Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Commémoration : La Bataille de « Los Sitios* » à Saragosse

lundi 18 juin 2007 par Bernard Boutin


Première Bataille : Le 18 juin 1808, le peuple de Saragosse se soulevait contre les troupes napoléoniennes qui voulaient investir la ville. Jusqu’au 14 aout 1808, les français essayent en vain de prendre Saragosse. Elles n’y arriveront pas. Le peuple de Saragosse oppose une résistance héroïque aux troupes assiégeantes.

Mi-août, un calme précaire s’établit jusqu’à mi-décembre. La ville reste entre les mains des habitants.

Deuxième Bataille : Le 21 décembre de la même année, les troupes françaises essayent à nouveau de prendre la ville. Ce n’est que le 21 février 1809, soit deux mois plus tard , qu’elles y parviendront.

La ville est en ruine après ces deux sièges. Du côté espagnol , on dénombre 64.000 morts, du côté français 10.000 dont beaucoup par épidémie.

Le Héraldo de Aragon, nous propose un bon dossier sur le sujet et la commémoration de la date anniversaire du 18 juin, premier soulèvement des « zaragozanos » contre les français.

Le devoir de mémoire doit être cultivé de part et d’autre des Pyrénées.

Pour plus de détails (malheureusement en Espagnol) :

http://www.heraldo.es/especiales/sitios1808/

par Bernard Boutin

* PS : Sitios signifie en espagnol « Siège »

Pendant de longues années, les chiens, méprisés par la population locale, s’appelleront dans la région « Napoleon ». On peut les comprendre.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Commémoration : La Bataille de « Los Sitios* » à Saragosse
20 juin 2007  

Sur la guerre de conquête de Napoléon en Espagne je ne connaissais le cas de Saragosse, mais je savais que les Espagnols avaient lutté courageusement contre l’envahisseur, comme les Béarnais l’avaient fait plus de 10 ans auparavant en vallée d’Aspe, en refoulant les "émigrés" anti-républicains, associés aux armées des royautés européennes et espagnole. (Bataille de Lescun)

J’ai rencontré dans mes lectures pas mal de soldats béarnais et basques de l’armée napoléonienne envoyés en Espagne et qui désertaient en masse.

Ils appliquaient scrupuleusement l’adage local qui disait que le Béarnais n’est mobilisable que pour des guerres de défense, pas pour des guerres de conquète.

Je me souviens de l’exemple des Béarnais qui refusaient de se battre pour le compte des seigneurs en dehors des limites du Béarn.

  • > Commémoration : La Bataille de « Los Sitios* » à Saragosse
    20 juin 2007, par jerlau  
    Bayrou est condamné donc à n’être qu’Empereur de Pau ?

  • > Commémoration : La Bataille de « Los Sitios* » à Saragosse
    20 juin 2007, par Alain Lalanne  

    Au message précédent j’ajoute un lien vers un forum de la vallée d’Ossau (Ossau.net) dans lequel j’avais donné quelques informations sur le siège de Saragosse, auquel participèrent deux soldats de chez nous identifiés.

    -  Jean-Baptiste GUINDEY, comme militaire de métier, originaire d’Ossau, qui y fut blessé, après été le héros qui tua le prince de Prusse dans une bataille en Europe du Nord.
    -  L’autre, un déserteur, renvoyé de force rejoindre son bataillon qui assiègeait Saragosse...mais qui désertera à nouveau.

    2- L’INSOUMISSION FACE AUX GUERRES OFFENSIVES

    Par contre, avec les nouvelles lois napoléonniennes sur la conscription, qui obligeait les cantons à fournir un certain quota de "soldats et de chevaux" pour des guerres jugées offensives dans les régions pyrénéennes, ce fut l’insoumission presque générale. Exemple d’un insoumis de Labastide-Villefranche, qui avait pourtant payé 1800 F à un employé de la sous-préfecture (de Bayonne) pour avoir le (bon) numéro 35 au tirage au sort, préfère par sécurité se "réfugier" chez son oncle perruquier à Pau. Revenu dans sa commune en 1809, il est arrêté et conduit à un corps de troupes en Espagne, près de Saragosse (Où sera blessé Jean-Baptiste Guindey)... mais il déserte dès qu’il a passé les Pyrénées, et sur le chemin du retour il est pris en charge par un laboureur de Laruns qui l’engage comme travailleur clandestin , où il ne passera pas plus de 6 mois !

    Le premier est honoré comme un héros : il a son monument à Laruns, l’autre, certainement aussi courageux que Guindey, est bien sûr oublié.

  • > Commémoration : La Bataille de « Los Sitios* » à Saragosse
    3 décembre 2007, par Diego Zimmerman  
    Les palois seront-ils bienvenus à Zaragosse 2008 ? A vous lire, on pourrait en douter

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    Saragosse : OPEL, le temps des rumeurs
    Le "Las Vegas Aragonais" : Gran Scala et le développement durable
    S’évader près de chez soi : La région de « LAS CINCO VILLAS »
    Aragon : Le gouvernement approuve un projet de loi pour « Gran Scala »
    Quand la Garonne se jette dans l’Ebre !
    Le Pavillon du Maroc à Saragosse plébicité
    General Motors couvre l’usine de Saragosse de panneaux solaires
    Le guide pratique de l’Expo de Saragosse
    Aller ou pas à l’Expo ??
    Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    Expo internationale de Saragosse : l’Espagne, mauvais élève pour l’eau
    Tous à l’Expo !
    Zaragoza 2008 : Jour J - 6 !
    Médiathèque Zaha Hadid : On l‘a échappé belle !
    Le coup de colère de Rosa
    Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    "Zaragoza 2008" vu par les Québécois
    Zaragoza 2008 : N’oubliez pas Goya
    Zaha Hadid à Pau, Londres et Saragosse



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises