Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Marc Cabane candidat à Pau.

lundi 18 mars 2013 par Joël BRAUD


Alternatives Paloises comme il envisage de le faire avec les autre candidats, a rencontré Marc Cabane candidat à l’élection municipale de Pau. L’ancien préfet bénéficie d’une riche expérience dans le domaine administratif mais fait figure de novice dans le monde politique. La question est donc de savoir ce que seront capables de faire les caciques du lieu pour lui barrer la route.

Peut-être a-t-il eu le tort de se découvrir trop tôt et de ne pas oser faire durer le suspens sur une éventuelle candidature comme savent si bien le faire les politiques qui sont rompus à l’exercice.

Mais enfin l’UMP est venu le chercher pour en faire son candidat il y a plus d’un an alors qu’il était encore en activité et soumis à ce titre, au plus strict devoir de réserve. Plus tard enfin libéré de cette obligation, il a accepté, mais, funeste erreur, il ne s’est jamais encarté.

Alors la caste politique plus soucieuse de se préserver de ce qu’elle considère comme intrusion que de garantir ses chances à cette échéance électorale, l’a rejeté. Il n’est d’ailleurs qu’à lire le message publié dans la presse (La République du 11 mars 2013) par Max Brisson secrétaire départemental de l’UMP pour comprendre que les motifs invoqués ne sont que de circonstance. On ne nous épargne pas dans ce communiqué la belle langue de bois qui fait la fierté de ces vieux habitués des retournements de situation : « Elle (la fédération UMP du département) ne fait pas un casting de personnalités politiques d’horizon (sic) divers mais elle travaille activement et sereinement à l’élaboration d’un projet ambitieux et porteur d’avenir pour la ville de Pau, autour d’une équipe renouvelée et rajeunie ». C’est beau comme de l’antique.

Sauf que dans ce cas là il ne fallait pas aller chercher Marc Cabane.

Il reste en effet à se demander si Marc Cabane qui reconnait que cette campagne est très difficile, en tout cas bien plus difficile que ce qu’il imaginait sur le plan humain, va lui permettre d’accéder au mandat de maire. Traditionnellement il est reconnu que ce mandat de premier magistrat d’une ville de l’importance de Pau, est rarement un premier mandat et que, sans investiture, il est presqu’improbable de réussir.

Sauf si l’opinion publique comme c’est actuellement le cas dans de nombreux endroits saoulée par l’inanité des politiques et leurs constantes fanfaronnades choisissait une figure nouvelle. Parce qu’il semble bien à Pau comme ailleurs, que les électeurs ne seraient pas désolés de voir arriver de nouvelles têtes.

Quand on lui demande quel regard il porte sur le monde politique en général et pas seulement à Pau, à lui l’ancien préfet qui a eu l’occasion de le fréquenter, il reste bien prudent, tout au moins il utilise un langage feutré comme si avant tout, il s’agissait de ne pas heurter. Réflexe qui tient ainsi davantage du haut commis de l’Etat qu’il était que de l’aspirant à des fonctions politiques qu’il est devenu.

A Pau, accorde-t-il cependant, il n’existe pas l’esquisse d’une stratégie pour l’agglomération, il y a un réel problème de niveau. Et puis le haut fonctionnaire qu’il était, concède encore qu’une des erreurs des élus actuels est de ne pas savoir informer le citoyen, il parle alors de l’exemple du tarif des parkings. L’électeur mérite la vérité, « je ne saurais faire autrement ». « J’ai le sens de l’intérêt général, dit-il, je souhaite faire en sorte que les palois deviennent des alliés. »

Actuellement il constitue son équipe mais reconnait qu’il est difficile de trouver des gens qui acceptent de s’engager. Il souhaite créer une équipe soudée et venant d’horizons différents, selon lui c’est possible. Une logique de rassemblement. Est-il obligatoire d’être affilié à un parti politique ? *

Enfin s’il est élu il reconnait facilement qu’en raison de son âge, il ne fera qu’un mandat voire un mandat et demi, cela devrait convenir à tous ceux qui souhaitent voir la classe politique se renouveler.

Pau, le 14 mars 2013

Par Joël BRAUD * « Etre de gauche ou être de droite, c’est choisir une des innombrables manières qui s’offrent à l’homme d’être un imbécile. » José ORTEGA Y GASSET (1883 - 1955).


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Marc Cabane candidat à Pau.
18 mars 2013, par le coq  

J’ai écrit un commentaire manifestant une désapprobation de voir un "ancien préfet" dont la carrière suppose d’être aux ordres du Gouvernement se positionner pour représenter les Citoyens. Un autre monde que le sien et une grande incompatibilité avec l’identité citoyenne du terroir. Un Homme de salons n’est pas à sa place partout. Seulement mon message gênait alors il a été censuré, vous voyez dans quel sens va le respect du droit de parole, ça promet, qu’on se le dise.

  • > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par Jacques Faget  
    Curieux Palois, ne sachant que critiquer. Je ne connais pas Marc Cabane, mais je constate qu’on ne peut pas lui faire le reproche d’être un parachuté. Ancien élève de Louis Barthou, au cours de sa carrière il a été Préfet de ce département. Donc, il connait la mentalité des habitants, les particularités locales, les textes administratifs sur le bout du doigt et de part ses dernières foinctions comment sont traités les dossiers à Paris. Enfin en dernier et non des moindres, il sera maire à temps complet, sa retraite d’ancien Préfet lui suffisant sans qu’il aille chercher des fonctions avec émoluements complémentaires. Mais c’est peut-être trop clair pour les cerveaux des Palois smiley

  • > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par le coq  
    Ce ne sont pas les Palois qui ont un petit cerveau ? ils ont de la mémoire. Par contre un tel commentaire c’est du "petit,petit" avec un EGO de licorne comme chez LoupBerry, de la compétence et du respect au rabais. Pour moi : pas cher = pas bon...on en sait quelque chose avec MLC.

  • > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par Jacques Faget  
    Si vous pouviez vous efforcer de ne pas parler par parabole mais en argumentant votre contestation par des faits précis ! On n’y pige que couic dans votre message avec ses allusions obscures. smiley

  • > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par Hélène Lafon  

    Cela fait deux fois que vous écrivez qu’un de vos messages a été « censuré ». Or, aucun de vos messages n’a été supprimé sur le forum depuis votre retour en tant qu’intervenant.

    Il ne peut s’agir que d’une erreur de manipulation de votre part.

    Les administrateurs d’A@P vous invitent donc, à remettre sur le forum le message incriminé.

    Pour les administrateurs, Hélène Lafon

  • > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par le coq  
    Vous avez raison, j’ai crié un peu vite car mon message figure bien sous l’article de BB illustré par une photo de M. Cabanne. J’ai donc fait confusion entre les articles de BB et de JB. Qu’ils veuillent bien m’en excuser. Ceci dit je ne retire rien du "fond" sur M. Cabanne.

  • > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par pehache  

    La question est donc de savoir ce que seront capables de faire les caciques du lieu pour lui barrer la route.

    Ah ?

    J’aurais pensé que la question aurait plutôt été de savoir quelle était sa "vision" pour la ville et l’agglo.

    Mais bon...

    > Marc Cabane candidat à Pau.
    18 mars 2013, par Rêveur des villes  

    Il lui faudrait autre chose comme sujet de débat que la simple question de la tarification des parkings ou le plan de circulation !

    Le grand sujet de Pau, c’est le siphonage de l’argent public dans le sport pro, la médiathèque géante et les sur-effectifs (ce dernier point étant commun à la plupart des municipalité et agglomération). Y aura t-il un seul candidat qui abordera la question ou ce ne sera que de la publicité du genre, "votez pour moi, je suis sympa, je vais transformer la ville, supprimer le chômage etc"

    Le reste n’est qu’infantilisme ou complaisance de ceux qui choisissent finalement de se satisfaire de ces gaspillages colossaux.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances
    Cumul des Mandats - Le choix de Martine



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises