Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?

jeudi 3 mars 2011 par Françoise Idelovici


La "route de Tarbes" à Idron a connu un développement commercial rapide et qui continue. Pourtant, il n’y a ni trottoir, ni passage sécurisé, ni piste cyclable. Le problème est que cette portion de route "appartient" au Conseil Général qui fait la sourde oreille et ne veut pas baisser la vitesse de 70 à 50 kms/heure.

La question de Françoise Idelovici à la Mairie d’Idron
Au vu de l’expansion des commerces* des deux côtés de la RN 117, je pense qu’il est urgent d’aménager l’espace entre la rue Peyreblanque et la rue de Belsunce avant qu’un drame ne se produise comme cela a déjà été le cas dans plusieurs communes françaises traversées par des nationales (ndlr : Il s’agit de la partie de la route de Tarbes située après le rond-point de la Rocade où se trouve les établissement Laclau). Un trottoir sécurisé serait nécessaire entre les deux feux tricolores et un passage protégé entre le centre médical, le Lidl et la pharmacie, boulangerie. Cette portion de route devrait également être limitée à 50km/h avec éventuellement un feu clignotant, ce qui me parait nécessaire aujourd’hui le sera encore plus avec le développement des constructions côté avenue du Béarn.
 
La réponse reçue en provenance de la Mairie d’Idron
En réponse à votre message du 2 septembre 2010 relatif au développement des commerces le long de l’ancienne RN 117 (aujourd’hui Route Départementale 817) et aux mesures de sécurité que vous suggérez de mettre en oeuvre, nous vous prions de bien vouloir noter :
- que dans le cadre de l’élaboration du PLU de la commune d’Idron, une étude de type « entrée de ville » est en cours de réalisation sur cette portion de voie. Cette étude prévoit la construction d’espaces sécurisés favorisant les déplacements doux (piétons et cyclistes) notamment entre la rue Peyreblanque et l’avenue de Belsunce. L’étude envisage bien évidemment la matérialisation d’espaces protégés.
- que la gestion de la Route Départementale 817 relève du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et que cette collectivité s’est toujours opposée à la limitation de vitesse à 50 km/h.

- communiqué par Françoise Idelovici

 * Rappel des commerces sur place : On y trouve d’un côté, une pharmacie, une agence du Crédit Agricole, un cabinet médical, dentiste et pédicure, un coiffeur, une esthéticienne, un fleuriste, un traiteur, une maison de la Presse et une boulangerie, de l’autre, il y a un Lidl, un restaurant asiatique, un cabinet médical et un marché en retrait le samedi matin.
 


Idron : Commerces sur la RD 817

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
3 mars 2011, par pehache  

C’est bien joli de taper sur le CG -qui certes est plutôt passif sur ces sujets- mais il ne faudrait pas exonérer les communes de leurs responsabilités. Idron dans le cas présent, mais c’est loin d’être la seule.

Qui, sinon les communes, autorise, pour ne pas dire encourage, le développement anarchique de ces zones (zone dans tous les sens du terme) commerciales en périphérie et le long d’axes routiers qui ne sont pas des rues mais des pénétrantes urbaines ? Idron le fait sur la route de Tarbes, Jurançon le fait sur la route de Gan, Serre-Castet le fait sur la route de l’aéroport, etc...

Et après on hurle à l’asphixie de l’accès la ville parce que ces pénétrantes se bloquent progressivement du fait de tous les aménagements qu’il faut y faire (feux, ronds points, entrées-sorties des commerces, limitations de vitesse,...).

Au final les pénétrantes ne jouent plus leur rôle de pénétrantes, et les communes sont responsables de ce développement urbain anarchique et étalé.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Maximo  
    + 1 smiley

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Autochtone palois  
    +2 smiley smiley

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    7 mars 2011, par narbé  
    +3 smiley smiley smiley

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Françoise Idelovici  
    Il ne s’agit pas de taper sur le CG en l’ occurrence c’est la commune qui se décharge sur le CG, ce que je ne comprends pas puisqu’il y a une limite de vitesse à 50 un peu plus loin sur la commune de Lée. Le fait est que les commerces sont là sans que l’on ait demandé notre avis sur leur emplacement et les habitants ne veulent pas être estropiés.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    5 mars 2011, par pehache  

    Il ne s’agit pas de taper sur le CG...

    Ah ? Pourtant le titre "Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?" met bien directement en cause le CG, non ? Comprends pas...

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    5 mars 2011, par Maximo  
    C’est même très accusateur et agressif. Mais bon, on n’a plus trop le droit de dire les choses depuis quelque temps, ici !  smiley

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    5 mars 2011  

    Bonsoir,

    Relisez bien l’article : "... que la gestion de la Route Départementale 817 relève du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et que cette collectivité s’est toujours opposée à la limitation de vitesse à 50 km/h.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    5 mars 2011, par escampette  
    idron..

    Bonsoir,

    Relisez l’article : "...que la gestion de la Route Départementale 817 relève du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et que cette collectivité s’est toujours opposée à la limitation de vitesse à 50 km/h."

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Daniel Sango  

    Depuis des decennies la ville de Pau n’a fait aucun effort pour améliorer le réseau routier. La seule deux fois deux voies pénétrante de la sortie de l’autoroute va être sacrifiée par une ligne en site propre totalement inutile dans sa partie Nord. Comme disait AL, ce n’est pas en faisant des routes qu’on est réelu...MLC fait de même.

    Comme Pau est maintenant inaccessible en voiture, les commerces importants sont en périphérie, au bord des voies passantes, ou dans les zones d’activité comme à Lons/Lescar,et tout cela est bien logique et normal.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Daniel Sango  

    Le Conseil Général est une collectivité territoriale archaïque, adaptée à une France rurale d’il y a un siècle.Il sera bientôt supprimé, mais tout est très long en France...emploi des politiques oblige...

    Dans les agglomérations il interfère avec l’agglo : les entrèes de Pau sont toutes dans le même cas, et électoralement parlant les citoyens ne savent pas qui fait quoi. Cela arrange aussi les municipalités qui profitent de cette situation pour ne rien faire.

    Ceci dit le Conseil Général dispose de trop d’argent puisque en ce moment même une enquête publique est en cours a Sauvagnon et Serres Castet pour créer une nouvelle route en plein milieu de la plaine agricole de Sauvagnon, route qui ne sert strictement à rien.J’aurai l’occasion d’écrire très vite sur ce sujet.

    Les citoyens ont l’occasion de se réveiller en sanctionnant les élus du CG, les élections sont là.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par claudiqus  

    Comme le souligne Pehache, les pénétrantes sont faites pour pénétrer, les commerçantes pour commercer ... smiley

    Mais alors, quid du dévellopement démographique, qui sous-entend un étalement géographique de la ville ? les RN, à l’instar de la 134, se retrouvent englobées dans le tissu urbain, et il faut sans doute veiller à ce que une rocade remplisse bien son rôle de désengorgement .

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par pehache  

    Déjà, développement démographiquement ne devrait pas nécessairement être synonyme d’étalement urbain débridé. Question de volonté pour densifier l’habitat au lieu de miter le territoire avec des zones périphériques à n’en plus finir.

    Ensuite, une pénétrante peut parfaitement se retrouver englobée dans le tissu urbain sans perdre son rôle de pénétrante. A condition (entre autres) de ne pas la truffer d’accès à des commerces tous les 10 mètres, qui attirent plus de circulation tout en la perturbant.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Autochtone palois  

    La maire d’Idron ne serait-elle pas architecte-urbaniste, à ses heures perdues ? smiley

    Elle devrait avoir quelques notions élémentaires sur l’aménagement du territoire et avoir entendu du problème du mitage des campagnes.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par claudiqus  
    J’en reviens donc à l’exemple de la RN 134 ! passé le rond-point de l’hippodrome, elle perd son rôle de pénétrante, et la déviation permet de se diriger vers la rocade en amont de sa partie urbanisée . il faudrait sans doute penser de même pour la RN 117, qui à partir du rond-point où elle croise la rocade, devient plus une voie commerçante qu’une pénétrante, et l’éclosion d’une nouvelle grande surface, en phase de réalisation près de Locater, va encore accentuer cette mutation .

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par pehache  

    il faudrait sans doute penser de même pour la RN 117, qui à partir du rond-point où elle croise la rocade, devient plus une voie commerçante qu’une pénétrante,

    C’est bien ça le problème, justement !!

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Bernard Boutin  
    Le sujet posé est celui de toutes les pénétrantes dans la ville/agglo qui devraient être prises en charge par la CDA-PP pour être transformées en "boulevards urbains". Pour cela, il faudrait un plan d’ensemble...

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par claudiqus  

    Peut-être que les ingénieurs et architectes de la CDA n’ont pas une notion du paysage urbain semblable à la nôtre ?

    à mon sens, ou bien n’ai-je rien compris, une pénétrante facilite l’accès à la périphérie d’une agglomération . si elle s’ouvre sur le centre ville, elle devient alors boulevard ou avenue ... mais il est vrai que mes compétences en ingénierie sont très succintes ! ... smiley

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par pehache  

    à mon sens, ou bien n’ai-je rien compris, une pénétrante facilite l’accès à la périphérie d’une agglomération .

    Dans ce cas elle ne pénètre rien et ce n’est donc pas une pénétrante.

    Une pénétrante est censée pénétrer le tissu urbain avec objectif prioritaire une circulation fluide.

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par claudiqus  

    Ma foi ! un boulevard, comme son nom l’indique, a aussi pour vocation, entre autre, de rendre la circulation fluide, c’est une artère ! smiley

    Mais malgré le fait qu’une pénétrante se doive de pénétrer, lorsqu’elle pénètre trop loin, elle se ramifie, on en vient aux veines et vaisseaux ..

    Il faut donc la rebaptiser et l’adapter à l’environnement urbain, en gage prioritairement de sécurité !

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par pehache  
    Si vous voulez embrouiller une discussion qui paraissait claire au départ, faites appel à Claudiqus smiley !!

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par Maximo  
    pénétrer trop loin avec fluidifiant.... certes, c’est un boulevard. Mais.... smiley est-ce que ça ne me rappelle pas autre chose ?? smiley

  • > Idron - Faudra-t-il un mort pour que le CG 64 bouge ?
    3 mars 2011, par claudiqus  

    OK les gars ! Zero Killed, signifie l’expression smiley

    un débat sans issue, cela veut dire que les protagonistes sont toujours bien vivants ! ...

    Gaffe aux interprétations, Maximo ! un axe de pénétration n’inclut pas forcément qu’on aille au fond des choses .... smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Référendum sur les Halles de Pau.
    Accouchement difficile du PLU à Idron : Les forceps seront nécessaires
    De Pau à Idron



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises