Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...

lundi 4 février 2013 par Olympe


Les vœux de la CCI, présentés par son Président Patrick de Stampa, ont été un indiscutable succès "populaire". La salle "Henri Faisans" du Palais Beaumont était noire de monde. De très nombreux artisans, commerçants, industriels. Beaucoup de politiques aussi, de droite comme de gauche. Un succès d’organisation. La Maire de Pau n’y était pas...

Il est rare de voir rassemblé en un même lieu autant d’acteurs économiques. Ils sont souvent membres du MEDEF, de la CCI ou de l’UMP. Souvent, mais pas toujours. Tous sont avant tout des "entrepreneurs", ces créateurs de richesse sans laquelle il ne peut y avoir de redistribution.

Martine Lignières-Cassou était absente en ce lundi 28 lors des vœux de la CCI. Pourquoi ne pas avoir profité d’une telle occasion conviviale et festive pour rencontrer ceux qui font tourner notre économie locale ?

La Maire de Pau, la Présidente de l’intercommunalité sont la maire et la Présidente de tous. André Labarrère, Toquemanette, l’avait parfaitement compris.

Si Pau et son agglomération ne vont pas si mal que cela, est-ce grâce à l’activité de nos élus politiques ou de nos entrepreneurs ?

Comme l’a dit, fort justement, le Président de Stampa : "qui aurait pu imaginer, il y a 10 ans, qu’en 2013, le centre Feger devienne ce qu’il est, que Turboméca participe à la naissance d’"Aéropolis", que Messier investisse actuellement 100 millions d’euros dans une nouvelle usine" ou encore, qu’il y ait, aujourd’hui, plus d’emplois industriels sur le Bassin de Lacq qu’aux heures de la splendeur des "Pétroles d’Aquitaine"  ?

Au vœux de la CCI, les absents avaient, une fois de plus, tort... et parmi eux, la Maire de Pau et Présidente de l’Agglomération Pau-Pyrénées.


- par Olympe

PS : Quant au Président de Stampa qui s’est attaché à montrer les évolutions, indiscutablement, très rapides du monde de l’entreprise en Béarn, il s’est bien gardé de parler, à l’inverse, de l’inamovibilité du personnel politique local. Qui aurait pu imaginer il y a 10, 20, 30 ans en arrière qu’il serait toujours le même en 2013 ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
4 février 2013, par Oscar du Pont  

Ce comportement indigne en dit long sur la nature de la relation entre la première magistrate de notre cité et les acteurs de la vie économique. Sur fond de rivalités personnelles, de dogmatisme têtu, d’incompréhension du monde dans lequel nous vivons et qui échappe souvent à ceux qui n’ont jamais été soumis qu’à l’évolution plus ou moins rapide de leur indice, pour avancer dans la vie. Et il me rappelle une anecdote.

le Groupe que je dirigeais à Paris il y a quelques années avait une de ses filiales à Pau et lorsque j’avais été convié par son directeur à me joindre au dîner de fin d’année qui avait été organisé pour le personnel de l’entreprise, je m’y étais joint avec plaisir, en bon béarnais content de renouer avec ses origines. J’avais eu la surprise de voir André Labarrère, pourtant déjà fatigué, nous rejoindre en fin de soirée pour me remettre la médaille de la ville de Pau et prononcer une petite allocution, après avoir pris la peine de se renseigner sur nos activités et mon parcours. J’avais été très touché par la manière dont cet homme concevait sa mission d’ambassadeur de sa ville, y compris après une journée exténuante dont il m’avait confié les détails... Je sais qu’il est de bon ton ici de ne lui voir que des défauts, mais à ce point de vue au moins c’était un aigle.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    7 février 2013, par Emmanuel Pène  
    C’était une bête de travail, cet homme.. Le principal reproche qu’on peut lui faire est d’avoir mis en place (mais il n’est pas le seul !) un système clientéliste.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par pehache  

    PS : Quant au Président de Stampa qui s’est attaché à montrer les évolutions, indiscutablement, très rapides du monde de l’entreprise en Béarn, il s’est bien gardé de parler, à l’inverse, de l’inamovibilité du personnel politique local. Qui aurait pu imaginer il y a 10, 20, 30 ans en arrière qu’il serait toujours le même en 2013 ?

    Certainement. Mais pouvez-vous nous rappeler depuis combien de temps P. de Stampa squatte quant à lui la CCI ?

    Quant à laisser croire que la CCI a une quelconque responsabilité dans le développement du centre Jean Feger (Total) c’est risible.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Oscar du Pont  

    Quant à laisser croire que la CCI a une quelconque responsabilité dans le développement du centre Jean Feger (Total) c’est risible.

    Je me demande parfois si nous parlons la même langue. Je n’ai pas compris de son propos que M de Stampa s’attribuait quoi que ce soit. Il peut par contre, si vous le lui permettez bien sûr, s’en réjouir, comme nous devrions d’ailleurs tous le faire. Oui le Béarn a beaucoup d’atouts et bien de la chance.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    10 février 2013, par pehache  

    "Si Pau et son agglomération ne vont pas si mal que cela, est-ce grâce à l’activité de nos élus politiques ou de nos entrepreneurs ?"

    puis juste après :

    "Qui aurait pu imaginer, il y a 10 ans, qu’en 2013, le centre Feger devienne ce qu’il est..."

    La juxtaposition des deux phrases vise bien évidemment à ce que lecteur réponde dans sa tête "nos entrepreneurs" à la première quaestion.

    En réalité, concernant en tous le cas Elf/Total, ce ne sont ni nos politiques ni nos entrepeneurs qui en sont en aucune manière responsables, c’est juste la chance. Même si la CCI essaie d’en récupérer le mérite.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Valérie  

    L’anti-Martinisme primaire semble être dans l’air du temps... Et les alternatives si peu crédibles que ça semble pathétique !

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Bernard Boutin  

    Valérie, il ne s’agit pas d’anti-Martinisme primaire.

    Les palois, l’agglomération ne veulent pas d’une maire à mi-temps. On paye MLC sur nos impôts -trop lourds-, pas pour qu’elle se pavane sous les ors des palais nationaux, mais bien pour travailler à créer les conditions, les meilleures possibles, du développement économique local qui permettront de faire baisser le chômage et la pauvreté dans notre territoire.

    Valérie, il ne s’agit pas d’anti-Martinisme primaire. Il s’agit d’un cri de rage. Il s’agit d’un cri de désespoir. Comment ne pouvez-vous ne pas comprendre ???

    Vous feriez mieux de comprendre, autrement vous risquez fort de perdre votre job à la "com municipale"...

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Valérie  
    Cher Bernard Vous ne payez pas Martine sur vos impôts, au moins en tant que Maire de Pau. Elle ne cumule pas les indemnités. Comme la plupart des Maires de grandes villes elle est aussi députée, ce qui suppose une capacité de travail hors du commun, je vous l’accorde. Tant qu’une loi ne sera pas votée ce sera comme ça. Ne croyez pas qu’elle se désintéresse de la vie économique du territoire, c’est tout le contraire. La CCI est elle représentative du dynamisme de notre territoire ? Je pose la question et la réponse est contenue dans la question ! Gestion calamiteuse de l’aéroport, de l’ESC et j’en passe. Bernard, je pense que vous êtes dans une posture hypocrite. Quant à moi, je n’ai pas de job rémunéré. Merci

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Bernard Boutin  

    Bonsoir,

    Croyez-vous un instant que je voulais parler de la gestion de la CCI ou plutôt de la qualité des participants à la réunion ?

    Qui est créateur de richesse sur notre territoire ?

    Bonne soirée.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    5 février 2013, par mael  
    il ne s’agit même pas d’impôt, elle a été élue, elle doit faire le job et c’est tout...on ne peut pas être au four et au moulin, c’est juste du foutage de gueule (d’autant qu’elle est contre le cumul des mandats, enfin pour les autres).

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    9 février 2013, par Valérie  
    Juste un petit clin d’œil à tous les anti-martinistes primaires qui fréquentent ce blog. Surtout ne lâchez rien ! En Dabàn ! Valérie

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    9 février 2013, par AK Pô  
    tirelire la, sent pançard est planqué dans le placard

    et même pas un petit bisou pour les autres ??? smiley

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    8 février 2013, par AK Pô  
    The musical CCI Band plays" nobody love my baby"

    BB : Qui est créateur de richesse sur notre territoire ?

    Ben, tous ceux qui participent à la vie économique du coin, des ouvriers qui bossent par tout temps dehors (BTP, BOAC, artisans...), des agriculteurs dont on parle souvent dans A&P, et/ou dedans, des employé((e)s -et au féminin, c’est beaucoup plus réel dans les faits-) qui subissent souvent leur hiérarchie ( pré carré d’ arrivistes, pour la grande majorité, qui se moquent bien des "autres", mais se frottent les fesses entre eux pour "artificer" dans la soie et faire du mépris un art de vivre, les pôvres !), bref ces prolos-veaux, ces masses laborieuses de vrais patrons (oui, oui, ça existe), de fervents exégètes du logo entreprenarial, qui vont avec monsieur tout le monde le WE faire leurs courses dans les temples de la consommation imbécile ( moins on a de pognon, plus on cherche à le dépenser dans l’illusoire, plus on en a, et c’est version ostentatoire).

    Qui est créateur de richesse, dans notre territoire ? Tous ceux qui contribuent à développer leur industrie ou leur PME avec les partenaires qui composent leur entité, et donc leur identité. Une entreprise, c’est la synergie d’hommes et de femmes qui travaillent ensemble. Pas simplement leurs dirigeants.La compétence de tous et de chacun.

    Au final,(dans cet article), il s’agit plus d’une stratégie de "chaînon manquant" qu’un abonnement aux abonnés absents. C’est le côté à chacun sa spécificité. Si vous êtes absent, personne pour vous remplacer. Là est le drame. Rappelez plus tard. Mais plus tard, c’est souvent TROP tard. La maison brûle et les pompiers font grève.

     smiley

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    9 février 2013, par Oscar du Pont  

    Oui, certes. Mais à l’origine d’une entreprise, il y a d’abord un entrepreneur. C’est très embêtant mais on ne sait pas encore bien faire sans. Continuons nos recherches, l’espèce étant en voie de disparition rapide en France, décimée par un mal étrange, que les scientifiques designent sous le nom générique d’aquabonite .

    Un premier entrepreneur de synthèse, fonctionnant exclusivement avec des subventions et des capitaux publics serait sur le point d’être mis au point à Bercy. Selon des rumeurs insistantes, il pourrait être testé à la tête de PSA.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    9 février 2013, par Dudule  
    Moi aussi, j’ai été sidéré avec l’amalgame entre CCI et créateur de valeur. Je ne vois pas où est la création de valeur d’un commerçant, sauf à considérer la définition de valeur ajoutée prise pour la TVA. J’ai créé une entreprise, j’ai cotisé à la CCI (obligatoire) mais comme beaucoup d’autres, je ne me sens pas représenté par des amateurs en aménagement du territoire qui font des annonces Pau-Bordeaux en 35 minutes en TGV(affiche de la CCI) ou Pau-Oloron en 12 minutes par la nouvelle route. Ce niveau d’amateurisme est lamentable.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    6 février 2013, par Daniel Sango  

    Que d’erreurs dans vos affirmations Valérie !

    Pourtant vous avez de bonnes lectures en venant sur AP !

    Tout d’abord Si MLC ne cumule pas les indemnités, c’est parceque la loi impose un plafond au cumul. Par contre, vous qui semblez bien la connaître dites nous a qui elle reverse ses indemnités de Maire et de Présidente de l’agglo ?

    "une capacité de travail hors du commun"

    Bon là tout le monde rigole...ne tirons pas sur les ambulances. Relisez AP sur son assiduité et son travail à l’Assemblèe Nationale ou sa présidence fantômatique de l’Agglo, les élus eux mêmes reconnaissant que la collectivité territoriale est sans projet ni pilote.

    "Gestion calamiteuse de l’aéroport"

    Là je vais étonner... L’aéroport de Pau a une tare congénitale et est condamné a mort puisque nous avons trois aéroports proches, sans compter Bordeaux et Toulouse (relire AP, "Un aéroport ça va , trois, bonjour les dégats" et le Rapport de la Cour des Comptes sur le sujet). C’est aéroport vit depuis des années grace à des subventions publiques considérables.

    Mais la responsabilité de cet aéroport est celle du Syndicat Mixte de l’aéroport de Pau ou siège votre idole

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    6 février 2013, par Valérie  
    Mr Sango Martine n’est pas totalement frappée par l’écrêtement et elle renonce à 2800 euros mensuels... Qui d’autre agit ainsi ? Le surplus se répartit entre tous les élus. Si vous trouvez que l’aéroport de Pau est bien géré c’est que vous êtes a la CCI.... On a ici bien à faire avec de l’anti-Martinisme primaire sur un blog majoritairement conservateur.

  • >je t’aime ???? tu m’aime ????? moi non plus
    6 février 2013, par L’ OURS du Bois  

    je ne parle que pour moi :

    la vrai question est, Martine est elle en position d’être une bonne maire, compte tenu de sa surcharge de travail. la réponse est : NON

    La ville de PAU a besoin d’une maire et des élus , pour qui, les habitants on voté, a plein temps, le cumul n’est pas que pour elle.

    qu’elle accepte ou renonce a 2800 euro, n’est pas le vrai problème.

    elle doit choisir, comme de nombreux élus socialiste on eu le courage de le faire, entre la ville et les fauteuils.

    une ville de 80 000 habitant est déjà un gros travail , en plus le travail de l’aglo...

    qui trop, embrasse mal étreint

  • > je t’aime ???? tu m’aime ????? moi non plus
    7 février 2013, par Rêveur des villes  

    L’ours du bois, Larouture et autres intellos-socialos,

    Pourquoi MLC changerait-elle quoi que ce soit ? Elle peut cumuler tout ce qu’elle veut, faire très peu, avoir cautionné des gaspillages gigantesques, vous voterez toujours pour elle, vous focalisant sur les 5% de gauche-droite au lieu des 95% de compétence-incompétence. Merci Messieurs pour les impôts locaux trop élevés, les nids de poule, le retard dans l’urbanisme, les gaspillages gigantesques etc vous en êtes en partie responsables.

    Par ailleurs, les doctrines sont une construction intellectuelle, mélange d’idées justes et d’idées fausses (ces dernières servant à masquer le clientélisme) servant de prêt à penser au bon peuple et permettant aux gens de cacher leur focalisation sur leur seul petit intérêt personnel. Certains votent également pour la même étiquette par habitude, sans réfléchir réellement.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    7 février 2013, par Daniel Sango  

    Aéroport de Pau :

    C’est du ressort des élus (le Syndicat Mixte de l’aéroport où MLC occupe une place majeure) de faire que le problème de gestion majeur des trois aéroports soit amélioré.

    Car les trois aéroports sont déficitaires. Les investissements et bien d’autres coûts sont payés par les contribuables, en dehors de l’exploitation elle même qui est déléguée.

    Ces aéroports ne pourront pas survivre. Aujourd’hui il faut supprimer Pau ou Tarbes, et dans quelques années il n’en faudra plus du tout, on ira prendre l’avion à Toulouse ou à Bordeaux.(relisez le rapport de la Cour des Comptes sur les aéroports français)

    Qu’a fait depuis des décennies MLC : Rien, rien, rien.

    Elle a d’ailleurs le même programme à l’Assemblée Nationale : rien, rien, rien.

    Ou à l’agglo : rien, rien, rien.

    Rappelez lui que la retraite à 60 ans est une victoire de la gauche.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    10 février 2013, par pehache  
    Et bien perso je préfèrerais qu’on paie MLC à 100% et qu’elle se consacre à Pau à 100%. Quitte à me faire traiter de conservateur par les militantse à oeillères.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    10 février 2013, par AK Pô  
    Pehache : "Quitte à me faire traiter de conservateur par les militantse à oeillères." Allons, allons... tous les "militants" ont des oeillères. D’autres, plus rigolos, se contentent d’avoir les yeux ouverts. Un spécial deux roues dans ce lien smiley

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    11 février 2013, par Rêveur des villes  
    et moi, je préfèrerais qu’on la paie, même cher, à ne rien faire, à la retraite, la ville s’en porterait mieux.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    8 février 2013, par mael  

    Sango a écrit :"Par contre, vous qui semblez bien la connaître dites nous a qui elle reverse ses indemnités de Maire et de Présidente de l’agglo ?"

    D’autant qu’il y a une loi qui oblige à ça... obligation d’indiquer les bénéficiaires dans une délibération publique de la collectivité, est que MLC respecte la loi à ce sujet ? M. Dosière (député PS) explique « l’écrêtement » sur son blog

    http://renedosiere.over-blog.com/article-qu-est-ce-que-l-ecretement-79118866.html

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Larouture  

    Ce siège vide irait bien à M. de Stampa. La suppression des taxes qui nourrissent les Chambres Consulaires ne contribuerait-elle pas à la diminution des charges ?

    > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par G64  

    Encore une fois, Alternatives paloise tire à boulets rouge sur Lignières-Cassou, ça devient un leit-motiv. Ce n’est pas parce qu’une bande de commerçants palois, qui n’a pas compris l’évolution des villes, reportent leurs problèmes sur Madame Le Maire, que les palois n’approuvent pas ce qu’elle fait. Cette opposition systématique est agaçante.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Georges Vallet  
    Je ne pense pas qu’A@P soit en cause dans ce comportement ; le choix d’A@P est de laisser s’exprimer tous les courants de pensées tant qu’ils ne deviennent pas injurieux donc non fondés car l’injure n’a jamais été une justification mais un aveu d’impuissance. Il convient donc à ceux qui sont contre cette opposition systématique de prendre leur clavier, de démonter les argumentations et de proposer le texte à la rédaction ; elle ne le refusera surement pas. La vie en démocratie permet à chacun de s’exprimer et de défendre ses opinions ; cet immense avantage qui n’existe pas dans beaucoup de pays doit être utilisé sans discernement par tous ; d’ailleurs, c’est cela qui la fait vivre, ainsi que le forum d’A@P.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par pehache  
    Cette position "tout le monde peut s’exprimer" c’est un peu du bidon. C’est beaucoup plus facile et beaucoup plus rapide de faire un article polémique et démago, que de prendre du temps pour construire un article argumenté, donne des infos factuelles, cite ses sources, donne des références, etc... A ce jeu, les articles de qualité sont noyés dans le masse de ceux qui ne cherchent que la polémique.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Oscar du Pont  

    On attend toujours avec impatience vos articles, cher Péhache.

    Georges, je n’ai rien à ajouter à votre propos, dont je vous félicite, car même tout à la fin, je n’ai rien trouvé que je ne puisse souscrire. Bravo et merci. Vive la diversité d’opinion.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par pehache  

    On attend toujours avec impatience vos articles, cher Péhache.

    Vous avez mal cherché.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Rêveur des villes  
    G64 = Valérie = Paysaa et autres pseudos du passé. Daniel Sango, si vous êtes encore là, merci de faire le ménage à nouveau.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Hélène Lafon  

    Rêveur des villes, quelle différence faites-vous entre ménage et censure ! Alternatives-Paloises se définit comme un lieu de liberté d’expression. Chacun est libre d’y exprimer « sa vérité » à la seule condition de respecter la Charte d’A@P.

    C’est vrai que, dans la newsletter de cette semaine, deux articles soulignent deux regrettables défaillances de Martine.

    Mais son absence sur le terrain ne démontre-telle pas avant tout, les effets négatifs du cumul de mandats. C’est, à mon avis, ce que l’on doit retenir de ces deux articles.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Oscar du Pont  
    Chère Hélène, "ne pas avoir le temps", c’est surtout une manière de hiérarchiser ses priorités. A cet égard, les priorités de Mme MLC sont clairement affichées et nous en avons pris acte, sans nous en étonner vraiment.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Rêveur des villes  

    Personnellement, je ne vois pas pourquoi on tolère un tartufe qui est venu répéter quotidiennement : "si vous êtes contre MLC, c’est parce que vous êtes misogyne", "vous râlez parce que vous n’aimez pas la ville, allez vivre ailleurs", "les pbs de Pau sont la faute "à" Sarko", "adishatz gouyat", et j’en passe.

    Si voyez ces interventions comme de la "libre expression" alors que c’est de la com’ (généralement grossière), vous êtes aveugle. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule.

    Au moins, comme je l’ai dit précédemment, que ce tartufe n’ait qu’un seul pseudo afin de ne pas tromper les lecteurs non avertis et autres contributeurs naïfs. J’en appelle à D. Sango parce que je crois que c’est un des rares rédacteurs qui ait l’honnêteté de ne pas tolérer au moins ces multi-pseudos.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par L’ OURS du Bois  

    A force d’entendre a longueur de journée "si t’est pas content vas voir ailleurs"

    certains conjoints d’élus l’on pris au mot smiley smiley smiley

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    5 février 2013, par mael  

    Au moins, comme je l’ai dit précédemment, que ce tartufe n’ait qu’un seul pseudo afin de ne pas tromper les lecteurs non avertis et autres contributeurs naïfs.

    Tromper ?? je dirais plutôt prendre les gens pour des cons !!

    A signaler que "ValérieCham" vient de se métamorphoser en "le-temps-des-cerises" sur la rep, ce qui est lègèrement plus poétique que "Serge38".

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    5 février 2013, par Valérie  
    Mael vous frisez les symptômes de la paranoïa... Vous voyez des multi-pseudos partout et une sorte de complot dès que quelqu’un défend la Maire ou ne partage pas votre avis.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    6 février 2013, par Oscar du Pont  
    Ce qu’on voit surtout c’est que vous mettez vos convictions sans doute sincères au service d’une mission qui vous a été confiée, soit dans le cadre de vos activités professionnelles, soit comme militante et que celà enlève donc toute crédibilité à vos interventions toujours purement défensives. Il est assez navrant que nos élus soient assez naïfs pour ne pas dire pire, pour imaginer être en mesure d’allumer des contre feux sur les réseaux sociaux avec des groupies en service commandé. Ceci dit, je vous aime bien, Valérie. Votre côté bon petit soldat est touchant..

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    6 février 2013, par Valérie  

    Oscar

    Pas la peine de me faire du charme ! J’ai tout à fait le droit de vous trouver réactionnaire.

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    6 février 2013, par Oscar du Pont  
    Ah ! Ça m’apprendra à être aimable. a l’occasion, vous nous expliquerez ce que ça veut dire exactement ...

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    4 février 2013, par Larouture  

    Cet article pointe la chaise vide de MLC à la grande messe de la CCI et au sermon de son Président.

    Finalement Mme Lignières-Cassou a bien fait de se faire représenter. Qu’aurait bien pu faire une ancienne géographe en écoutant un ancien expert-comptable donner des leçons d’urbanisme et d’aménagement du territoire ? A mon avis bondir de son siège.

    Je ne me résous pas à entendre la CCI monopoliser le thème de l’urbanisation et de l’aménagement du territoire alors que ce thème est multidisciplinaire et concerne au premier chef les élus. Que fait l’agglo ? Le CG ? Que fait l’Audap ? L’Université. J’aimerais entendre des avis (argumentés) différents.

    Une particularité dans le discours de M. de Stampa. Il a parlé de la crise des « subprimes » mais je ne l’ai pas entendu parler de la crise des dettes souveraines. Ai-je mal écouté ?

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    5 février 2013, par pascontent  
    Personne ne signale que ce soir là, la maire de pau présentait elle même ses voeux aux habitants du centre-ville...

  • > Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    10 février 2013, par pehache  

    Mais que faisait Valérie ??? Ca mérite un blâme ça, vous avez failli dans votre mission Valérie !

    Mais donc, si MLC était allé à la CCI, quelqu’un aurait fait un article "Martine ne présente pas ses voeux à Pau-Centre !"

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances
    Cumul des Mandats - Le choix de Martine



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises