fer serre ainsi qu’un vieux tombeau

Et triste, j’erre après un rêve vague et beau,

Par les champs où la sève immense se pavane

Puis je tombe énervé de parfums d’arbres, las,

Et creusant de ma face une fosse à mon rêve,

Mordant la terre chaude où poussent les lilas,

J’attends, en m’abîmant que mon ennui s’élève ...

— Cependant l’Azur rit sur la haie et l’éveil

De tant d’oiseaux en fleur gazouillant au soleil.

(les petits cui-cui  smiley des oiseaux quittant leur nid)

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

C’est loin le col d’Andorre ?
Machu Picchu à deux heures de Pau ?
Alfred de Vigny et Pau
Evasion - La Mer Morte est vraiment morte !
Evasion - Petra, la mystérieuse
Evasion - Petra par Danielle
Evasion - Retrouver Lawrence dans le Wadi Rum
Evasion - A Marrakech, un havre de paix et de couleur : le jardin Majorelle



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises