Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

« Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre

dimanche 2 décembre 2007 par Ravaillac


La saison des palombes étant terminée, c’est maintenant la chasse au Bayrou qui est ouverte. Pour lui barrer la route de la mairie de Pau, toutes les armes sont bonnes. Nous avons lu dans ces colonnes des attaques parfois ironiques, parfois violentes, et parfois même argumentées.

Mais on change maintenant de calibre, avec l’artillerie lourde. Comment expliquer autrement que l’U.M.P décide de soutenir Uriéta, après en avoir dit tout le mal possible, après avoir mené des enquêtes, des réflexions, tenu des réunions préparatoires ??

Les militants palois vont devoir acheter beaucoup de moutarde pour pouvoir avaler leur chapeau !

Il ne s’est donc trouvé personne pour conduire une liste du grand parti national. Et aucun candidat au parachutage. Et pourtant tout le monde sait comme Pau aime les parachutistes, civils ou militaires.

Pour les deux parties, quel aveu de faiblesse. D’un coté le maire sortant s’accroche à tout ce qui pourrait le maintenir à flot. De l’autre le parti Sarkosyste ne recule devant aucune alliance pour éliminer définitivement le poil à gratter de la politique nationale.

« Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Urieta « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
21 décembre 2007, par Superglue  

Et c’est bien la lubie du candidat Urieta sur son site de campagne où il se veut de la trempe de Sallenave et Labarrère, en toute simplicité.

Il s’est quand même laissé emporté

" Faire rayonner sa ville culturellement, préserver ses aspects identitaires, ses gênes, l’ouvrir aux arts, aux sports, l’inscrire dans la modernité par les projets, ce sont les fondements de ma réflexion pour l’avenir. "

Ainsi il veut préserver les gênes qu’il nous cause ?

Il (ou son rédacteur préféré) confont gêne et gène (il pensait surement au plan de circulation qu’il a concocté). Malheureux, les Palois ne lui en demande pas tant !

http://www.yvesurieta.com/index.php/Rejoignez-nous

  • > Urieta : la charette tire les boeufs !
    21 décembre 2007, par Suivez-le  

    Même la première phrase porte question

    "Pour un maire, il est toujours une période exaltante dans la vie municipale, c’est la définition du cadre des actions qui portent les germes du développement harmonieux de sa ville et donnent une vision d’avenir."

    Si on comprend bien, ce sont les actions .... qui donnent une vision de l’avenir. Et non pas l’inverse. C’est bien davantage la vision de l’avenir qui induit des actions.

    A lire cela on comprend qu’à Pau on voit la charette tirer les boeufs.

  • > Urieta : la charette tire les boeufs !
    21 décembre 2007, par Meillon 2008  

    C’est consternant,mais qu’attendre d’autre de ce personnage !

    De quelqu’un qui déclare (sans rire) : "La démocratie, c’est des élus qui décident..."

    Vivement la suite !

  • > Urieta : la charette tire les boeufs !
    24 décembre 2007, par Phil  

    Un élu qui décide( !) seul, hélas. Et manifestement il est dans sa tour d’ivoire à savourer son pouvoir "divin"

    http://www.sudouest.com/241207/vil_bea_pau.asp ?Article=241207aP1351198.xml

    A quand un maire qui écoute et qui a le courage d’expliquer et annoncer ses décisions au lieu de pratiquer le fait accompli irresponsable. A quand les arrêtés municipaux publiés sur pau.fr le site internet de la mairie ?

  • La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    19 décembre 2007, par Bernard  

    Suite aux articles de ce jour (19/12/2007) dans la république et le sud ouest, je ne peux que confirmer les attaques du PS sur le projet de tramway lancé par Bayrou. En effet, connaissant le sujet, il est vrai que Bayrou nous a fait un coup de communication comme toujours. Le coût serait de plus de 130 millions d’euros (et pas de 20 millions), demanderait des travaux importants, plusieurs années, pour un résultat improbable et qui c’est sur ne résoudra pas les problèmes de déplacements sur Pau.. En plus rien d’écolo à ce tramway : il roule au diesel ! Il suffit d’aller voir le site Internet de la ville de Douai. Il a voulu une nouvelle fois jouer au magicien en montrant une photo d’un tram sur roues venant de Hollande et en se disant que cela pouvait suffir pour « endormir » les palois. Ce n’est vraiment pas sérieux pour quelqu’un qui veut être maire. Il est vrai aussi qu’il a oublié qu’une collectivité ne peut pas choisir comme cela un bus mais que cela doit répondre à un appel d’offre. On touche vraiment le fond là ! Que cette personne se réserve pour les présidentielles et ne viennent pas nous embêter à Pau et ruiner (comme il a fait quand il était président du conseil général) la ville. Soit c’est de l’incompétence, soit de la malhonnêteté, soit les 2 ? Qu’en pensez vous ? J’attends vos réactions sur ce site. Merci. Philippe.

  • > La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    19 décembre 2007, par Autochtone palois  

    Parce que Bayrou ne pense qu’aux élections présidentielles de 2012, il s’est précipité sur une idée qui lui permet de mettre vite en avant une réalisation visible : un bus guidé, abusivement appelé tramway. Parce qu’un bus guidé peut être mis en œuvre en 3 ans seulement.

    Bayrou n’a que faire du fait que cela coûte de l’ordre de 110 millions d’euros (il veut nous faire croire que ce sera seulement 20 M€). Il n’a que faire qu’un pneu de son bus guidé coûte 700 €, que l’investissement n’est que pour 15 ans contre 40 ans pour un vrai tramway.

    Il n’a que faire que des villes comme Nice, Tours ou Toulouse aient abandonné ce type de projet au profit d’un vrai tramway. Par contre il est vrai que Clermont-Ferrand a fait ce choix, mais on a le droit de penser que Michelin n’est pas pour rien dans ce choix...

    Uburieta n’est plus seul à vouloir nous faire avaler des projets incongrus. Nous avons maintenant Tramçois Wayrou et son tramway qui n’en est pas un...

  • > La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    19 décembre 2007, par pehache  

    Autochtone,

    indépendamment des approximations de FB sur ce sujet, un vrai tramway serait à la fois surdimentionné et beaucoup trop cher pour l’agglomération paloise.

  • > La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    19 décembre 2007, par pehache  

    ...un vrai tramway serait à la fois surdimentionné et beaucoup trop cher pour l’agglomération paloise.

    Ote-moi d’un doute : ce n’est pas ce que nous prépare le PS, j’espère ?

  • > La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    20 décembre 2007, par Autochtone palois  
    pehache, des bus avec leurs voies propres, bien séparées des voitures, qui leurs permettent d’aller plus vite qu’elles, voilà la solution pour Pau. Même si c’est moins cher que le faux-tramway de Bayrou, c’est cher et si on ne veut pas alourdir nos impôts, tout ne sera pas fait en un an.

  • > La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    19 décembre 2007, par Loic  

    Avec cette histoire de tramway, Bayrou s’est cherché des noises tout seul. On ne comprend pas qu’il ne pose pas le problème avant de sortir un gadget ou une carla.

    Au moins en termes budgétaires (le prix de la carla) ; aujourd’hui 15ME, doit-on passer à 30 ME, comment ? sur quels principes de fonctionnement ? d’investissement ?

    Bayrou il a jamais tombé une Carla ou une Ségolène. Il devait lui décrire la forme de la rame du gondolier au lieu du Pont aux Soupirs !

  • > La preuve que Bayrou prend les palois pour des cons ?!
    21 décembre 2007, par Bordères 2008  
    C’est juste de la Com ! Poudre aux yeux des palois. Idem pour la Médiathèque. Le projet n’est pas intelligible pour ceux qui préfèreraient voir leurs impots investis dans des tribunes VIP au Stade du Hameau. Surfez sur le populisme il en restera quelque chose !

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007, par FB et oui dsl lol !!  

    Quand on fait le bilan de notre chère cité, il vaut mieux se convaincre de tout sauf Uriéta, tout sauf Lignières, laissons donc sa chance à Bayrou, certe ce ne sera pas facile mais il n’a pas droit d’échouer s’il veut continuer à faire de la politique. J’ai rencontré cet homme lors d’une réunion de quartier, il m’a séduit, son discours est simple son analyse réaliste, ses solutions me semblent être parfaitement adéquates et facilement réalisables ! Etonnant pour un homme qui soit disant ne connait pas sa ville !!! Il m’a prouvé la connaitre bien plus que certains accrochés à la mairie depuis si longtemps...réflechissons Bayrou est le mieux placé ou le plus qualifié pour redresser la barre. Il en va de notre avenir et de celui de nos enfants .

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007, par Machi  
    Je ne demande qu’à vous croire, mais quelles sont ses solutions si simples ? Et pourquoi n’a-t-il pas oeuvré pour la ville lorsqu’il avait des responsabilités locales ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    10 décembre 2007, par FRANCK  
    Oui mais il n’était pas à la tête de la mairie....

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007, par Machi  

    Maire ou Président du Conseil général, cela fait-il une vraie différence dans le fait d’être capable de faire quelquechose pour la ville ?

    Et mon autre question demeure : quelles sont ses solutions si simples ? Le tout n’est pas de constater ni d’émettre de vagues objectifs, on veut connaître les solutions pratiques !!

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007  
    Pensez-vous sincèrement que durant 35 ans une quelconque opposition pouvait se faie entendre et surtout puisse influer sur quelqu décision que ce soit ? Le règne de dédé a été sans partage : une vrai dictature qui n’avait de cesse que de promettre réconpense à qui voulait bien y faire allégeance. Qu’aurait pu bien faire bayrou ? rien de rien, et personne d’ailleurs. Espérons que Pau s’ouvriera enfin à une vrai démocratie. Ce qui me choque le plus c’est qu’on puisse faire l’éloge du passé ... La presse locale a passé sous silence la plus part des scandales, l’association des contribuables palois voyaient ses plaintes classées sans suite ... Stop ou encore ? Y’a t’il des personnes qui souhaitent que ca continu ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007, par pehache  

    Le règne de dédé a été sans partage : une vrai dictature qui n’avait de cesse que de promettre réconpense à qui voulait bien y faire allégeance. Qu’aurait pu bien faire bayrou ?

    Et bien tout simplement se présenter et se représenter encore. Faut quand même pas pousser, on n’était pas en Corée du Nord tout de même. Lors des 2 derniers scrutins il aurait eu largement sa chance de l’emporter. C’était en tous cas le seul qui avait une chance réelle contre AL.

    Pourquoi ne l’a-t’il pas fait ? Si il trouvait que la ville était mal gérée, il aurait du...

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    12 décembre 2007, par Machi  

    Je ne vous parle pas d’opposition. Je ne veux pas entrer dans la polémique sur l’héritage Labarrère. Je crois qu’il y a eu de très bonnes choses de faites (et n’oublions pas que Labarrère a été réélu confortablement à plusieurs reprises). C’est sans doute vrai qu’il y a aussi eu de vraies zones d’ombres, notamment en terme de méthode de gouvernement.

    Ce que je veux dire c’est que Bayrou n’a rien fait d’autre qu’une rocade qui n’a de rocade que le nom et un palais à sa gloire en plein site classé (la preuve qu’il avait une certaine marge pour faire des choses).

    Mais était-ce vraiment des décisions adéquates pour faire de Pau la "capitale" qu’il veut faire aujourd’hui ? Etait-ce suffisant ? N’est-ce pas un peu tard aujourd’hui pour promettre un avenir dont il n’a pas esquissé le début du commencement lorsqu’il avait des responsabilités locales ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    19 décembre 2007, par Henri  
    On pourrait aussi rappeler comme l’avait fait André Labarrere que quand Bayrou a été élu à la ville de Pau et que sur à peu près 245 réunions de commissions auxquelles il aurait du siéger, il est venu 3 fois. On pourrait aussi rappeler que cette année il a siégé 35 minutes au conseil général alors qu’il est élu ! On sait très bien que s’il était élu il ne sera jamais là alors qui gèrera la cité ? Mme Poueyto ou Mr Lestorte, les 2 grands amis de Mr Bayrou ? Pitié ! Ce qu’il faut à Pau ce sont de nouvelles têtes, de nouvelles idées, des jeunes et surtout des gens intelligents, compétents et travailleurs ! henri.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    21 décembre 2007, par antana  

    Bayrou ne gèrera pas la ville, il la connaît peu, passe son temps entre Paris et Bordères ; il va s’appuyer sur Josy Poueyto pour gérer... Elle-meme suivait Labarrère depuis des lustres en tant que maire adjoint... Alors ceux qui prétendent qu’il y a de la nouveauté dans Bayrou se trompent largement..

    Je constate que "aternatives paloises" semble en tout cas favorable à l’illusion Bayrou. Chacun sa vérité en effet...

  • le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007, par Le Confiseur  

    Les bilans comparés des candidats et les petites allusions que ceux-ci laissent filtrer sur leurs "nouvelles" préoccupations (électoralistes ?) ne suffisent pas à entrevoir ce que sera le programme des uns ou des autres. Alors plutôt que de flinguer ou d’excommunier sur des suppositions ou des ragots, il faudrait se centrer sur de vraies questions à poser aux candidats.

    Pour ma part je considère 4 thématiques incontournables :

    > la démocratie participative et la transparence des décisions,

    > le développement durable

    > la solidarité et la gestion économe,

    > le rayonnement de la ville et la culture.

    Cependant je tiens à faire savoir que je réfuterai d’emblée, l’expérience aidant, toute réponse qui s’apparenterait à la langue de bois, surtout si le flou est entretenu sur les moyens financiers et les impôts locaux.

    À Altern@tives P@loises peut-être de faire progresser cette réflexion

    > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    8 décembre 2007, par alain  

    Quand on voit le bilan catastrophique de la majorité actuelle le mot d’ordre est plutôt : Tout sauf Urieta.

    Il est impossible de faire pire que lui ! Et je ne parle même pas des mensonges à répétition. Alors Bayrou ou Lignières Cassou peu importe mais surtout pas Urieta !

    > Message supprimé
    8 décembre 2007, par Pierre Dubruchou (modérateur)  

    Discours méprisant, auteur ("Pierre") non identifiable --> message supprimé.

    Par ailleurs, inutile d’écrire l’intégralité de vos messages en gras. Nous ne sommes pas sur ebay. Merci par avance.

  • > Message supprimé
    8 décembre 2007, par Jerlau  

    Pierre Dubruchou,

    On voit donc que l’Homo Sapiens n’est pas encore arrivé à la virtualité.

    Les idées n’arrivent plus, on a tué l’idéologie au sens de Destutt de ( ?? je ne sais plus), on se débat dans l’uniformité et les discussions sont du niveau du clapotis. Aucune ligne directrice. D’où violence (signe de sècheresse des idées) et insultes (signe de pauvreté de l’âme). Et personne n’est idiot.

    Cela rappelle "Les chaises" de Ionesco. On a supprimé Mnouchkine à Pau, mais on a Ionesco en direct !

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007, par Jerlau  

    On ne peut pas changer de disque ? Arrêter de critiquer tel ou tel candidant.

    On peut pas leur poser des questions ? Faire un petit catalogue et leur demander de répondre. S’ils répondent ce qui est la moindre de choses, on pourrait alors discuter de leurs réponses.

    Avez vous des questions à poser aux candidats ? Si oui, posez les .

    Mes questions, entre autres ?

    1 - 400 Millions pour le budget total de l’agglo est-ce suffisant ?

    2 - Faut-il augmenter les effectifs municipaux ?

    3 - Faut-il augmenter les subventions accordées aux asociations ?

    Quels sont vos questions ?

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007, par Autochtone palois  

    Jerlau, félicitations pour cette démarche de citoyen réaliste ! Des questions simples et claires qui appellent des réponses claires.

    J’ai envie de répondre à la place des candidats :

    -  400 millions pour l’agglo est-ce suffisant ? OUI, il faut faire avec. Mais il faut faire mieux, c’est-à-dire faire des économies et des dépenses intelligentes. Alors pas question d’augmenter les impôts ! Mais le budget de l’agglo devrait logiquement augmenter au fur et à mesure des transferts de compétences.

    -  Faut-il augmenter les effectifs municipaux ? NON ! Certains seraient même tentés de les réduire. Il est largement préférable de revoir la répartition du personnel par service, de le motiver sur de nouveaux objectifs clairs, qui ne manquent pas du côté du PS.

    -   Faut-il augmenter les subventions aux associations ?NON ! Il faut revoir le saupoudrage, cesser le clientélisme, ne plus subventionner des actions du genre Omega-Team du Paris Dakar ou le FiPAU (550.000 € en 2006), demander des comptes à ceux qui reçoivent le plus de subventions. Et affecter les économies faites (de l’ordre du million d’euros) à la mutualisation des moyens, c’est-à-dire à une Maison des Associations, du personnel partagé (pourquoi pas quelques personnes des services municipaux au service des Associations, pour un support informatique par exemple)

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007, par Jerlau  

    Autochtone Palois,

    Tu fais du Bayrou là. Cap au Centre, je touche à rien, de peur de perdre une des ailes et de m’écraser. Finalement le centrisme c’est de l’aéronautique !

    Si je réponds :

    à 400 Millions, cela fait 8 Airbus (petits), alors je n’en prends que 3 ce qui est déjà pas mal,

    pour les effectifs ; je les libère tous de toutes tâches municipales, et je les propose à toutes les boites d’Intérim ; ils gardent leur salaire municipal + 50% du salaire d’intérim, la mairie garde les 50% restants

    Pour les assocs, 0 de subventions, mais mise à dispossiton de moyens.

    Alors Faites vos jeux !

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007  
    Ah oui, l’Omega team c’est un vrai scandale !!! 20 000 euros pour envoyer des "citoyens déjà aisés" faire mumuse sur les piste et traverser des populations qui crèvent la dalle : un bel exemple de communication "sociale" pour la ville de Pau dite "socialiste" ! Pendant ce temps, une association pour handicapés à eu un mal fou à obtenir une subvention de 2000 Euros et encore grace à l’intervention d’un conseiller d’opposition ! Finissons en une fois pour toute de ces privilèges !!!

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007, par Bernard Boutin  

    Pouvez-vous me dire quand la subvention a été votée ? Pour quel montant ? Par qui ? Pour le bénéfice de qui ? Quel est son montant exact ?

    Je vais faire un papier sur ce sujet "scandaleux" pour de multiples raisons et le mettre dans la Newsletter qui partira à 2560 destinataires.

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007, par Autochtone palois  

    Le journal Sud-Ouest donne des informations sur la subvention à l’Omega Team (en français on dit "Team Omega") et aussi à "100% Sud-Ouest" :

    Le 17 novembre : Dakar. Omega en terrain mouvant Mercredi [le 14 novembre donc] en réunion publique de Conseil municipal, trois élus, Jean-Michelde Proyart, Eric Schartz et Jean-Pierre Peudepièce, ont voté contre l’attibution de 20.000 euros à l’association Team ; Omega et son équipage palois au départ du prochain Dakar. Treize autres se sont abstenus.

    Le 20 novembre Précision Dakar. Lors du dernier Conseil municipal, malgré trois votes contre et 13 abstentions, deux subventions ont été attribuées à deux équipages locaux qui participent au prochain rallye Dakar : 10 000 euros pour l’association Team Omega et la même somme pour l’équipage "100% Sud-Ouest".

    "100% Sud-Ouest" est semble-t-il un équipage du journal du même nom. Surprenant, non ?

  • > Changez de disque, Posez des questions
    7 décembre 2007, par brigitte  
    Le Paris Dakar est organisé par ASO, groupe côté en bourse. Et nos impôts partent la dedans !

  • > Changez de disque, Posez des questions
    10 décembre 2007  
    Trop d’impots ....

    Surement pas.En ma qualite de Palois et de contibuable, il conviendra d’effectuer un audit des finances publiques et arrêter la gabgie....

    Patrice le Bourguignon

  • > Changez de disque, Posez des questions
    20 décembre 2007  
    et en plus ils ont tellement de pognon qu’ils se font meme de la pub dans play time !!! Ceux la ne se posent pas la question détique quand à la provenance des sous. Le principal : c’est d’encaisser

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Jean  

    Ce n’est pas la chasse au Bayrou qui est ouverte à Pau !

    Ce serait une caricature.

    Nous avons de l’affection et de l’admiration pour une personnalité locale éminente. Il représente le Béarn au plus haut niveau, et avec un brio que personne ne peut nier.

    Ici il est question de choisir le prochain maire de notre ville.

    François, au delà des qualités susnommées ne convainc pas tous les palois de sa réelle volonté de s’investir au quotidien, et au delà de sa réelle capacité de travail et d’implication.

    S’il était devant un cabinet de recrutement il serait poussé dans ses derniers retranchements et le vernis devrait craquer pour révéler s’il est vraiment taillé pour le poste.

    Il faut que ce site serve de révélateur en passant les candidats au crible des questions que les palois se posent.

    C’est un devoir d’Alternatives Paloises que de jouer ce rôle pour nous permettre de nous faire une idée.

    Vas-y Bernard ! On parlera plus tard de tes subventions.

    > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Tomas  

    Quel choix pour notre bonne Ville de Pau ? Martine Lignière Cassou, plus de 11 ans 1ère adjointe de Nouste Dédé, aujourd’hui nous proposant un retour au XXème siècle avec sa liste à gauche toute et PC en avant, liste passéiste façon 1981, personne pour lui rappeler que nous sommes en 2OO7 ? Yves Uriéta, grand guignol de la politique, capable de faire un grand écart à s’en faire péter l’entrejambe ? Ceci dit le pauvre manque cruellement de l’essentiel ! François Bayrou enfin, un homme fidèle, ne courbant pas l’échine, ayant, pour rester fidèle à ses convictions, refusé toutes propositions du Vilain Nicolas, alors je me sens proche de cet homme, j’ai été amené à l’approcher à plusieurs reprises pour des réunions de travail, et cet homme m’a tout de suite mis à l’aise, quoiqu’on en dise il est ouvert, attentif, profondément attaché à notre région et notre ville, qu’il connait parfaitement d’ailleurs quoiqu’en disent ses détracteurs. Oui je voterai François Bayrou en 2008,et même si historiquement je viens de la Gauche, c’est le MoDem qui m’interesse aujourd’hui.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007  
    soyez au moins honnête avec vous même et nous par la même occasion, votre poulain est loin d’être tout blanc, coté ouverture il le fit car son parti s’est vidé, il a réussi un coup médiatique en prônant l’ouverture(il a même inspiré Ravaillurieta c’est dire) ,son attention n’est retenu que par PARIS et ses lumières NATIONALES, son coté nature et prés du peuple, je pense que c’est au parlement de Navarre qu’il a du le mieux le démontrer.....faudrait au moins qu’un jour il vienne voir l’espèce de bâtiment alu et verre qu’il a osé construire à coté de monuments historiques(et dire qu’on fait chier les résidents du quartier du château s’il peignent leur volets de la mauvaise couleur ou posent des fenêtres en PVC) Donc oui je vous l’accorde il est de chez nous, oui il aime PAU (tout du moins durant les prochains mois, après quoi qu’il arrive il redeviendra parisien, oui mediatiquement Pau sera plus connu, car nous au moins nous auront "malheureusement" élu le looser national, l’anti sarko,l’anti sego, l’anti tout en fait et qui propose rien d’autre que de réunir les 2 cotés, il n’a pas encore de programme, il s’entoure de toutes les vieilles charrettes pourris que les autres veulent plus(au fait Mr BAYROU, quitte à récupérer toutes les carnes politiques du coin , emmenez les a Paris voir la capitale..et prêtez les à Sarko il fait la collec.)

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par JBF  
    J’étais à Villepinte ce week end, 6000 participants venus de toute la France, des jeunes beaucoup, des moins jeunes, des minorités beaucoup, une ambiance simple et déterminée, une vision pour l’avenir certaine et pragmatique. Alors pour vous répondre, non Bayrou n’est pas seul, entre 45000 et 60000 adhérents MoDem ce n’est pas rien. Merci

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    30 décembre 2007  
    à JBF, sur les chiffres : les grands partis ont ce nombre d’adhérents et cela ne représente pas grand chose au regard des quasis 68M que nous sommes ! tous les responsables politiques le disent.. la démocratie nous coûte cher mais il ne faut pas mépriser les faibles commencements....du MOdem par exemple de là à penser que FB -qui s’est ccomplètement isolé, esseulé dans sa tour d’ivoire, celle d’un homme qui aurait quelque peu pris la grosse tête avec sa 3ème place à la présidentielle, - est ce une base saine pour obtenir un mandat important.. la candidature de FB est trouble, ambigue, incertaine car on ne sait pas si en définitive nous ne repartirions pas pour une nouvelle aventure de gestion municipale sans vision, malgré le visionnaire qu’il veut être pour la France. en tant qu’électeur béarnais j’ aspire à avoir le meilleur à la Mairie, et je pense sincèrement que le meilleur des trois c’est une femme MLC qui trace son sillon, à l’écart de toute cette mélasse....elle connait bien les dossiers locaux, elle a acquis une réflexion sur les notions de territoires, de codéveloppement, loin du sectarisme dont on l’affuble elle n’est que dans la concertation, la consultation et le partage d’une réflexion politique, sociétale.. sa fidélité aux valeurs de gauche est une assurance pour l’avenir dans un environnement qui se durcit, en fait le renouveau c’est elle sans conteste, Courage à Martine candidate pour Pau et le béarn.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007, par palois importé  
    Pour une fois qu’un politique prend le risque de tout perdre en décidant de suivre une ligne de conduite. Pour une fois qu’un politique reste fidèle à son discours et ne tourne pas sa veste pour un poste de ministre ou de député : pour une fois qu’un politique respecte ses électeurs, pour une fois que 17% des francais était près à suivre cet homme du béarn, pour une fois ou un président de la république prend le temps de recevoir urieta, cavada, un sénateur modem, juste pour essayer de flinguer ce béarnais qui le gène, pour une fois qu’un politique montre du courage ... ne croyez-vous pas qu’il est un meilleur exemple qu’un urieta qui de fabusien devient sarkosiste au mépris des électeurs (qui ne l’ont d’ailleurs jamais élu !), ne croyez vous pas que Bayrou mérite toutes vos critiques ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    12 décembre 2007, par Charles  
    Mais où est la cohérence de proner une certaine fidélité à ses valeurs et de prendre sur sa liste une sortante en grande partie responsable de l’état de la ville ? Une sortante qui a retourné sa veste assez de fois en un an pour qu’on ne sache plus quel est l’endroit et quel est l’envers (de la veste) ? Je ne comprends vraiment pas comment on peut avoir ainsi deux discours selon qu’on est au niveau national ou au niveau local !

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    12 décembre 2007, par Jean  
    Il n’y a pas de palois importé, il n’y a que des palois ! François Bayrou ne mérite en effet pas ce flot de critiques. Il est sincère quand il pense pouvoir tout mener de front. Je crois néanmoins qu’il se surestime. Sa capacité à s’entourer montre de dangereuses limites. Je crois aussi que cette municipale va le ramener à la réalité. Le verbe n’a jamais remplacé le travail au quotidien. Les palois sont plus lucides qu’il ne l’imagine.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Patrice le Bourguignon  
    Alternative aux elections Municpales

    Je connais peu M. BAYROU en tant que jeune Palois mais je suis suis toutefois surpris par la défection en cascade de ses proches collaborateurs . Quant à son attachement à Pau je pense que depuis sa prime enfance ,il lorgne sur ses ambitions Nationales. Pau ne sera, s’il est élu qu’un simple tremplin. Beaucoup de mes vieux amis Palois se rappelent de lui quand il était au Conseil Général.

    Bien entendu je ne voterais pas pour un électron libre, même si ses idées peuvent paraitres réalistes par rapport aux autres candidats trop archaÏques et d’une autre époque aujourd’hui révolu. Soyons patients, car j’ai l’impression qu’une alternative à ces candidats peut voir le jour d’ici là.

    Patrice le Bourguignon

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Palois sceptique  
    En matière de grand écart, F.Bayrou semble s’y connaître. Avoir Madame Bensoussan (UMP) et Madame Poeyto (Non, mille fois non au projet de Constitution Européenne) sur sa liste vous appelez cela comment ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Virginie P. (sans le "u")  
    Juste un message pour "Palois sceptique", Le nom de Josy s’écrit PoUeyto, et non Poeyto... il y a un "U". En effet des fautes dans les noms de famille faussent le référencement et les recherches sur Google. C’est important pour le rayonnement national de Pau.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007  
    J’appelle cette liste une liste de respect des idées et de tolérance. Mme Poeyto rejoint Bayrou non pas à la demande de ce dernier mais sur une initiative personnelle et réfléchie de Josy. Elle rejoint Bayrou qui ne lui demande en AUCUN CAS de renier ses convictions et ses engagements. Elle rejoint BAYROU pour les palois, pour notre ville. La comparaison avec Mr UIETA ou Uriesky peut s’arreter là. Il rejoint Sarkosy pour lui même, pour l’honneur de sa loge maconnique et pour préserver ou tenter de préserver son poste, les idées il s’en moque. Je crois même savoir que M.Uriesky n’a toujours pas renvoyer sa carte tant chérie du PS !!!!

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007  

    Que Josy Poueyto soit une femme de "convictions" et "d’engagements", ça c’est une nouvelle !!! Elle est comme Uriéta, elle ne pense qu’à sa place et à conserver le maigre pouvoir que d’autres lui avait octroyé par le passé et qu’ils ne sont plus capables de lui garantir.

    Comment un homme comme Bayrou qui prétend rénover la vie politique et transformer Pau peut-il s’allier avec une femme qui renie tout ce qui l’a faite et porte une lourde responsabilité dans l’état actuel de la ville ?!!?!

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007, par BF  
    Je travaille à ses cotés dans le cadre des municipales depuis quelques semaines, cette femme doit bosser 20h sur 24, au détriment de beaucoup de choses, cela dure depuis des années, j’ai appris à l’apprécier, c’est une femme qui a du coeur et qui donne beaucoup, comme tous elle a surement commis des erreurs, elle n’a pas renié ses convictions comme vous l’affirmez, a juste réalisé que le mieux pour nous Paloises et Palois était de rejoindre Bayrou et essayait de réellement faire bouger notre ville notre avenir. Quelle alternative ? Lignières ? Urièta ? Soyons sérieux et jugeons en ayant toutes les cartes en main c’est plus juste plus honnête et surement plus constructif. C’est tellement plus facile de critiquer de diffamer de salir. Pour ma part je n’envie ni sa place ni son pouvoir si tant est qu’elle en aie autant que vous sembliez lui en donner. Merci....

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Jerlau  

    Entendre,voir,lire les discussions paloises sur les prochaines élections, cela donne une sensation de surnaturel. C’est du Net-Suréalité ! On discute comme si les moyens étaient illimités. L’agglo de Pau dépend beaucoup de quelques Multinationales (Pétrole, aviation, chimie...).

    Alors regardez et lisez bien la page 13 du Monde du 5 décembre.

    Vous y verrez la déferlante de MultiNationales des pays émergents qui arrive au galop exponentiel et qui remet en cause nos petites structures pyramidales. L’Afrique se rapproche à grands pas de Pau. Il serait peut-être de demander à nos politiques leurs idées pour résister localement à ces déferlantes. Peut-être que les 400 millions de l’agglo leur donnera des idées ?

  • Tous avec Bayrou
    3 décembre 2007, par Phoebus  
    Tous avec Bayrou

    Pour moi le choix se résume ainsi :
    -  un maire sortant qui chaque jour nous a prouvé son manque de vision, de charisme, de sens politique, et son amateurisme (il n’aura été brillant que dans la trahison et l’intrigue pour arracher le poste pendant une période de deuil très active...)
    -  une liste archaïque d’Union de la Gauche version 81 (lire 1981, d’un autre siècle en somme), qui n’a d’autre ambition pour Pau que de politiser la ville,
    -  une liste ouverte menée par un leader de dimension nationale qui n’aura d’autre choix que de réussir son mandat en portant la ville au plus haut.

    Alors que choisiront les palois ? Avec bon sens, et pour le plus grand bien de leur ville, il opteront pour François Bayrou, n’en doutons pas !

  • > Tous avec Bayrou
    3 décembre 2007  
    Et en plus il a été élu Président du MODEM avec 96,8% des voix. Plus fort que Poutine et Chavez réunis !!! A quand plus fort que Khadafi ou Idriss Deby ?

  • > Tous avec Bayrou
    3 décembre 2007  
    Qui c’est le Stallinien ???

  • > Tous avec Bayrou
    4 décembre 2007, par Pierre-Henri  
    Poutine vient de se déclarer déçu du score de son parti, 64%. C’est sûr que quand il voit celui de François Bayrou,96,8%, il doit regretter la démocratie à la française. Quelle idée ausi d’être un dictateur ... smiley

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007  
    AD

    Finalement, une seule liste conserve une philosophie cohérente : celle de Martine Lignières Cassou. Fan ou pas fan, elle est de gauche elle fait alliance avec des formations de gauche et portera un programme sur des valeurs de gauche.

    Pour le reste, c’est le bal des guignols :
    -  Uburieta, fait alliance avec l’UMP, ayant abandonné depuis longtemps toutes convictions politiques,
    -  Bayrou, un homme de DROITE, ayant gauchisé son discours du fait de l’absence de place laissé par son copain Sarko, a engagé comme première adjointe une militante historique du PS ayant voté contre le traité européen.

    Espérons que la cohérence l’emportera

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par tell  
    encore

     :francajavascript :emoticon(’ smiley’)

    Encore une fois...Pau respire le complot, la gauche malade putréfacte respire encore une rose faner (elle à perdu sa fraîcheur. La Ville et les citoyens son un sous- produit fabriquer à coup d’une politique "féodaliste" de cinquante année...

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007  

    Vis tu dans la même ville que nous ?

    -  la droite - l’UMP incapable de présenter un candidat en position de gagner pour les municipales : pas vraiment un signe de bonne santé,
    -  le centre (enfin pour ceux qui croient que ça existe) obligé de débaucher à droite et à gauche car ne possédant pas d’individualités suffisamment porteuses et surtout pas de contenu.

    Qui est en mauvaise santé ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Palois de coeur  

    Le PS bien sûr puisque la "Martine" smiley doit faire appel à une équipe de perroquets rouges et verts pour assurer son parcours(allusion à une pub de la télé)et que son concurrent direct le "Yves" n’y est pas en odeur de sainteté paraît-il.

    Donc "TOUS POUR BAYROU"

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Alan Broc  

    Sul plan naciounau èi pas trop envejo de vouta Bayrou despuèi que l’auziguèri à l’emissiou de Ruquier del dissate de ser que dizio :

    "Augmenter le SMIC ce serait créer du chômage"

    Acò’s evident que Moussu Bayrou o jes l’ideio de ço que pot èsse de visca ambé 770 eurò cado mes per avida una familho.

    Maugrat acò, al nivèl LOUCAU, pensi que sarò un boun primier conse.

    Moun parla indico plô que sèi pas Biarnés, dounco lou mounde que sou pas d’acòrdi ambé ieu aurau aquel soulas que voutarèi pas à Pau.

    Mas, en chifran ounèstomen, Bayrou es lou milhour per Pau, amai la vilo vendrò uno de las capitalos pouliticos de Franço. (Un pauc de glòrio perqué pas ? Acò minjo pas de pô)

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par AD  
    Alan Je n’ai rien contre l’occitan (ou le béarnais) mais peux-tu le faire aussi en français ? Merci d’avance.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Autochtone palois  
    AD, ne te bile pas, Alan raconte qu’il va voter Bayrou smiley "pour que Pau devienne la capitale politique de la France" !!! Et aussi parce qu’on verra plus souvent la chaîne des Pyrénées à la télé et parce que Bayrou parle le béarnais.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007  
    Je ne sais pas si Bayrou parle correctement le béarnais mais je suis sûr qu’il pratique parfaitement la "langue de bois". smiley

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    9 décembre 2007, par pas d’ici  

    AD a dit : "Alan Je n’ai rien contre l’occitan (ou le béarnais) mais peux-tu le faire aussi en français ? Merci d’avance."

    Non, il ne peut pas le faire en français, parce que ce qui compte par dessus tout c’est de parler "la langue", quitte à ce que seuls 2 pelés et 3 tondus (mais avé le béret) comprennent. Bien plus que de s’adresser à tout le monde. En d’autres termes, si vous ne comprenez pas le béarnais vous n’êtes pas digne de recevoir le discours d’Alan smiley

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par LYNDA  
    tous pour BAYROU

    mon meilleur compromis aujourd’hui c’est BAYROU, je connais bien les autres candidats et la vie politique de cette ville,mais surtout son fonctionnement.Qui ?Personne....que cet homme peux faire de Pau ce que les palois en attendent. Il a des idées, du carisme, il faut vraiment arreter de se voiler la face et de pensées qu’aujourd’hui la gauche nous sauvera,elle n’a jamais vraiment répondue à nos attentes...ET ENCORE MOINS MARTINE LIGNIERE. Quant elle participe a des réunions, dans certains quartier, il lui arrive d’avoir meme des comportements royaliste...AH AH AH je refuse, d’avoir ça a la tete de notre si jolie ville. lynda

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par kortesque  

    C’est donc du charisme que de ne rien dire, enfoncer des portes ouvertes et se servir des idées reçues. Merci je croyais que c’était juste de la politique actuelle qui fait passer le français moyen pour un crétin en essayant de lui faire croire lui le "NOUVEAU" va tout changer, que ce qu’il n’a pas réussi a nous faire gober aux national il va nous le servir bien empaqueté( normal c’est noel !!)aux municipales.C’est vrai qu’il est nouveau à PAU, il s’est juste déjà présenté pour le même poste en 1989, là il était nouveau .Il faut lui reconnaitre que depuis il est juste revenu dans son village à lui ( pas à pau), même pas au conseil régional, En fait il se rappelle à nous tous les 5 ans pour récupérer son mandat d’élu localonational ou il peut gérer ses affaires depuis Paris et après il se casse, on le vois plus Alors qu’est ce qui le changera , il faudra l’attacher pour qu’il reste ? A moins que vu son charisme et son égo il ne choisisse de delocaliser la mairie dans les bureaux de modem parisien Notre cher roi henry en avait fait de même afin de rassembler les francais Attention François, Ravaillurieta n’est pas loin

    Au fait avant de vous enflammer , et si tout bêtement on attendait les programmes de chacun, ça serait pas mieux, Il faut un maire à une ville , mais surtout une vrai équipe soudée et cohérente et surtout un programme, pas que des billets d’avion, des utopies et des arrivistes prêt à tourner leur veste pour pas perdre leur mandat

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    2 décembre 2007, par Fayçal Al Husseini  

    Ben quoi...il s’attendait pas a un lit de...roses,le François,non ? C’est vrai qu’avec YU...et son équipe de bras cassés a laquelle semble s’agréger l’UMP,l’opposition et le salut pour Pau, ne viendra que de MLC.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par doudou  
    tout sauf bayrou

    moi de toute façon je n aime pas BAYROU alors cela ne m étonne guère qu il soit dans la nase je pense meme qu il se fout des palois comme de l an quarante il veut le siège pour pouvoir apès monter plus haut suivez mon regard vu son caractère et comme il a voulu flinguer SARKOZY cela m a déplu fortement et qu il a laissé ses plus fidéles soutiens MORIN SANTINI et les autres sans rien c est un individu qui a un égo surdimensionné qu il ne voit pas les plus petits il fallait qu il fasse quelque chose il a tué son père VGE en détruisant l U D F pour créer le MODEM qui ne sera jamais qu un parti croupion car les deux autres partis le PS ET L UMP vont lui faire manger son chapeau je ne suis pas devin mais j ai des prémonitions et en général cela se réalise.Alors qu un homme comme SAKOZY s est emparé de L UMP parceque le véritable fils de CHIRAC je veux paler de JUPPE etait empéche pour affaires mais au moins il n a pas tué le père lui.c est toute la différence qu il y entre les deux bons hommes ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par cuffies  
    Après le TSS (Tous Sauf Sarko) le PS invente le TSB : encore une preuve de la richesse de leurs idées et de la faiblesse de leur programme. Madame Lignères n’a donc rien a proposer si ce n’est une alliance avec le stalinien Dartigolles.... Mais je voudrais donner un nouveau sens au TSB ; Tous Suivront Bayrou !!!

  • > « TOUS SUIVRONT BAYROU C’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par FLV  
    TOUS SUIVRONT BAYROU

    Lundi 3 Décembre 2007

    Je suis entiérement d’accord TOUS SUIVRONT BAYROU Si les palois veulent voir leur ville évoluer ils n’ont pas d’autre choix.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Autochtone palois  
    cuffies on voit que tes obsessions partisanes t’empêchent de lire correctement le message de départ et d’être objectif : le "Tout sauf Bayrou", c’est l’UMP qui en fait un slogan de campagne en s’alliant avec ce pauvre menteur d’Urieta, pas le PS. Relis donc ce message.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par olympe 676  
    réponse à Faycal al husseini

    Jamais de la vie , c’est une folle qui ne sait même pas reconnaitre ses amis politiques. Ce serait de la folie pour une ville comme Pau et même l’agglomération de voir arriver cette incompétente. Dans ses interventions,il n’est jamais possible de comprendre ou elle veut aller, tout cela parce que dans sa tête rien n’est clair. de plus lorsqu’on voit la photo des gens qu’elle veut proposer comme maire dans les communes de l’aglo, c’est à avoir peur. Entre les trotskistes, les cgtistes, et ceux qui ne pensent qu’à prendre le pouvoir pour détourner de l’argent, l’avenir est rose.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Jauvrys  

    Ne faisons pas semblant de découvrir les choses, à propos de l’UMP. Le "génocide" de ses élites départementales, soigneusement orchestré départementalement, a parfaitement réussi. Regardez les dernières législatives sur Pau : Pas un seul UMP DE Pau et des personnes, bien sous tous rapports, mais totalement INCONNUES. Dès lors, il ne restait qu’à vendre les restes au premier offrant.

    Osons le pronostic du 1e tour : MLC environ 40 % ; FB environ 40 % ; YU 20 % au mieux.

    Alors, si le mot d’ordre est Tout sauf Bayrou, "Bienvenue Madame La Députée-Maire". Que l’on soit socialiste ou pas, elle au moins agira et transformera ENFIN cette ville, en mettant en place ce que Labarrère ne fit jamais et qui demeure la pire de ses non-réalisations, presque honteuse : une vraie politique sociale.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007  
    Comment pourra t’elle mettre en place tout ce que "labarrère ne fit jamais" alors qu’elle était à ses cotés depuis le début des années 80 ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Palois sceptique  
    A n’y rien comprendre

    Ah bon, Labarrère n’était pas socialiste ??? Et moi qui croyait qu’il avait été Ministre des relations avec le Parlement sous F.Mitterrand. A moins que Mitterrand lui même ne soit pas de gauche...à qui se fier...

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Palois de coeur  

    VOTEZ MLC...

    ... ET PAU DEVIENDRA

    ... STALIENNE !!!

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Autochtone palois  

    Palois de coeur (de palmier ?), je vois que vous avez un sens développé de l’analyse politique.

    Encore un petit effort et vous serez en mesure de comprendre la subtile différence qu’il peut y avoir entre un stalinien et un habitant de Saint-Pétersbourg.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007  
    Il conviendrait que vous modériez vos propos. "Folle" ne me semble pas, Olympe, un adjectif correct. Vous pouvez ne pas être d’accord avec elle, ne pas trouver ses idées cohérentes, mais abstenez vous svp de ces jugements définitifs.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Diego Zimmerman  
    Je ne crois pas du tout que M.L.C. ne sache pas où elle va. Elle le sait très bien, et elle a marqué une belle constance. Sa campagne contre Y. Uriéta a été parfaite. Si on ne comprend pas, c’est qu’elle sait très bien nous embrouiller, mais attention : elle est terriblement intelligente et tenace. Et pour être élue, elle est capable de s’allier avec n’importe qui.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007  
    Comment pouvez-vous écrire des choses comme ça Diego ? L’éviction de MLC au moment de l’élection d’Urieta montre très bien qu’elle n’est pas prête à toutes les compromissions pour garder le pouvoir et elle ne doit sa présence aujourd’hui sur la scène politique paloise qu’à la fidélité des électeurs ...

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007  

    Attention de ne pas victimiser le François, qui comme Le Pen et Sarkosy, pourrait en profiter pour se refaire la cerise. Comme il n’a pas de contenu pour la Ville de Pau, il en jouera forcément.

    "Regardez tous les méchants qui me tapent dessus !!! Je vais le dire à ma Mémée de Bagnères de Bigorre."

    Les attaques doivent donc porter sur le fond, c’est à dire sur les limites de son positionnement et sa stratégie hasardeuse d’alliance pour composer sa liste.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Ravaillac  

    "Je ne connais pas encore sa liste, je ne connais pas encore son programme, mais il faut être contre" Décidément, la chasse au Bayrou est bien ouverte, et les coups partent de partout. Je n’ai plus rien à faire.

    Ravaillac

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007  
    Ravaillac, Tu connais au moins les deux premiers soutiens de Bayrou et le moins que l’on puisse dire, c’est que le grand écart ne fait que commencer. Pour ce qui est du contenu, je te renvoie à la déclaration de candidature de Bayrou et tu verras que rien de concret ne s’y dessine si ce n’est des "y a qu’à" "faut qu’on" ...

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Charles  
    STRATEGIE POLITIQUE...

    Souvenez vous le retrait UMP à la législative face à Bayrou.L’UMP manoeuvre pour l’élection de Bayrou facile, et que surtout il ne batte pas l’UMP à la régulière,ce qui lui donnerait plus de crédit.En somme, il s’agit de le marginaliser, en le plumant(c’est fait)au niveau des élus centristes.Mais Bayrou devra bien gérer PAU s’il est élu, car l’UMP saura lui tomber dessus pour encore le discréditer...REFLECHISSEZ !

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par AD  

    Bien vu Charles !

    Attention de ne pas faire de Pau un enjeu national pendant et surtout après les élections si Bayrou en devenait Maire...

    Sa stratégie suicidaire national pourrait devenir dangereuse pour la Ville. En effet, une ville ne se pilote pas en dehors de tout, sans alliance, sans partenariat. Et comme cet homme est plus prompt à faire le vide autour de lui, qu’à construire... avec les autres.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    3 décembre 2007, par Etienne Borocco  
    mon blog politique

    Le retrait de l’UMP était pour faire croire que Bayrou avait gagné grâce au soutien de l’UMP. Mais personne n’est dupe.

    Au premier tour des législatives le score était : 1. Bayrou (Modem) 37,25% 2.Marine (UMP) 25,92% 3. Cabanne (PS) 23,32% Reste : 13,53% Dans le reste, aucun candidat ne dépasse 2%, il était impossible que l’UMP ou le PS gagne. Bayrou aurait gagné de toute façon.

    Ensuite, charpentier, les élections municipales sont à la proportionnelle au plus fort reste, le premier il a la majorité des sièges et il n’a donc pas besoin de partenariat.

    Sarkozy a rencontré Hurietta pour mettre des batons dans les roues de Bayrou. Il veut l’écraser jusqu’au bout. Le PS est déchiré, Bayrou est le seul à pouvoir s’opposer à Sarkozy. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir la grande campagne médiatique lancée contre Bayrou lors de son congrès. On n’a fait parler que Cavada et les élus du Nouveau Centre.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par AD  

    D’accord avec toi sur l’analyse pour les législatives. Bayrou aurait gagné de toute façon.

    Par contre, je trouve la deuxième partie de ton message assez naïve.

    Si Bayrou arrive en tête au second tour des municipales, tu as raison il obtiendra par le mode de scrutin municipal (un melting pot entre le scrutin majo et proportionnel) une majorité des sièges. La question ne se pose donc pas pour la Mairie.

    Par contre,
    -  avec qui Bayrou pourra t’il faire alliance à l’échelle de l’agglomération Pau-Pyrénées ? avec personne : sa stratégie d’isolement national aura pour conséquence son isolement local ! Or, on sait l’importance des projets pilotés par la CAPP.
    -  avec qui Bayrou pourra co construire des projets : avec le département peut être(si la majorité ne change pas) mais avec le résau des agglos, avec la Région, avec l’Etat ... Or, tous les projets nécessitent des co financements et s’appuient sur les compétences imbriquées des partenaires.

    Voter Bayrou pourrait donc se résumer à faire rentrer la ville dans sa stratégie suicidaire.

    D’autre part, si je suis d’accord avec toi sur le fait qu’une partie des attaques au niveau national est certainement en partie orchestrée par l’Elysée, il faut quand même s’interroger sur la capacité de cet homme à faire le vide autour de lui.

    Gouverner, c’est aussi s’appuyer sur une équipe de personnes compétentes, être capable de faire émerger les meilleurs, en résumé, SAVOIR S’ENTOURER. Au niveau national comme au niveau local, je n’ai pas l’impression que Bayrou soit très fort de ce point de vue.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Mère Denis  

    Ca c’est ben vrai ça ... !

    (sans rire, bravo pour l’analyse AD, ça fait plaisir de lire des choses un peu réfléchies et construites sur ce forum)

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par Etienne Borocco  
    mon blog

    Au niveau local, les clivages ne comptent pas. La force unificatrice de l’argent et de l’investissement est forte, croit-moi. Ensuite au MoDem, Bayrou a une équipe, regarde Marielle de Sarnez par exemple. Donc oui, il sait, s’entourer.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    4 décembre 2007, par AD  

    Tu as raison les clivages comptent habituellement assez peu au niveau local. On a souvent vu des élus de gauche et de droite s’entendre sur le devenir des territoires. SAUF que Bayrou par sa stratégie nationale va rigidifier les positions locales. En plus, il faut être honnête, il y a peu de chances que ça s’améliore d’ici les prochaines présidentielles.

    Enfin, tu cites Marielle de Sarnez, la dernière des mohicans. Je pourrais t’y opposer les Borloo, Morin, Cavada ... (et bien d’autres) qui devaient être aussi des personnes de qualité pour le Centre. Sa stratégie a éloigné tous ses relais potentiels.

    Peut on se payer le luxe de donner les clefs de la Ville de Pau dans ces conditions ? Je ne le crois pas. C’est là tout le paradoxe Bayrou.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par François  

    Ce qui me frappe dans toutes ces discussions, c’est qu’on ne rappelle jamais (ou presque) que Bayrou a déjà eu des responsabilités locales en Béarn et qu’il n’a rien fait (ou presque ...) !

    Bilan contre bilan, c’est vraiment MLC qui a prouvé son efficacité jusqu’à présent.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Etienne Borocco  
    mon blog

    Les élus qu’ils viennent de l’UMP, du PS ou de l’UDF-MoDem travaillent très bien ensemble. Ton truc de rigidifier, ça n’a pas de sens, si Lignières-Cassou est élu, cela va rigifier les relations entre Pau et Lons qui a un maire UMP. C’est tout aussi con et ça n’a pas plus de sens.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    5 décembre 2007, par Com d’agglo  
    Lons aura-t-il un Maire UMP qui ferait le second mandat de trop ? C’est pas sûr ! Laissez s’exprimer les électeurs et les élus travailleront ensemble. Quel Maire pour Jurançon ? Lequel pour Gelos ? Lequel pour Billère ? Les nouveaux bosseront ensemble, ça c’est sûr ! Quelque soit leur étiquette et comme depuis longtemps c’est le cas. Pourquoi dramatiser ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    8 décembre 2007, par AD  
    Naïveté une nouvelle fois. Comme je le disais précédemment, des élus de gauche et de droite ont toujours travaillé ensemble pour le bien des territoires qu’ils administraient. Heureusement d’ailleurs ! Ce que je dis, mais peut être n’est ce pas entendable par ses supporters, c’est que Bayrou frise en ce moment avec le poujadisme et passe son temps pour exister à taper sur les uns et sur les autres. Croire que ces derniers lui feront des cadeaux à la sortie est NAÏF. D’autant plus que Bayrou n’a pas le choix pour exister jusqu’aux présidentielles, son seul et vrai objectif, il doit continuer.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    10 décembre 2007, par Etienne Borocco  
    mon blog politique

    Bayrou appelle à l’union des élus locaux. Et veut faire comme en Allemagne, un gouvernement d’union nationale représentatif de la société. En quoi est-ce poujadiste ? Son discours n’a rien à voir avec celui de l’extrême-droite. Ce sont plutôt les autres qui tapent sur Bayrou, il n’y a qu’à voir la campagne médiatique qui a été organisée contre lui lors de son congrès. Tu oublies qu’il y a déjà des élus UDF donc si Bayrou est élu maire de Pau, cela ne devrait pas poser problème.

    AD, est-ce possible que tu débattes des idées de Bayrou et que tu ne fasses pas de basses attaques personnelles ? Bref, que tu parles pour dire des choses constructives, apparemment, c’est trop te demander.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    10 décembre 2007, par Jerlau  

    Eienne Borocco,

    Quelles sont les idées de Bayrou ?

    Merci pour la réponse

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007, par Etienne Borocco  
    mon blog politique

    Tout à fait, voilà quelques propositions : -augmenter les transports en commun qui sont insuffisants. - remédier au problème de propreté de la ville - augmenter l’accessibilité aux handicapés - mettre fin au manque d’animation pour les jeunes - revitaliser la culture sur Pau - remettre en cause la lourdeur des impôts locaux

    Lisez donc la lettre de Bayrou adressé à tous les Palois : http://paubayrou2008.com/fichiers/lettre_palois.pdf

    Des réunions seront organisées pour rédiger un programme sur la ville de Pau. Vous y êtes tout naturellement invités.

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007, par pehache  

    Etienne, sans vouloir être méchant, votre énumération ressemble à une liste de voeux pieux. De même, la lettre aux palois est une compilation de constats que tous le monde a pu faire depuis longtemps. J’espère qu’il y aura un peu plus de concret assez rapidement...

    Par ailleurs, petit détail de forme : arriver à faire un document de plus de 6Mo pour une lettre de 2 pages, c’est une remarquable performance de lourdeur smiley . L’équipe comm’ de FB a décidé de remplir les gros tuyaux du PBC smiley ?

  • > « Tout sauf Bayrou », c’est le nouveau mot d’ordre
    11 décembre 2007, par Charles  

    Etienne,

    je suis moi aussi persuadé que l’avenir politique de ce pays passe par des coalitions telles que celles qui existent en Europe du Nord (et notamment la coalition allemande). A mon sens, c’est une preuve de maturité politique des hommes/femmes politiques.

    Mais ça ne peut se faire qu’à condition d’élaborer un programme commun. Seule la capacité à élaborer un programme commun, seule la capacité à discuter et coopérer avec les autres est signe de maturité politique. Pas le débauchage !! Ce que fait Bayrou, tant au niveau national qu’au niveau local, n’est pas comparable avec la démarche de construire une coalition. Comme Sarkosy au niveau national, Bayrou, au niveau local, débauche des personnalités pour racler des électeurs ici et là ... Une coalition, c’est d’abord l’union de deux programmes, pas seulement l’union de personnes ...

    Le jour où Bayrou sera capable de s’assoir à une table avec d’autres élus d’autres partis pour établir un programme commun de gouvernement, là oui, on pourra dire qu’il construit une coalition. En attendant, je suis d’accord avec AD, sa critique permanente frôle plutôt avec le poujadisme.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises