Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Billère : La Comédie Humaine !

lundi 25 janvier 2010 par Bernard Boutin


Il est des instants où l’on voudrait être directement devant l’évènement lui-même, l’appareil photo pointé dans la bonne direction et flasher... mais voilà ce ne fut pas le cas !

Vendredi à 16 heures les "grands de ce petit monde" s’étaient donnés rendez-vous pour inaugurer la piscine de Billère.

Bien sur, Rousset était en retard, bien sur MLC était en retard - ils posaient la première pierre de la Médiathèque André Labarrère - alors, en attendant, que pouvaient faire le Préfet Philippe Rey et le Maire de Billère, Jean Yves Lalanne en attendant ?

Eux dont on aurait pu penser qu’un mur les séparerait, "le mur des exilés", il n’en fut rien. Les yeux dans les yeux, détendus, ces messieurs tenaient conversation comme si les procédures judiciaires en cours, entre eux, n’existaient pas.

Ah, cette photo là, l’auteur l’aura ratée ! Le scoop à l’eau - c’est le cas de le dire -... On inaugurait tout de même une piscine !

Comment ne pas admirer nos politiques qui, de gauche, de droite, du centre et d’ailleurs, sont capable de "s’étriper" par derrière et faire comme si de rien n’était quand ils se côtoient.

Quel art de la comédie ! Un art indiscutablement pas réservé à tout le monde. Cela dit, au bout du bout, on pourra simplement se dira que le préfet est dans un rôle quand il lance les procédures et dans un autre quand il inaugure une piscine. Mais alors, qui est-il ?

Quelle comédie que la vie publique ! Chapeau messieurs...

Chapeau aussi - pour de vrai - à Jean Yves Lalanne qui, une fois élu, a su remettre à plat le projet "labarrérien" de Jean Arriau son prédécesseur, le redéfinir, faire faire les travaux en seulement 16 mois pour finir par inaugurer une piscine à dimension humaine et économiser 2,3 millions d’euros sur le projet initial ! Une chose si rare dans les investissements de nos collectivités. Le préfet l’en a même félicité. Comme quoi...

A@P vous offre quelques photos du nouveau site dont avait bien besoin l’agglomération. Il en faudra plus. Profitez de la première semaine des vacances scolaires de février pour aller la tester, l’entrée est gratuite.


- par Bernard BOUTIN


Inauguration Piscine Billère : la foule

Inauguration Piscine Billère : Les bandas

Inauguration Piscine Billère : Le ruban

Inauguration Piscine Billère : Le bassin extérieur

Piscine : La Mascotte

Piscine : le financement

Piscine : Informations techniques

Piscine : Traitement de l’air

Piscine : La nappe solaire

Piscine : Horaires et tarifs

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Billère : La Comédie Humaine !
26 janvier 2010, par le coq  
noyé dans la piscine

Pas de souci - la politique est affaire d’artistes... et je suis sûr que les 2,3 millions économisés sur la piscine seront dépensés pour édifier un mosolée, inauguré par les mêmes personnes plus tard, abritant l’oeuvre d’art "le mur de la honte" seule fresque nationale condamnée par personne et revendiquée par personne non plus.

> Billère : La Comédie Humaine !
25 janvier 2010, par Rêveur des villes  

3 lignes d’eau dans le bassin intérieur ? Ca fait 3 couloirs de 2,25 m ? soit 6,75 m de large à peine ? C’est une mini piscine ?

Aqualons, par exemple comporte 8 couloirs.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par Rêveur des villes  
    c’est pas 3 couloirs, c’est 4... plus logique. Comme Nay.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    26 janvier 2010, par le coq  
    le nombre trois

    Mais non tu n’as rien compris RdV...trois couloirs c’est logique pour une compétition à trois ce qui va arriver bientôt avec les élections. les trois permiers vont faire un "bassin" pour trouver le vainqueur, c’est simple pas besoin d’en rajouter. La symbolique du nombre 3 suffit.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par pehache  

    Chapeau aussi - pour de vrai - à Jean Yves Lalanne qui, une fois élu, a su remettre à plat le projet "labarrérien" de Jean Arriau son prédécesseur, le redéfinir, faire faire les travaux en seulement 16 mois pour finir par inaugurer une piscine à dimension humaine et économiser 2,3 millions d’euros sur le projet initial !

    Tout à fait.

    A noter que dans exactement le même temps, la ville de Pau a lancé les études préliminaires de définition de pré-projet, qui vont permettre en février de décider où sera implantée la nouvelle piscine smiley

    Une fois la décision du lieu d’implantion prise, on pourra lancer les études de projet, qui déboucheront sur un projet en 2011, le début des travaux en 2012, et une inauguration en 2013. Il fallait faire vite car les élections suivantes sont en 2014.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par TomaZ  
    Un calendrier ambitieux, en effet. Vous oubliez néanmoins la phase essentielle de présentation des hypothèses d’éventualité de lancement d’études de faisabilité d’un scénario alternatif de chauffage solaire de l’eau de la piscine. Celui-ci pourrait malheureusement retarder ce planning, déjà particulièrement serré.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    26 janvier 2010, par le coq  
    H2O

    On ne vous a pas tout dit (pour ne pas faire du plagiat) ... maintenant les Billérois vont se serrer la ceinture pour payer les déficits de la piscine autant que les baigneurs leur maillot pour ne point le perdre. Que du régime dans l’air pardon dans l’eau.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par Maximo  

    Pourquoi faudrait-il s’étonner que Messieurs Rey et Lalanne ne se saluent pas, ne parlent pas ?

    Il ne s’agit nullement de comédie. Juste de rapports professionnels qui n’engagent pas la vie personnelle, intime, de chacun. Aucun, dans l’affaire du "mur", n’agit pour son propre compte. Des rapports cordiaux montrent simplement qu’ils savent faire la différence, que Monsieur Lalanne sait probablement qu’il a besoin de l’Etat pour d’autres projets, qu’un maire et un préfet ont des choses à voir très régulièrement même si l’une d’elles peut donner lieu à contentieux.

    Vous comprenez mal ce qu’est la juridiction administrative si vous imaginez qu’elle reflète un "conflit". Bien souvent en effet, on n’y fait appel que pour savoir le Droit. C’est un peu le cas ici. Monsieur Rey ? Il s’en f... probablement un peu de ce mur. Une fois sa mission en P-A terminée, il n’en entendra certainement jamais plus parler pas plus que de Monsieur Lalanne. Le Préfet ? il veut juste savoir ce que lui autorise le Droit !

    C’est aussi ça, la démocratie et la république : assainir, aplanir, assagir les relations humaines. On peut se combattre sans se battre.

    Ce n’est pas un signe de comédie, c’est un signe de bonne santé, de maturité. Et de bonne éducation.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par Bernard Boutin  

    Merci Maximo pour ce point de vue "républicain" !

    Alternativement vôtres

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par Autochtone palois  
    Notons que le préfet a choisi d’aller inaugurer la piscine de Billère, mais a "oublié" de poser la première pierre de la médiathèque de Pau. Un signe...

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    25 janvier 2010, par Maximo  

    ça aussi je l’ai noté... Et c’est plaisant.

    Il répondrait que l’Etat y était représenté par le DRAC (qui représentait donc le Préfet de Région)... Mais bof... Qu’il ne pouvait être aux deux ? Mouais, bof...

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    26 janvier 2010, par le coq  
    Chapeau le modèle

    Maximo, quelle tirade martiale ! Assainir, aplanir, assagir...cela s’appélle du despotisme, de la dictature, du communisme et certainement pas de la démocratie, de l’ouverture et du progrès. On arrive toujours à un moment à repérer les prédateurs...chasseurs à vos postes tirez, les meilleurs sont au sol, nous avions raison de les supprimer puisque les autres ont fuit !

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    26 janvier 2010, par Maximo  

    Non. <"Assainir, aplanir, assagir...cela s’appélle du despotisme, de la dictature" Vous oubliez mon complément d’objet direct : "Assainir, aplanir, assagir LES RELATIONS HUMAINES.

    Ce que ne fit jamais aucune dictature, ou alors, nous n’avons pas les mêmes références.

  • > Billère : La Comédie Humaine !
    28 janvier 2010, par claudiqus  

    eh oui !

    souplesse et merveilleux dédales de cette si belle langue française !

    un seul mot omis ou déplacé peut changer tout le sens ...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Présomption de légitime défense.
    Billère - Présidentielles 2012 (1er tour) : Chiffres et analyses.
    Billère, inauguration de la Maison de Quartier et des Associations.
    Agglo Pau : Rentrée scolaire 2010-2011
    Billère : Le "Mur des Expulsés" tagué, la maire réagit et le nettoie !
    Pau - Billère : Les panneaux publicitaires électroniques sont-ils contraires au Code de la Route ?
    Nageurs, nageuses !
    Point de vue : La chute de Jean Arriau
    Billère : deux de chute !
    Le forum de Billère



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises