Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pas de larme pour la Tribune de la Gare

lundi 11 octobre 2010 par Bernard Boutin


La décision prise par Martine Lignières Cassou de faire démonter les horribles tribunes de la gare doit être applaudie des deux mains même si elle est probablement imposée par l’état de vétusté de l’édifice. Dans un mois, cette verrue fera partie du domaine du passé.

André Labarrère, Yves Urieta auraient pu le faire. Ils ne l’ont pas fait. Une conséquence du poids, à une époque maintenant révolue, du lobby voiture sur la ville.

Ces tribunes choquaient l’oeil de tout nouveau venu à Pau qui se promenait sur le Boulevard des Pyrénées. Les palois eux s’y étaient habitués et ne les voyaient plus.

Les tribunes disparues, reste à continuer à récupérer l’espace entre Gave et ville pour enfin mettre en place le quartier de la Porte des Gaves.

Cette démolition dans l’immédiat permettra de dégager la perspective et mettra en valeur l’usine de Tramway qui abrite maintenant des archives et services des médiathèques de la CDAPP.

- par Bernard BOUTIN

Pour la tribune : Que les fans du GP se rassurent, on vous promet en remplacement des tribunes démontables.


Tribune de la Gare

Tribune de la Gare

Tribune de la Gare

Tribune de la Gare

Tribune de la Gare

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pas de larme pour la Tribune de la Gare
25 octobre 2010, par Louis H  

La démolition de la Tribune de la Gare s’est bien passé nous annonce Sud Ouest, et même mieux que prévu . Cependant il manque une partie de l’information.

on apprend que les tribunes amovibles annoncées ne peuvent pas être installées et qu’ nouvel appel d’offre est lancé en urgence par la mairie vendredi 22 à 16heures. Ça nécessiterait des détails mais on a découvert subitement semble-t-il qu’il va falloir construire un nouveau soubassement avec normes antisismiques pour pouvoir accueillir ces petites tribunes éphémères !

Parmi les multiples directeurs de la communication en poste à la mairie de Pau s’en trouvera-t-il un qui puisse nous expliquer pourquoi il va falloir rajouter cette ardoise au Grand Prix ? par exemple on n’aurait pas pu faire avec l’ancrage de l’ancienne tribune ?

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    25 octobre 2010, par pehache  
    Bien, il ne reste plus qu’à détruire le muret qui borde le trottoir et à enlever les horribles grillages qui sont dessus, et la vue depuis la rue sera enfin dégagée.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par lrvx64  

    Je trouve bien plus affreux, cette idée saugrenue d’une vache sur un bâtiment...

    Pour le reste, il y avait un gros avantage avec cette tribune c’est que jusqu’il y a 2 ans, elle était couverte, quand il pleut, c’est quand même plus sympa.

    Autrement, j’espère que la démontable sera mieux placée : s’il la mette juste derrière le gave, elle permettra par exemple de mieux voir le virage de la gare pour plus de personnes.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par Marc  
    Cher Irvx64, pourquoi vous et vos amis fans du GP ne vous cotiseriez vous pas pour financer ces tribunes démontables et couvertes ? Les contribuables palois qui, dans leur grande majorité, se fichent complétement de la vue que l’on peut avoir de la tribune, vous en seraient très reconnaissants.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par AB  
    Ah, bon ? Les archives sont accessibles enfin ? Ils ont réussi à résoudre les problèmes des moisissures dans le bâtiment nouveau ? La climatisation fonctionne ?

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par montekristo  

    Oui, beaucoup de riverains du quartier attendaient cela depuis longtemps.

    Une interrogation toutefois : après avoir relooké complétement le centre ville et avant de s’attaquer au titanesque projet Porte de gaves, est-ce que l’on s’occupera enfin du quartier coincé entre les 2 ?

    Avant d’être un circuit automobile (4 jours par an), l’Avenue Gaston Lacoste est une voie de circulation comme une autre et elle aurait droit -grand prix ou pas- au même traitement que les autres mais ce n’est pas le cas.Dans l’esprit de beaucoup, "on est sur le circuit".Donc pas touche minouche.D’ailleurs combien de gens connaissent le nom de cette avenue ?

    En tous les cas, le marquage au sol y est quasimment absent ou effacé, d’un côté de l’avenue les trottoirs sont inexistants ou trop étroit pour être empruntés, aucun dispositif n’existe pour diminuer la vitesse excessive des milliers de véhicules qui l’emprunte tous les jours et mes amis les bus ne s’y arrêtent même plus !

    Réjouissons-nous toutefois, la chaussée est impeccable et à faire palir de jalousie les habitants du bd d’Alsace Lorraine. Faudrait peut-être créer une "speciale" du GP autour de la clinique Marzet.

    Y a du boulot...

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par AB  

    "...mes amis les bus ne s’y arrêtent même plus !"

    On pourrait chercher un géographe- universitaire local qui ferait une étude sur cet aspect de la vie de ce quartier. Il dirigerait le travail d’un étudiant niveau mastere qui enquêterait sur le terrain. La République des Pyrénées en témoignerait.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par AK Pô  

    La République des Pyrénées en témoignerait.

    Pas besoin d’aller si loin, les témoins de jéhovah n’ont qu’à descendre de la rue d’Ossau... smiley

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par AB  
    Oh, non, ne mélangeons pas la religion dans cette histoire... L’intervention de OURS m’a appris que La République des Pyrénées et l’Eclair des Pyrénées ne "racontent" pas mais "témoignent"... Grâce aux A&P j’enrichis mon vocabulaire !

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par montekristo  

    Il suffit d’aller à la gare pour prendre le bus c’est tout près et le problême n’est pas là.

    Ce qui est sûr, c’est qu’il était dangereux d’attendre et de prendre le bus dans un sens.à cause de la vitesse des voitures, de l’absence de trottoirs etc...C’est ce que je voulais dire.

    Bon, quant à l’histoire du géographe universitaire...Apparemment ça se voulait sarcastique c’est ça ? Quand vous trouvez qu’un message n’a aucun intéret,AB, dites les choses simplement.On gagnera tous du temps. Vous à écrire et nous à essayer de le comprendre. Merci d’avance.

    Moi je préférerai simplement qu’Anne Bernard réponde aux messages que plusieurs riverains lui ont adressés concernant la sécurisation de la rue et auxquels elle n’a pas daigné répondre.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par AB  

    Entièrement d’accord : l’absence de trottoirs ou trottoirs trop étriqués, c’est vraiment un problème.

    Que A.Bernard ne réponde pas aux courriers concernant les trottoirs et la sécurisation de la rue, c’est étonnant : elle est l’adjointe responsable des conseils de quartier. Peut-être que le boulot sur le terrain ne l’intéresse pas ?

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par AK Pô  
    that’s the question, may be

    Bon, quant à l’histoire du géographe universitaire...Apparemment ça se voulait sarcastique c’est ça ? Quand vous trouvez qu’un message n’a aucun intéret,AB, dites les choses simplement

    Est-il permis de plaisanter de temps en temps sur ce site ?

    Pour les tribunes, ce que vont découvrir les automobilistes, c’est l’immense parking situé de l’autre côté de l’Ousse. Y aura-t-il un accès public, ou des tranches horaires autorisées correspondantes aux départs et arrivées des trains ? Ce parking appartient-il à la SNCF ? Les fonctionnaires de la ville, du CG et autres entités vont-ils le squatter direct ? Va-t-on buser l’Ousse pour en accroître la capacité ? Sera-t-il créé, en cas d’accès public, une boucle supplémentaire de desserte par Coxity ou autre reliant le centre ville ? Des aménagements paysagers ? Un skate park ? Pourra-t-on traverser l’avenue Lacoste sans y laisser ses chaussettes ? Améliorera-t-on le confort et les peintures extérieures des magnifiques immeubles qui la longent ?

    Est-il permis de plaisanter de temps en temps sur ce site ?  smiley

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par montekristo  

    Est-il permis de plaisanter de temps en temps sur ce site ?

    Evidemment, mais je défendais juste mon histoire de bus, c’est tout. D’ailleurs pour clore mon histoire, je rajouterai que l’on n’avait pas saisi Jérome Marbot, adjoint du quartier Pau-Sud qui est aussi concerné par l’avenue Gaston Lacoste étant donné qu’elle est à cheval sur les 2 quartiers. Mais bon, j’éspère qu’il leur arrive de communiquer.

    Pour relier le quartier Porte des gaves au reste de la ville sans y laisser ses chaussettes, je sais qu’un temps on avait évoqué 2 passerelles pour les piétons et les cyclistes au dessus de l’avenue. La première, au niveau de la gare et la seconde Dieu sait où. Je suppose que le problême a été soulevé et que les 3 cabinets d’architecture consultés pour le projet proposeront quelquechose.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par Maximo  
    "...et la seconde Dieu sait où"
    Labarrère ???? il s’en occupe encore ????

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    11 octobre 2010, par montekristo  

     smiley

    énorme

  • > Pas de larme , moins de dossiers bricolés
    12 octobre 2010, par Contribuable Palois  

    La der’ des der’

    oui la dernière page est tournée, celle qui clot le FiPau de l’année 2006 avec sa catastrophe financière et humaine

    En juin dernier l’entreprise Fondation Kamawak constituée (à Montréal, Canada), comme le pivot de la "holding" FiPau ,a été radiée d’office du registre du commerce par les autorités du Québec . Motif : défaut de production des documents règlementaires

    C’est clos, lourd pour Pau. Seule Madame Iriart en sort la tête haute

  • > Pas de larme , moins de dossiers bricolés
    12 octobre 2010, par Bernard Boutin  

    Merci pour Danièle.

    Ce que l’on sait moins, c’est que j’ai reçu deux menaces de plaintes pour diffamation de la part de l’avocat du FiPau. A@P, dès le vote de la subvention, eu aussi sa part dans la "cabale" montée contre ce scandale.

    D’ailleurs, nous sommes les seuls à avoir décortiqué les coulisses du FiPau et le vide sidéral d’une Fondation crée par 3 français un mois avant le vote de la subvention.

  • > Pas de larme , moins de dossiers bricolés
    12 octobre 2010, par Contribuable Palois  

    Non Bernard, il ne s’est jamais agit d’une fondation au sens restrictif français du terme ; FH et ses associés ont simplement déclaré au Québec une entreprise commerciale enregistrée sous le nom de "Fondation Kamawak" (activités organisation de spectacles et activités philanthropiques)

    (dans nombre de pays le terme "fondation" est libre d’usage)

    Il n’y a qu’en France que certains (qui le voulaient bien) ont crû à ce noble désinterressement de "fondation".

    Dès février 2006 j’avais tenté d’en comprendre plus : impossible d’avoir réponse à mes questions déposées au bureau de Pau, absence (obstinée) de réponse à ma demande d’adhésion à l’association paloise Totem, l’avocat canadien Dufourd et Dion ne voulait pas répondre à mes interrogations sur l’activité de Kamawak au Canada. Beaucoup à cacher ?

    J’ai alors (mai 2006) contacté à Ottawa l’ARC Agence du Revenu du Canada/Direction des organismes de bienfaisance : cette agence a refusé d’accorder à Fondation Kamawak le statut d’une "entreprise de bienfaisance enregistrée au Canada" avec ses avantages fiscaux.

    A l’évidence "bienfaisance", "philanthropie" n’ont été que des mots ... auxquels certains se sont accrochés pour justifier des subventions sans contrôle.

  • dites les choses simplement
    12 octobre 2010, par AB  

    "... dites les choses simplement..."

    Il n’y a que Bernard Boutin qui peut me censurer sur ce site.

  • > dites les choses simplement
    12 octobre 2010, par claudiqus  
    bon ! la tribune s’effondre, le mythe "24h du Mans" prend du plomb dans l’aile et les bolides sont au point mort ... va falloir trouver un nouveau moteur ... smiley

  • > dites les choses simplement
    12 octobre 2010, par montekristo  

    "dites les choses simplement" ça veut dire "je vous censure " ??

    Bon et si on en restait là à présent ? A mon avis, notre petite querelle n’interesse pas grand monde.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    13 octobre 2010, par lrvx64  

    Cher Irvx64, pourquoi vous et vos amis fans du GP ne vous cotiseriez vous pas pour financer ces tribunes démontables et couvertes ? Les contribuables palois qui, dans leur grande majorité, se fichent complétement de la vue que l’on peut avoir de la tribune, vous en seraient très reconnaissants.
    Dans ce cas, pourquoi, ceux qui aiment le tour de France, Hestiv’oc, les concerts de l’été à Pau, Touskiflot, etc... ne cotiseraient pas non plus pour ces événements ?

    Après tout, je ne vois pas pourquoi ce serai moins normal et les autres Palois en serait moins reconnaissant.

    Non, au-delà de la passion pour tel ou tel de ces manifestations, il y a toujours quelque chose qu’on oublie tout le temps : l’économie engendré par ces événements publics.

    C’est pourtant très important.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    13 octobre 2010, par Marc  
    Irvx, comparez ce qui est comparable, svp. Il a déjà été démontré ad nauseam que le GP est un gouffre financier qui a tres peu de retombées économiques, si ce n’est pour les hoteliers et restaurateurs. En plus la course automobile est un sport polluant et anti-écologique. Bien à vous.

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    14 octobre 2010, par lrvx64  

    Irvx, comparez ce qui est comparable, svp. Il a déjà été démontré ad nauseam que le GP est un gouffre financier qui a tres peu de retombées économiques, si ce n’est pour les hoteliers et restaurateurs. En plus la course automobile est un sport polluant et anti-écologique. Bien à vous.

    Evidemment, quand on aime pas et qu’on est écolo, tous ce qui roule avec un moteur est une hérésie.

    Pourtant, les mêmes qui ont contesté le grand prix, plébiscitait le tour de France, ben voyons : 200 véhicules (à 40 à l’heure en pleine nature), 5 ou 6 hélicos, 2 ou 3 avions, chaque année, pendant ....3 semaines !

    Pour les retombées économiques, le gp rempli les hôtels à 20 ou 30 kms à la ronde, pareil pour le tour de France, mais là vous êtes pour ?

  • > Pas de larme pour la Tribune de la Gare
    14 octobre 2010, par Marc  

    "Evidemment, quand on aime pas et qu’on est écolo, tous ce qui roule avec un moteur est une hérésie".

    Est-ce-que j’ai dit ça ? J’ai une voiture et je l’utilise ; cela ne m’empêche pas de considérer le GP comme nuisible.

    "Pourtant, les mêmes qui ont contesté le grand prix, plébiscitait le tour de France, ben voyons : 200 véhicules (à 40 à l’heure en pleine nature), 5 ou 6 hélicos, 2 ou 3 avions, chaque année, pendant ....3 semaines"

    Je suis d’accord. Le Tour de France est bâti sur un concept dépassé. Il n’est plus qu’une caravane publicitaire qui marche au dopage. Il devrait être supprimé ou au moins profondément remanié.

    "Pour les retombées économiques, le gp rempli les hôtels à 20 ou 30 kms à la ronde"

    N’importe quoi.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Avenue de Montardon.
    Pau - Déshérence du centre Bosquet
    Martine Lignières-Cassou ne présente pas ses voeux aux habitants de Pau Nord.
    Joffre : Bravo (avant les autres) à MLC
    Le 22 rue Lamothe
    Pau : Grands projets de rénovation immobilière
    Regards sur le « 14 JUILLET »
    Pau ville d’art et d’histoire
    Pau : atout cœur !
    PAU - Un petit aménagement à réaliser...
    Pau - Place Saint Louis de Gonzague, Place florentine ?
    PAU - Travaux rue des réparatrices.......
    Zone 30, zone de rencontre
    Pau - Pour qui sont ces panneaux, qui fleurissent la ville ?
    Journées du patrimoine, la Synagogue de Pau a ouvert ses portes
    Pau - Qui pour ouvrir le robinet ?
    PAU - Les palois sont-ils analphabètes ? ? ? . . . .
    La technostructure et le conseiller de quartier
    Ousse des Bois : le futur "Pôle Educatif et Culturel"
    Lettre à Madame Claudy LAGREZE



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises