Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Bus en site propre, on roule sur l’or !

lundi 14 février 2011 par Daniel Sango


Ca y est , c’est parti, le dossier de maîtrise d’œuvre pour le projet de la première ligne en site propre est paru. La longue période de concertation avec la population a bien été mise à profit : rien n’a été changé, sauf l’addition.

Cette première ligne Hôpital / Gare empruntera en gros l’itinéraire prévu : Hôpital, Av du Loup, Bld de la Paix, Allées Catherine de Bourbon, rue Carnot, Halles, (le retour s’effectuant par la rue Cassin et les Alliés) Despourrins, Jean Monnet, Gambetta, Daran, Gare.
La stupidité sera totale dans le Nord, il n’y aura plus qu’une seule voie étroite pour les voitures tout au long des Allées Catherine de Bourbon. Ceci complété par les sens uniques (obligatoires) pour l’accès aux Halles.

Ce qui est grave, c’est que cette partie Nord va coûter les yeux de la tête pour un bénéfice ...négatif !

Il était tellement facile et si peu coûteux de ne pas faire de site propre au delà de l’Université puisque de toute façon il n’y a pas d’embouteillage le long des Allées. Ceci aurait diminué de plus de moitié la longueur du réaménagement des voies sans aucun inconvénient pour les bus, sans aucun inconvénient non plus pour les automobilistes et avec une diminution considérable des coûts.

Mais pourquoi faire bien et pas cher puisque l’on peut faire très cher et embêter tout le monde ! "Il était une fois la révolution" AP du 15/02/2010)

Dans le monde &quot ;normal&quot ;, on fait les investissements au plus près du besoin. Les professionnels connaissent l’impact extrêmement négatif pour l’économie d’un projet, d’un investissement fait trop tôt. Ici pas de souci, le contribuable paiera !

Les travaux sont prévus se finir fin 2015, disons donc 2016... Pas mal pour la première partie...

Ah c’est vrai, et les parkings ?
 
Il faudra attendre encore pour voir les automobilistes les utiliser : ce sera pour plus tard !
On voit apparaître dans un fond de document que la ligne 1 serait prolongée par un Y vers le Zénith et l’hippodrome où se situerait le parking tant espéré...
Ce sera donc vers 2018 ? D’ici là, seul les touristes et les résidents continueront à fréquenter le centre historique.
On rappelle que tout ceci est approuvé par la CDAPP depuis 2002 ("La politique c’est à n’y rien comprendre" ; AP du 3 août 2009).

Il faudra donc 15 ans à nos politiques locaux pour mener a bien une petite partie du projet, la première ligne avec un parking...

Côté finance, on roule sur l’or !

Pour la ligne en site propre : 45 M€ auquel il faut rajouter l’aménagement de la place de la République (10 M€) et de la place d’Espagne (2,5 M€), et la modification des accès du parking République (3,66 M€)

Soit plus de 61 M€ pour aménager 5 km de ligne (même pas puisque au départ et à l’arrivée vers la gare il n’y a pas de site propre) et empêcher les automobilistes d’accéder au centre ville...

Et encore, il s’agit là d’un budget prévisionnel donc une estimation à destination du futur maître d’œuvre qui se chargera de proposer, lui, le budget estimé, et arrivera à un prévisionnel du projet autour de 70 ou 80 M€, quant au coût final réel, ...

Ce document demande également une étude sur l’embryon de deuxième ligne en site propre, vers l’ouest, route de Bayonne. On y confirme donc que le nœud du réseau se situera bien aux Halles, lieu parfaitement choisi puisque le plus inaccessible de l’agglomération...

L’embryon de ligne, supprimera la circulation automobile rue d’Orléans, puis descente vers la route de Bayonne avec deux variantes, Place Grammont rue d’Etigny (deux voies) ou rue du 18éme RI et d’Etigny avec une voie chacune.

Qu’on se rassure, les Halles resteront accessibles à dos d’âne, comme dans la médina de Fés...

Il faut aussi s’étonner que cet investissement énorme pour un projet basé sur un réseau mal positionné et partiellement inutile soit accepté par l’ensembles des communes de la Communauté, puisqu’il n’apporte pas grand chose aux habitants de ces communes, la totalité des investissements étant fait une fois de plus sur la ville de Pau, pour les habitants de Pau.

Messieurs les Maires de la communauté, comment allez vous expliquer à vos administrés qu’ils ne cessent de payer des notes salées pour des investissements qui ne sont fait que sur Pau ?

Une Communauté d’Agglomération ne peut fonctionner harmonieusement que dans l’équité.


- par Daniel SANGO
7 février 2010

A lire aussi : Pau : l’Etat va co-financer les 6,4 kms de lignes de "BHNS"


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Bus en site propre, on roule sur l’or !
14 février 2011, par pehache  

DS, on ne sait plus très bien si vous combattez le bus ou bien les montants exagérés des investissements.

Dans la présentation initiale du projet, ce qui gonflait la note (et la gonfle probablement toujours) c’était la lourde opération de réaménagement urbain le long de la ligne dans sa partie nord. Réaménagement urbain absolument pas nécessaire même pour faire un site propre.

De même vous agglomérez le coût de la réfection de la place de la République au coût de la ligne de bus, alors que bus ou pas il faudra de toutes façons la refaire, cette place.

On peut être pour le bus tout en étant opposé à certaines des dépenses prévues, qui sont exagérées et non indispensables. Mais votre présentation du sujet ne permet pas de faire la part des choses, car votre objectif ne semble pas être de dire que ce bus en site propre on peut le faire moins cher, mais de dire qu’il ne faut pas le faire.

Il faut aussi s’étonner que cet investissement énorme pour un projet basé sur un réseau mal positionné et partiellement inutile soit accepté par l’ensembles des communes de la Communauté, puisqu’il n’apporte pas grand chose aux habitants de ces communes, la totalité des investissements étant fait une fois de plus sur la ville de Pau, pour les habitants de Pau.

Complètement démagogique cette remarque !

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    14 février 2011, par l’ours du bois  
    je suis d’accord avec D.S. le cout de la place est a prévoir deux fois, la première pour la ligne de bus ... et la deuxième pour les halles, rue carnot Foirail projet ou les études sont engagées mais pas les travaux smiley smiley smiley

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    14 février 2011, par pehache  

    Où avez-vous consulté ce dossier ?

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    15 février 2011, par Peyo  

    Pour une fois , amusons-nous.

    La dessinatrice Virginie Poeyto a déjà croqué Mme la maire en bergère, devant le château, entourée de ses moutons (*).

    Mlle Poeyto n’imaginait pas que la réalité serait encore plus réjouissante avec cet avis officiel qu’a repris un blog http://pau-lemique.blogspot.com .

    (d’autres avis de marchés plus anciens y figurent. Surprenant, surtout que ces avis concernent notre argent)

    (*) Mme la maire dans une de ses (futures) occupations

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    14 février 2011, par Spanique  

    Et je n’ai pas pus discuter avec personne, mais quelqu’un sait comme vivent les palois les nouveaux parcours ???

    Personnellement je prenais à l’occasion 2 bus : un pour aller à l’université, 1 autre pour aller chez TOTAL. J’habite près de tours d’Aspin. Résultat : L’un je dois le prendre place Peyroulet (avant je le prenais devant le Peti Casino de Mchal Leclerc, donc mon déplacement est bien plus long). L’autre je le prenais av Trespoey et j’allais direct en face du Campus. Maintenant je dois faire un changement de bus en Alsace Lorraine. Je sais bien que la Mairie ne va pas mettre les lignes à mon désir mais simplement je voulais savoir si tout le monde à vu tous ses déplacements si chamboulés.

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    15 février 2011, par Spanique  
    Il paraît que finalement personne ne prend le bus smiley

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    18 février 2011, par fiorenza  
    J’ignore si un jour le bus en site propre passera par l’avenue du 18ème RI mais en attendant Idélis ferait mieux de rétablir la ligne 9 qu’elle a supprimée. Les riverains sont pénalisés et ont l’impression de vivre dans un quartier à l’abandon. Les personnes âgées ont du mal à grimper l’avenue et nous sommes coupés du centre-ville. Savez-vous ce que la mairie répond aux riverains ? Soit d’aller en maison de retraite, soit de descendre la rue Mulot pour prendre le bus rue d’Etigny. Quand on a vingt ans on peut en rire. Quand on est handicapé ou âgé, c’est nettement moins drôle.

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    18 février 2011, par pehache  
    Des personnes âgées il y en a à priori dans toutes les rues de Pau, et les bus ne peuvent pas passer dans toutes les rues de Pau...

  • > Bus en site propre, on roule sur l’or !
    18 février 2011  

    Pehache, les bus ne peuvent pas passer dans toutes les rues de Pau

    Bien sûr, mais modifier la desserte peut créer de réel problèmes à certaines personnes. Surtout quand ce sont des personnes agées ou à mobilité réduite qui avaient justement choisi leur habitation en fonction des facilités d’accès aux bus. Ils n’ont même pas une oreille attentive pour écouter leurs doléances.

    Avec un précédent très récent à Pau : un déplacement d’arrêt de bus a été annulé quand de façon inattendue( !) il fut découvert qu’il affectait une maison de retraite de la ville. Comme quoi la concertation paloise est à géométrie très variable !

    Ces droits "acquis" (qu’ils soient d’avoir un arrêt de bus commode ou financiers ou sociaux) sont valables pour certains. Les autres n’ont qu’à se consoler en se disant qu’à Pau il y avait la plus belle vue de la terre.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : le diagnostic de Laurent Davezies
    Normal, oui, normal !
    Pau - Pourquoi pas une agglomération couverte de COXITIS ?
    Dis bonjour à la dame...
    Le Plan de Déplacement Urbain fait fausse route !
    Le livre d’or
    Gabegie à gogo à l’agglo !
    L’Agglomération Pau Pyrénées n’y retrouve pas ses petits
    La CDAPP, la Section Paloise et le Top 14
    L’agglomération paloise perd le Nord !
    Pau Porte des Pyrénées, paralysée
    Pau & CDAPP - Vous l’avez peut-être manqué...
    Taxe foncière : votre maire est-il un bon gestionnaire ?
    Elargissement de l’agglomération paloise : la charrue avant les bœufs !
    Pau Idélis : Résultat en demi-teinte.
    Intercommunalités : on bat les cartes !
    Intercommunalités : la foire d’empoigne !
    Aéroport Pau-Pyrénées : La CCI lâche Ryanair
    Méliès, le père des truquages au cinéma
    Agglo Pau - Organisation territoriale : rendre cohérent l’incohérent...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises